Dieu, la science et la Bible : La vie existe-t-elle ailleurs ?

Vous êtes ici

Dieu, la science et la Bible

La vie existe-t-elle ailleurs ?

Depuis des années, les gens se posent cette question : sommes-nous seuls dans l’univers ? Existe-t-il d’autres formes de vie ailleurs ? Les découvrirons-nous un jour ?

L’astronomie commença à évoluer en tant que science au cours du 15e siècle, suscitée par les découvertes de Galilée et de Copernic selon lesquelles la Terre n’était pas le centre de l’univers. Sur la base des informations recueillies par leurs télescopes primitifs, ils découvrirent que la Terre tournait autour du Soleil, et non l’inverse, comme la science l’avait supposé pendant des siècles. Les télescopes beaucoup plus sophistiqués du 20e siècle firent apparaître des milliards de grains de lumière qui se sont avérés être des galaxies situées à des millions d’années-lumière.

Après en avoir beaucoup appris sur notre propre système solaire, les astronomes commencèrent à porter leur attention sur Mars, l’une des deux planètes les plus proches de nous et qui, pensent-ils, serait la plus susceptible d’abriter la vie. Il y a plus de 40 ans, en 1965 la NASA (National Aeronautics and Space Administration) lança la sonde Mariner IV vers Mars. Celle-ci renvoya de faibles signaux radio montrant que la planète est un désert, une surface cratérisée, un monde mort n’ayant, semble-t-il, aucune possibilité d’accueillir la vie.

Les scientifiques, toujours curieux, voulurent en savoir davantage. En août 2012, l’attention de millions de personnes était rivée sur un vaisseau spatial approchant la surface de Mars. Sa capacité de charge en faisait le robot le plus avancé jamais conçu pour explorer la surface d’une autre planète. Le 5 août, grâce à des manoeuvres d’une complexité incroyable, ce robot, baptisé Curiosity, atterrit avec succès sur la surface martienne.

De la taille d’une petite voiture, Curiosity fut conçu dans un seul but – rechercher des signes de vie sur la planète rouge. Curiosity, véritable laboratoire itinérant, tentera, pendant au moins deux ans, de révéler l’histoire scientifique de Mars. Doté d’un réseau de capteurs et de plusieurs autres instruments scientifiques, l’explorateur ramassera des échantillons de sol et de roche qui seront analysés afin de déterminer si la vie existe ou a existé un jour sur Mars. Par exemple, le robot permettra d’analyser le sol pour savoir si celui-ci a déjà offert les conditions environnementales permettant une vie microbienne.

Les scientifiques sont à la recherche de « biomarqueurs » — des preuves, mêmes faibles que la vie a pu, à un moment donné, exister sur Mars. Un de ces biomarqueurs, peut-être le plus important, est l’existence de l’eau, ingrédient indispensable et nécessaire pour accueillir la vie, ne serait-ce que microbienne.

Même avant l’existence de Curiosity, les astronomes avaient noté la similitude entre Mars et la Terre. Ces deux planètes ont une atmosphère, bien que celle de Mars soit beaucoup moins dense que celle de la Terre et chimiquement très différente. Les deux planètes ont une surface recouverte de poussière. Curiosity analysa des échantillons qui montrent que le sol martien pourrait être de type volcanique, similaire aux sols volcaniques de la Terre. Les scientifiques ont été longtemps intrigués par la présence sur Mars d’énormes calottes polaires, semblables en apparence à celles de la Terre.

Curiosity fut à la hauteur de son nom. Au cours des trois mois suivant son atterrissage, il renvoya des milliers de photos et des centaines d’heures de communications. Fin septembre 2012, le monde scientifique fut très heureux de découvrir les preuves de l’existence d’un ancien cours d’eau qui, dans le passé, aurait pu traverser la région de Mars que le robot explorait. Début octobre, un dispositif en forme de marteau installé sur Curiosity recueillit des échantillons de poudre de roche martienne jugés similaires dans leur composition minérale aux roches communes ici-bas sur la Terre.

Vers la fin octobre et au début de novembre, Curiosity connu des tempêtes de poussière semblables à celles de la Terre. Comme sur la Terre, l’atmosphère offre une certaine protection contre le rayonnement extérieur et aide à réguler la température. Cependant, parce que l’atmosphère est plus mince, le robot détecta, comme prévu, une preuve de la présence de grandes quantités de rayonnement. Il s’avéra que l’atmosphère martienne pouvait maintenir des températures de surface allant de -90 °C à environ -15°, ce qui en fait un milieu difficile même pour une vie microbienne.

Le caractère unique de la planète Terre

L’on pourrait très bien se demander si ces diverses similitudes indiquent que la vie est possible sur Mars.

Au-delà des ressemblances, il existe d’énormes différences qui font que les probabilités de vie (telle que nous la connaissons) sur Mars ou sur une autre planète du système solaire sont tout à fait infimes.

Éloignée de plus de deux fois la distance du Soleil à la Terre, Mars présente des températures de surface s’élevant rarement au-dessus de -17 °C. La vie, telle que nous la connaissons, serait incapable de se maintenir dans la fine atmosphère martienne (seulement égale à 1/100ème de celle de la Terre), composée principalement de dioxyde de carbone, de quantités beaucoup plus faibles d’azote et d’argon. L’équipescientifique de Curiosity espérait trouver du méthane qui aurait pu être un indicateur de vie, mais ce ne fut pas le cas.

Le 3 décembre 2012, lors de l’analyse d’un échantillon de sol, Curiosity détecta de « l’eau, du soufre et des substances contenant du chlore » ainsi que du « carbone organique » — éléments nécessaires à la vie. Mais « il est possible que le carbone soit d’origine terrestre, importé par Curiosity et détecté par son laboratoire conçu pour une très haute sensibilité » (“NASA Mars Rover FullyAnalyzes First SoilSamples”, NASA.gov). En résumé, pendant ces quelques mois passés sur Mars, Curiosity n’a pas découvert de preuves évidentes de vie.

Cependant, même si aucune vie n’a été trouvée, cela ne veut pas dire qu’elle n’existe pas en dehors de notre planète. Elle le peut — mais elle ne se présente peut-être pas sous la forme de celle que nous connaissons. Une vie extraterrestre d’une autre nature Dieu Tout-Puissant, Créateur de l’univers, habite dans une demeure spirituelle aux cieux. Très loin dans le passé, Dieu créa des êtres spirituels afin qu’ils L’aident à régner et à administrer le vaste univers. Ces êtres spirituels sont appelés des anges. Dans votre Bible, dans le Psaumes 148:1-5 Psaumes 148:1-5 [1] Louez l'Éternel! Louez l'Éternel du haut des cieux! Louez-le dans les lieux élevés! [2] Louez-le, vous tous ses anges! Louez-le, vous toutes ses armées! [3] Louez-le, soleil et lune! Louez-le, vous toutes, étoiles lumineuses! [4] Louez-le, cieux des cieux, Et vous, eaux qui êtes au-dessus des cieux! [5] Qu'ils louent le nom de l'Éternel! Car il a commandé, et ils ont été créés.
Louis Segond×
nous voyons que ceux-ci, ainsi que l’univers physique, furent créés sur l’ordre de Dieu ! Ils sont des millions (Daniel 7:9-10 Daniel 7:9-10 [9] Je regardai, pendant que l'on plaçait des trônes. Et l'ancien des jours s'assit. Son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête étaient comme de la laine pure; son trône était comme des flammes de feu, et les roues comme un feu ardent. [10] Un fleuve de feu coulait et sortait de devant lui. Mille milliers le servaient, et dix mille millions se tenaient en sa présence. Les juges s'assirent, et les livres furent ouverts.
Louis Segond×
) et Dieu les a créés possédant quelques-uns des mêmes pouvoirs surnaturels qu’Il possède Lui-même. Dieu se réfère à ces anges de plusieurs façons. Dans Job 38:7 Job 38:7Alors que les étoiles du matin éclataient en chants d'allégresse, Et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie?
Louis Segond×
ils sont appelés « les étoiles du matin » et il est dit qu’ils chantèrent et crièrent de joie lorsque Dieu créa la terre. Donc les anges étaient présents depuis des siècles.

Au cours des 35 dernières années, des millions de personnes se sont ruées pour aller voir la série cinématographique Star Wars. Elles se passionnèrent pour les aventures des guerriers Jedi, Luke Skywalker et Yoda dans leurs luttes contre Dark Vador et le méchant Sith. C’est le combat classique entre les forces du bien et du mal.

Vous pourriez être surpris d’apprendre qu’une vraie bataille cosmique entre les forces du bien et du mal eut effectivement lieu dans l’univers ! Cet événement cataclysmique est antérieur à l’existence des êtres humains. La surface grêlée de la Lune et les cicatrices constatées sur d’autres planètes, sur les lunes et sur les astéroïdes de notre système solaire peuvent très bien être une preuve de cette bataille. Mais quel évènement en fut la cause ?

L’un des archanges que Dieu créa, appelé Lucifer dans les traductions d’Ésaïe 14:12 Ésaïe 14:12Te voilà tombé du ciel, Astre brillant, fils de l'aurore! Tu es abattu à terre, Toi, le vainqueur des nations!
Louis Segond×
était, comme le décrit Ézéchiel 28:17 Ézéchiel 28:17Ton coeur s'est élevé à cause de ta beauté, Tu as corrompu ta sagesse par ton éclat; Je te jette par terre, Je te livre en spectacle aux rois.
Louis Segond×
, un être d’une beauté et d’une perfection immenses à qui Dieu confia des responsabilités énormes. Mais Lucifer devint mécontent et avec un tiers des anges, il fomenta une rébellion contre Dieu (Apocalypse 12:3-4 Apocalypse 12:3-4 [3] Un autre signe parut encore dans le ciel; et voici, c'était un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes. [4] Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre. Le dragon se tint devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, lorsqu'elle aurait enfanté.
Louis Segond×
).

Cela ressemble-t-il à de la fiction ? Ésaïe 14:13-15 Ésaïe 14:13-15 [13] Tu disais en ton coeur: Je monterai au ciel, J'élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu; Je m'assiérai sur la montagne de l'assemblée, A l'extrémité du septentrion; [14] Je monterai sur le sommet des nues, Je serai semblable au Très Haut. [15] Mais tu as été précipité dans le séjour des morts, Dans les profondeurs de la fosse.
Louis Segond×
révèle que Lucifer avait prévu « d’élever son trône au-dessus des étoiles de Dieu » et d’être « semblable au Très-Haut ». En d’autres termes, cet être conduisit une rébellion angélique pour renverser Dieu !

Il y eut donc ce qu’on pourrait appeler une vraie « Guerre des étoiles », une guerre littérale dans le ciel parmi les êtres surnaturels. « Et il y eut guerre dans le ciel. Michel [un autre archange] et ses anges combattirent contre le dragon [Lucifer maintenant devenu Satan, ce qui signifie. “Adversaire”]. Et le dragon et ses anges combattirent (Apocalypse 12:7 Apocalypse 12:7Et il y eut guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent,
Louis Segond×
).

Apocalypse 12:9 Apocalypse 12:9Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui.
Louis Segond×
montre que depuis leur rébellion, Satan et ses anges sont appelés les démons, ils furent vaincus et jetés du ciel sur la Terre (voir Apocalypse 12:4 Apocalypse 12:4Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre. Le dragon se tint devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, lorsqu'elle aurait enfanté.
Louis Segond×
). Jésus-Christ parle de cette époque dans Luc 10:18 Luc 10:18Jésus leur dit: Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair.
Louis Segond×
: « Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair. » Encore une fois, cette grande catastrophe cosmique est peut-être la raison pour laquelle nous voyons ces débris dispersés – sous forme de comètes, d’astéroïdes et autres – dans l’espace intersidéral.

Il se peut fort bien que ce soit pour cette raison que Mars ressemble à un désert. La planète Mars fut-elle créée ainsi, ou l’est-elle devenue ? Nous ne le savons pas. Mais rien de ce que Curiosity a découvert sur Mars n’a changé la réalité de son état de désolation.

Dieu développera la vie dans l’univers

Alors, que savons-nous actuellement ? Nous connaissons la vie sur Terre ainsi que les sept milliards d’êtres humains pour qui la planète est leur demeure. Votre Bible dit que Dieu créa les anges pour être Ses serviteurs. Malgré le fait qu’un tiers des anges se rebella, nous savons que deux tiers d’entre eux servent encore Dieu et sont Ses messagers et Ses serviteurs.

Dans Sa Parole, Dieu révèle qu’Il n’a pas fini avec l’univers qu’Il a créé !

Voici de bonnes nouvelles passionnantes : Dieu n’a pas fini avec l’univers qu’Il a créé ! Il révèle qu’il y aura davantage de vie dans l’univers. Ce que beaucoup peuvent trouver étonnant, c’est que les êtres humains font partie de ce plan !

Beaucoup de personnes religieuses seront surprises d’apprendre que, lors de la mort, la récompense des disciples de Dieu ne consiste pas simplement à flotter sur un nuage aux cieux, près de Son trône. Remarquez ce que Dieu dit dans Matthieu 5:5 Matthieu 5:5Heureux les débonnaires, car ils hériteront la terre!
Louis Segond×
« Heureux les débonnaires, car ils hériteront la terre. » Ces mots sont ceux du Christ Lui-même, tirés du Sermon sur la Montagne. Plus loin, Jean 3:13 Jean 3:13Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel.
Louis Segond×
: « Personne n’est monté au ciel, si ce n’est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme [qui est dans le ciel]. »

Mais si la récompense de ceux qui sont sauvés n’est pas d’aller aux cieux après la mort, alors qu’elle est-elle ? Posons-nous cette question : Est-il logique qu’un Dieu qui a doté les êtres humains du désir d’en savoir plus sur l’univers, qui leur a donné la possibilité de l’explorer, n’ait pas à l’esprit un but plus élevé pour eux que de simplement vivre une vie physique brève et ensuite mourir ?

Alors que la science cherche à savoir si la vie existe sur d’autres planètes que la Terre, la Parole de Dieu révèle – si l’on est désireux d’y porter attention – le potentiel incroyable de la vie humaine. Dans le livre des Hébreux, nous lisons ceci : « Qu’est-ce que l’homme, pour que tu te souviennes de lui… Tu l’as couronné de gloire et d’honneur, tu as mis toutes choses sous ses pieds. « (Hébreux 2:6-8 Hébreux 2:6-8 [6] Or quelqu'un a rendu quelque part ce témoignage: Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui, Ou le fils de l'homme, pour que tu prennes soin de lui? [7] Tu l'as abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges, Tu l'as couronné de gloire et d'honneur, [8] Tu as mis toutes choses sous ses pieds. En effet, en lui soumettant toutes choses, Dieu n'a rien laissé qui ne lui fût soumis. Cependant, nous ne voyons pas encore maintenant que toutes choses lui soient soumises.
Louis Segond×
).

Avez-vous saisi cela ? Le statut actuel de l’homme est « un peu en dessous des anges » — ou « inférieur pour un peu de temps » selon certaines traductions – et Dieu révèle qu’il arrivera un temps où tout Lui sera soumis !

Nous pouvons avoir un indice de ce que sera notre avenir et notre place dans l’univers en admettant que les mots « toutes choses » que Dieu nous a promis dans plusieurs versets comprennent tout, la terre, le ciel, l’univers physique dans son entier ! Dieu dit que, pour ceux qui sont désireux de Le croire, le vaste univers, avec ses milliards de galaxies, ses innombrables étoiles et planètes, sera mis sous notre domination.

Romains 8:22 Romains 8:22Or, nous savons que, jusqu'à ce jour, la création tout entière soupire et souffre les douleurs de l'enfantement.
Louis Segond×
est très révélateur : « Or, nous savons que, jusqu’à ce jour, la création tout entière soupire et souffre les douleurs de l’enfantement. » Toutes nos explorations ont révélé la vérité — toutes les planètes que nous avons pu observer autre que la nôtre sont sans vie, ce sont des lieux morts ayant des conditions inhospitalières à la vie. Mais notez ce que dit le verset 21 (Romains 8:21 Romains 8:21avec l'espérance qu'elle aussi sera affranchie de la servitude de la corruption, pour avoir part à la liberté de la gloire des enfants de Dieu.
Louis Segond×
) du même chapitre 8 : « avec l’espérance qu’elle [la création] aussi sera affranchie de la servitude de la corruption, pour avoir part à la liberté de la gloire des enfants de Dieu. » Aucune preuve de vie sur d’autres planètes n’a encore été trouvée. Mais même si une certaine forme de vie physique — des bactéries ou quelque chose de plus complexe — existait ailleurs, cela signifierait seulement que Dieu l’a aussi créé — et non qu’elle aurait en quelque sorte évolué par elle-même. Cependant, à part les vœux pieux de certains, nous n’avons aucune raison de penser qu’une vie physique existe au-delà de la terre.

Quoi qu’il en soit, il y a en effet, une certaine « vie ailleurs » — et il y en aura encore davantage dans le merveilleux futur que Dieu nous réserve !