Les carences de nos gouvernements

Vous êtes ici

Les carences de nos gouvernements

La ville de New York se débat depuis des années avec les diplomates des Nations Unies qui stationnent leurs véhicules où bon leur semble et affichent leur immunité diplomatique quand on leur remet une contravention pour avoir violé les lois du code de la route. Récemment, sur une période de cinq ans, ils ont accumulé plus de 150 000 contraventions qu’ils n’ont pas payées, soit un équivalent de $18 millions.

Il s’agit bien là d’un microcosme de la faiblesse et de l’inefficacité des gouvernements humains.

Raymond Fisman, directeur de recherches du Programme Social de l’Entreprise à l’École Commerciale de Columbia et Edward Miguel, professeur adjoint à l’Université Californienne de Berkeley ont écrit un ouvrage révélateur sur les diverses économies et gouvernements, intitulé Economic Gangsters : Corruption, Violence, and the Poverty of Nations.[un ouvrage sur les gangsters de l’économie, sur la corruption, la violence, et la pauvreté affligeant les nations]

Dans leur livre, ils font, par exemple, la remarque suivante : « La leçon principale à tirer des déboires de la ville de New York à propos des contraventions dirigées à l’encontre des diplomates est que les réformateurs des institutions gouvernementales, qu’il s’agisse de représentants officiels locaux ou de magnats de la Banque Mondiale – doivent être conscients du fait que les normes sociales et morales peuvent saper leurs tentatives de changements.

« En d’autres termes, modifier la loi face à une culture de corruption envahissante, risque de ne pas être suffisant. La corruption est fort répandue dans [notre] culture, et s’en débarrasser n’est pas une mince affaire » (2008, p. 120).

Une autre évaluation des formes de gouvernements humains nous vient du Dr George Friedman, fondateur et fondé de pouvoir de Stratfor, l’une des plus grandes agences internationales privée de renseignements et de prévisions. Dans son livre The Next 100 Years : A Forecast for the 21st Century [un livre sur les 100 prochaines années offrant des prédictions sur le XXIe siècle], il écrit : « Ce que j’ai essayé de faire dans ce livre, c’est de m’imbiber du XXIe siècle avec, comme guide principal, la géopolitique. J’ai débuté avec ce qui est permanent : la condition humaine inchangée, voguant entre ciel et enfer » (p. 250-251).

Les empires égyptien, assyrien, babylonien, perse, grec et romain à l’instar de tous les gouvernements, tous ont chuté.

Tout gouvernement humain, dans ce qu’il a de mieux à offrir, a terriblement besoin de la sagesse d’en haut. Les empires égyptien, assyrien, babylonien, perse, grec et romain, à l’instar de tous les gouvernements, tous ont chuté, et pour des raisons bien précises.

L’histoire du monde est essentiellement une chronique de l’échec des gouvernements humains. Quel est le dénominateur commun à leur chute à tous ? Quel, ou quels, défaut(s) ont-ils tous ?

Avons nous, en fait, besoin de gouvernement ?

Nous avons été gouvernés d’une manière ou d’une autre dès le début. Quand Adam et Ève marchaient dans le jardin d’Eden avec Dieu, Dieu représentait leur gouvernement. Ils eurent ensuite des enfants, dont les premiers furent Caïn et Abel. Quand ces derniers grandirent, leurs parents les éduquèrent, faisant office pour eux de gouvernement immédiat.

De la Genèse à l’Apocalypse, il est question de gouvernement, de mauvais gouvernements humains, et de bon gouvernement quand il s’agit de celui de Dieu.

La Bible indique en outre que lorsqu’il est question d’un gouvernement humain, un système partisan d’une bonne maîtrise de soi dans les limites d’une certaine loi est préférable, du moins quand il s’appuie sur les principes bibliques (1 Corinthiens 11:31). Si tous les êtres humains se dirigeaient à partir des lois divines, les gouvernements humains non seulement fonctionneraient sans accrocs, mais ils pourraient en outre durer des siècles.

À propos de gouvernement, la Bible décrit Israël ayant Dieu pour roi, jusqu’à ce que le peuple réclame un roi humain comme les nations d’alentour (1 Samuel 8:4-7 1 Samuel 8:4-7 [4] Tous les anciens d'Israël s'assemblèrent, et vinrent auprès de Samuel à Rama. [5] Ils lui dirent: Voici, tu es vieux, et tes fils ne marchent point sur tes traces; maintenant, établis sur nous un roi pour nous juger, comme il y en a chez toutes les nations. [6] Samuel vit avec déplaisir qu'ils disaient: Donne-nous un roi pour nous juger. Et Samuel pria l'Éternel. [7] L'Éternel dit à Samuel: Écoute la voix du peuple dans tout ce qu'il te dira; car ce n'est pas toi qu'ils rejettent, c'est moi qu'ils rejettent, afin que je ne règne plus sur eux.
Louis Segond×
; 1 Samuel 12:12 1 Samuel 12:12Puis, voyant que Nachasch, roi des fils d'Ammon, marchait contre vous, vous m'avez dit: Non! mais un roi régnera sur nous. Et cependant l'Éternel, votre Dieu, était votre roi.
Louis Segond×
). Dieu allait accorder au peuple ce qu’il réclamait, non sans l’avoir averti au préalable à quoi il devrait s’attendre en choisissant un chef humain. Il l’avertit de ses défauts inhérents, des caprices inévitables de son règne, et de ses extravagances (1 Samuel 8:11-22 1 Samuel 8:11-22 [11] Il dit: Voici quel sera le droit du roi qui régnera sur vous. Il prendra vos fils, et il les mettra sur ses chars et parmi ses cavaliers, afin qu'ils courent devant son char; [12] il s'en fera des chefs de mille et des chefs de cinquante, et il les emploiera à labourer ses terres, à récolter ses moissons, à fabriquer ses armes de guerre et l'attirail de ses chars. [13] Il prendra vos filles, pour en faire des parfumeuses, des cuisinières et des boulangères. [14] Il prendra la meilleure partie de vos champs, de vos vignes et de vos oliviers, et la donnera à ses serviteurs. [15] Il prendra la dîme du produit de vos semences et de vos vignes, et la donnera à ses serviteurs. [16] Il prendra vos serviteurs et vos servantes, vos meilleurs boeufs et vos ânes, et s'en servira pour ses travaux. [17] Il prendra la dîme de vos troupeaux, et vous-mêmes serez ses esclaves. [18] Et alors vous crierez contre votre roi que vous vous serez choisi, mais l'Éternel ne vous exaucera point. [19] Le peuple refusa d'écouter la voix de Samuel. Non! dirent-ils, mais il y aura un roi sur nous, [20] et nous aussi nous serons comme toutes les nations; notre roi nous jurera il marchera à notre tête et conduira nos guerres. [21] Samuel, après avoir entendu toutes les paroles du peuple, les redit aux oreilles de l'Éternel. [22] Et l'Éternel dit à Samuel: Écoute leur voix, et établis un roi sur eux. Et Samuel dit aux hommes d'Israël: Allez-vous-en chacun dans sa ville.
Louis Segond×
).

Jésus expliqua à Ses disciples ce qui se passe quand on est gouverné par des êtres humains : « Vous savez que ceux qu’on regarde comme les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les dominent » (Marc 10:42 Marc 10:42Jésus les appela, et leur dit: Vous savez que ceux qu'on regarde comme les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les dominent.
Louis Segond×
). Les dirigeants de l’époque, comme de nos jours aimaient dominer, manipuler et contrôler les gens.

Dans la Bible, en étudiant les gouvernements monarchiques d’Israël et de Juda, on s’aperçoit qu’ils firent rarement ce que Dieu demandait. Tout dépendait du dirigeant ou du roi humain siégeant sur le trône de ces nations.

Dans quelques rares cas, ces rois furent justes, comme David, Ezéchias et Josias. Pendant leurs règnes, le peuple connut une paix et une prospérité relatives, malgré certains problèmes majeurs persistants.

Néanmoins, la majorité des dirigeants furent méchants, comme Achab et sa cruelle épouse Jézabel. Sous le règne de tels monarques, le peuple fut exploité et opprimé. En fait, les personnes pieuses durent littéralement se cacher pour ne pas être persécutées ou martyrisées (1 Rois 18:4 1 Rois 18:4et lorsque Jézabel extermina les prophètes de l'Éternel, Abdias prit cent prophètes qu'il cacha cinquante par cinquante dans une caverne, et il les avait nourris de pain et d'eau. -
Louis Segond×
; à comparer avec Proverbes 29:2 Proverbes 29:2Quand les justes se multiplient, le peuple est dans la joie; Quand le méchant domine, le peuple gémit.
Louis Segond×
).

Au fil des siècles, il y a eu beaucoup plus de dirigeants cherchant leurs propres intérêts et exploitant leurs sujets que de dirigeants cherchant le bien du peuple. À la lumière de ce triste palmarès, serait-il préférable que l’on supprime purement et simplement tout gouvernement ?

La société peut-elle exister sans gouvernement ?

Ne serait-ce que pour éviter l’anarchie, les êtres humains ont besoin d’être gouvernés. En revanche, tout gouvernement équivaut à plus que la simple absence d’anarchie. Il fournit – ou devrait fournir – des services à ses citoyens, au peuple dont il prétend rechercher le bien. Les dictatures, les dirigeants autocrates et les oligarchies procurent aux gens un gouvernement, mais ils peuvent leur rendre la vie misérable.

A la fin du livre biblique des Juges, il est écrit que « chacun faisait ce qui lui semblait bon » (Juges 21:25 Juges 21:25En ce temps-là, il n'y avait point de roi en Israël. Chacun faisait ce qui lui semblait bon.
Louis Segond×
). À l’époque, il n’y avait aucun roi humain en Israël, et les gens abusaient de leur liberté individuelle. Et il est un fait que trop de liberté individuelle, dans toute société, peut nuire si elle n’est pas contrebalancée par le maintien d’un certain ordre pour le bien commun.

La société a besoin de gouvernement. Ce dernier existe pour notre bien (1 Pierre 2:13-15 1 Pierre 2:13-15 [13] Soyez soumis, à cause du Seigneur, à toute autorité établie parmi les hommes, soit au roi comme souverain, [14] soit aux gouverneurs comme envoyés par lui pour punir les malfaiteurs et pour approuver les gens de bien. [15] Car c'est la volonté de Dieu qu'en pratiquant le bien vous réduisiez au silence les hommes ignorants et insensés,
Louis Segond×
), et il nous est le plus avantageux quand il se consacre au service des gens et à leur bien-être.

Connaissant les tendances et les faiblesses humaines, Dieu expliqua à Israël comment son roi devait exercer ses pouvoirs : avec justice ! Il est écrit : « Quand il s’assiéra sur le trône de son royaume, il écrira pour lui, dans un livre, une copie de cette loi, qu’il prendra auprès des sacrificateurs, les Lévites. Il devra l’avoir avec lui et y lire tous les jours de sa vie, afin qu’il apprenne à craindre l’Eternel, son Dieu, à observer et à mettre en pratique toutes les paroles de cette loi et toutes ces ordonnances; afin que son coeur ne s’élève point au-dessus de ses frères, et qu’il ne se détourne de ces commandements ni à droite ni à gauche; afin qu’il prolonge ses jours dans son royaume, lui et ses enfants, au milieu d’Israël » (Deutéronome  17:18-20).

Dieu ordonna aux dirigeants d’Israël de diriger Son peuple en s’appuyant sur Ses lois saintes et libératrices. Il savait que s’ils n’apprenaient pas Ses instructions et ne les suivaient pas, ils agiraient comme les chefs des nations environnantes, tels des autocrates égoïstes et cherchant leurs propres intérêts.

Le problème de base avec les gouvernements humains

Qu’est-ce qui empêche aux gouvernements humains de réussir ? « La société, dans chacun des États, est une bénédiction. Mais le gouvernement, même à son mieux, n’est rien de plus qu’un mal nécessaire ; à son pire, il est intolérable ». C’est ce que le politicien, penseur et révolutionnaire américain Thomas Paine déclara un jour à propos du gouvernement.

On pourrait dire que l’un des plus gros problèmes, avec les gouvernements humains, c’est qu’ils sont humains ! Et quand on ne comprend pas sa propre nature, on est incapable de comprendre pourquoi les gouvernements humains échouent.

On ignore généralement ce qu’est la nature humaine et l’on suppose, à tort, que l’être humain est intrinsèquement bon.

S’adressant aux gens de Son temps, le Christ parla de ce problème universel : « Pour eux s’accomplit cette prophétie d’Esaïe: Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point; vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point. Car le coeur de ce peuple est devenu insensible ; ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, de peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles, qu’ils ne comprennent de leur coeur, qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse » (Matthieu13:14-15).

Les 6,8 milliards d’êtres humains vivant sur cette planète n’ont aucune idée de ce qui leur manque. Et nous subissons les conséquences de cette carence depuis des millénaires.

La nature humaine, comme l’explique la Bible, est un mélange de bon et de mauvais. Jésus connaissait le coeur des hommes. Il déclara : « Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent » (Luc 11:13 Luc 11:13Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint Esprit à ceux qui le lui demandent.
Louis Segond×
).

L’apôtre Paul explique pourquoi les êtres humains ne peuvent pas, seuls, aimer Dieu et obéir à Ses lois – Ses Dix Commandements : « L’affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu’elle ne le peut même pas » (Romains 8:7 Romains 8:7car l'affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu'elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu'elle ne le peut même pas.
Louis Segond×
).

Humainement parlant, il est impossible de combler ce fossé entre la volonté divine, Sa voie et Ses lois, d’une part, puis la façon humaine de penser et d’agir, de l’autre. Dieu Seul peut initier et établir cette liaison. C’est Dieu le Père qui attire les êtres humains à Son Fils Jésus-Christ. Et Jésus travaille ensuite avec ceux que le Père appelle (Jean 6:44 Jean 6:44Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et je le ressusciterai au dernier jour.
Louis Segond×
).

Tant que Dieu ne travaille pas avec nous, nous attirant ou nous appelant à nous faire aider par Christ pour vaincre nos moyens de penser et d’agir qui sont essentiellement mauvais (Jérémie 17:9 Jérémie 17:9Le coeur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant: Qui peut le connaître?
Louis Segond×
), nous continuons dans nos mauvaises voies (Romains 1:20-25 Romains 1:20-25 [20] En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l'oeil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables, [21] puisque ayant connu Dieu, ils ne l'ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur coeur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. [22] Se vantant d'être sages, ils sont devenus fous; [23] et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l'homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles. [24] C'est pourquoi Dieu les a livrés à l'impureté, selon les convoitises de leurs coeurs; en sorte qu'ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps; [25] eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen!
Louis Segond×
).

Et c’est justement cela qui ne va pas avec les hommes qui composent nos gouvernements humains. C’est notre nature humaine égoïste, qui ne pense qu’à ses intérêts, et qui ne voit qu’à court terme, qui provoque la chute des nations.

Dieu avait annoncé les problèmes des dirigeants humains

Quand l’ancien Israël réclama un roi, Dieu lui fit bien comprendre, par la bouche de Son prophète Samuel, qu’un tel choix aurait de terribles conséquences.

« Voici quel sera le droit du roi qui régnera sur vous. Il prendra vos fils, et il les mettra sur ses chars et parmi ses cavaliers, afin qu’ils courent devant son char; il s’en fera des chefs de mille et des chefs de cinquante, et il les emploiera à labourer ses terres, à récolter ses moissons, à fabriquer ses armes de guerre et l’attirail de ses chars.

« Il prendra vos filles, pour en faire des parfumeuses, des cuisinières et des boulangères. Il prendra la meilleure partie de vos champs, de vos vignes et de vos oliviers, et la donnera à ses serviteurs. Il prendra la dîme du produit de vos semences et de vos vignes, et la donnera à ses serviteurs.

« Il prendra vos serviteurs et vos servantes, vos meilleurs boeufs et vos ânes, et s’en servira pour ses travaux. Il prendra la dîme de vos troupeaux, et vous-mêmes serez ses esclaves. Et alors vous crierez contre votre roi que vous vous serez choisi, mais l’Eternel ne vous exaucera point.

« Le peuple refusa d’écouter la voix de Samuel. Non! Dirent-ils, mais il y aura un roi sur nous, et nous aussi nous serons comme toutes les nations; notre roi nous jugera il marchera à notre tête et conduira nos guerres.

« Samuel, après avoir entendu toutes les paroles du peuple, les redit aux oreilles de l’Eternel. Et l’Eternel dit à Samuel: Ecoute leur voix, et établis un roi sur eux. Et Samuel dit aux hommes d’Israël: Allez-vous-en chacun dans sa ville » (1 Samuel 8:11-22 1 Samuel 8:11-22 [11] Il dit: Voici quel sera le droit du roi qui régnera sur vous. Il prendra vos fils, et il les mettra sur ses chars et parmi ses cavaliers, afin qu'ils courent devant son char; [12] il s'en fera des chefs de mille et des chefs de cinquante, et il les emploiera à labourer ses terres, à récolter ses moissons, à fabriquer ses armes de guerre et l'attirail de ses chars. [13] Il prendra vos filles, pour en faire des parfumeuses, des cuisinières et des boulangères. [14] Il prendra la meilleure partie de vos champs, de vos vignes et de vos oliviers, et la donnera à ses serviteurs. [15] Il prendra la dîme du produit de vos semences et de vos vignes, et la donnera à ses serviteurs. [16] Il prendra vos serviteurs et vos servantes, vos meilleurs boeufs et vos ânes, et s'en servira pour ses travaux. [17] Il prendra la dîme de vos troupeaux, et vous-mêmes serez ses esclaves. [18] Et alors vous crierez contre votre roi que vous vous serez choisi, mais l'Éternel ne vous exaucera point. [19] Le peuple refusa d'écouter la voix de Samuel. Non! dirent-ils, mais il y aura un roi sur nous, [20] et nous aussi nous serons comme toutes les nations; notre roi nous jurera il marchera à notre tête et conduira nos guerres. [21] Samuel, après avoir entendu toutes les paroles du peuple, les redit aux oreilles de l'Éternel. [22] Et l'Éternel dit à Samuel: Écoute leur voix, et établis un roi sur eux. Et Samuel dit aux hommes d'Israël: Allez-vous-en chacun dans sa ville.
Louis Segond×
).

Le problème, notamment, avec les gouvernements humains, c’est que ce sont des êtres humains qui les font fonctionner. Mais il y a un autre facteur qui joue, et que peu comprennent.

En coulisse

« Aussi longtemps qu’il y aura des nations souveraines puissantes, la guerre sera inévitable », écrivit le brillant physicien Albert Einstein. Pourquoi cela ? Pourquoi les gouvernements humains précipitent-ils régulièrement leurs pays dans des conflits armés ?

La Bible révèle que des puissances invisibles mystérieuses et insidieuses agissent sur notre monde. Il en est notamment question dans Éphésiens 6:12 Éphésiens 6:12Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.
Louis Segond×
. Et les êtres humains n’ayant pas conscience de ce monde spirituel invisible, partent du principe que tous les problèmes proviennent des motifs animant naturellement les humains.

La Bible brosse un tableau fort différent. Elle révèle que Satan le diable – le chef de ces forces spirituelles invisibles iniques – est si puissant que l’Écriture l’appelle « le dieu de ce siècle » (2 Corinthiens 4:4 2 Corinthiens 4:4pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l'intelligence, afin qu'ils ne vissent pas briller la splendeur de l'Évangile de la gloire de Christ, qui est l'image de Dieu.
Louis Segond×
). C’est lui, en fait, que le monde adore à son insu. La Bible l’appelle aussi « le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion » (Éphésiens 2:2 Éphésiens 2:2dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l'air, de l'esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion.
Louis Segond×
). En tant que tel, il exerce une influence énorme sur l’humanité, l’incitant à faire le mal.

Les 6,8 milliards d’êtres humains vivant sur cette planète n’ont aucune idée des carences les affligeant.

Jésus connaissait la nature humaine et ce qui la pousse à faire ce qu’elle fait. Notez comment Il réfuta Ses accusateurs, qui se prenaient pour sages : « Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge » (Jean 8:44 Jean 8:44Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge.
Louis Segond×
).

Le monde ne sait pas ce qui motive la nature humaine et cause bon nombre de nos problèmes. Si c’était le cas, le présent article n’aurait pas eu besoin d’être écrit. Mais le jour vient où tous comprendront, quand le Royaume de Dieu sera établi ici-bas et quand Jésus-Christ changera leur manière de penser (Hébreux 8:10-12 Hébreux 8:10-12 [10] Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël, Après ces jours-là, dit le Seigneur: Je mettrai mes lois dans leur esprit, Je les écrirai dans leur coeur; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple. [11] Aucun n'enseignera plus son concitoyen, Ni aucun son frère, en disant: Connais le Seigneur! Car tous me connaîtront, Depuis le plus petit jusqu'au plus grand d'entre eux; [12] Parce que je pardonnerai leurs iniquités, Et que je ne me souviendrai plus de leurs péchés.
Louis Segond×
; Romains 12:2 Romains 12:2Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.
Louis Segond×
).

Le gouvernement divin apporterait-il des améliorations ?

« Le meilleur gouvernement … souhaite le bonheur des gens, et sait comment s’y prendre pour y parvenir » écrivit en 1824 Thomas Babington Macaulay, parlementaire britannique.

Qui ferait donc un meilleur travail ? Dieu ou les politiciens humains ? Nous connaissons tous le palmarès des gouvernements humains. Comment le gouvernement, sous Dieu, différerait-il ? Evidemment, il serait infiniment meilleur pour nous car Dieu est parfait (Matthieu 5:48 Matthieu 5:48Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.
Louis Segond×
) ; plus besoin de se fier à des êtres humains aux multiples défauts !

Deuxièmement, Dieu Se soucie sincèrement de nous. Il traite les êtres humains avec amour, Se souciant profondément de notre bien-être (1 Jean 4:7-10 1 Jean 4:7-10 [7] Bien-aimés, aimons nous les uns les autres; car l'amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. [8] Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu, car Dieu est amour. [9] L'amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui. [10] Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu'il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés.
Louis Segond×
). N’a-t-il pas, après tout, offert Son Fils comme victime expiatoire pour l’humanité pour que nous puissions avoir la vie ? Il ne L’a certes pas envoyé pour nous condamner (Jean 3:16-17 Jean 3:16-17 [16] Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. [17] Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.
Louis Segond×
).

Troisièmement, Dieu, aux commandes de la société, exercera la justice envers tous les êtres humains, sans préjugés ni partialité. Le prophète Ésaïe a déclaré, à propos de Christ, le futur Roi du gouvernement de Dieu sur terre, qu’Il « ne jugera point sur l’apparence, il ne prononcera point sur un ouï-dire. Mais il jugera les pauvres avec équité, et il prononcera avec droiture sur les malheureux de la terre » (Ésaïe 11:3-4 Ésaïe 11:3-4 [3] Il respirera la crainte de l'Éternel; Il ne jugera point sur l'apparence, Il ne prononcera point sur un ouï-dire. [4] Mais il jugera les pauvres avec équité, Et il prononcera avec droiture sur les malheureux de la terre; Il frappera la terre de sa parole comme d'une verge, Et du souffle de ses lèvres il fera mourir le méchant.
Louis Segond×
).

Jésus-Christ, étant devenu humain comme nous, comprend tout ce que nous éprouvons parce qu’Il L’a Lui-même vécu et ressenti (Hébreux 4:15 Hébreux 4:15Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché.
Louis Segond×
). Et c’est pour cela que Dieu le Père « a remis tout jugement au Fils » (Jean 5:22 Jean 5:22Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils,
Louis Segond×
).

Quatrièmement, le monde va être gouverné à partir de « la loi parfaite, la loi de la liberté » (Jacques 1:25 Jacques 1:25Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n'étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l'oeuvre, celui-là sera heureux dans son activité.
Louis Segond×
), ainsi qualifiée parce qu’elle libère réellement l’humanité de ses souffrances, de ses douleurs et des chagrins, conséquences du péché. Le roi David a écrit que cette loi « est parfaite, [qu’]elle restaure l’âme » (Psaumes 19:8 Psaumes 19:8(19:9) Les ordonnances de l'Éternel sont droites, elles réjouissent le coeur; Les commandements de l'Éternel sont purs, ils éclairent les yeux.
Louis Segond×
). L’appliquer transformera nos vies.

Je pourrais m’éterniser, mais je pense que vous me suivez ! Le gouvernement de Dieu ici-bas constituerait une énorme amélioration sur tout gouvernement formé par des êtres humains. Dieu et Christ ne font pas de politique. En faisant fi de la politique, et en introduisant la justice, la sagesse et la perfection divines, on obtient une formule pour le gouvernement capable de littéralement métamorphoser le monde.

Comment les gouvernements humains vont être remplacés

Nous savons à présent pourquoi les gouvernements humains vont être remplacés. Ils se composent d’êtres humains qui sont intrinsèquement égoïstes, trompeurs, et qui ont soif du pouvoir. Mettez deux êtres humains, ou plus, à la tête d’un gouvernement et, dans bien des cas, les problèmes s’aggravent de manière exponentielle.

Dieu nous dit de ne pas nous fier aux êtres humains, qui ont tous une nature humaine faillible : « Ne vous confiez pas aux grands, aux fils de l’homme, qui ne peuvent sauver » (Psaumes 146:3 Psaumes 146:3Ne vous confiez pas aux grands, Aux fils de l'homme, qui ne peuvent sauver.
Louis Segond×
). On peut, certes, susciter en nous une certaine confiance, mais elle est limitée. On ne peut se fier totalement qu’à Dieu. Ne soyons surtout pas assez naïfs pour croire tout ce que les politiciens promettent.

Aucun gouvernement humain ne peut offrir une administration équilibrée et bénéfique se consacrant au bien-être de tous. C’est pour cela que Dieu le Père doit envoyer Son Fils Jésus-Christ en tant que Roi des rois et Seigneur des seigneurs pour établir un gouvernement parfait ici-bas (Apocalypse 19:16 Apocalypse 19:16Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit: Roi des rois et Seigneur des seigneurs.
Louis Segond×
).

Le Christ, à Son retour, au temps de la fin, va rassembler les gouvernements humains, leurs dirigeants et leurs grandes confédérations d’armées qui s’assembleront au Moyen-Orient.

Il les poussera d’abord à se rassembler à Harmaguédon (Apocalypse 16:14 Apocalypse 16:14Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout puissant.
Louis Segond×
, Apocalypse 16:16 Apocalypse 16:16Ils les rassemblèrent dans le lieu appelé en hébreu Harmaguédon.
Louis Segond×
), la région entourant la colline de Megguido, dans le nord de la nation moderne d’Israël, et là Il permettra à Satan et à ses démons de les attirer à Jérusalem « pour le combat du grand jour du Dieu tout-puissant » (Apocalypse 16:14 Apocalypse 16:14Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout puissant.
Louis Segond×
; à comparer avec Joël 3:9-16 Joël 3:9-16 [9] Publiez ces choses parmi les nations! Préparez la guerre! Réveillez les héros! Qu'ils s'approchent, qu'ils montent, Tous les hommes de guerre! [10] De vos hoyaux forgez des épées, Et de vos serpes des lances! Que le faible dise: Je suis fort! [11] Hâtez-vous et venez, vous toutes, nations d'alentour, Et rassemblez-vous! Là, ô Éternel, fais descendre tes héros! [12] Que les nations se réveillent, et qu'elles montent Vers la vallée de Josaphat! Car là je siégerai pour juger toutes les nations d'alentour. [13] Saisissez la faucille, Car la moisson est mûre! Venez, foulez, Car le pressoir est plein, Les cuves regorgent! Car grande est leur méchanceté, [14] C'est une multitude, une multitude, Dans la vallée du jugement; Car le jour de l'Éternel est proche, Dans la vallée du jugement. [15] Le soleil et la lune s'obscurcissent, Et les étoiles retirent leur éclat. [16] De Sion l'Éternel rugit, De Jérusalem il fait entendre sa voix; Les cieux et la terre sont ébranlés. Mais l'Éternel est un refuge pour son peuple, Un abri pour les enfants d'Israël.
Louis Segond×
). Christ vaincra ces armées, et Satan et ses démons seront chassés (Apocalypse 19:19-20 Apocalypse 19:19-20 [19] Et je vis la bête, et les rois de la terre, et leurs armées rassemblés pour faire la guerre à celui qui était assis sur le cheval et à son armée. [20] Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l'étang ardent de feu et de soufre.
Louis Segond×
:3).

C’est ainsi que les forces qui s’opposent à Dieu seront repoussées, préparant le chemin pour le règne glorieux de paix et de prospérité du Christ.

Un gouvernement parfait va être instauré

Dieu indique que Son gouvernement ne sera pas confié à des êtres humains : « Dans le temps de ces rois, le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, et qui ne passera point sous la domination d’un autre peuple; il brisera et anéantira tous ces royaumes-là, et lui-même subsistera éternellement » (Daniel 2:44 Daniel 2:44Dans le temps de ces rois, le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, et qui ne passera point sous la domination d'un autre peuple; il brisera et anéantira tous ces royaumes-là, et lui-même subsistera éternellement.
Louis Segond×
).

Il durera éternellement parce qu’il sera parfait. Rappelez-vous la prophétie connue d’Ésaïe à propos du Messie, Jésus-Christ : « Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, et la domination reposera sur son épaule; on l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. « Donner à l’empire de l’accroissement, et une paix sans fin au trône de David et à son royaume, l’affermir et le soutenir par le droit et par la justice, dès maintenant et à toujours: voilà ce que fera le zèle de l’Eternel des armées » (Ésaïe 9:6 Ésaïe 9:6(9:5) Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.
Louis Segond×
).

La nature humaine, qui s’inspire à présent de la nature égoïste de Satan, est la cause de l’imperfection des gouvernements humains. Étant nous-mêmes égoïstes, trompeurs et peu dignes de confiance, pourquoi nous étonner si nos gouvernements le sont aussi ? Heureusement, cela va changer. Car Dieu a promis de transformer notre nature, avec notre pleine participation, et de la rendre malléable pour qu’elle se plie à Son gouvernement d’amour, de paix et de prospérité (Michée 4:1-7 Michée 4:1-7 [1] Il arrivera, dans la suite des temps, Que la montagne de la maison de l'Éternel Sera fondée sur le sommet des montagnes, Qu'elle s'élèvera par-dessus les collines, Et que les peuples y afflueront. [2] Des nations s'y rendront en foule, et diront: Venez, et montons à la montagne de l'Éternel, A la maison du Dieu de Jacob, Afin qu'il nous enseigne ses voies, Et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, Et de Jérusalem la parole de l'Éternel. [3] Il sera le juge d'un grand nombre de peuples, L'arbitre de nations puissantes, lointaines. De leurs glaives ils forgeront des hoyaux, Et de leurs lances des serpes; Une nation ne tirera plus l'épée contre une autre, Et l'on n'apprendra plus la guerre. [4] Ils habiteront chacun sous sa vigne et sous son figuier, Et il n'y aura personne pour les troubler; Car la bouche de l'Éternel des armées a parlé. [5] Tandis que tous les peuples marchent, chacun au nom de son dieu, Nous marcherons, nous, au nom de l'Éternel, notre Dieu, A toujours et à perpétuité. [6] En ce jour-là, dit l'Éternel, je recueillerai les boiteux, Je rassemblerai ceux qui étaient chassés, Ceux que j'avais maltraités. [7] Des boiteux je ferai un reste, De ceux qui étaient chassés une nation puissante; Et l'Éternel régnera sur eux, à la montagne de Sion, Dès lors et pour toujours.
Louis Segond×
). Puisse Dieu hâter le jour où Son règne parfait et réparateur sera enfin établi sur les nations !