L'élément de surprise

Vous êtes ici

L'élément de surprise

Le mur de Berlin sera encore debout dans 100 ans ! » , affirma catégoriquement, en 1989, le dirigeant communiste de l'Allemagne de l'Est, Erich Honecker. Dix mois plus tard, l'hideuse muraille était démantelée, bien que la déclaration révoltante du politicien ait été immortalisée sur de petites coupures de journaux collées à des fragments de ce mur de la honte vendus comme souvenirs aux touristes. De passage en Europe, il y a quelques mois, j'en ai acheté un morceau.

Ce symbole de division s'est soudain écroulé, entre le 9 et le 12 novembre 1989, et Honecker ne fut certes pas le seul à s'en étonner. Son démantèlement, et l'écroulement du système communiste qu'il symbolisait, eurent lieu avec une rapidité qui sidéra le monde.

Presque aussitôt, on vit surgir ça et là d'imposants édifices, et la tristesse de Berlin Est fit place, en quelques mois, à des gratte-ciels modernes et impressionnants, des tours commerciales et des centres de loisirs. Cette transformation, elle aussi, allait quasiment plonger le monde dans l'étonnement.

État de crise en Europe

Ce fut également lors de mon séjour en Europe que les musulmans réagirent violemment à la publication de caricatures de Mahomet dans un quotidien danois, puis dans d'autres journaux. Cette réaction, violente et soudaine elle aussi, prit de nombreux gouvernements et experts au dépourvu. Peu après, de violentes protestations s'élevèrent de la part de certains européens donnant libre cours à leurs sentiments antimusulmans jusque là contenus.

Je me dis, à ce moment-là, que dans un monde aussi divisé et aussi susceptible, un rien suffirait pour que le conflit prophétisé dans Daniel 11:40 Daniel 11:40Au temps de la fin, le roi du midi se heurtera contre lui. Et le roi du septentrion fondra sur lui comme une tempête, avec des chars et des cavaliers, et avec de nombreux navires; il s'avancera dans les terres, se répandra comme un torrent et débordera.
Louis Segond×
s'envenime subitement. Daniel parle du « roi du midi » [ou du Sud] se heurtant au « roi du septentrion » [du Nord]. Les tensions actuelles suffiraient à mettre soudain le feu aux poudres, prenant les gens totalement au dépourvu. Cela s'est déjà produit, et se reproduira.

Tout peut changer si vite

La France n'est pas à l'abri des embrasements. Comme l'a écrit Christophe Barbier dans l'Express du 10 novembre 2005, « jamais elle ne produit les crises que l'on attend ou pronostique ». Parlant des émeutes qui secouèrent le pays en automne, comme il l'écrit, « ce sont les banlieues qui ont sauté à la figure du pays. Nul autre pays, il est vrai, n'est capable de basculer aussi soudainement dans un drame national… cette épreuve est à hauts risques, car tout y est imprévisible » (« Pourquoi la France brûle » , p. 22).

Nos lecteurs francophones savent avec quelle rapidité déconcertante le pays peut être plongé dans le chaos. Et pas seulement lors de la Révolution !

À l'étranger, des crises similaires se sont produites, avec les attentats de Madrid, de Bali et de Londres ; avec les attaques du Hezbollah dans le nord d'Israël et dans le sud du Liban dégénérant rapidement en une guerre ouverte. Et puis il y a toutes ces catastrophes naturelles, comme le tsunami ayant déferlé sur l'Asie en décembre et les inondations, ou la sécheresse qui semble s'abattre sans crier gare sur le beau pays de France.

Notre vulnérabilité aux changements soudains devrait nous inciter à prendre au sérieux un aspect capital, bien que souvent négligé, des prophéties. Veuillez noter l'élément courant en filigrane dans les prophéties suivantes :

Ésaïe 5:7-20 Ésaïe 5:7-20 [7] La vigne de l'Éternel des armées, c'est la maison d'Israël, Et les hommes de Juda, c'est le plant qu'il chérissait. Il avait espéré de la droiture, et voici du sang versé! De la justice, et voici des cris de détresse! [8] Malheur à ceux qui ajoutent maison à maison, Et qui joignent champ à champ, Jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'espace, Et qu'ils habitent seuls au milieu du pays! [9] Voici ce que m'a révélé l'Éternel des armées: Certainement, ces maisons nombreuses seront dévastées, Ces grandes et belles maisons n'auront plus d'habitants. [10] Même dix arpents de vigne ne produiront qu'un bath, Et un homer de semence ne produira qu'un épha. [11] Malheur à ceux qui de bon matin Courent après les boissons enivrantes, Et qui bien avant dans la nuit Sont échauffés par le vin! [12] La harpe et le luth, le tambourin, la flûte et le vin, animent leurs festins; Mais ils ne prennent point garde à l'oeuvre de l'Éternel, Et ils ne voient point le travail de ses mains. [13] C'est pourquoi mon peuple sera soudain emmené captif; Sa noblesse mourra de faim, Et sa multitude sera desséchée par la soif. [14] C'est pourquoi le séjour de morts ouvre sa bouche, Élargit sa gueule outre mesure; Alors descendent la magnificence et la richesse de Sion, Et sa foule bruyante et joyeuse. [15] Les petits seront abattus, les grands seront humiliés, Et les regards des hautains seront abaissés. [16] L'Éternel des armées sera élevé par le jugement, Et le Dieu saint sera sanctifié par la justice. [17] Des brebis paîtront comme sur leur pâturage, Et des étrangers dévoreront les possessions ruinées des riches. [18] Malheur à ceux qui tirent l'iniquité avec les cordes du vice, Et le péché comme avec les traits d'un char, [19] Et qui disent: Qu'il hâte, qu'il accélère son oeuvre, Afin que nous la voyions! Que le décret du Saint d'Israël arrive et s'exécute, Afin que nous le connaissions! [20] Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, Qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, Qui changent l'amertume en douceur, et la douceur en amertume!
Louis Segond×
décrit une époque, dans l'histoire d'Israël, étrangement similaire à la nôtre, quand les gens, spirituellement déroutés appelaient le bien mal, et le mal bien. Leurs péchés s'étant accumulés, vint l'heure du châtiment qui s'abattit « avec promptitude et légèreté » (Ésaïe 5:26 Ésaïe 5:26Il élève une bannière pour les peuples lointains, Et il en siffle un des extrémités de la terre: Et voici, il arrive avec promptitude et légèreté.
Louis Segond×
).

Pour les royaumes de Juda et d'Israël, à plusieurs reprises, des prophéties s'accomplirent avec une soudaineté choquante. « On annonce ruine sur ruine, car tout le pays est ravagé ; mes tentes sont ravagées tout à coup, mes pavillons en un instant » (Jérémie 4:20 Jérémie 4:20On annonce ruine sur ruine, Car tout le pays est ravagé; Mes tentes sont ravagées tout à coup, Mes pavillons en un instant.
Louis Segond×
). Après avoir décrit la cupidité, la malhonnêteté et la rébellion du peuple de Dieu, le prophète avertit : « le dévastateur vient sur nous à l'improviste » (Jérémie 6:26 Jérémie 6:26Fille de mon peuple, couvre-toi d'un sac et roule-toi dans la cendre, Prends le deuil comme pour un fils unique, Verse des larmes, des larmes amères! Car le dévastateur vient sur nous à l'improviste.
Louis Segond×
; lire aussi les versets Jérémie 6:13-19 Jérémie 6:13-19 [13] Car depuis le plus petit jusqu'au plus grand, Tous sont avides de gain; Depuis le prophète jusqu'au sacrificateur, Tous usent de tromperie. [14] Ils pansent à la légère la plaie de la fille de mon peuple: Paix! paix! disent-ils; Et il n'y a point de paix; [15] Ils seront confus, car ils commettent des abominations; Ils ne rougissent pas, ils ne connaissent pas la honte; C'est pourquoi ils tomberont avec ceux qui tombent, Ils seront renversés quand je les châtierai, Dit l'Éternel. [16] Ainsi parle l'Éternel: Placez-vous sur les chemins, regardez, Et demandez quels sont les anciens sentiers, Quelle est la bonne voie; marchez-y, Et vous trouverez le repos de vos âmes! Mais ils répondent: Nous n'y marcherons pas. [17] J'ai mis près de vous des sentinelles: Soyez attentifs au son de la trompette! Mais ils répondent: Nous n'y serons pas attentifs. [18] C'est pourquoi écoutez, nations! Sachez ce qui leur arrivera, assemblée des peuples! [19] Écoute, terre! Voici, je fais venir sur ce peuple le malheur, Fruit de ses pensées; Car ils n'ont point été attentifs à mes paroles, Ils ont méprisé ma loi.
Louis Segond×
et Jérémie 6:22-26 Jérémie 6:22-26 [22] Ainsi parle l'Éternel: Voici, un peuple vient du pays du septentrion, Une grande nation se lève des extrémités de la terre. [23] Ils portent l'arc et le javelot; Ils sont cruels, sans miséricorde; Leur voix mugit comme la mer; Ils sont montés sur des chevaux, Prêts à combattre comme un seul homme, Contre toi, fille de Sion! [24] Au bruit de leur approche, Nos mains s'affaiblissent, L'angoisse nous saisit, Comme la douleur d'une femme qui accouche. [25] Ne sortez pas dans les champs, N'allez pas sur les chemins; Car là est le glaive de l'ennemi, Et l'épouvante règne à l'entour! [26] Fille de mon peuple, couvre-toi d'un sac et roule-toi dans la cendre, Prends le deuil comme pour un fils unique, Verse des larmes, des larmes amères! Car le dévastateur vient sur nous à l'improviste.
Louis Segond×
).

Nous serions insensés de ne pas tenir compte de ces récits sous prétexte qu'il s'agit là d'histoire ancienne. Nous ferions bien de tirer les leçons pour notre époque.

Sophonie a aussi repris le thème de la destruction soudaine, mais clairement à propos d'événements encore à venir : « Le grand jour de l'Éternel est proche, il est proche, il arrive en toute hâte… car il détruira soudain tous les habitants du pays » (Sophonie 1:14 Sophonie 1:14Le grand jour de l'Éternel est proche, Il est proche, il arrive en toute hâte; Le jour de l'Éternel fait entendre sa voix, Et le héros pousse des cris amers.
Louis Segond×
, Sophonie 1:18 Sophonie 1:18Ni leur argent ni leur or ne pourront les délivrer, Au jour de la fureur de l'Éternel; Par le feu de sa jalousie tout le pays sera consumé; Car il détruira soudain tous les habitants du pays.
Louis Segond×
).

Dans les versets suivants, Dieu nous implore de tenir compte de l'orage qui menace : « Rentrez en vous-mêmes, examinezvous… avant que la colère ardente de l'Eternel fonde sur vous. Cherchez l'Eternel, vous tous, humbles du pays, qui pratiquez ses ordonnances ! Recherchez la justice, recherchez l'humilité ! Peut-être serez-vous épargnés au jour de la colère de l'Eternel » (Sophonie 2:1-3 Sophonie 2:1-3 [1] Rentrez en vous-mêmes, examinez-vous, Nation sans pudeur, [2] Avant que le décret s'exécute Et que ce jour passe comme la balle, Avant que la colère ardente de l'Éternel fonde sur vous, Avant que le jour de la colère de l'Éternel fonde sur vous! [3] Cherchez l'Éternel, vous tous, humbles du pays, Qui pratiquez ses ordonnances! Recherchez la justice, recherchez l'humilité! Peut-être serez-vous épargnés au jour de la colère de l'Éternel.
Louis Segond×
).

Malachie, lui aussi, insiste sur ce point : « Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez » (Malachie 3:1 Malachie 3:1Voici, j'enverrai mon messager; Il préparera le chemin devant moi. Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez; Et le messager de l'alliance que vous désirez, voici, il vient, Dit l'Éternel des armées.
Louis Segond×
).

L'avertissement du Christ

Jésus Lui-même a évoqué la soudaineté et l'effet de surprise de Son retour : « Veillez donc, car vous ne savez quand viendra le maître de la maison… qu'il ne vous trouve endormis » (Marc 13:35-36 Marc 13:35-36 [35] Veillez donc, car vous ne savez quand viendra le maître de la maison, ou le soir, ou au milieu de la nuit, ou au chant du coq, ou le matin; [36] craignez qu'il ne vous trouve endormis, à son arrivée soudaine.
Louis Segond×
).

Le 30e chapitre du livre d'Ésaïe contient une métaphore particulièrement évocatrice, en songeant au démantèlement du mur de Berlin. Il y est question d'une époque où les gens n'écouteront pas Dieu, où ils ne remarqueront même pas « l'inscription sur la muraille ». Aussi l'Éternel déclare: « Ce crime sera pour vous comme une partie crevassée qui menace ruine et fait saillie dans un mur élevé, dont l'écroulement arrive tout à coup, en un instant » (Ésaïe 30:13 Ésaïe 30:13Ce crime sera pour vous Comme une partie crevassée qui menace ruine Et fait saillie dans un mur élevé, Dont l'écroulement arrive tout à coup, en un instant:
Louis Segond×
).

Ainsi était le mur de Berlin. La pression politique s'était accumulée pendant des années, jusqu'au jour où la marche inexorable des événements ne put être ralentie. Un observateur écrivit : « L'écroulement du mur avait commencé le jour de sa construction, sauf qu'il lui fallut 30 ans pour s'écrouler » . Il en va de même des péchés d'une nation. Si l'on ne s'en repent pas, ils s'accumulent pendant un certain temps, apparemment sans conséquences. Mais quand Dieu demande des comptes, la destruction peut s'abattre avec une soudaineté choquante.

Tous ces passages montrent deux choses : Quand Dieu décide qu'il est temps d'agir, rien ni personne ne Lui fait obstacle. Il agit, et Il agit vite. Parallèlement, les personnes qui sont incapables de voir les signes des temps sont sidérées de la soudaineté apparente avec laquelle les événements se précipitent.

Ces événements ne seront pas subits pour Dieu. Bien qu'Il en ait prévu la réalisation pendant des millénaires, Il a inclus un élément de surprise dans tous Ses avertissements prophétiques. Il semble qu'Il nous avertisse non seulement d'événements à venir, mais aussi d'un autre danger. Il est facile de se relâcher, de s'assoupir, et l'on risque alors de se réveiller quand ces événements auront lieu soudainement.

Dans l'une des paraboles les plus frappantes de la Bible, Christ nous avertit de la réaction désespérée que beaucoup auront lorsqu'ils se rendront compte qu'ils se réveillent trop tard.

Lisez attentivement la parabole des vierges, dans Matthieu 25:6-13 Matthieu 25:6-13 [6] Au milieu de la nuit, on cria: Voici l'époux, allez à sa rencontre! [7] Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes. [8] Les folles dirent aux sages: Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent. [9] Les sages répondirent: Non; il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. [10] Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. [11] Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. [12] Mais il répondit: Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas. [13] Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l'heure.
Louis Segond×
, et mettezvous à la place des vierges folles. Pouvezvous imaginer le ton angoissé et désespéré de leurs voix lorsqu'elles crieront : « Seigneur, ouvre-nous » ? Êtes-vous en mesure de concevoir l'intensité de l'émotion du Christ à propos de l'urgence de cette situation, lorsqu'Il déclare : « Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l'heure » ?

Il importe que vous compreniez bien ce que le Christ nous dit ici : Quand ces choses vont commencer à se produire, ou bien nous aurons pris conscience, auparavant, de l'urgence de la situation, ou bien nous paniquerons lorsqu'il sera trop tard. Ceux qui ne comprennent pas que le temps est court vont être stupéfaits lors du déroulement soudain des événements annoncés.

Le présent article n'est pas vraiment à propos des prophéties. Il concerne surtout notre réaction face à ces dernières. Notre compréhension des prophéties n'a de valeur que si nous en tenons compte. L'histoire, et celles qui se sont déjà réalisées, témoignent de la propension que les êtres humains ont à s'assoupir, à se relâcher. L'ignorance, la séduction, le doute et l'apathie sont de puissants anesthésiques de la conscience spirituelle. Si nous ne sommes pas secoués et incités à l'action spirituelle par la compréhension des prophéties, à quoi nous sert-il de savoir toutes ces choses ?

Revenons à l'Europe

Lorsque j'étais en Europe, je me suis entretenu avec un ministre de l'Église de Dieu Unie, en Italie, et nous avons parlé du climat y régnant actuellement. Il m'a dit « Quand l'Europe a-t-elle connu 60 ans de paix ininterrompue ? Nous vivons un âge d'or de paix et de prospérité sans précédent, succédant aux deux pires conflits de notre histoire. Avez-vous remarqué la rapidité avec laquelle nous avons tout rebâti ? En Europe, on se dit à présent, ne pas avoir besoin de Dieu ! »

Assurément ! De ses ruines, la renaissance du vieux continent a été rapide et spectaculaire. Mais le système humaniste, matérialiste va acheminer le monde entier sur une voie insidieuse. Dans les prophéties du temps de la fin, l'Europe est décrite non seulement comme « le roi du septentrion », mais aussi comme la culmination finale d'une institution symbolisée par le grand Empire Babylonien (lire, à cet effet, notre brochure gratuite intitulée « L'Apocalypse dévoilée »). Ce système va, tout compte fait, plonger le monde dans un tel chaos que - si Dieu n'intervenait pas - rien ni personne ne survivrait.

Dans Apocalypse 18:4-5 Apocalypse 18:4-5 [4] Et j'entendis du ciel une autre voix qui disait: Sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n'ayez point de part à ses fléaux. [5] Car ses péchés se sont accumulés jusqu'au ciel, et Dieu s'est souvenu de ses iniquités.
Louis Segond×
, Dieu avertit Son peuple de sortir de cette « Babylone » remplie de péchés avant qu'Il ne la détruise. Dans quatre versets (Apocalypse 18:8 Apocalypse 18:8A cause de cela, en un même jour, ses fléaux arriveront, la mort, le deuil et la famine, et elle sera consumée par le feu. Car il est puissant, le Seigneur Dieu qui l'a jugée.
Louis Segond×
, Apocalypse 18:10 Apocalypse 18:10Se tenant éloignés, dans la crainte de son tourment, ils diront: Malheur! malheur! La grande ville, Babylone, la ville puissante! En une seule heure est venu ton jugement!
Louis Segond×
, Apocalypse 18:17 Apocalypse 18:17Et tous les pilotes, tous ceux qui naviguent vers ce lieu, les marins, et tous ceux qui exploitent la mer, se tenaient éloignés,
Louis Segond×
, Apocalypse 18:19 Apocalypse 18:19Ils jetaient de la poussière sur leurs têtes, ils pleuraient et ils étaient dans le deuil, ils criaient et disaient: Malheur! malheur! La grande ville, où se sont enrichis par son opulence tous ceux qui ont des navires sur la mer, en une seule heure elle a été détruite!
Louis Segond×
), on remarque à nouveau cet élément de surprise chez ceux qui sont sous son emprise. Ces versets non seulement indiquent que le monde se lamentera de sa chute, mais aussi qu'il sera sidéré de la rapidité déconcertante avec laquelle Babylone s'écroulera. Les expressions « en un même jour » et « en une seule heure » indiquent la stupéfaction des gens quand Dieu précipitera sa ruine.

Pas étonnant que notre Seigneur ait déclaré : « Prenez garde à vous-mêmes, de crainte que vos coeurs ne s'appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne sur vous à l'improviste ; car il viendra comme un filet sur tous ceux qui habitent sur la surface de toute la terre » (Luc 21:34-35 Luc 21:34-35 [34] Prenez garde à vous-mêmes, de crainte que vos coeurs ne s'appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne sur vous à l'improviste; [35] car il viendra comme un filet sur tous ceux qui habitent sur la face de toute la terre.
Louis Segond×
).

Les pièges sont efficaces précisément parce qu'ils se referment sur leurs victimes quand elles ne s'y attendent pas. Et Jésus de poursuivre : « Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d'échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l'homme » (Luc 21:36 Luc 21:36Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d'échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l'homme.
Louis Segond×
).

Veillez !

Prévoyez l'avenir. Gardez les yeux rivés sur le Royaume de Dieu. Surveillez ce qui se passe. Tenez-vous informés de l'actualité internationale, conscients du fait que les prophéties s'accomplissent.

Veillez en tirant les leçons du passé, gardant les yeux sur le rétroviseur de l'histoire, conscients de la rapidité avec laquelle les événements se précipitent quand Dieu décide d'intervenir.

Avant tout, veillez à vous-mêmes, vous assurant que vous réagissez positivement aux avertissements et instructions de l'Éternel. Ne l'oubliez pas : ceux qui ont conscience de l'urgence de la situation à présent n'auront pas besoin de paniquer plus tard quand ces événements auront lieu. À vous de décider !