La Bible : une bénédiction pour l’humanité

Vous êtes ici

La Bible

une bénédiction pour l’humanité

La Bible a apporté bien plus de bienfaits à l’humanité que n’importe quel autre livre dans l’histoire. Si l’on étudie les lois et les règles des droits de propriété, les droits de tous les citoyens, l’éducation, les institutions de solidarité et de bienfaisance, l’éducation et l’abolition de l’esclavage, tous ces acquis merveilleux pour l’humanité sont fondés sur les Saintes Écritures.

Prenons l’égalité entre les citoyens et l’abolition de l’esclavage comme points de départ. La Bible enseigne l’idée fondamentale que tous sont égaux devant Dieu. L’apôtre Pierre a dit : « En vérité, je reconnais que Dieu ne fait point acception de personnes, mais qu’en toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable. » (Actes 10:34-35 Actes 10:34-35 [34] Alors Pierre, ouvrant la bouche, dit: En vérité, je reconnais que Dieu ne fait point acception de personnes, [35] mais qu'en toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable.
Louis Segond×
, nous soulignons en italique tout au long.)

L’apôtre Paul ajoute : « Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus Christ. » (Galates 3:28 Galates 3:28Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus Christ.
Louis Segond×
; comparer avec Colossiens 3:10-11 Colossiens 3:10-11 [10] et ayant revêtu l'homme nouveau, qui se renouvelle, dans la connaissance, selon l'image de celui qui l'a créé. [11] Il n'y a ici ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre; mais Christ est tout et en tous.
Louis Segond×
.) Dieu Lui-même a libéré une nation d’esclaves de l’ancienne Égypte (Deutéronome 5:15 Deutéronome 5:15Tu te souviendras que tu as été esclave au pays d'Égypte, et que l'Éternel, ton Dieu, t'en a fait sortir à main forte et à bras étendu: c'est pourquoi l'Éternel, ton Dieu, t'a ordonné d'observer le jour du repos.
Louis Segond×
).

L’esclavage était profondément ancré dans la culture de l’humanité depuis des milliers d’années. Cependant, un certain nombre des véritables enseignements de Jésus-Christ furent promus en raison de l’influence de la Bible, ce qui entraîna de nombreuses évolutions positives dans la société. En effet, les convictions mises en avant pour abolir l’esclavage dans le monde occidental étaient fondées sur la Bible chrétienne.

« Les Chrétiens ont été les premiers dans l’histoire à amorcer un mouvement anti-esclavagiste... William Wilberforce mena une campagne qu’il commença avec très peu de soutien et fut entièrement porté par ses convictions chrétiennes... Finalement, Wilberforce triompha, et en 1833, l’esclavage fut interdit en Grande-Bretagne » (Dinesh D’Souza, What’s So Great About Christianity ? 2007, p. 71). La guerre de Sécession eut lieu en grande partie à cause de l’esclavage. Le conflit terminé, les esclaves furent libérés.

Examinons également les règles et les lois des droits de propriété. Les Dix Commandements, qui constituent la loi fondamentale de Dieu pour l’humanité tout entière, fournissent le fondement d’un système juridique humain adéquat qui protège pleinement les droits de propriété. Le huitième et le dixième commandement, au sujet du vol et de la convoitise, sont directement liés au droit de propriété (Exode 20:15 Exode 20:15Tu ne déroberas point.
Louis Segond×
, Exode 20:17 Exode 20:17Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son boeuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain.
Louis Segond×
; Deutéronome 5:19 Deutéronome 5:19Tu ne déroberas point.
Louis Segond×
, Deutéronome 5:21 Deutéronome 5:21Tu ne convoiteras point la femme de ton prochain; tu ne désireras point la maison de ton prochain, ni son champ, ni son serviteur, ni sa servante, ni son boeuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain.
Louis Segond×
).

Les hôpitaux et les professions médicales sont d’autres exemples qui illustrent comment l’humanité bénéficia de la Bible. Le monde païen avait peu de sympathie pour ceux qui étaient malades. Alléger la souffrance n’était pas une priorité. Mais Jésus fut ému de compassion pour les nombreux malades et guérit beaucoup d’entre eux (Matthieu 9:35 Matthieu 9:35Jésus parcourait toutes les villes et les villages, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité.
Louis Segond×
; Matthieu 14:14 Matthieu 14:14Quand il sortit de la barque, il vit une grande foule, et fut ému de compassion pour elle, et il guérit les malades.
Louis Segond×
). Il enseigna Ses disciples à suivre Son exemple (Luc 9:1-2 Luc 9:1-2 [1] Jésus, ayant assemblé les douze, leur donna force et pouvoir sur tous les démons, avec la puissance de guérir les maladies. [2] Il les envoya prêcher le royaume de Dieu, et guérir les malades.
Louis Segond×
). Encore aujourd’hui, les vrais ministres de Dieu continuent à oindre les malades (Jacques 5:14-15 Jacques 5:14-15 [14] Quelqu'un parmi vous est-il malade? Qu'il appelle les anciens de l'Église, et que les anciens prient pour lui, en l'oignant d'huile au nom du Seigneur; [15] la prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera; et s'il a commis des péchés, il lui sera pardonné.
Louis Segond×
).

« Les hôpitaux d’assistance aux pauvres et aux indigents n’existaient pas jusqu’à ce que le christianisme les aient introduits » (Alvin Schmidt, How Christianity Changed the World, 2004, p. 155). Au fil du temps, des hôpitaux furent créés en plus grand nombre grâce à l’influence du christianisme, basé sur des commandements bibliques primordiaux tel que « Tu aimeras ton prochain comme toimême » et sur la Règle d’Or (Matthieu 22:39-40 Matthieu 22:39-40 [39] Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. [40] De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.
Louis Segond×
; Matthieu 7:12 Matthieu 7:12Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c'est la loi et les prophètes.
Louis Segond×
, Luc 6:31 Luc 6:31Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux.
Louis Segond×
). La Bible tout entière est construite sur le fondement de ces paroles importantes en parallèle avec le commandement d’aimer Dieu de tout son être.

La charité chrétienne reste un enseignement de base de la Bible dont a bénéficié l’humanité. L’apôtre Paul écrit : « Ainsi donc, pendant que nous en avons l’occasion, pratiquons le bien envers tous, et surtout envers les frères en la foi. » (Galates 6:10 Galates 6:10Ainsi donc, pendant que nous en avons l'occasion, pratiquons le bien envers tous, et surtout envers les frères en la foi.
Louis Segond×
)

L’éducation est un autre rempart qu’offrent les enseignements bibliques. Jésus Lui-même était un grand professeur (Jean 1:38 Jean 1:38Jésus se retourna, et voyant qu'ils le suivaient, il leur dit: Que cherchez-vous? Ils lui répondirent: Rabbi (ce qui signifie Maître), où demeures-tu?
Louis Segond×
) et il demanda à Ses disciples de transmettre Ses instructions (Matthieu 28:18-20 Matthieu 28:18-20 [18] Jésus, s'étant approché, leur parla ainsi: Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre. [19] Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, [20] et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde.
Louis Segond×
). Une approche du christianisme qui était révolutionnaire à l’époque, offrait l’enseignement à la fois aux hommes et aux femmes de manière égale. Tous étaient censés apprendre les principes de la foi chrétienne. Aquilas et Priscille enseignèrent le prédicateur Apollos et « lui exposèrent plus exactement la voie de Dieu. » (Actes 18:26 Actes 18:26Il se mit à parler librement dans la synagogue. Aquilas et Priscille, l'ayant entendu, le prirent avec eux, et lui exposèrent plus exactement la voie de Dieu.
Louis Segond×
)

Au fil du temps, les effets positifs du christianisme ont continué à exercer une influence dans le domaine de l’éducation de la société. La plupart des premières grandes universités de Grande-Bretagne et d’Amérique ont été établies dans le but exprès de former des hommes pour intégrer le clergé ou pour éduquer les jeunes gens dans les voies bibliques.

Tous les peuples du monde occidental, qu’ils soient chrétiens ou non, ont tiré d’immenses bénéfices des enseignements des Écritures. Où en serions-nous sans la Bible ?