Les fêtes annuelles de Dieu préfigurent des événements extraordinaires

Vous êtes ici

Les fêtes annuelles de Dieu préfigurent des événements extraordinaires

Pourquoi la plupart des chrétiens ignorent-ils les fêtes que Dieu commanda à l’ancien peuple d’Israël d’observer dans Lévitique 23 et dans d’autres passages ? Après tout, les Saintes Écritures montrent que ces fêtes seront observées par l’humanité tout entière au retour de Jésus-Christ (voir Zacharie 14:16 Zacharie 14:16Tous ceux qui resteront de toutes les nations Venues contre Jérusalem Monteront chaque année Pour se prosterner devant le roi, l'Éternel des armées, Et pour célébrer la fête des tabernacles.
Louis Segond×
; Ésaïe 66:23 Ésaïe 66:23A chaque nouvelle lune et à chaque sabbat, Toute chair viendra se prosterner devant moi, dit l'Éternel.
Louis Segond×
; Hébreux 8:10 Hébreux 8:10Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël, Après ces jours-là, dit le Seigneur: Je mettrai mes lois dans leur esprit, Je les écrirai dans leur coeur; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple.
Louis Segond×
). Or, de nombreux chrétiens les considèrent comme étant des fêtes juives ou de simples fêtes démodées.

Qu’arriverait-il si vous découvriez que Dieu S’attend clairement à ce que Ses fêtes soient observées ? Les observeriez-vous ? Cela vous surprendra peut-être d’apprendre qu’un fil continu parcourt les Saintes Écritures à cet égard, depuis le livre où Dieu commanda leur observance jusqu’au livre de l’Apocalypse.

Même si ce fut l’apôtre Jean qui rédigea le livre de l’Apocalypse, en réalité, Jésus-Christ en est le véritable Auteur au nom de Dieu le Père (Apocalypse 1:1 Apocalypse 1:1Révélation de Jésus Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu'il a fait connaître, par l'envoi de son ange, à son serviteur Jean,
Louis Segond×
). Ce dernier livre de la Bible révèle ce que Dieu, par l’entremise de Jésus-Christ, a accompli au cours des 2 000 dernières années, ce qu’Il accomplit aujourd’hui et ce qu’il accomplira à l’avenir (Hébreux 1:2 Hébreux 1:2Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde,
Louis Segond×
; Apocalypse 11:17-18 Apocalypse 11:17-18 [17] en disant: Nous te rendons grâces, Seigneur Dieu tout puissant, qui es, et qui étais, de ce que car tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne. [18] Les nations se sont irritées; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre.
Louis Segond×
; Zacharie 14:16 Zacharie 14:16Tous ceux qui resteront de toutes les nations Venues contre Jérusalem Monteront chaque année Pour se prosterner devant le roi, l'Éternel des armées, Et pour célébrer la fête des tabernacles.
Louis Segond×
).

Le Christ prophétisa que les fêtes automnales énumérées dans Lévitique 23:23-39 Lévitique 23:23-39 [23] L'Éternel parla à Moïse, et dit: [24] Parle aux enfants d'Israël, et dis: Le septième mois, le premier jour du mois, vous aurez un jour de repos, publié au son des trompettes, et une sainte convocation. [25] Vous ne ferez aucune oeuvre servile, et vous offrirez à l'Éternel des sacrifices consumés par le feu. [26] L'Éternel parla à Moïse, et dit: [27] Le dixième jour de ce septième mois, ce sera le jour des expiations: vous aurez une sainte convocation, vous humilierez vos âmes, et vous offrirez à l'Éternel des sacrifices consumés par le feu. [28] Vous ne ferez aucun ouvrage ce jour-là, car c'est le jour des expiations, où doit être faite pour vous l'expiation devant l'Éternel, votre Dieu. [29] Toute personne qui ne s'humiliera pas ce jour-là sera retranchée de son peuple. [30] Toute personne qui fera ce jour-là un ouvrage quelconque, je la détruirai du milieu de son peuple. [31] Vous ne ferez aucun ouvrage. C'est une loi perpétuelle pour vos descendants dans tous les lieux où vous habiterez. [32] Ce sera pour vous un sabbat, un jour de repos, et vous humilierez vos âmes; dès le soir du neuvième jour jusqu'au soir suivant, vous célébrerez votre sabbat. [33] L'Éternel parla à Moïse, et dit: [34] Parle aux enfants d'Israël, et dis: Le quinzième jour de ce septième mois, ce sera la fête des tabernacles en l'honneur de l'Éternel, pendant sept jours. [35] Le premier jour, il y aura une sainte convocation: vous ne ferez aucune oeuvre servile. [36] Pendant sept jours, vous offrirez à l'Éternel des sacrifices consumés par le feu. Le huitième jour, vous aurez une sainte convocation, et vous offrirez à l'Éternel des sacrifices consumés par le feu; ce sera une assemblée solennelle: vous ne ferez aucune oeuvre servile. [37] Telles sont les fêtes de l'Éternel, les saintes convocations, que vous publierez, afin que l'on offre à l'Éternel des sacrifices consumés par le feu, des holocaustes, des offrandes, des victimes et des libations, chaque chose au jour fixé. [38] Vous observerez en outre les sabbats de l'Éternel, et vous continuerez à faire vos dons à l'Éternel, tous vos sacrifices pour l'accomplissement d'un voeu et toutes vos offrandes volontaires. [39] Le quinzième jour du septième mois, quand vous récolterez les produits du pays, vous célébrerez donc une fête à l'Éternel, pendant sept jours: le premier jour sera un jour de repos, et le huitième sera un jour de repos.
Louis Segond×
— c’est-à-dire la Fête des Trompettes, le Jour des Expiations, la Fête des Tabernacles, d’une durée de sept jours, et le Huitième jour — s’accompliraient vers la fin de l’Apocalypse. Devriez-vous observer ces fêtes de nos jours ?

Votre Église observe-t-elle les mêmes fêtes que Jésus observa ?

Selon la Nouvelle Encyclopédie catholique, Jésus, les apôtres et les chrétiens du premier siècle observaient en fait les anciennes fêtes « juives » plutôt que Noël ou Pâques :

« Les chrétiens de l’Église primitive ne se dissocièrent pas immédiatement de l’observance des fêtes juives. On trouve, dans le NT [Nouveau Testament], un grand nombre de références indiquant que Jésus et Ses disciples, de même que les premières communautés chrétiennes de la Palestine [c’est-à-dire, de la Judée et de la Galilée], observaient le sabbat et les principales fêtes annuelles. » (1967, Vol. 5, p. 867, « Early Christian Feasts » ; c’est nous qui mettons l’accent sur certains passages.)

Ces affirmations sont conformes à ce que dit la Bible, mais ce qui suit ne l’est pas. Prenez bien note de la façon dont cette ressource catholique justifie les changements apportés au sabbat et aux fêtes annuelles :

« Cependant, cette observance fut investie par le Christ d’une nouvelle dimension, car Il proclama Sa propre supériorité par rapport à la Loi et Il l’orienta vers les événements eschatologiques [ou des temps de la fin]. Il ne restait plus à St-Paul qu’à proclamer l’indépendance des chrétiens par rapport au calendrier des fêtes juives (Colossiens 2:16 Colossiens 2:16Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune, ou des sabbats:
Louis Segond×
), et, avec la chute de Jérusalem et la croissance de l’Église en dehors de la Palestine, l’observance des fêtes judéo-chrétiennes cessa, sauf dans quelques groupes sectaires. » (ibid.) Ce raisonnement est trompeur et faux.

Jésus ne changerait jamais et n’a jamais changé les lois divines concernant les sabbats annuels ou hebdomadaires mentionnés dans Lévitique 23. Jésus était en parfaite harmonie avec Son Père Saint, réalisant Sa volonté et accomplissant Son oeuvre (comparer Jean 17:21 Jean 17:21afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé.
Louis Segond×
à Jean 9:4 Jean 9:4Il faut que je fasse, tandis qu'il est jour, les oeuvres de celui qui m'a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler.
Louis Segond×
; Jean 17:4 Jean 17:4Je t'ai glorifié sur la terre, j'ai achevé l'oeuvre que tu m'as donnée à faire.
Louis Segond×
). Et Dieu ne change pas au fil des siècles (Hébreux 13:8 Hébreux 13:8Jésus Christ est le même hier, aujourd'hui, et éternellement.
Louis Segond×
). Si le Christ avait modifié la loi divine, y compris le Quatrième Commandement au sujet du sabbat dans Exode 20:8-11 Exode 20:8-11 [8] Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. [9] Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. [10] Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes. [11] Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour: c'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié.
Louis Segond×
et les autres indications en rapport à ce que Dieu considère comme une période de temps sacrée, Il aurait péché (1 Jean 3:4 1 Jean 3:4Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi.
Louis Segond×
), et nous n’aurions pas de Sauveur (voir 1 Pierre 2:22 1 Pierre 2:22Lui qui n'a point commis de péché, Et dans la bouche duquel il ne s'est point trouvé de fraude;
Louis Segond×
; 2 Corinthiens 5:21 2 Corinthiens 5:21Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu.
Louis Segond×
).

Rappelez-vous l’affirmation passionnée et sans équivoque que Jésus fit à Ses apôtres concernant les lois et les sabbats divins : « Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi [y compris les sabbats de Dieu] ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir », ce qu’Il fit en enseignant leur signification par la parole et par Sa vie exemplaire (Matthieu 5:17 Matthieu 5:17Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.
Louis Segond×
). Puis, Il ajouta : « Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé. » (Matthieu 5:18 Matthieu 5:18Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé.
Louis Segond×
)

Par ailleurs, l’apôtre Paul n’abolit ni n’abrogea aucune loi divine dans Colossiens 2:16 Colossiens 2:16Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune, ou des sabbats:
Louis Segond×
, contrairement à ce que la ressource mentionnée ci-dessus prétend. Au contraire, il confirma les lois. Paul affirma ceci : « Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats […] »

On croit généralement que Paul disait aux chrétiens de Colosse de faire abstraction des critiques juives du fait qu’ils n’observaient pas les fêtes juives. Mais, en réalité, c’est l’inverse. Il s’agissait d’une congrégation païenne qui n’avait jamais observé ces fêtes. En fait, Paul disait à ces chrétiens nouvellement convertis d’ignorer la critique à propos de leur nouvelle observance de ces fêtes. Vous pouvez consulter notre brochure intitulée « Les Fêtes Divines – La promesse que l’humanité peut espérer», à la page 60, où se trouve un encart intitulé : « Colossiens 2:16 Colossiens 2:16Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune, ou des sabbats:
Louis Segond×
révèle que les chrétiens non-Israélites observaient les jours saints » (Vous pouvez vous procurer cette brochure sur note site web ou par courrier.)

Comme nous l’avons vu, la Nouvelle Encyclopédie catholique (en langue anglaise) qualifie ceux qui continuent d’observer les fêtes bibliques de sectaires — ce mot désignant de petits groupes à l’esprit étroit qui refusent de suivre les préceptes d’une confession religieuse importante.

Or, Jésus affirma que Son Église serait petite : « Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. » (Matthieu 7:14 Matthieu 7:14Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent.
Louis Segond×
) Il dit également qu’Il honorerait ceux qui L’honorent (Jean 12:26 Jean 12:26Si quelqu'un me sert, qu'il me suive; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu'un me sert, le Père l'honorera.
Louis Segond×
) et qu’Il appellera grands ceux qui font Sa volonté et qui enseignent aux autres à faire de même (Matthieu 5:19 Matthieu 5:19Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.
Louis Segond×
).

Aujourd’hui, bon nombre de chrétiens préfèrent un christianisme conformiste et confortable, sans persécution, ce qui contraste avec ce que Jésus enseigna : « S’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi […] » (Jean 15:20 Jean 15:20Souvenez-vous de la parole que je vous ai dite: Le serviteur n'est pas plus grand que son maître. S'ils m'ont persécuté, ils vous persécuteront aussi; s'ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre.
Louis Segond×
)

Votre Église observe-t-elle les mêmes fêtes que Jésus et Ses disciples ?

Quelles sont les fêtes du Nouveau Testament ?

Compte tenu de ce qui précède, examinons d’abord l’observance des fêtes divines dans le Nouveau Testament, et ensuite la corrélation qui existe dans le livre de l’Apocalypse.

La référence catholique précitée reconnaît que Jésus, les apôtres et l’Église primitive du Nouveau Testament observaient les fêtes divines de l’Ancien Testament.

Ces fêtes sont énumérées dans Lévitique 23. Les trois premières ont lieu alors que c’est le printemps en Israël : la commémoration de la Pâque, la Fête des Pains sans levain et la Pentecôte. Les quatre dernières surviennent, dans l’hémisphère nord où se situe Israël, entre la fin de l’été et le début de l’automne. Il s’agit de la Fête des Trompettes, du Jour des Expiations, de la Fête des Tabernacles et du Huitième jour. Examinons ces fêtes une par une dans le Nouveau Testament.

Jésus fut crucifié le jour de la Pâque. L’apôtre Paul exhorta les fidèles de l’Église de Corinthe d’observer la Pâque et la Fête des Pains sans levain qui suivirent : « Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé. Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, non avec un levain de malice et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la pureté et de la vérité. » (1 Corinthiens 5:7-8 1 Corinthiens 5:7-8 [7] Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé. [8] Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, non avec un levain de malice et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la pureté et de la vérité.
Louis Segond×
)

Auteur de l’un des quatre Évangiles et du livre des Actes des apôtres, Luc utilisa la Fête des Pains sans levain comme repère temporel important : « Voyant que cela était agréable aux Juifs, il fit encore arrêter Pierre. C’était pendant les jours des pains sans levain. » (Actes 12:3 Actes 12:3Voyant que cela était agréable aux Juifs, il fit encore arrêter Pierre. -C'était pendant les jours des pains sans levain. -
Louis Segond×
)

Après la résurrection de Jésus, Ses disciples observèrent la Fête de la Pentecôte (Actes 2:1 Actes 2:1Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu.
Louis Segond×
), le jour même où ils reçurent le don du Saint-Esprit. De nombreux chrétiens observent cette fête de nos jours, du moins à leur façon. (Cette fête ne portait pas le nom de Pentecôte dans la liste de Lévitique 23:15-22 Lévitique 23:15-22 [15] Depuis le lendemain du sabbat, du jour où vous apporterez la gerbe pour être agitée de côté et d'autre, vous compterez sept semaines entières. [16] Vous compterez cinquante jours jusqu'au lendemain du septième sabbat; et vous ferez à l'Éternel une offrande nouvelle. [17] Vous apporterez de vos demeures deux pains, pour qu'ils soient agités de côté et d'autre; ils seront faits avec deux dixièmes de fleur de farine, et cuits avec du levain: ce sont les prémices à l'Éternel. [18] Outre ces pains, vous offrirez en holocauste à l'Éternel sept agneaux d'un an sans défaut, un jeune taureau et deux béliers; vous y joindrez l'offrande et la libation ordinaires, comme offrande consumée par le feu, d'une agréable odeur à l'Éternel. [19] Vous offrirez un bouc en sacrifice d'expiation, et deux agneaux d'un an en sacrifice d'actions de grâces. [20] Le sacrificateur agitera ces victimes de côté et d'autre devant l'Éternel, avec le pain des prémices et avec les deux agneaux: elles seront consacrées à l'Éternel, et appartiendront au sacrificateur. [21] Ce jour même, vous publierez la fête, et vous aurez une sainte convocation: vous ne ferez aucune oeuvre servile. C'est une loi perpétuelle pour vos descendants, dans tous les lieux où vous habiterez. [22] Quand vous ferez la moisson dans votre pays, tu laisseras un coin de ton champ sans le moissonner, et tu ne ramasseras pas ce qui reste à glaner. Tu abandonneras cela au pauvre et à l'étranger. Je suis l'Éternel, votre Dieu.
Louis Segond×
, mais ce nom provient d’un mot qui apparaît ici au verset 16 de la traduction en grec de l’Ancien Testament et qui signifie « cinquante » dans l’expression « compter cinquante jours » — c’est-à-dire, à partir d’une offrande antérieure de grains, afin de déterminer le jour où cette fête doit être observée.)

La Fête des Trompettes n’est pas mentionnée en tant que telle dans le Nouveau Testament, mais le bruit intense des trompettes annonçant le retour du Christ l’est. Le livre de l’Apocalypse présente sept trompettes que font retentir des anges pour annoncer le retour du Christ. Et dans 1 Corinthiens 15 et 1 Thessaloniciens 4, nous lisons que Jésus viendra et que Ses disciples seront ressuscités au son de la dernière trompette. Il est logique de conclure que les chrétiens de l’Église primitive observaient cette fête dans l’attente de ces événements futurs.

En guise de repère temporel, Luc présente la référence de l’apôtre Paul au Jour des Expiations, un jour de jeûne obligatoire, ce jour demeurant important pour les chrétiens d’aujourd’hui : « Un temps assez long s’était écoulé, et la navigation devenait dangereuse, car l’époque même du jeûne était déjà passée. C’est pourquoi Paul avertit les autres […] » (Actes 27:9-10 Actes 27:9-10 [9] Un temps assez long s'était écoulé, et la navigation devenait dangereuse, car l'époque même du jeûne était déjà passée. [10] C'est pourquoi Paul avertit les autres, en disant: O hommes, je vois que la navigation ne se fera pas sans péril et sans beaucoup de dommage, non seulement pour la cargaison et pour le navire, mais encore pour nos personnes.
Louis Segond×
) Cette fête dépeint également des événements à venir, comme nous le verrons plus loin.

Paul semblait faire allusion à la Fête des Tabernacles lorsqu’il quitta Éphèse : « [Il faut absolument que je célèbre la fête prochaine à Jérusalem.] Je reviendrai vers vous, si Dieu le veut. » (Actes 18:21 Actes 18:21Mais il n'y consentit point, et il prit congé d'eux, en disant: Il faut absolument que je célèbre la fête prochaine à Jérusalem. Je reviendrai vers vous, si Dieu le veut. Et il partit d'Éphèse.
Louis Segond×
) En omettant de nommer la fête en question, Paul suivait sans doute la convention consistant à appeler la Fête des Tabernacles « la Fête », tout simplement, car c’était la plus importante sur le plan des festivités entourant les récoltes de fin d’année (voir Deutéronome 16:16-17 Deutéronome 16:16-17 [16] Trois fois par année, tous les mâles d'entre vous se présenteront devant l'Éternel, ton Dieu, dans le lieu qu'il choisira: à la fête des pains sans levain, à la fête des semaines, et à la fête des tabernacles. On ne paraîtra point devant l'Éternel les mains vides. [17] Chacun donnera ce qu'il pourra, selon les bénédictions que l'Éternel, ton Dieu, lui aura accordées.
Louis Segond×
; Lévitique 23:39 Lévitique 23:39Le quinzième jour du septième mois, quand vous récolterez les produits du pays, vous célébrerez donc une fête à l'Éternel, pendant sept jours: le premier jour sera un jour de repos, et le huitième sera un jour de repos.
Louis Segond×
).

Toutes les nations devront observer cette fête au retour de Jésus-Christ : « Tous ceux qui resteront de toutes les nations venues contre Jérusalem [au temps de la fin] monteront [à Jérusalem] chaque année pour adorer le roi, l’Éternel des armées, et pour célébrer la fête des Tabernacles. » (Zacharie 14:16 Zacharie 14:16Tous ceux qui resteront de toutes les nations Venues contre Jérusalem Monteront chaque année Pour se prosterner devant le roi, l'Éternel des armées, Et pour célébrer la fête des tabernacles.
Louis Segond×
)

Ce qui rend cette fête grandiose, c’est ce qu’elle représente : la grande récolte spirituelle d’êtres humains sous le règne de Jésus-Christ, alors que les nations seront menées au salut.

Le Huitième jour suivant la Fête des Tabernacles de sept jours est une fête distincte qui représente la toute dernière des sept fêtes annuelles. Mais, même si elle est distincte, le fait qu’elle suive immédiatement la Fête des Tabernacles montre qu’elle porte également sur les thèmes de celle-ci. Ce jour-là représente le point culminant d’un environnement mondial paradisiaque propice au salut du plus grand nombre d’êtres humains que jamais — alors que tous ceux qui ont vécu sur la Terre sans avoir compris le plan divin seront ressuscités pour apprendre la vérité divine et avoir l’occasion de connaître le salut. Votre Bible appelle cette période le Jugement du grand trône blanc (Apocalypse 20:11-13 Apocalypse 20:11-13 [11] Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s'enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. [12] Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d'après ce qui était écrit dans ces livres. [13] La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux; et chacun fut jugé selon ses oeuvres.
Louis Segond×
).

Le chiffre sept symbolise l’achèvement, tandis que le chiffre huit signifie aller au-delà, dans le sens de déborder ou d’« abonder grandement » (E.W. Bullinger, Number in Scripture, 1979, p. 196, « Eight »). Le futur salut de milliards de personnes correspond à ce symbolisme (voir Ézéchiel 37:18-25 Ézéchiel 37:18-25 [18] Et lorsque les enfants de ton peuple te diront: Ne nous expliqueras-tu pas ce que cela signifie? [19] réponds-leur: Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Voici, je prendrai le bois de Joseph qui est dans la main d'Éphraïm, et les tribus d'Israël qui lui sont associées; je les joindrai au bois de Juda, et j'en formerai un seul bois, en sorte qu'ils ne soient qu'un dans ma main. [20] Les bois sur lesquels tu écriras seront dans ta main, sous leurs yeux. [21] Et tu leur diras: Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Voici, je prendrai les enfants d'Israël du milieu des nations où ils sont allés, je les rassemblerai de toutes parts, et je les ramènerai dans leur pays. [22] Je ferai d'eux une seule nation dans le pays, dans les montagnes d'Israël; ils auront tous un même roi, ils ne formeront plus deux nations, et ne seront plus divisés en deux royaumes. [23] Ils ne se souilleront plus par leurs idoles, par leurs abominations, et par toutes leurs transgressions; je les retirerai de tous les lieux qu'ils ont habités et où ils ont péché, et je les purifierai; ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu. [24] Mon serviteur David sera leur roi, et ils auront tous un seul pasteur. Ils suivront mes ordonnances, ils observeront mes lois et les mettront en pratique. [25] Ils habiteront le pays que j'ai donné à mon serviteur Jacob, et qu'ont habité vos pères; ils y habiteront, eux, leurs enfants, et les enfants de leurs enfants, à perpétuité; et mon serviteur David sera leur prince pour toujours.
Louis Segond×
, qui traite du salut d’Israël, mais les Saintes Écritures incluent aussi les non-Israélites — Romains 9:22-26 Romains 9:22-26 [22] Et que dire, si Dieu, voulant montrer sa colère et faire connaître sa puissance, a supporté avec une grande patience des vases de colère formés pour la perdition, [23] et s'il a voulu faire connaître la richesse de sa gloire envers des vases de miséricorde qu'il a d'avance préparés pour la gloire? [24] Ainsi nous a-t-il appelés, non seulement d'entre les Juifs, mais encore d'entre les païens, [25] selon qu'il le dit dans Osée: J'appellerai mon peuple celui qui n'était pas mon peuple, et bien-aimée celle qui n'était pas la bien-aimée; [26] et là où on leur disait: Vous n'êtes pas mon peuple! ils seront appelés fils du Dieu vivant.
Louis Segond×
).

En fait, cette fête et toutes les fêtes bibliques étaient et sont encore significatives pour toutes les nations, non seulement pour les Juifs. Elles étaient observées par Jésus-Christ ainsi que par les apôtres et les chrétiens de l’Église primitive, tout comme la Nouvelle Encyclopédie catholique l’a confirmé, et elles le seront lorsque le Christ régnera sur le monde entier.

Or, la plupart des Églises contemporaines ne reconnaissent pas ces fêtes bibliques et préfèrent les remplacer par des jours de culte issus d’une fausse religion, selon les traditions établies. Tout comme Jésus mit en garde les leaders religieux de Son époque en disant : « C’est en vain qu’ils m’honorent, en donnant des préceptes qui sont des commandements d’hommes. » (Marc 7:7 Marc 7:7C'est en vain qu'ils m'honorent, En donnant des préceptes qui sont des commandements d'hommes.
Louis Segond×
)

Voyons maintenant comment les fêtes automnales s’accompliront, selon ce que révèle le dernier livre biblique.

Une époque de guerre et la nécessité de se rapprocher de Dieu

Les derniers chapitres de l’Apocalypse montrent comment les quatre fêtes automnales de Lévitique 23 s’accompliront. Que Dieu vous ouvre les yeux et les oreilles.

Comme nous l’avons déjà mentionné, la Fête des Trompettes représente les événements désastreux qui mèneront au retour du Christ et à la résurrection des membres de Son peuple en des êtres spirituels glorieux.

Dans l’Antiquité, Israël sonnait de la trompette pour annoncer une guerre imminente (Jérémie 4:19 Jérémie 4:19Mes entrailles! mes entrailles: je souffre au dedans de mon coeur, Le coeur me bat, je ne puis me taire; Car tu entends, mon âme, le son de la trompette, Le cri de guerre.
Louis Segond×
). Les sept trompettes de l’Apocalypse préviennent l’humanité du retour imminent du Christ pour faire la guerre aux tyrans meurtriers et sauver la race humaine contre elle-même, lorsqu’Il « [exterminera] ceux qui détruisent la terre. » (Apocalypse 11:18 Apocalypse 11:18Les nations se sont irritées; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre.
Louis Segond×
; à comparer avec Jean 18:36 Jean 18:36Mon royaume n'est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs; mais maintenant mon royaume n'est point d'ici-bas.
Louis Segond×
)

Apocalypse 8 décrit des anges qui sonnent les sept dernières trompettes menant à l’accomplissement de la Fête des trompettes : « Et je vis les sept anges qui se tiennent devant Dieu, et sept trompettes leur furent données […] Et les sept anges qui avaient les sept trompettes se préparèrent à en sonner. » (Apocalypse 8:2 Apocalypse 8:2Et je vis les sept anges qui se tiennent devant Dieu, et sept trompettes leur furent données.
Louis Segond×
; Apocalypse 8:6 Apocalypse 8:6Et les sept anges qui avaient les sept trompettes se préparèrent à en sonner.
Louis Segond×
) Les anges sonnent quatre trompettes dans Apocalypse 8, et la cinquième et la sixième au chapitre 9.

La septième et dernière trompette est sonnée dans Apocalypse 11:15 Apocalypse 11:15Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient: Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ; et il régnera aux siècles des siècles.
Louis Segond×
, où l’on annonce que le Royaume de Dieu remplacera les royaumes de ce monde. Ce sont là des nouvelles extraordinaires ; aux temps bibliques, on sonnait aussi la trompette en période de réjouissance, comme lors du couronnement du roi. On lit aussi que « le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. » (1 Thessaloniciens 4:16 1 Thessaloniciens 4:16Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement.
Louis Segond×
)

Or, pendant que surviendra cet événement des plus joyeux, les sept dernières plaies et d’autres guerres surviendront. Sous l’influence de Satan, les armées de deux puissances militaires importantes, le pouvoir de la bête (Apocalypse 13:1-8 Apocalypse 13:1-8 [1] Et il se tint sur le sable de la mer. Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème. [2] La bête que je vis était semblable à un léopard; ses pieds étaient comme ceux d'un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité. [3] Et je vis l'une de ses têtes comme blessée à mort; mais sa blessure mortelle fut guérie. Et toute la terre était dans l'admiration derrière la bête. [4] Et ils adorèrent le dragon, parce qu'il avait donné l'autorité à la bête; ils adorèrent la bête, en disant: Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle? [5] Et il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes; et il lui fut donné le pouvoir d'agir pendant quarante-deux mois. [6] Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, et son tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel. [7] Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation. [8] Et tous les habitants de la terre l'adoreront, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l'agneau qui a été immolé.
Louis Segond×
) et les rois de l’Orient (Apocalypse 16:12-14 Apocalypse 16:12-14 [12] Le sixième versa sa coupe sur le grand fleuve, l'Euphrate. Et son eau tarit, afin que le chemin des rois venant de l'Orient fût préparé. [13] Et je vis sortir de la bouche du dragon, et de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles. [14] Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout puissant.
Louis Segond×
), se rassembleront en Israël.

Ces armées se rendront ensuite à Jérusalem pour lutter contre Jésus à Son retour, et, comme il est écrit dans Zacharie 14 et Apocalypse 19, elles perdront la bataille.

Cela nous amène au prochain jour saint, soit le Jour des Expiations. La défaite des ennemis humains sera suivie du renversement des forces spirituelles maléfiques qui influencent le monde.

Comme il a déjà été mentionné, le Jour des Expiations est un jour de jeûne (Lévitique 23:27-28 Lévitique 23:27-28 [27] Le dixième jour de ce septième mois, ce sera le jour des expiations: vous aurez une sainte convocation, vous humilierez vos âmes, et vous offrirez à l'Éternel des sacrifices consumés par le feu. [28] Vous ne ferez aucun ouvrage ce jour-là, car c'est le jour des expiations, où doit être faite pour vous l'expiation devant l'Éternel, votre Dieu.
Louis Segond×
; Lévitique 23:32 Lévitique 23:32Ce sera pour vous un sabbat, un jour de repos, et vous humilierez vos âmes; dès le soir du neuvième jour jusqu'au soir suivant, vous célébrerez votre sabbat.
Louis Segond×
). Dieu ordonne à Son peuple de jeûner et de prier afin de concentrer sa foi sur Sa délivrance divine contre les esprits maléfiques qui parcourent ce monde (voir 1 Pierre 5:7 1 Pierre 5:7et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous.
Louis Segond×
; Éphésiens 6:12 Éphésiens 6:12Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.
Louis Segond×
; Job 1:7 Job 1:7L'Éternel dit à Satan: D'où viens-tu? Et Satan répondit à l'Éternel: De parcourir la terre et de m'y promener.
Louis Segond×
; Matthieu 4:8-9 Matthieu 4:8-9 [8] Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire, [9] et lui dit: Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m'adores.
Louis Segond×
).

Le Jour des Expiations s’accomplit dans Apocalypse 20 : « Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clé de l’abîme et une grande chaîne dans sa main. Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. Il le jeta dans l’abîme, ferma et scella l’entrée au-dessus de lui, afin qu’il ne séduise plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans soient accomplis. Après cela, il faut qu’il soit délié pour un peu de temps. » (Apocalypse 20:1-3 Apocalypse 20:1-3 [1] Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l'abîme et une grande chaîne dans sa main. [2] Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. [3] Il le jeta dans l'abîme, ferma et scella l'entrée au-dessus de lui, afin qu'il ne séduisît plus les nations, jusqu'à ce que les mille ans fussent accomplis. Après cela, il faut qu'il soit délié pour un peu de temps.
Louis Segond×
)

L’incarcération de Satan et des démons constitue un aspect important de l’accomplissement du Jour des Expiations allant de pair avec la cérémonie de ce jour qui consiste à chasser un bouc dans le désert et qui est décrite dans Lévitique 16. Une fois que ces mauvais esprits seront éliminés, les êtres humains se repentiront en grand nombre et la paix commencera à régner dans le monde (Ésaïe 14:6-7 Ésaïe 14:6-7 [6] Celui qui dans sa fureur frappait les peuples, Par des coups sans relâche, Celui qui dans sa colère subjuguait les nations, Est poursuivi sans ménagement. [7] Toute la terre jouit du repos et de la paix; On éclate en chants d'allégresse,
Louis Segond×
). Cela nous mène à l’accomplissement de la Fête des Tabernacles.

Un monde rempli de paix et de joie

La Fête des Tabernacles dépeint un futur jardin d’Éden mondial (voir Amos 9:13 Amos 9:13Voici, les jours viennent, dit l'Éternel, Où le laboureur suivra de près le moissonneur, Et celui qui foule le raisin celui qui répand la semence, Où le moût ruissellera des montagnes Et coulera de toutes les collines.
Louis Segond×
; Ézéchiel 36:35 Ézéchiel 36:35et l'on dira: Cette terre dévastée est devenue comme un jardin d'Éden; et ces villes ruinées, désertes et abattues, sont fortifiées et habitées.
Louis Segond×
). Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, toutes les nations prospéreront dans la paix sous le règne du Christ et des saints (c’est-à-dire, Ses disciples actuels qui seront alors glorifiés). Portez votre attention sur l’aperçu que donne le Christ de cet accomplissement dans Apocalypse 20:4-6 Apocalypse 20:4-6 [4] Et je vis des trônes; et à ceux qui s'y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n'avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n'avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. [5] Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu'à ce que les mille ans fussent accomplis. C'est la première résurrection. [6] Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans.
Louis Segond×
: « Et je vis des trônes ; et à ceux qui s’y assirent fut donné le pouvoir de juger [voir 1 Corinthiens 6:2-3 1 Corinthiens 6:2-3 [2] Ne savez-vous pas que les saints jugeront le monde? Et si c'est par vous que le monde est jugé, êtes-vous indignes de rendre les moindres jugements? [3] Ne savez-vous pas que nous jugerons les anges? Et nous ne jugerions pas, à plus forte raison, les choses de cette vie?
Louis Segond×
; Apocalypse 2:26 Apocalypse 2:26A celui qui vaincra, et qui gardera jusqu'à la fin mes oeuvres, je donnerai autorité sur les nations.
Louis Segond×
] […] qui n’avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu’à ce que les mille ans soient accomplis [soit l’accomplissement du Huitième jour].

« C’est la première résurrection [au début des mille ans suivant le retour du Christ]. Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection ! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux ; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans. » (Voir aussi Apocalypse 5:10 Apocalypse 5:10tu as fait d'eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre.
Louis Segond×
)

À la fin de ces mille ans, Satan sera relâché pendant une brève période au cours de laquelle il fomentera une dernière rébellion contre Dieu. Mais le feu divin consumera les participants. Satan et ses démons seront alors jetés dans l’étang de feu et neutralisés à jamais (Apocalypse 20:7-10 Apocalypse 20:7-10 [7] Quand les mille ans seront accomplis, Satan sera relâché de sa prison. [8] Et il sortira pour séduire les nations qui sont aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, afin de les rassembler pour la guerre; leur nombre est comme le sable de la mer. [9] Et ils montèrent sur la surface de la terre, et ils investirent le camp des saints et la ville bien-aimée. Mais un feu descendit du ciel, et les dévora. [10] Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles.
Louis Segond×
).

Puis, après la brève et dernière période de rébellion de Satan viendra le Jugement du grand trône blanc, représenté par le Huitième jour.

Encore une fois, le Huitième jour suit la Fête des Tabernacles qui, quant à elle, dure sept jours. Cette journée « supplémentaire » pourrait sembler n’être qu’une prolongation de cette fête de sept jours, mais elle constitue une fête distincte symbolisant la période de salut pour des milliards de personnes !

Dieu sanctifia le Huitième jour et en fit une occasion de rassemblement de Son peuple devant Lui : « Pendant sept jours, vous offrirez à l’Éternel des sacrifices consumés par le feu. Le huitième jour, vous aurez une sainte convocation, et vous offrirez à l’Éternel des sacrifices consumés par le feu ; ce sera une assemblée solennelle : vous ne ferez aucune oeuvre servile. » (Lévitique 23:36 Lévitique 23:36Pendant sept jours, vous offrirez à l'Éternel des sacrifices consumés par le feu. Le huitième jour, vous aurez une sainte convocation, et vous offrirez à l'Éternel des sacrifices consumés par le feu; ce sera une assemblée solennelle: vous ne ferez aucune oeuvre servile.
Louis Segond×
)

La description du Christ concernant l’accomplissement du Huitième jour tel qu’il est décrit par Jean convient parfaitement bien dans le contexte actuel : « Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s’enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône [à comparer avec Ézéchiel 37:1-14 Ézéchiel 37:1-14 [1] La main de l'Éternel fut sur moi, et l'Éternel me transporta en esprit, et me déposa dans le milieu d'une vallée remplie d'ossements. [2] Il me fit passer auprès d'eux, tout autour; et voici, ils étaient fort nombreux, à la surface de la vallée, et ils étaient complètement secs. [3] Il me dit: Fils de l'homme, ces os pourront-ils revivre? Je répondis: Seigneur Éternel, tu le sais. [4] Il me dit: Prophétise sur ces os, et dis-leur: Ossements desséchés, écoutez la parole de l'Éternel! [5] Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel, à ces os: Voici, je vais faire entrer en vous un esprit, et vous vivrez; [6] je vous donnerai des nerfs, je ferai croître sur vous de la chair, je vous couvrirai de peau, je mettrai en vous un esprit, et vous vivrez. Et vous saurez que je suis l'Éternel. [7] Je prophétisai, selon l'ordre que j'avais reçu. Et comme je prophétisais, il y eut un bruit, et voici, il se fit un mouvement, et les os s'approchèrent les uns des autres. [8] Je regardai, et voici, il leur vint des nerfs, la chair crût, et la peau les couvrit par-dessus; mais il n'y avait point en eux d'esprit. [9] Il me dit: Prophétise, et parle à l'esprit! prophétise, fils de l'homme, et dis à l'esprit: Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Esprit, viens des quatre vents, souffle sur ces morts, et qu'ils revivent! [10] Je prophétisai, selon l'ordre qu'il m'avait donné. Et l'esprit entra en eux, et ils reprirent vie, et ils se tinrent sur leurs pieds: c'était une armée nombreuse, très nombreuse. [11] Il me dit: Fils de l'homme, ces os, c'est toute la maison d'Israël. Voici, ils disent: Nos os sont desséchés, notre espérance est détruite, nous sommes perdus! [12] Prophétise donc, et dis-leur: Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Voici, j'ouvrirai vos sépulcres, je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple, et je vous ramènerai dans le pays d'Israël. [13] Et vous saurez que je suis l'Éternel, lorsque j'ouvrirai vos sépulcres, et que je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple! [14] Je mettrai mon esprit en vous, et vous vivrez; je vous rétablirai dans votre pays, et vous saurez que moi, l'Éternel, j'ai parlé et agi, dit l'Éternel.
Louis Segond×
]. Des livres furent ouverts [les livres de la Bible furent ouverts à la compréhension et comme base du jugement].

« Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie [Philippiens 4:3 Philippiens 4:3Et toi aussi, fidèle collègue, oui, je te prie de les aider, elles qui ont combattu pour l'Évangile avec moi, et avec Clément et mes autres compagnons d'oeuvre, dont les noms sont dans le livre de vie.
Louis Segond×
]. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres [au bout d’un certain temps, une fois que Dieu leur aura révélé Sa vérité], d’après ce qui était écrit dans ces livres [voir Jean 12:47-48 Jean 12:47-48 [47] Si quelqu'un entend mes paroles et ne les garde point, ce n'est pas moi qui le juge; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. [48] Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour.
Louis Segond×
]. La mer rendit les morts qui étaient en elle [une résurrection à la vie physique comme celle décrite dans Ézéchiel 37:1-14 Ézéchiel 37:1-14 [1] La main de l'Éternel fut sur moi, et l'Éternel me transporta en esprit, et me déposa dans le milieu d'une vallée remplie d'ossements. [2] Il me fit passer auprès d'eux, tout autour; et voici, ils étaient fort nombreux, à la surface de la vallée, et ils étaient complètement secs. [3] Il me dit: Fils de l'homme, ces os pourront-ils revivre? Je répondis: Seigneur Éternel, tu le sais. [4] Il me dit: Prophétise sur ces os, et dis-leur: Ossements desséchés, écoutez la parole de l'Éternel! [5] Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel, à ces os: Voici, je vais faire entrer en vous un esprit, et vous vivrez; [6] je vous donnerai des nerfs, je ferai croître sur vous de la chair, je vous couvrirai de peau, je mettrai en vous un esprit, et vous vivrez. Et vous saurez que je suis l'Éternel. [7] Je prophétisai, selon l'ordre que j'avais reçu. Et comme je prophétisais, il y eut un bruit, et voici, il se fit un mouvement, et les os s'approchèrent les uns des autres. [8] Je regardai, et voici, il leur vint des nerfs, la chair crût, et la peau les couvrit par-dessus; mais il n'y avait point en eux d'esprit. [9] Il me dit: Prophétise, et parle à l'esprit! prophétise, fils de l'homme, et dis à l'esprit: Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Esprit, viens des quatre vents, souffle sur ces morts, et qu'ils revivent! [10] Je prophétisai, selon l'ordre qu'il m'avait donné. Et l'esprit entra en eux, et ils reprirent vie, et ils se tinrent sur leurs pieds: c'était une armée nombreuse, très nombreuse. [11] Il me dit: Fils de l'homme, ces os, c'est toute la maison d'Israël. Voici, ils disent: Nos os sont desséchés, notre espérance est détruite, nous sommes perdus! [12] Prophétise donc, et dis-leur: Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Voici, j'ouvrirai vos sépulcres, je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple, et je vous ramènerai dans le pays d'Israël. [13] Et vous saurez que je suis l'Éternel, lorsque j'ouvrirai vos sépulcres, et que je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple! [14] Je mettrai mon esprit en vous, et vous vivrez; je vous rétablirai dans votre pays, et vous saurez que moi, l'Éternel, j'ai parlé et agi, dit l'Éternel.
Louis Segond×
], la mort [un grand ennemi, 1 Corinthiens 15:26 1 Corinthiens 15:26Le dernier ennemi qui sera détruit, c'est la mort.
Louis Segond×
; 1 Corinthiens 15:54 1 Corinthiens 15:54Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite: La mort a été engloutie dans la victoire.
Louis Segond×
] et le séjour des morts [les tombes] rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses oeuvres. » (Apocalypse 20:11-13 Apocalypse 20:11-13 [11] Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s'enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. [12] Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d'après ce qui était écrit dans ces livres. [13] La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux; et chacun fut jugé selon ses oeuvres.
Louis Segond×
; Jacques 2:20-26 Jacques 2:20-26 [20] Veux-tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les oeuvres est inutile? [21] Abraham, notre père, ne fut-il pas justifié par les oeuvres, lorsqu'il offrit son fils Isaac sur l'autel? [22] Tu vois que la foi agissait avec ses oeuvres, et que par les oeuvres la foi fut rendue parfaite. [23] Ainsi s'accomplit ce que dit l'Écriture: Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice; et il fut appelé ami de Dieu. [24] Vous voyez que l'homme est justifié par les oeuvres, et non par la foi seulement. [25] Rahab la prostituée ne fut-elle pas également justifiée par les oeuvres, lorsqu'elle reçut les messagers et qu'elle les fit partir par un autre chemin? [26] Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les oeuvres est morte.
Louis Segond×
, concernant la foi et les bonnes oeuvres)

Veuillez noter que, dans ce contexte, le jugement n’est pas une sentence immédiate, mais bien une évaluation de la nouvelle vie des personnes ressuscitées, tout comme les membres de l’Église de Dieu actuelle font l’objet d’un jugement tout au long de leur vie (à comparer avec 1 Pierre 4:17 1 Pierre 4:17Car c'est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. Or, si c'est par nous qu'il commence, quelle sera la fin de ceux qui n'obéissent pas à l'Évangile de Dieu?
Louis Segond×
).

Observerez-vous les mêmes fêtes que Jésus ?

Maintenant que vous comprenez l’importance de l’accomplissement des quatre dernières fêtes divines, observerez-vous les mêmes fêtes que Jésus ? La plupart des gens qui se disent chrétiens ne le feront pas, du moins pas pour l’instant. Mais à l’avenir, tout le monde observera ces fêtes lorsque le Christ aura établi le Royaume de Dieu sur Terre, comme le symbolise la Fête des tabernacles.

Les fêtes divines mentionnées dans Lévitique 23 dépeignent le salut de l’humanité tout entière de tous les temps. Jésus-Christ, Ses apôtres et l’Église primitive de Dieu les observaient, car ils comprenaient qu’elles annoncent la venue de grands événements. Et aujourd’hui, Dieu vous a révélé leur signification.

Les fêtes automnales mentionnées dans Lévitique 23 s’accomplissent dans les derniers chapitres de l’Apocalypse. Nous espérons que vous entendrez et que vous accepterez l’invitation de Dieu à observer Ses fêtes. C’est une condition d’obéissance établie par Dieu pour vous et pour le reste de l’humanité afin que vous puissiez faire partie de Son plan de salut, aujourd’hui et pour l’éternité !