Le but ultime du Mariage

Vous êtes ici

Le but ultime du Mariage

Connaissez-vous le but ultime du mariage ? Dans un certain nombre de pays occidentaux, environ la moitié des mariages échouent. Ce seul fait donne à penser que la plupart des couples mariés ne savent pas pourquoi l’institution du mariage existe. Pire encore, ils n’en connaissent pas la finalité.

Combien de fois avez-vous entendu les hommes et les femmes parler de leurs mariages en des termes peu flatteurs ? Certains formulent leurs pensées et leurs sentiments au sujet du mariage avec humour, doute ou sous-entendus sexuels.

Pourquoi définissent-ils le mariage en ces termes ? Pourquoi le mariage commence-t-il par un état de béatitude et finit-il par des jours sombres et misérables ? Pourquoi un homme et une femme considèrent-ils la cérémonie du mariage comme l’une des actions déterminantes de leur vie, mais finissent par en faire des plaisanteries mal placées, ou à s’en moquer ?

Il y a de bonnes raisons à ce paradoxe. Pour comprendre, nous devons savoir d’où vient l’institution du mariage — et reconnaître d’où proviennent les efforts engagés à le saboter et à le détruire.

L’institution du mariage

Au début du plan divin pour l’humanité, Dieu restaura la Terre (Genèse 1:2 Genèse 1:2La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.
Louis Segond×
), la rendant habitable pour tous les êtres vivants (Genèse 1:21-31 Genèse 1:21-31 [21] Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants qui se meuvent, et que les eaux produisirent en abondance selon leur espèce; il créa aussi tout oiseau ailé selon son espèce. Dieu vit que cela était bon. [22] Dieu les bénit, en disant: Soyez féconds, multipliez, et remplissez les eaux des mers; et que les oiseaux multiplient sur la terre. [23] Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le cinquième jour. [24] Dieu dit: Que la terre produise des animaux vivants selon leur espèce, du bétail, des reptiles et des animaux terrestres, selon leur espèce. Et cela fut ainsi. [25] Dieu fit les animaux de la terre selon leur espèce, le bétail selon son espèce, et tous les reptiles de la terre selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. [26] Puis Dieu dit: Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. [27] Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme. [28] Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l'assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre. [29] Et Dieu dit: Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d'arbre et portant de la semence: ce sera votre nourriture. [30] Et à tout animal de la terre, à tout oiseau du ciel, et à tout ce qui se meut sur la terre, ayant en soi un souffle de vie, je donne toute herbe verte pour nourriture. Et cela fut ainsi. [31] Dieu vit tout ce qu'il avait fait et voici, cela était très bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le sixième jour.
Louis Segond×
). Puis : « Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu,... » (Genèse 1:27 Genèse 1:27Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme.
Louis Segond×
). Cette déclaration nous donne un indice quant à l’objectif ultime de l’institution du mariage. Nous y reviendrons plus tard.

Dieu créa Adam à partir de la poussière de la terre et Ève fut issue de la côte d’Adam. Ensuite, Dieu les a rassemblés pour les unir par les liens sacrés du mariage :

Le mariage, merveilleusement conçu par un Dieu plein d’amour, illustre le mariage du Christ avec l’Église.

« Alors l’Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit ; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place. L’Éternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme. Et l’homme dit : voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair ! On l’appellera femme, parce qu’elle a été prise de l’homme. C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. » (Genèse 2:21-24 Genèse 2:21-24 [21] Alors l'Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l'homme, qui s'endormit; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place. [22] L'Éternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme, et il l'amena vers l'homme. [23] Et l'homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! on l'appellera femme, parce qu'elle a été prise de l'homme. [24] C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.
Louis Segond×
)

Dieu sanctifia l’institution divine du mariage en unissant le premier homme et la première femme. Seul Dieu peut instituer et sanctifier l’union conjugale. Aucun être humain ne le peut.

L’histoire de Ruth montre le dévouement envers une autre personne.

L’essence de l’histoire biblique de Ruth est la fidélité et l’engagement. Ruth était la belle-fille de Naomi et l’épouse de Boaz. Après que Naomi ait perdu son mari et ses deux fils à Moab, elle décida de retourner à Bethléem. Naomi exhorta ses belles-filles à rester à Moab.

L’une d’elles partit, mais Ruth refusa de la quitter. Ses paroles de dévotion ont honoré les cérémonies de mariage depuis des années : « Ruth répondit : Ne me presse pas de te laisser, de retourner loin de toi ! Où tu iras, j’irai, où tu demeureras, je demeurerai ; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu ; où tu mourras, je mourrai, et j’y serai enterrée. Que l’Éternel me traite dans toute sa rigueur, si autre chose que la mort vient à me séparer de toi. » (Ruth 1:16-17 Ruth 1:16-17 [16] Ruth répondit: Ne me presse pas de te laisser, de retourner loin de toi! Où tu iras j'irai, où tu demeureras je demeurerai; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu; [17] où tu mourras je mourrai, et j'y serai enterrée. Que l'Éternel me traite dans toute sa rigueur, si autre chose que la mort vient à me séparer de toi!
Louis Segond×
)

Les voeux d’engagement et de fidélité de Ruth envers son amitié et ses liens familiaux avec Naomi représentent ce que les maris et les femmes devraient avoir l’un pour l’autre — mais le lien marital doit être une union encore plus étroite.

La raison et le but ultime du mariage

Avec perspicacité, l’apôtre Paul partagea avec nous la plus grande réalité de ce que la relation conjugale représente — l’Église de Dieu sera unie avec Jésus-Christ dans un mariage divin. Christ, l’époux, prépare Sa fiancée pour le grand festin de mariage. Remarquez ce que Paul écrivit :

« Maris, que chacun aime sa femme, comme Christ a aimé l’Église, et s’est livré lui-même pour elle, afin de la sanctifier en la purifiant et en la lavant par l’eau de la parole, pour faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tâche, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irréprochable. C’est ainsi que le mari doit aimer sa femme comme son propre corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-même. Car jamais personne n’a haï sa propre chair, mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l’Église, parce que nous sommes membres de son corps. C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. Ce mystère est grand; je dis cela par rapport à Christ et à l’Église. Du reste, que chacun de vous aime sa femme comme lui-même, et que la femme respecte son mari. » (Éphésiens 5:25-33 Éphésiens 5:25-33 [25] Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l'Église, et s'est livré lui-même pour elle, [26] afin de la sanctifier par la parole, après l'avoir purifiée par le baptême d'eau, [27] afin de faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible. [28] C'est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s'aime lui-même. [29] Car jamais personne n'a haï sa propre chair; mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l'Église, [30] parce que nous sommes membres de son corps. [31] C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. [32] Ce mystère est grand; je dis cela par rapport à Christ et à l'Église. [33] Du reste, que chacun de vous aime sa femme comme lui-même, et que la femme respecte son mari.
Louis Segond×
, c’est nous qui soulignons).

Dans le livre de l’Apocalypse, le Christ révèle qu’Il va épouser l’Église : « Réjouissons-nous, soyons dans l’allégresse, et donnons-lui gloire ; car les noces de l’Agneau sont venues, son épouse s’est préparée, et il lui a été donné de se revêtir d’un fin lin, éclatant, pur ; car le fin lin, ce sont les oeuvres justes des saints. L’ange me dit : Écris : heureux ceux qui sont appelés au festin des noces de l’Agneau ! » (Apocalypse 19:7-9 Apocalypse 19:7-9 [7] Réjouissons-nous et soyons dans l'allégresse, et donnons-lui gloire; car les noces de l'agneau sont venues, et son épouse s'est préparée, [8] et il lui a été donné de se revêtir d'un fin lin, éclatant, pur. Car le fin lin, ce sont les oeuvres justes des saints. [9] Et l'ange me dit: Écris: Heureux ceux qui sont appelés au festin des noces de l'agneau! Et il me dit: Ces paroles sont les véritables paroles de Dieu.
Louis Segond×
)

Physiquement parlant, le mariage est conçu pour que les êtres humains apprennent à s’aimer les uns les autres et nos familles découlent de cette merveilleuse relation conçue par Dieu. Les unions conjugales ne se font pas toutes seules. Dans cette vie, le mari et la femme travaillent à leur vie de couple, assurent un partage et se sacrifient l’un pour l’autre (Éphésiens 5:21-28 Éphésiens 5:21-28 [21] vous soumettant les uns aux autres dans la crainte de Christ. [22] Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur; [23] car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l'Église, qui est son corps, et dont il est le Sauveur. [24] Or, de même que l'Église est soumise à Christ, les femmes aussi doivent l'être à leurs maris en toutes choses. [25] Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l'Église, et s'est livré lui-même pour elle, [26] afin de la sanctifier par la parole, après l'avoir purifiée par le baptême d'eau, [27] afin de faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible. [28] C'est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s'aime lui-même.
Louis Segond×
).

Le mariage humain, merveilleusement conçu par un Dieu plein d’amour, illustre la réalité et l’accomplissement du mariage de Christ avec l’Église. C’est le but ultime du mariage.

Au retour de Jésus, l’Épouse du Christ devra être prête, comme nous l’avons déjà vu (Apocalypse 19:7 Apocalypse 19:7Réjouissons-nous et soyons dans l'allégresse, et donnons-lui gloire; car les noces de l'agneau sont venues, et son épouse s'est préparée,
Louis Segond×
). L’Église se prépare à ce mariage en obéissant aux lois de Dieu dans la foi (Jacques 2:24 Jacques 2:24Vous voyez que l'homme est justifié par les oeuvres, et non par la foi seulement.
Louis Segond×
, Jacques 2:26 Jacques 2:26Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les oeuvres est morte.
Louis Segond×
), en donnant à Dieu sa place primordiale et en aimant son prochain comme elle-même (Matthieu 22:36-40 Matthieu 22:36-40 [36] Maître, quel est le plus grand commandement de la loi? [37] Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. [38] C'est le premier et le plus grand commandement. [39] Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. [40] De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.
Louis Segond×
).

À l’image de Dieu, l’intrus et le mariage divin

Plus tôt dans cet article, j’ai mentionné que j’aborderai la façon dont Dieu nous créa à Son image. J’ai aussi mentionné qu’une force cherchait à détruire la sainte institution du mariage divin.

Premièrement, nous allons aborder le fait que l’être humain est créé à l’image de Dieu. Notre aspect physique est un aspect de l’image de Dieu (Apocalypse 1:14-17 Apocalypse 1:14-17 [14] Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige; ses yeux étaient comme une flamme de feu; [15] ses pieds étaient semblables à de l'airain ardent, comme s'il eût été embrasé dans une fournaise; et sa voix était comme le bruit de grandes eaux. [16] Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants; et son visage était comme le soleil lorsqu'il brille dans sa force. [17] Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Il posa sur moi sa main droite en disant: Ne crains point!
Louis Segond×
à comparer avec 1 Jean 3:2 1 Jean 3:2Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est.
Louis Segond×
). Mais plus important encore, Dieu le Père, par Jésus-Christ, est en train de nous refaçonner selon Son image spirituelle, ce qui implique le caractère spirituel que nous construisons grâce à l’Esprit de vérité (comparez Jean 16:13-15 Jean 16:13-15 [13] Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. [14] Il me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi, et vous l'annoncera. [15] Tout ce que le Père a est à moi; c'est pourquoi j'ai dit qu'il prend de ce qui est à moi, et qu'il vous l'annoncera.
Louis Segond×
et Galates 2:20 Galates 2:20J'ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi.
Louis Segond×
). L’institution du mariage est un moyen important par lequel Dieu nous crée à nouveau à Son image spirituelle (Genèse 1:27 Genèse 1:27Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme.
Louis Segond×
; 1 Pierre 3:1-9 1 Pierre 3:1-9 [1] Femmes, soyez de mêmes soumises à vos maris, afin que, si quelques-uns n'obéissent point à la parole, ils soient gagnés sans parole par la conduite de leurs femmes, [2] en voyant votre manière de vivre chaste et réservée. [3] Ayez, non cette parure extérieure qui consiste dans les cheveux tressés, les ornements d'or, ou les habits qu'on revêt, [4] mais la parure intérieure et cachée dans le coeur, la pureté incorruptible d'un esprit doux et paisible, qui est d'un grand prix devant Dieu. [5] Ainsi se paraient autrefois les saintes femmes qui espéraient en Dieu, soumises à leurs maris, [6] comme Sara, qui obéissait à Abraham et l'appelait son seigneur. C'est d'elle que vous êtes devenues les filles, en faisant ce qui est bien, sans vous laisser troubler par aucune crainte. [7] Maris, montrer à votre tour de la sagesse dans vos rapports avec vos femmes, comme avec un sexe plus faible; honorez-les, comme devant aussi hériter avec vous de la grâce de la vie. Qu'il en soit ainsi, afin que rien ne vienne faire obstacle à vos prières. [8] Enfin, soyez tous animés des mêmes pensées et des mêmes sentiments, pleins d'amour fraternel, de compassion, d'humilité. [9] Ne rendez point mal pour mal, ou injure pour injure; bénissez, au contraire, car c'est à cela que vous avez été appelés, afin d'hériter la bénédiction.
Louis Segond×
; Philippiens 1:6 Philippiens 1:6Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne oeuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus Christ.
Louis Segond×
). Il crée en nous Son caractère juste, et nous donne d’être « un » avec Lui (Jean 17:22 Jean 17:22Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient un comme nous sommes un, -
Louis Segond×
). Notre corps physique ne durera pas (2 Corinthiens 4:16 2 Corinthiens 4:16C'est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour.
Louis Segond×
), seul le caractère spirituel sera éternel (1 Jean 2:15-17 1 Jean 2:15-17 [15] N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui; [16] car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l'orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. [17] Et le monde passe, et sa convoitise aussi; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.
Louis Segond×
).

Deuxièmement, concernant le sabotage du mariage et de la famille, il est essentiel de prendre conscience du fait que Satan le diable déforme radicalement l’union du mariage. Il empêche la majorité de l’humanité de voir la vérité parfaite de Dieu, Son Évangile glorieux et l’institution du mariage.

Il influe sur l’humanité afin qu’elle se détruise elle-même parce qu’il connaît notre potentiel au sein du Royaume et de la famille du Christ (1 Corinthiens 2:09 1 Corinthiens 2:09Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l'oeil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au coeur de l'homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'aiment.
Louis Segond×
). Satan ne peut pas nous détruire (Job 1:12 Job 1:12L'Éternel dit à Satan: Voici, tout ce qui lui appartient, je te le livre; seulement, ne porte pas la main sur lui. Et Satan se retira de devant la face de l'Éternel.
Louis Segond×
, Luc 22:31-32 Luc 22:31-32 [31] Le Seigneur dit: Simon, Simon, Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment. [32] Mais j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras converti, affermis tes frères.
Louis Segond×
). Toutefois, il peut nous influencer pour que nous nous détruisions nous-mêmes. Cela explique pourquoi l’institution du mariage est constamment attaquée.

À Son retour, Jésus Christ épousera l’Église dans une union divine. Dieu créa l’institution du mariage pour nous aider à comprendre la profonde relation d’amour que nous partagerons avec Jésus-Christ pour l’éternité dans Son Royaume. Vous pouvez maintenant faire en sorte que votre mariage soit plus heureux (voir l’article « Cinq clés pour un mariage heureux »), en vous préparant pour le but ultime du mariage, celui de l’Église de Dieu et de Son Saint Fils, Jésus-Christ !