En quête de paix

Vous êtes ici

En quête de paix

Il y a près d’un siècle, la Grande Guerre a pris fin en Europe. Elle s’est soldée par la mort de 9 millions de soldats, sans compter les 21 millions de blessés. L’inhumanité de l’homme envers son prochain est effarante. La paix durable nous échappe.

L’humanité a toujours été en quête de paix, mais en vain. Les célèbres historiens Will et Ariel Durant ont écrit il y a plusieurs décennies qu’en près de 3 500 ans d’Histoire documentée, « seulement 268 années n’ont pas connu la guerre. » (The Lessons of History, 1968, p. 81)

Pendant des milliers d’années, et par manque de sagesse, les nations se sont fait la guerre, n’étant interrompue que brièvement par une paix éphémère exigée par les vainqueurs. L’Histoire a démontré que ce que nous appelons « la paix » après une guerre semble n’être qu’une contradiction de termes.

Souvent, lorsque la victoire permet à une nation ambitieuse d’imposer sa volonté sur une autre, la nation vaincue s’empresse de fomenter une vengeance, d’où la trame d’une autre guerre pour renverser le résultat de la guerre précédente. Ou encore, un autre pouvoir peut chercher à exploiter la situation à son avantage. Il n’en demeure pas moins que l’absence de guerre n’est pas synonyme de « paix durable ». En fait, l’Histoire est avant tout une succession de guerres.

Malgré tout, les êtres humains cherchent souvent à obtenir la paix en recourant aux horreurs de la guerre. Mais une guerre a-telle jamais rétabli la paix ?

À la recherche de la paix

Pourquoi l’humanité n’arrive-t-elle pas à vivre en paix ? Les termes « la guerre pour mettre fin à la guerre » ou bien « la guerre pour mettre fin à toutes les guerres » employés par le président des États-Unis de l’époque, Woodrow Wilson, pour décrire la Première Guerre mondiale, s’inscrivaient dans une tentative rhétorique d’adoucir l’annonce de l’entrée de son pays dans ce conflit centré sur l’Europe.

Or, Wilson n’était pas l’auteur de ces termes ; il les avait empruntés au célèbre écrivain et commentateur social britannique H.G. Wells qui, au début de la guerre, avait rédigé pour des journaux londoniens une série d’articles qui furent ensuite regroupés dans un livre publié sous le titre The War That Will End War (La guerre qui mettra fin à toutes les guerres).

L’emploi de cette expression par Wilson catapulta sa popularité et sa crédibilité. Or, quelques années plus tard, cette même expression l’accula au pied du mur lorsqu’elle fut tournée en ridicule. Sa prédiction selon laquelle la Première Guerre mondiale allait mettre fin à toutes les guerres, et créer un monde où la démocratie et les libertés humaines seraient assurées, ne s’était pas avérée. Wilson avait eu tort.

Les lois divines sont exigentes et axées sur la paix. En y obéissant et en les honorant, vous maintenez la paix. En les rejetant et en les méprisant, vous semez la discorde et vous vous attirez des ennuis.

Les raisonnements humains à cet égard sont généralement faux. L’homme sait fort bien comment entrer en guerre, mais de luimême, il est incapable de l’éviter. Cela nous ramène à notre point de départ : la recherche de la paix.

Pour désigner la guerre qui devait mettre fin à toutes les guerres, dans son discours de guerre prononcé le 2 avril 1917, le président Wilson employa l’expression la « Grande Guerre », que l’on appela communément la « Première Guerre mondiale », par la suite. Il souhaitait établir, pour la paix, une base qui devait permettre d’éviter de telles guerres catastrophiques dans le futur, et prévenir ainsi la mort et la destruction inutiles.

Quand l’armistice fut finalement signé en 1918, le bilan des décès était inconcevable. Et pourtant, de nombreuses autres guerres atroces ont éclaté par la suite, tout au long du XXe siècle.

Depuis la fin de la Première Guerre mondiale, les États-Unis et leurs alliés ont été continuellement impliqués dans des conflits : la Deuxième Guerre mondiale, la guerre de Corée, la guerre du Viêt Nam, la guerre du Golfe, la guerre d’Afghanistan, le retour en Irak pour la deuxième ronde de la guerre du Golfe, sans compter la guerre froide entre l’Est et l’Ouest (1947-1991), les deux adversaires étant les superpuissances de l’époque, soit l’Union soviétique et les États-Unis.

L’Empire soviétique s’est dissous dans la foulée de révolutions déclenchées un peu partout en Europe de l’Est. Il avait commencé à se déchirer lors de révolutions dans les États baltiques, en Pologne, en Ukraine et dans d’autres provinces soviétiques importantes. L’« empire du mal », comme l’appelait le président des États-Unis, Ronald Reagan, en 1983, est alors devenu un empire de deuxième classe.

Des rumeurs de guerre continuent de planer sur le monde, notamment des menaces permanentes provenant de la Corée du Nord, de l’Iran, de la Syrie, de groupes extrémistes du Moyen-Orient et, plus récemment, de la Russie dans le cadre de ses tactiques d’intimidation contre l’Ukraine, alors que le président Vladimir Poutine semble vouloir rétablir l’empire russe.

Où se trouve la paix durable parmi toutes ces rumeurs de guerre ? Où se trouve la paix durable après les guerres du XXe siècle ? Depuis des temps immémoriaux, l’humanité est à la recherche d’une paix durable.

La paix humaine et la paix divine

Les êtres humains désirent la paix, mais ils ne savent pas comment l’obtenir. Il nous suffit de jeter un bref regard sur le monde pour comprendre qu’elle n’est pas innée, qu’elle ne vient pas de notre for intérieur.

Malgré tout, de nombreuses philosophies, voire religions, sont fondées sur l’idée que la paix provient du for intérieur des êtres humains. Nous recherchons la paix à partir d’une fausse prémisse, en supposant avec orgueil, que nous connaissons le chemin qui y mène. Or, Dieu n’est pas du même avis : « Ils ne connaissent pas le chemin de la paix, Et il n’y a point de justice dans leurs voies ; Ils prennent des sentiers détournés : Quiconque y marche ne connaît point la paix. » (Ésaïe 59:8 Ésaïe 59:8Ils ne connaissent pas le chemin de la paix, Et il n'y a point de justice dans leurs voies; Ils prennent des sentiers détournés: Quiconque y marche ne connaît point la paix. -
Louis Segond×
)

La paix véritable dépasse la condition humaine. C’est à Dieu qu’elle appartient. Heureusement, Il l’offre gracieusement à l’humanité, mais à certaines conditions, le sacrifice personnel constituant l’une des plus importantes. La paix véritable et durable exige des sacrifices. C’est un choix difficile à faire, parce qu’en tant qu’êtres humains, nous accordons la préférence à notre confort plutôt qu’au sacrifice.

Même si la vérité concernant la paix véritable et durable est clairement indiquée ici et là dans la Bible, les gens continuent d’y résister. Pourquoi ? Parce que les humains sont égocentriques, de plus en plus narcissiques et extrêmement égoïstes. Le monde entier a sombré dans l’égoïsme et se montre particulièrement hostile envers Dieu et Sa voie vers la paix et la vie.

Cette hostilité provient du dieu de ce monde, Satan le diable, qui empêche l’humanité de voir le Dieu véritable et Ses glorieuses bonnes nouvelles de paix durable (2 Corinthiens 4:4 2 Corinthiens 4:4pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l'intelligence, afin qu'ils ne vissent pas briller la splendeur de l'Évangile de la gloire de Christ, qui est l'image de Dieu.
Louis Segond×
).

L’apôtre Paul a écrit que la condition humaine résiste à Dieu et à Ses enseignements : « …car l’affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu’elle ne le peut même pas. » (Romains 8:7 Romains 8:7car l'affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu'elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu'elle ne le peut même pas.
Louis Segond×
)

Parce que les êtres humains refusent de reconnaître Dieu et Ses lois, ils ne peuvent trouver la clé de la paix véritable et durable. Or, le désir de l’humanité de connaître la paix de Dieu fut proclamé après la naissance de Son Fils Jésus-Christ : « Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, Et paix sur la terre parmi les hommes qu’il agrée ! » (Luc 2:14 Luc 2:14Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, Et paix sur la terre parmi les hommes qu'il agrée!
Louis Segond×
)

Dieu avait déclaré antérieurement que ceux qui aiment Sa loi jouiront d’une grande paix (Psaumes 119:165 Psaumes 119:165Il y a beaucoup de paix pour ceux qui aiment ta loi, Et il ne leur arrive aucun malheur.
Louis Segond×
) — par la foi, en surmontant la tendance humaine à s’y opposer. C’est là le lien manquant pour trouver la paix véritable et durable. Les êtres humains plaisent à Dieu lorsqu’ils Lui obéissent par leur foi vivante : « Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. » (Hébreux 11:6 Hébreux 11:6Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.
Louis Segond×
)

De nombreux soi-disant chrétiens croient à Jésus, mais ils n’ont pas vraiment foi en Lui. Autrement dit, ils ne croient pas ce qu’Il dit et ne pensent pas que les chrétiens soient tenus de faire. Au contraire, les chrétiens remplis de bonnes intentions supposent à tort, en particulier pendant les fêtes de fin d’année, que la paix offerte par Dieu à l’humanité est inconditionnelle. En réalité, Dieu exige que ceux qui se proclament chrétiens agissent de façon à Lui plaire, notamment en obéissant à Ses Dix Commandements — ce qui entraîne la paix (Exode 20 ; Matthieu 22:36-40 Matthieu 22:36-40 [36] Maître, quel est le plus grand commandement de la loi? [37] Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. [38] C'est le premier et le plus grand commandement. [39] Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. [40] De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.
Louis Segond×
).

Pour ce qui est de la paix véritable, il y a une grande différence entre les êtres humains et Dieu. Les chrétiens croient souvent que la paix devrait venir naturellement, du simple fait qu’ils la désirent ou la préfèrent à la guerre. Estce peut être ce que vous présumez ? Dieu ne pense pas de la même manière que lesêtres humains aux tendances charnelles (Ésaïe 55:8-9 Ésaïe 55:8-9 [8] Car mes pensées ne sont pas vos pensées, Et vos voies ne sont pas mes voies, Dit l'Éternel. [9] Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, Et mes pensées au-dessus de vos pensées.
Louis Segond×
). Ces derniers pensent de façon égoïste tandis que Dieu pense de façon altruiste.

Les lois divines sont à la fois exigentes et axées sur la paix. En y obéissant et en les honorant, vous maintenez la paix. Mais si vous vous en moquez en les rejetant et en les méprisant, vous semez ainsi la discorde et vous vous attirez des ennuis.

La paix de Dieu habite dans le coeur de ceux qui instaurent la paix en suivant la voie divine : « Le fruit de la justice [en obéissant aux Commandements de Dieu (Deutéronome 6:25 Deutéronome 6:25Nous aurons la justice en partage, si nous mettons soigneusement en pratique tous ces commandements devant l'Éternel, notre Dieu, comme il nous l'a ordonné.
Louis Segond×
; Psaumes 119:172 Psaumes 119:172Que ma langue chante ta parole! Car tous tes commandements sont justes.
Louis Segond×
)] est semé dans la paix par ceux qui recherchent la paix. » (Jacques 3:18 Jacques 3:18Le fruit de la justice est semé dans la paix par ceux qui recherchent la paix.
Louis Segond×
) Dieu considère les artisans de paix comme Ses enfants (Matthieu 5:9 Matthieu 5:9Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu!
Louis Segond×
).

Dieu nous montre qu’il existe une énorme différence entre la paix humaine et la paix divine. Il est la source unique et ultime de la paix véritable et durable. Lorsque les êtres humains se tournent vers Lui pour L’honorer, ils cheminent vers la paix durable.

La paix divine pendant mille ans et à jamais !

La paix divine promise arrivera assurément sur terre au retour de Jésus-Christ — le Prince de la Paix : « Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. Donner à l’empire de l’accroissement, Et une paix sans fin... » (Ésaïe 9:5-6 Ésaïe 9:5-6 [5] (9:4) Car toute chaussure qu'on porte dans la mêlée, Et tout vêtement guerrier roulé dans le sang, Seront livrés aux flammes, Pour être dévorés par le feu. [6] (9:5) Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.
Louis Segond×
) Quelle belle promesse !

La paix durable promise par Dieu commencera à se faire sentir au sein de l’humanité dès le début du règne de mille ans de Jésus-Christ sur terre. Elle se poursuivra tout au long de ce millénaire et de la période du jugement du grand trône blanc qui suivra — et elle ne cessera jamais (Apocalypse 20:11-12 Apocalypse 20:11-12 [11] Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s'enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. [12] Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d'après ce qui était écrit dans ces livres.
Louis Segond×
).

Ironiquement, le Prince de la Paix devra imposer Sa paix dans le monde à Son retour. Après la période de détresse mondiale sans précédent souvent appelée la « Grande Tribulation » (Matthieu 24:21 Matthieu 24:21Car alors, la détresse sera si grande qu'il n'y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu'à présent, et qu'il n'y en aura jamais.
Louis Segond×
), les êtres humains n’accueilleront pas Jésus-Christ les bras ouverts. La Bible indique qu’au retour du Christ sur terre, certaines nations Lui résisteront et s’opposeront à Son décret royal concernant l’observance des fêtes de Dieu à Jérusalem.

L’Égypte fait partie des nations qui refuseront peut-être de monter à Jérusalem pour célébrer la grande Fête des Tabernacles. Le Christ corrigera tous ceux qui maintiendront une attitude rebelle à Son égard :

« Tous ceux qui resteront de toutes les nations Venues contre Jérusalem monteront chaque année Pour adorer le roi, l’Éternel des armées, Et pour célébrer la fête des tabernacles. S’il y a des familles de la terre qui ne montent pas à Jérusalem Pour se prosterner devant le roi, l’Éternel des armées, La pluie ne tombera pas sur elles. Si la famille d’Égypte ne monte pas, si elle ne vient pas, La pluie ne tombera pas sur elle ; Elle sera frappée de la plaie dont l’Éternel frappera les nations Qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tabernacles. Ce sera le châtiment de l’Égypte, Le châtiment de toutes les nations Qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tabernacles. » (Zacharie 14:16-19 Zacharie 14:16-19 [16] Tous ceux qui resteront de toutes les nations Venues contre Jérusalem Monteront chaque année Pour se prosterner devant le roi, l'Éternel des armées, Et pour célébrer la fête des tabernacles. [17] S'il y a des familles de la terre qui ne montent pas à Jérusalem Pour se prosterner devant le roi, l'Éternel des armées, La pluie ne tombera pas sur elles. [18] Si la famille d'Égypte ne monte pas, si elle ne vient pas, La pluie ne tombera pas sur elle; Elle sera frappée de la plaie dont l'Éternel frappera les nations Qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tabernacles. [19] Ce sera le châtiment de l'Égypte, Le châtiment de toutes les nations Qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tabernacles.
Louis Segond×
)

Dieu destitue Satan

La paix divine sera assurée sur la terre une fois que sera destitué Satan le diable, le dieu invisible de ce monde (Apocalypse 20:1-3 Apocalypse 20:1-3 [1] Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l'abîme et une grande chaîne dans sa main. [2] Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. [3] Il le jeta dans l'abîme, ferma et scella l'entrée au-dessus de lui, afin qu'il ne séduisît plus les nations, jusqu'à ce que les mille ans fussent accomplis. Après cela, il faut qu'il soit délié pour un peu de temps.
Louis Segond×
). Satan est à l’origine de l’inhumanité de l’Homme envers ses semblables. Il est l’instigateur de toutes les guerres. Satan souhaite exterminer les êtres humains, parce qu’il connaît leur potentiel ultime, soit celui de devenir les enfants de Dieu glorifiés. Il déteste que notre destin consiste, entre autres, à juger les anges (1 Pierre 5:8 1 Pierre 5:8Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera.
Louis Segond×
; Hébreux 2:10 Hébreux 2:10Il convenait, en effet, que celui pour qui et par qui sont toutes choses, et qui voulait conduire à la gloire beaucoup de fils, élevât à la perfection par les souffrances le Prince de leur salut.
Louis Segond×
; 1 Corinthiens 6:3 1 Corinthiens 6:3Ne savez-vous pas que nous jugerons les anges? Et nous ne jugerions pas, à plus forte raison, les choses de cette vie?
Louis Segond×
).

Le diable ne peut pas détruire directement les êtres humains sans la permission expresse de Dieu (Job 1:12 Job 1:12L'Éternel dit à Satan: Voici, tout ce qui lui appartient, je te le livre; seulement, ne porte pas la main sur lui. Et Satan se retira de devant la face de l'Éternel.
Louis Segond×
; Luc 22:31 Luc 22:31Le Seigneur dit: Simon, Simon, Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment.
Louis Segond×
). C’est pourquoi il cherche à les influencer pour qu’ils se détruisent eux-mêmes, dans l’espoir de mettre un point final à ce scénario grâce au massacre de la Grande Tribulation qui approche (Matthieu 24:21 Matthieu 24:21Car alors, la détresse sera si grande qu'il n'y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu'à présent, et qu'il n'y en aura jamais.
Louis Segond×
).

Satan échouera, mais, ce faisant, il décimera considérablement la famille humaine. La solution pour cette tragédie ? Le plan de Dieu pour l’humanité. Dieu enverra le Messie — Jésus-Christ — pour qu’Il intervienne dans les affaires des êtres humains et pour qu’Il sauve ces derniers.

Dieu réunira les armées de la terre dans une région du nord d’Israël appelée Harmaguédon ou mont Megiddo. Il permettra à Satan de les inciter à se rendre à Jérusalem pour lutter contre le Christ au retour de Celui-ci (Apocalypse 16:14 Apocalypse 16:14Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout puissant.
Louis Segond×
, Apocalypse 16:16 Apocalypse 16:16Ils les rassemblèrent dans le lieu appelé en hébreu Harmaguédon.
Louis Segond×
). C’est une histoire épique. La bonne nouvelle, c’est que la fin a déjà été écrite et que Dieu ressortira victorieux. L’humanité aussi ressortira victorieuse, et la vaste majorité connaîtra le salut. Satan, les démons qui le servent et les gens qui refusent ultimement de se repentir ressortiront perdants.

Le Christ incarcérera Satan et ses démons pendant mille ans : « Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l’abîme et une grande chaîne dans sa main. Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. Il le jeta dans l’abîme, ferma et scella l’entrée audessus de lui, afin qu’il ne séduisît plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans soient accomplis. Après cela, il faut qu’il soit délié pour un peu de temps. » (Apocalypse 20:1-3 Apocalypse 20:1-3 [1] Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l'abîme et une grande chaîne dans sa main. [2] Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. [3] Il le jeta dans l'abîme, ferma et scella l'entrée au-dessus de lui, afin qu'il ne séduisît plus les nations, jusqu'à ce que les mille ans fussent accomplis. Après cela, il faut qu'il soit délié pour un peu de temps.
Louis Segond×
)

De plus, le Christ ne laissera pas le gouvernement entre les mains d’un homme : « Dans le temps de ces rois [de la dernière résurrection de l’Empire romain, dans les temps de la fin], le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, et qui ne passera point sous la domination d’un autre peuple ; il brisera et détruira tous ces royaumes-là, et lui-même subsistera éternellement. » (Daniel 2:44 Daniel 2:44Dans le temps de ces rois, le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, et qui ne passera point sous la domination d'un autre peuple; il brisera et anéantira tous ces royaumes-là, et lui-même subsistera éternellement.
Louis Segond×
)

Lorsque Jésus enlèvera à Satan et à ses démons le pouvoir de régner sur les royaumes de ce monde, la nature souvent méchante des hommes, voire des animaux, commencera à changer (Ésaïe 11:6-7 Ésaïe 11:6-7 [6] Le loup habitera avec l'agneau, Et la panthère se couchera avec le chevreau; Le veau, le lionceau, et le bétail qu'on engraisse, seront ensemble, Et un petit enfant les conduira. [7] La vache et l'ourse auront un même pâturage, Leurs petits un même gîte; Et le lion, comme le boeuf, mangera de la paille.
Louis Segond×
). Jésus écrira Ses lois dans le coeur de tous les êtres humains et ceux-ci auront alors un coeur de chair plutôt qu’un coeur de pierre (2 Corinthiens 3:3 2 Corinthiens 3:3Vous êtes manifestement une lettre de Christ, écrite, par notre ministère, non avec de l'encre, mais avec l'Esprit du Dieu vivant, non sur des tables de pierre, mais sur des tables de chair, sur les coeurs.
Louis Segond×
).

Une véritable paix universelle et durable envahira la terre. Personne n’aura à verrouiller sa porte le soir (Michée 4:3-4 Michée 4:3-4 [3] Il sera le juge d'un grand nombre de peuples, L'arbitre de nations puissantes, lointaines. De leurs glaives ils forgeront des hoyaux, Et de leurs lances des serpes; Une nation ne tirera plus l'épée contre une autre, Et l'on n'apprendra plus la guerre. [4] Ils habiteront chacun sous sa vigne et sous son figuier, Et il n'y aura personne pour les troubler; Car la bouche de l'Éternel des armées a parlé.
Louis Segond×
).

L’humanité ne connaît pas encore la paix durable — elle jouit uniquement de courtes trêves au cours d’une guerre perpétuelle. Le message de Dieu pour vous est le suivant : vous pouvez connaître la paix divine dès maintenant si vous le désirez.

Vous pouvez connaître la paix durable dès maintenant

N’aimeriez-vous pas jouir de la paix que seul Dieu peut vous offrir ? Jésus a promis Sa paix à Ses disciples : « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre coeur ne se trouble point, et ne s’alarme point. » (Jean 14:27 Jean 14:27Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre coeur ne se trouble point, et ne s'alarme point.
Louis Segond×
)

La paix n’est pas simplement l’absence de guerre. Le terme hébreu shalom dénote une sécurité, une satisfaction et un bien-être complets. La paix de Dieu provient de l’obéissance aux lois divines (Psaumes 119:165 Psaumes 119:165Il y a beaucoup de paix pour ceux qui aiment ta loi, Et il ne leur arrive aucun malheur.
Louis Segond×
). Les vrais chrétiens créent la paix véritable (Jacques 3:18 Jacques 3:18Le fruit de la justice est semé dans la paix par ceux qui recherchent la paix.
Louis Segond×
).

Vous pouvez connaître la paix durable que vous recherchez. Tournez-vous vers Dieu par la prière sincère et demandez-Lui Sa paix. Lisez Sa Parole pour trouver Sa paix véritable dans les pages de votre Bible ! Puis, mettez Ses lois en pratique dans votre vie. Lorsque vous vous tournerez vers Dieu de tout votre coeur, Dieu vous donnera Sa paix, comme Il l’a promis dans Philippiens 4:7 Philippiens 4:7Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées en Jésus Christ.
Louis Segond×
: « Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées en Jésus-Christ. »