Des réponses bibliques pour des décisions éclairées

Vous êtes ici

Des réponses bibliques pour des décisions éclairées

En fait, les sages principes bibliques peuvent nous aider à prendre de bonnes décisions dans toutes les sphères de notre vie. Dans certains cas, le choix est clair, mais parfois, la diversité des options rend le choix plus complexe. C’est là que la compréhension des principes bibliques peut nous aider à discerner ce qui est préférable.

Nous espérons que cette étude vous fournira des renseignements pratiques, utiles et que vous pourrez utiliser au quotidien. Nous vous souhaitons un vif succès dans vos prises de décisions !

Nous devons constamment prendre des décisions

Chaque jour, nous devons prendre des décisions. Comment pouvonsnous déterminer les meilleurs choix à faire — surtout lorsqu’il s’agit de décisions importantes ou lorsque la réponse ne nous apparaît pas clairement ?

Il est intéressant de considérer les décisions qu’Abram (plus tard appelé Abraham) et Lot prirent dans une situation conflictuelle et les conséquences de ces décisions. On peut lire ce récit dans Genèse 13:5-15 Genèse 13:5-15 [5] Lot, qui voyageait avec Abram, avait aussi des brebis, des boeufs et des tentes. [6] Et la contrée était insuffisante pour qu'ils demeurassent ensemble, car leurs biens étaient si considérables qu'ils ne pouvaient demeurer ensemble. [7] Il y eut querelle entre les bergers des troupeaux d'Abram et les bergers des troupeaux de Lot. Les Cananéens et les Phérésiens habitaient alors dans le pays. [8] Abram dit à Lot: Qu'il n'y ait point, je te prie, de dispute entre moi et toi, ni entre mes bergers et tes bergers; car nous sommes frères. [9] Tout le pays n'est-il pas devant toi? Sépare-toi donc de moi: si tu vas à gauche, j'irai à droite; si tu vas à droite, j'irai à gauche. [10] Lot leva les yeux, et vit toute la plaine du Jourdain, qui était entièrement arrosée. Avant que l'Éternel eût détruit Sodome et Gomorrhe, c'était, jusqu'à Tsoar, comme un jardin de l'Éternel, comme le pays d'Égypte. [11] Lot choisit pour lui toute la plaine du Jourdain, et il s'avança vers l'orient. C'est ainsi qu'ils se séparèrent l'un de l'autre. [12] Abram habita dans le pays de Canaan; et Lot habita dans les villes de la plaine, et dressa ses tentes jusqu'à Sodome. [13] Les gens de Sodome étaient méchants, et de grands pécheurs contre l'Éternel. [14] L'Éternel dit à Abram, après que Lot se fut séparé de lui: Lève les yeux, et, du lieu où tu es, regarde vers le nord et le midi, vers l'orient et l'occident; [15] car tout le pays que tu vois, je le donnerai à toi et à ta postérité pour toujours.
Louis Segond×
:

« Lot, qui voyageait avec Abram, avait aussi des brebis, des boeufs et des tentes. Et la contrée était insuffisante pour qu’ils demeurent ensemble, car leurs biens étaient si considérables qu’ils ne pouvaient demeurer ensemble. Il y eut querelle entre les bergers des troupeaux d’Abram et les bergers des troupeaux de Lot. Les Cananéens et les Phérésiens habitaient alors dans le pays. « Abram dit à Lot : Qu’il n’y ait point, je te prie, de dispute entre moi et toi, ni entre mes bergers et tes bergers ; car nous sommes frères. Tout le pays n’est-il pas devant toi ? Sépare-toi donc de moi: si tu vas à gauche, j’irai à droite ; si tu vas à droite, j’irai à gauche.

« Lot leva les yeux, et vit toute la plaine du Jourdain, qui était entièrement arrosée. Avant que l’Éternel ait détruit Sodome et Gomorrhe, c’était, jusqu’à Tsoar, comme un jardin de l’Éternel, comme le pays d’Égypte.

« Lot choisit pour lui toute la plaine du Jourdain, et il s’avança vers l’orient. C’est ainsi qu’ils se séparèrent l’un de l’autre. Abram habita dans le pays de Canaan ; et Lot habita dans les villes de la plaine, et dressa ses tentes jusqu’à Sodome. Les gens de Sodome étaient méchants, et de grands pécheurs contre l’Éternel.

« L’Éternel dit à Abram, après que Lot se fut séparé de lui : Lève les yeux, et, du lieu où tu es, regarde vers le nord et le midi, vers l’orient et l’occident ; car tout le pays que tu vois, je le donnerai à toi et à ta postérité pour toujours. »

Ce récit comporte d’autres leçons, bien entendu, mais ce qui est intéressant de noter ici, c’est que Dieu bénit Abram pour avoir pris une généreuse décision favorisant l’harmonie. Lot, quant à lui, choisit les terres fertiles entourant Sodome — en croyant apparemment qu’il n’allait pas se laisser influencer par la corruption et le péché qui caractérisaient Sodome. Mais il avait tort.

Que dit la Bible au sujet de la prise de décisions ?

La Bible a été spécialement conçue pour nous aider à prendre la plus importante de toutes les décisions — celle de nous repentir, de changer et de suivre Jésus- Christ le reste de nos jours (Actes 2:38 Actes 2:38Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint Esprit.
Louis Segond×
; 1 Jean 2:6 1 Jean 2:6Celui qui dit qu'il demeure en lui doit marcher aussi comme il a marché lui-même.
Louis Segond×
). Dieu nous dit de Le faire passer en premier, de Lui obéir et, par conséquent, de choisir la vie éternelle et Ses bénédictions (Matthieu 6:33 Matthieu 6:33Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.
Louis Segond×
; Deutéronome 30:19-20 Deutéronome 30:19-20 [19] J'en prends aujourd'hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité, [20] pour aimer l'Éternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t'attacher à lui: car de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours, et c'est ainsi que tu pourras demeurer dans le pays que l'Éternel a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob.
Louis Segond×
).

Toutes les décisions de votre vie devraient représenter ce choix et ce but ultime! Nous devons éviter les décisions qui détournent notre attention et qui nous empêchent de faire passer Dieu et Sa droiture en premier dans notre vie.

Mais ce ne sont pas toutes les décisions qui exigent un choix entre le bien et le mal. Bon nombre des décisions que nous prenons au quotidien ont plusieurs options acceptables. Certaines de nos décisions les plus importantes comportent tout un éventail d’options, telles que la carrière que nous devrions entreprendre, la personne que nous devrions épouser et le lieu où nous devrions habiter. Toutefois, la Bible nous donne aussi des principes pouvant nous aider à déterminer et à choisir les meilleures options. Examinons la sagesse biblique pour en dégager certains principes clés.

Quel est le point de départ pour acquérir de la sagesse ?

« La crainte de l’Eternel est le commencement de la science ; Les insensés méprisent la sagesse et l’instruction. » (Proverbes 1:7 Proverbes 1:7La crainte de l'Éternel est le commencement de la science; Les insensés méprisent la sagesse et l'instruction.
Louis Segond×
)

« Si tu rends ton oreille attentive à la sagesse, Et si tu inclines ton coeur à l’intelligence ; Oui, si tu appelles la sagesse, Et si tu élèves ta voix vers l’intelligence, Si tu la cherches comme l’argent, Si tu la poursuis comme un trésor, Alors tu comprendras la crainte de l’Éternel, Et tu trouveras la connaissance de Dieu. Car l’Éternel donne la sagesse ; De sa bouche sortent la connaissance et l’intelligence […] » (Proverbes 2: 2-6)

« Confie-toi en l’Éternel de tout ton coeur, Et ne t’appuie pas sur ta sagesse ; Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers. » (Proverbes 3:5-6 Proverbes 3:5-6 [5] Confie-toi en l'Éternel de tout ton coeur, Et ne t'appuie pas sur ta sagesse; [6] Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers.
Louis Segond×
)

Lorsque nous comprenons la grandeur de Dieu et constatons à quel point nous sommes petits devant Lui, nous apprenons à Le révérer et à Le craindre comme il se doit. Cela nous amène à rechercher Ses conseils et à étudier Sa Bible, non seulement pour acquérir de nouvelles connaissances, mais aussi pour comprendre les principes sous-jacents. Méditer sur ces connaissances et ces principes et les appliquer avec l’Esprit de Dieu mènent à la sagesse divine.

Nous recherchons donc la sagesse lorsque nous craignons Dieu, que nous Lui demandons de nous aider par la prière et que nous étudions Sa Bible pour trouver les principes qui s’appliquent aux décisions que nous devons prendre.

De quelle autre façon la Bible nous dit-elle de rechercher la sagesse ?

« Quand la prudence fait défaut, le peuple tombe ; Et le salut est dans le grand nombre des conseillers. » (Proverbes 11:14 Proverbes 11:14Quand la prudence fait défaut, le peuple tombe; Et le salut est dans le grand nombre des conseillers.
Louis Segond×
)

Les experts en qui nous avons confiance et les personnes qui font preuve de sagesse, surtout celles qui sont plus âgées et plus expérimentées que nous, peuvent s’avérer une bonne source de conseils. D’autres personnes peuvent voir notre problème sous un autre angle, ce qui leur permet d’offrir des solutions auxquelles nous n’avons peut-être pas songé.

Comment devrions-nous procéder pour définir et comprendre le problème — la décision que nous devons prendre ?

« L’homme prudent voit le mal et se cache, Mais les simples avancent et sont punis. » (Proverbes 22:3 Proverbes 22:3L'homme prudent voit le mal et se cache, Mais les simples avancent et sont punis.
Louis Segond×
)

« Celui qui répond avant d’avoir écouté fait un acte de folie et s’attire la confusion. » (Proverbes 18:13 Proverbes 18:13Celui qui répond avant d'avoir écouté Fait un acte de folie et s'attire la confusion.
Louis Segond×
)

« Ne jugez pas selon l’apparence, mais jugez selon la justice. » (Jean 7:24 Jean 7:24Ne jugez pas selon l'apparence, mais jugez selon la justice.
Louis Segond×
) Une personne sage examine le but ultime et essaie de prévoir les conséquences probables, à long terme, avant de choisir une option.

Pour prendre une décision importante, nous devons investir le temps nécessaire pour obtenir les faits, examiner la situation en profondeur afin de bien cerner le problème et considérer les ramifications. Lorsque nous pouvons définir clairement le problème ou la situation, nous sommes mieux en mesure de discerner la solution idéale.

Or, il peut malgré tout s’avérer difficile de déterminer comment parvenir à cette solution idéale. Il faut parfois se creuser les méninges afin de trouver une variété de solutions possibles. Il convient également de tenir compte des conseils de ceux que l’on consulte.

Nous franchissons ainsi cette étape du processus décisionnel avec un problème clairement défini et une liste de solutions possibles en main.

Comment devrions-nous prendre notre décision ?

« J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre : j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité […] » (Deutéronome 30:19 Deutéronome 30:19J'en prends aujourd'hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité,
Louis Segond×
)

« Car, lequel de vous, s’il veut bâtir une tour, ne s’assied d’abord pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi la terminer, de peur qu’après avoir posé les fondements, il ne puisse l’achever, et que tous ceux qui le verront ne se mettent à le railler, en disant : Cet homme a commencé à bâtir, et il n’a pu achever ? » (Luc 14:28-30 Luc 14:28-30 [28] Car, lequel de vous, s'il veut bâtir une tour, ne s'assied d'abord pour calculer la dépense et voir s'il a de quoi la terminer, [29] de peur qu'après avoir posé les fondements, il ne puisse l'achever, et que tous ceux qui le verront ne se mettent à le railler, [30] en disant: Cet homme a commencé à bâtir, et il n'a pu achever?
Louis Segond×
)

Si une solution éventuelle exige que nous désobéissions à un principe ou à un enseignement biblique, nous devons l’éliminer de notre liste. Nous devons ensuite comparer les options restantes aux principes et aux enseignements bibliques positifs, aux sages conseils obtenus d’autres personnes tout en tenant compte de la probabilité de réussite de notre choix et de l’incidence de notre décision sur les autres. Puis, nous devons peser le pour et le contre et « calculer la dépense ».

Si la décision ne nous apparaît pas encore clairement, il faut parfois reprendre certaines des étapes en nous efforçant à nouveau de bien établir les faits, de bien réfléchir aux solutions disponibles, et de rechercher la sagesse. En fin de compte, s’il reste deux options ou plus qui semblent aussi valables les unes que les autres, il faut parfois prendre une décision, en demandant à nouveau l’aide de Dieu, et agir en conséquence. L’indécision et l’inaction peuvent parfois être pires qu’une solution imparfaite (dans la mesure où elle ne viole aucun principe biblique).

Lorsque nous nous efforçons de rechercher la sagesse divine et de suivre les principes bibliques, nous pouvons Lui confier nos décisions et les inquiétudes qui s’y rattachent. (Proverbes 3:5-6 Proverbes 3:5-6 [5] Confie-toi en l'Éternel de tout ton coeur, Et ne t'appuie pas sur ta sagesse; [6] Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers.
Louis Segond×
; Matthieu 6:33-34 Matthieu 6:33-34 [33] Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. [34] Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.
Louis Segond×
)

Appliquez ces principes dès maintenant

Suivez ces étapes pour prendre une décision dès maintenant. Noter les faits sur papier peut être utile pour clarifier les choses lorsque vous êtes aux prises avec un problème complexe ou difficile. Mette ces principes en pratique chaque fois que vous devrez prendre une décision importante et jouissez de la paix d’esprit qui s’en suivra !