La muraille de Jérémie aurait elle été découverte ?

Vous êtes ici

La muraille de Jérémie aurait elle été découverte ?

«La muraille fut achevée le vingt-cinquième jour du mois d'Elul, en cinquante- deux jours. Lorsque tous nos ennemis l'apprirent, toutes les nations qui étaient autour de nous furent dans la crainte; elles éprouvèrent une grande humiliation, et reconnurent que l'oeuvre s'était accomplie par la volonté de notre Dieu », écrivit Néhémie, gouverneur de Judée au Ve siècle avant notre ère (Néhémie 6:15-16 Néhémie 6:15-16 [15] La muraille fut achevée le vingt-cinquième jour du mois d'Élul, en cinquante-deux jours. [16] Lorsque tous nos ennemis l'apprirent, toutes les nations qui étaient autour de nous furent dans la crainte; elles éprouvèrent une grande humiliation, et reconnurent que l'oeuvre s'était accomplie par la volonté de notre Dieu.
Louis Segond×
).

Jusqu'à présent, on n'avait pas découvert grand-chose de l'époque de Néhémie, à Jérusalem (444-432 av. notre ère). Néanmoins, Eilat Mazar, une archéologue israélite de l'Université Hébraïque effectuant des fouilles dans la ville, pense avoir identifié les vestiges de ce fameux mur ayant protégé Jérusalem après que les Juifs soient revenus de leur captivité babylonienne.

Bien que ladite muraille ait été découverte plus tôt, les archéologues avaient pensé qu'elle datait de la période hasmonéenne (141-37 av. notre ère), postérieure à Néhémie. Or, en renforçant une tour faisant partie de la muraille, pour éviter qu'elle ne s'écroule, des fouilleurs découvrirent immédiatement en dessous d'elle des poteries et des pointes de flèches datant de la destruction de Jérusalem par les Babyloniens en 586 av. notre ère, ainsi que des poteries et l'empreinte d'un sceau datant de la période perse (VIe-Ve siècles av. notre ère).

Rien d'autre n'a été découvert, ce qui indique que la tour et la muraille datent de l'époque où Néhémie construisit ledit mur protecteur autour de la ville, tel que cela est décrit dans le livre biblique portant son nom. À l'époque, la Judée était une province de l'Empire Perse, ce qui explique pourquoi on pense que les vestiges archéologiques de l'époque appartiennent à la période perse.

« Cette découverte ouvre un nouveau chapitre sur l'histoire de Jérusalem, a déclaré le Dr Mazar. Jusqu'à présent, nous n'avions pas découvert une telle abondance d'artefacts de la période de Néhémie » (Nehemiah's Wall Uncovered, « The Jerusalem Post », 28 novembre 2007). La Bible indique que Néhémie, l'échanson du roi perse Artaxerxès, reçut du roi la permission de rebâtir les murailles ayant auparavant entouré Jérusalem et ayant été détruites par les Babyloniens un siècle et demi plus tôt. Il repeupla en outre Jérusalem et la restaura en tant que capitale de la Judée. Quelque quatre siècles plus tard, quand le Christ apparut, c'était une ville active et grouillante de monde.

La tour en question est attachée à la muraille formant un large édifice de pierre que le Dr Mazar a découvert en 2005 et qu'elle a identifié comme le palais du roi David. Cela indique que la tour a dû être bâtie en premier, et cela confirme ce qu'elle pense, à savoir que le site était le palais du roi David. Certes, ces conclusions sont préliminaires, mais elles semblent confirmer, une fois de plus, l'exactitude des récits bibliques.