Les prophétes bibliques sont-elles fiables ?

Vous êtes ici

Les prophétes bibliques sont-elles fiables ?

Saviez-vous que les archéologues et les historiens ont, à maintes reprises, confirmé - souvent à leur insu - l'accomplissement de prophéties bibliques faites plusieurs siècles avant les événements annoncés ? Mais ce sont là des faits qui passent souvent sous silence.

Ces prophéties, il importe que vous soyez conscients de leur accomplissement, car elles risquent de bouleverser votre existence. Êtesvous prêts à affronter les événements prophétisés devant s'accomplir au cours des prochaines années ?

Les oracles divins sont certains : « Je suis Dieu, et il n'y en a point d'autre, Je suis Dieu et nul n'est semblable à moi. J'annonce dès le commencement ce qui doit arriver, et longtemps d'avance ce qui n'est pas encore accompli ; Je dis : Mes arrêts subsisteront… » (Ésaïe 46:9-10 Ésaïe 46:9-10 [9] Souvenez-vous de ce qui s'est passé dès les temps anciens; Car je suis Dieu, et il n'y en a point d'autre, Je suis Dieu, et nul n'est semblable à moi. [10] J'annonce dès le commencement ce qui doit arriver, Et longtemps d'avance ce qui n'est pas encore accompli; Je dis: Mes arrêts subsisteront, Et j'exécuterai toute ma volonté.
Louis Segond×
).

Dieu lance aux sceptiques le défi de l'imiter ; Il leur lance le défi de prédire l'avenir et de faire se réaliser leurs propres prédictions. « Plaidez votre cause, dit l'Éternel ; produisez vos moyens de défense… Qu'ils les produisent et qu'ils nous déclarent ce qui doit arriver. Quelles sont les prédictions que jadis vous avez faites ? Dites-le, pour que nous y prenions garde, et que nous en reconnaissions l'accomplissement ; ou bien, annoncez-nous l'avenir » (Ésaïe 41:21-22 Ésaïe 41:21-22 [21] Plaidez votre cause, Dit l'Éternel; Produisez vos moyens de défense, Dit le roi de Jacob. [22] Qu'ils les produisent, et qu'ils nous déclarent Ce qui doit arriver. Quelles sont les prédictions que jadis vous avez faites? Dites-le, pour que nous y prenions garde, Et que nous en reconnaissions l'accomplissement; Ou bien, annoncez-nous l'avenir.
Louis Segond×
).

Le rôle des prophéties

Entre un tiers et un quart de la Bible est prophétique. Par conséquent, pour Dieu, les prophéties sont importantes. Mais pourquoi ces prédictions divinement inspirées ont-elles été préservées pour nous ?

Comme nous l'avons vu dans les deux versets d'Ésaïe cités ci-dessus, cela est dû, entre autres, au fait que leur accomplissement prouve l'existence de Dieu. Aucun être humain n'a jamais été en mesure de prédire avec précision, et à maintes reprises, des événements à venir, de manière détaillée, plusieurs siècles - voire plusieurs millénaires - avant qu'ils n'aient lieu. Or, cela, les prophètes de la Bible l'ont fait des centaines de fois.

Dieu a révélé l'avenir à ses messagers humains, et a fait en sorte que leurs messages soient préservés par écrit pour nous. Puis Il a fait s'accomplir ces prophéties, des siècles - voire des millénaires - plus tard. Seul un Être divin suprême peut posséder un tel pouvoir.

Prédire l'avenir n'est cependant pas la seule raison d'être des prophéties. Ces dernières servent aussi à prévoir les conséquences des comportements humains, bons ou mauvais.

Le fondement dont dépendent les prophéties s'appuie sur les principes de base du comportement humain énumérés dans Lévitique 26. Dans ce passage, Dieu révèle l'issue des affaires humaines en fonction de la manière dont on se comporte envers Lui et envers autrui.

L'humanité n'a aucune excuse, Dieu ayant mis Sa Parole à la disposition de tous. De l'obéissance occasionnelle d'Israël et de Juda envers l'Éternel à leur rébellion ouverte et prolongée contre lui, la Bible abonde d'exemples démontrant que Lévitique 26 est un fondement clef soutenant une grande partie des prophéties bibliques.

Les conséquences de nos actes sont clairement décrites dans ces prédictions du Livre des livres : Agis bien, et tu seras béni. Agis mal, et tu seras maudit. Dieu nous ayant créés, Il sait pertinemment ce qui nous réussit. Ses lois sont conçues de manière à nous rendre heureux et en bonne santé. Le 26e chapitre du Lévitique nous encourage à bien agir, nous avertissant de renoncer au mal. Les prophéties découlent de cette formule.

Un dictionnaire biblique reconnu fait cette remarque à propos des prophéties : « Il est clair que l'Écriture présente telle ou telle prédiction comme une manifestation de la puissance Divine glorifiant Sa personne, exaltant son oeuvre rédemptrice en Christ, et mettant en relief le caractère divin de sa Parole révélée. L'Écriture non seulement présente la parole prophétique comme une démonstration de la puissance et de la sagesse de Dieu, mais elle révèle en outre sa réaction face au besoin de l'homme.

« L'homme ignorant ce qu'un jour peut apporter, la révélation divine pour le présent et la révélation des plans et des desseins divins pour l'avenir n'ont pas de prix pour le croyant. À la lumière de ces faits, le rejet flagrant des prophéties bibliques est non seulement tragique mais inexcusable » (The New Unger's Bible Dictionary, 1988, p 1040, Prophecy, c'est nous qui soulignons).

Ce n'est pas par caprice que Dieu prophétise. Il le fait pour encourager le juste, pour l'inciter à bien agir et recevoir sa récompense. Quiconque persiste dans le mal est en outre averti (voir Hébreux 6:10 Hébreux 6:10Car Dieu n'est pas injuste, pour oublier votre travail et l'amour que vous avez montré pour son nom, ayant rendu et rendant encore des services aux saints.
Louis Segond×
; Matthieu 13:43 Matthieu 13:43Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.
Louis Segond×
; Matthieu 25:46 Matthieu 25:46Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.
Louis Segond×
; Malachie 4:1 Malachie 4:1Car voici, le jour vient, Ardent comme une fournaise. Tous les hautains et tous les méchants seront comme du chaume; Le jour qui vient les embrasera, Dit l'Éternel des armées, Il ne leur laissera ni racine ni rameau.
Louis Segond×
). La Parole divine est fidèle, miséricordieuse et certaine.

Les prophéties nous maintiennent sur le droit chemin

En fait, comment recevons-nous : bénédictions ou châtiments ? Songez à l'exemple du roi Saül d'Israël.

Ce dernier était humble, avant d'avoir été oint roi d'Israël. Toutefois, au fil du temps, il se détacha de l'Éternel. Tout compte fait, Dieu le mit à l'épreuve afin de tester sa loyauté : « Frappe Amalek, et dévouez par interdit tout ce qui lui appartient » (Sam. 15).

Dieu n'avait pas oublié que les Amalécites avaient lâchement attaqué les faibles, les malades, les vieillards et les jeunes enfants, quelques années plus tôt, quand Moïse menait les Israélites dans le désert (Deutéronome 25:17-19 Deutéronome 25:17-19 [17] Souviens-toi de ce que te fit Amalek pendant la route, lors de votre sortie d'Égypte, [18] comment il te rencontra dans le chemin, et, sans aucune crainte de Dieu, tomba sur toi par derrière, sur tous ceux qui se traînaient les derniers, pendant que tu étais las et épuisé toi-même. [19] Lorsque l'Éternel, ton Dieu, après t'avoir délivré de tous les ennemis qui t'entourent, t'accordera du repos dans le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne en héritage et en propriété, tu effaceras la mémoire d'Amalek de dessous les cieux: ne l'oublie point.
Louis Segond×
). Il savait que ces traits nationaux sont transmis aux générations montantes. À ses yeux, les Amalécites étaient si cruels et avaient si peu de coeur que - pour le bien des peuples voisins - il valait mieux qu'ils soient éliminés. L'Éternel confia cette tâche à Saül

Saül attaqua les Amalécites, mais ne se conforma pas en tous points aux instructions divines. Il fit fi de l'exhortation que l'Éternel avait faite à la nation entière : « Si vous craignez l'Éternel, si vous le servez, si vous obéissez à sa voix, et si vous n'êtes point rebelles à la parole de l'Éternel, vous vous attacherez à l'Éternel, votre Dieu, vous et le roi qui règne sur vous. Mais si vous n'obéissez pas à la voix de l'Eternel, et si vous êtes rebelles à la parole de l'Éternel, la main de l'Éternel sera contre vous, comme elle a été contre vos pères » (1 Samuel 12:14 1 Samuel 12:14Si vous craignez l'Éternel, si vous le servez, si vous obéissez à sa voix, et si vous n'êtes point rebelles à la parole de l'Éternel, vous vous attacherez à l'Éternel, votre Dieu, vous et le roi qui règne sur vous.
Louis Segond×
- 15).

Saül échoua à l'épreuve. Il ne détruisit pas entièrement les Amalécites. Il ne se montra pas à la hauteur aux yeux de son peuple et face à son Créateur. L'Éternel le rejeta comme roi, et lui dit, par la bouche du prophète Samuel : « La désobéissance est aussi coupable que la divination, et la résistance ne l'est pas moins que l'idolâtrie et les théraphim. Puisque tu as rejeté la Parole de l'Éternel, Il te rejette aussi comme roi » (1 Samuel 15:23 1 Samuel 15:23Car la désobéissance est aussi coupable que la divination, et la résistance ne l'est pas moins que l'idolâtrie et les théraphim. Puisque tu as rejeté la parole de l'Éternel, il te rejette aussi comme roi.
Louis Segond×
).

Si l'on compare les chapitres 12 et 15 de 1 Samuel, on constate que la formule prophétique y fait immanquablement son effet. L'obéissance apporte une issue favorable. La désobéissance, la réprobation.

C'est pourquoi il importe que nous étudiions les prophéties bibliques. Ces dernières nous sont salutaires ; elles nous aident tous - tant au niveau individuel que familial et national - à rester sur la bonne voie aux yeux de Dieu. Comment cela ?

La prise de conscience du fait que les prophéties bibliques s'accomplissent toujours sans faillir engendre la foi - laquelle non seulement nous aide à croire aux dites prédictions mais aussi nous incite à agir avec maturité en fonction des données.

Les prophéties affermissent notre foi

Il arrive que des archéologues et des historiens consacrent leurs vies entières à l'exploration ou à des fouilles pour découvrir le passé. Ce peut être utile, pour autant que nous tirions des leçons des erreurs des autres. Comme l'a dit le philosophe connu George Santayana, « Ceux qui sont incapables de se souvenir du passé sont condamnés à le répéter ».

Même s'il est relativement aisé de déterrer des vestiges du passé et, le cas échéant, d'extrapoler certaines possibilités à partir de ce passé, prédire l'avenir avec exactitude est en revanche très difficile.

Les parents de nouveau-nés n'ont aucune idée de ce que leurs enfants feront dans 20 ans. Il serait donc encore bien plus difficile de localiser des nations lorsqu'elles ne sont encore que de petites tribus, et prédire en détail leur avenir. Cela, aucun être humain n'en est capable. Pourtant, c'est précisément ce que l'Écriture prétend faire.

Les sages appuient leur foi sur la Bible et sur ses promesses en vérifiant si ses prophéties se sont avérées justes. Si les prédictions bibliques concernant des événements s'étant déjà produits ont été confirmées par des archéologues et des historiens, nous ferions bien de prêter attention à ce qui - selon le Livre des livres - doit se produire à l'avenir ?

Daniel a annoncé la naissance et la chute d'empires

Nombre de prophéties bibliques ont été confirmées - prouvant qu'elles étaient bien inspirées par Dieu. Plusieurs de ces prédictions clefs qui se sont accomplies comprenaient la naissance et la chute d'empires devant dominer le Moyen-Orient pendant des siècles.

Le prophète Daniel, dans le livre qui porte son nom, prophétisa des événements qui s'accomplirent bien des siècles plus tard, et plusieurs autres événements majeurs devant s'accomplir bientôt. Son livre révèle une histoire de la région écrite à l'avance, depuis son époque jusqu'au retour de Jésus-Christ.

À la fin du livre, Dieu dit à Daniel : « Tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu'au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance augmentera » (Daniel 12:4 Daniel 12:4Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu'au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance augmentera.
Louis Segond×
). Cela indique que certaines prophéties clefs qui, antérieurement, auraient été incompréhensibles, deviendraient compréhensibles à mesure que la fin approche.

L'exactitude des prophéties de Daniel -- concernant des événements lointains par rapport à son époque - est spectaculaire. Par exemple, dans la prophétie des 70 semaines, enregistrée dans Daniel 9:24-27 Daniel 9:24-27 [24] Soixante-dix semaines ont été fixées sur ton peuple et sur ta ville sainte, pour faire cesser les transgressions et mettre fin aux péchés, pour expier l'iniquité et amener la justice éternelle, pour sceller la vision et le prophète, et pour oindre le Saint des saints. [25] Sache-le donc, et comprends! Depuis le moment où la parole a annoncé que Jérusalem sera rebâtie jusqu'à l'Oint, au Conducteur, il y a sept semaines et soixante-deux semaines, les places et les fossés seront rétablis, mais en des temps fâcheux. [26] Après les soixante-deux semaines, un Oint sera retranché, et il n'aura pas de successeur. Le peuple d'un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation; il est arrêté que les dévastations dureront jusqu'au terme de la guerre. [27] Il fera une solide alliance avec plusieurs pour une semaine, et durant la moitié de la semaine il fera cesser le sacrifice et l'offrande; le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu'à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur.
Louis Segond×
, « Daniel prédit l'année exacte de l'apparition du Christ et du début de son ministère, en l'an 27 de notre ère » (Gleason Archer, The Expositor's Bible Commentary, 1985, vol. 7, p 9).

Une autre prophétie stupéfiante préservée par Daniel est celle de son interprétation du songe de Nebucadnetsar, au chapitre 2. Dans la deuxième année de son règne, le roi babylonien eu un songe inquiétant qu'aucun de ses conseillers ne fut en mesure d'expliquer. La culture babylonienne attache beaucoup d'importance aux songes, et le monarque fut convaincu que le sien était d'une importance capitale (Daniel 2:1-3 Daniel 2:1-3 [1] La seconde année du règne de Nebucadnetsar, Nebucadnetsar eut des songes. Il avait l'esprit agité, et ne pouvait dormir. [2] Le roi fit appeler les magiciens, les astrologues, les enchanteurs et les Chaldéens, pour qu'ils lui disent ses songes. Ils vinrent, et se présentèrent devant le roi. [3] Le roi leur dit: J'ai eu un songe; mon esprit est agité, et je voudrais connaître ce songe.
Louis Segond×
).

Son songe nous fournit une « explication du plan divin relative aux âges, jusqu'au triomphe final du Christ » et « présente la succession prophétisée des puissances mondiales devant dominer le Proche-Orient jusqu'à la victoire finale du Messie, dans les derniers jours » (Expositor’s, p 39, 46).

Sans avoir pris connaissance du contenu du songe, Daniel en explique les détails à Nebucadnetsar : « O roi, tu regardais, et tu voyais une grande statue ; cette statue était immense, et d'une splendeur extraordinaire ; elle était debout devant toi, et son aspect était terrible. La tête de cette statue était d'or pur ; sa poitrine et ses bras étaient d'argent : son ventre et ses cuisses étaient d'airain ; ses jambes de fer ; ses pieds, en partie de fer et en partie d'argile » (Daniel 2:31-33 Daniel 2:31-33 [31] O roi, tu regardais, et tu voyais une grande statue; cette statue était immense, et d'une splendeur extraordinaire; elle était debout devant toi, et son aspect était terrible. [32] La tête de cette statue était d'or pur; sa poitrine et ses bras étaient d'argent; son ventre et ses cuisses étaient d'airain; [33] ses jambes, de fer; ses pieds, en partie de fer et en partie d'argile.
Louis Segond×
).

Daniel expliqua à Nebucadnetsar que son Empire Babylonien correspondait à la tête d'or de la statue (Daniel 2:37-38 Daniel 2:37-38 [37] O roi, tu es le roi des rois, car le Dieu des cieux t'a donné l'empire, la puissance, la force et la gloire; [38] il a remis entre tes mains, en quelque lieu qu'ils habitent, les enfants des hommes, les bêtes des champs et les oiseaux du ciel, et il t'a fait dominer sur eux tous: c'est toi qui es la tête d'or.
Louis Segond×
). Les parties en argent, en bronze et en fer de la statue représentaient trois puissants empires devant succéder à la puissante Babylone (Daniel 2:39-40 Daniel 2:39-40 [39] Après toi, il s'élèvera un autre royaume, moindre que le tien; puis un troisième royaume, qui sera d'airain, et qui dominera sur toute la terre. [40] Il y aura un quatrième royaume, fort comme du fer; de même que le fer brise et rompt tout, il brisera et rompra tout, comme le fer qui met tout en pièces.
Louis Segond×
).

Cette interprétation fournissait un schéma prophétique historique stupéfiant. Le songe de Nebucadnetsar eut lieu - et fut interprété par Daniel - en 600, environ, avant notre ère. La statue représentait, symboliquement, la succession de grands empires devant dominer la scène politique de la région pendant des siècles.

Quasiment tous les érudits bibliques renommés s'accordent sur l'identité des autres parties de la statue. Le torse et les bras de cette dernière, composés d'argent, représentent - « l'Empire Médo-Perse - qui débuta avec Cyrus le Grand, qui conquit Babylone en 539 avant notre ère » (Expositor’s, p 47). Cet empire vainquit Babylone et régna sur le Moyen-Orient pendant les deux siècles suivants.

Le ventre et les cuisses, de bronze, symbolisaient l'empire suivant devant dominer la région. « L'empire de bronze était l'Empire Greco-Macédonien établi par Alexandre le Grand… Celui-ci dura entre 260 et 300 ans avant d'être remplacé par le quatrième royaume » (ibid.)

L'apparition de Rome

Puis surgit l'empire le plus influent de tous - représenté par les jambes de fer et les pieds composés d'un mélange de fer et d'argile. « Le fer évoque la dureté et le caractère impitoyable de l'Empire Romain, qui atteint ses limites sous Trajan » (ibid.). Ce dernier régna en tant qu'empereur de 98 à 117 de notre ère, et l'Empire Romain proprement dit domina pendant de longs siècles.

Le quatrième empire était décrit comme ayant dix orteils. Les pieds et les orteils étaient composés de morceaux de fer mêlés à de l'argile, comme l'explique le verset 41. Qu'est-ce que cela signifie ?

« Le verset 41 s'applique à une phase ultérieure ou à une ramification de ce quatrième empire symbolisé par les pieds et les dix orteils - composés de fer mêlé à de l'argile cuite - une base fragile pour un monument aussi colossal. Le texte sous-entend clairement que cette phase finale sera caractérisée par une sorte de fédération plutôt que par un puissant règne individuel » (ibid.). Selon la prophétie, l'Empire Romain doit donc déboucher sur une phase finale composée d'une coalition ou d'une fédération de peuples et/ ou de pays.

Plusieurs aspects supplémentaires de cette succession d'empires furent révélés à Daniel dans un autre songe. Cette fois, les quatre empires furent représentés par quatre animaux : un lion (l'Empire Babylonien), un ours (l'Empire Médo-Perse), un léopard (l'Empire Gréco-Macédonien), puis par un quatrième animal, « terrible » et ne ressemblant à aucun des trois autres (Daniel 7:1-7 Daniel 7:1-7 [1] La première année de Belschatsar, roi de Babylone, Daniel eut un songe et des visions de à son esprit, pendant qu'il était sur sa couche. Ensuite il écrivit le songe, et raconta les principales choses. [2] Daniel commença et dit: Je regardais pendant ma vision nocturne, et voici, les quatre vents des cieux firent irruption sur la grande mer. [3] Et quatre grands animaux sortirent de la mer, différents l'uns de l'autre. [4] Le premier était semblable à un lion, et avait des ailes d'aigles; je regardai, jusqu'au moment où ses ailes furent arrachées; il fut enlevé de terre et mis debout sur ses pieds comme un homme, et un coeur d'homme lui fut donné. [5] Et voici, un second animal était semblable à un ours, et se tenait sur un côté; il avait trois côtes dans la gueule entre les dents, et on lui disait: Lève-toi, mange beaucoup de chair. [6] Après cela je regardai, et voici, un autre était semblable à un léopard, et avait sur le dos quatre ailes comme un oiseau; cet animal avait quatre têtes, et la domination lui fut donnée. [7] Après cela, je regardai pendant mes visions nocturnes, et voici, il y avait un quatrième animal, terrible, épouvantable et extraordinairement fort; il avait de grandes dents de fer, il mangeait, brisait, et il foulait aux pieds ce qui restait; il était différent de tous les animaux précédents, et il avait dix cornes.
Louis Segond×
).

Veuillez noter ce que déclare le verset 7 à propos de ce quatrième animal : « Après cela je regardais pendant mes visions nocturnes, et voici, il y avait un quatrième animal, terrible, épouvantable et extraordinairement fort ; il avait de grandes dents de fer, il mangeait, brisait, et il foulait aux pieds ce qui restait ». Que signifie cette description ?

Il est également question ici de la grande puissance de Rome, qui écrasa tous ceux qui s'opposaient à elle. « La puissance supérieure du colosse - Rome -- est donc … soulignée par le symbolisme de ce quatrième, terrible, animal » (Expositor's, p 87).

Notez cependant que les versets suivants - - 9 à 14 - nous projettent sur une même lancée à l'établissement du Royaume de Dieu ici-bas : « On lui donna la domination, la gloire et le règne ; et tous les peuples, les nations, et les hommes de toutes langues le servirent. Sa domination est une domination éternelle qui ne passera point, et son règne ne sera jamais détruit » (verset 14).

Que déduire de ce passage ? Que le système romain allait de nouveau exister au temps de la fin, quand Jésus reviendra pour régner sur la terre. Ce système n'a jamais totalement disparu. Il a subsisté par des renaissances périodiques au fil des siècles - et sa dernière résurrection s'opposera au Christ à Son second avènement.

Apocalypse 17 nous éclaire quelque peu sur la manière dont cela se produira. Dans ce chapitre, il est question d'un autre animal, ayant dix cornes, symbolisant « dix rois, qui n'ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête » (Apocalypse 17:12 Apocalypse 17:12Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n'ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête.
Louis Segond×
).

Ces dix dirigeants « ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête » (Apocalypse 17:13 Apocalypse 17:13Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête.
Louis Segond×
). Cette phase finale, cette dernière résurrection de l'Empire Romain, doit mener directement au retour du Christ, car ces dix dirigeants « combattront contre l'Agneau » -- Jésus-Christ - quand Il reviendra ici-bas (Apocalypse 17:14 Apocalypse 17:14Ils combattront contre l'agneau, et l'agneau les vaincra, parce qu'il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi.
Louis Segond×
).

Ce passage s'accorde avec Daniel 2:41-43 Daniel 2:41-43 [41] Et comme tu as vu les pieds et les orteils en partie d'argile de potier et en partie de fer, ce royaume sera divisé; mais il y aura en lui quelque chose de la force du fer, parce que tu as vu le fer mêlé avec l'argile. [42] Et comme les doigts des pieds étaient en partie de fer et en partie d'argile, ce royaume sera en partie fort et en partie fragile. [43] Tu as vu le fer mêlé avec l'argile, parce qu'ils se mêleront par des alliances humaines; mais ils ne seront point unis l'un à l'autre, de même que le fer ne s'allie point avec l'argile.
Louis Segond×
, qui explique la signification de la statue du songe de Nebucadnetsar, avec ses pieds composés de fer et d'argile : « Et comme tu as vu les pieds et les orteils en partie d'argile de potier et en partie de fer, ce royaume sera divisé… ce royaume sera en partie fort et en partie fragile… ils ne seront point unis l'un à l'autre, de même que le fer ne s'allie point avec l'argile ».

Les dirigeants et les nations qui formeront cette fédération du temps de la fin représenteront donc plusieurs peuples. Cette confédération hétéroclite peu maniable sera difficile à maintenir et, effectivement, elle sera de courte durée. Comme nous l'avons vu dans Apocalypse 17, Notre Seigneur la détruira à son retour : « Dans le temps de ces rois, le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, et qui ne passera point sous la domination d'un autre peuple ; il brisera et détruira tous ces royaumes-là, et luimême subsistera éternellement (Daniel 2:44 Daniel 2:44Dans le temps de ces rois, le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, et qui ne passera point sous la domination d'un autre peuple; il brisera et anéantira tous ces royaumes-là, et lui-même subsistera éternellement.
Louis Segond×
).

L'essentiel de ces événements prophétisés, tels qu'ils sont décrits par les deux songes du livre de Daniel, ont déjà eu lieu. Leur accomplissement minutieux confirme l'inspiration divine de la Bible. Aucun être humain n'a le pouvoir de faire de telles prédictions. Par contre « il y a dans les cieux un Dieu qui révèle les secrets, et qui a fait connaître au roi Nebucadnetsar ce qui arrivera dans la suite des temps » (Daniel 2:28 Daniel 2:28Mais il y a dans les cieux un Dieu qui révèle les secrets, et qui a fait connaître au roi Nebucadnetsar ce qui arrivera dans la suite des temps. Voici ton songe et les visions que tu as eues sur ta couche.
Louis Segond×
).

Les prophéties pour l'avenir s'accompliront- elles ?

L'Éternel ayant fait s'accomplir les prophéties qu'Il avait faites à propos d'événements aujourd'hui passés, qui sommes-nous pour nier Son pouvoir d'accomplir les prédictions qu'Il a faites sur des événements encore à venir ? Résumons les principaux événements annoncés dans ces prophéties, et dans d'autres, devant bouleverser le monde au cours des prochaines années.

• Dieu déclare que l'apparition de ce gouvernement mondial du temps de la fin (symbolisé par une bête dans Daniel 7 et dans Apocalypse 13 et 17) provoquera une période dite : la grande tribulation,  la grande détresse (Matthieu 24:21 Matthieu 24:21Car alors, la détresse sera si grande qu'il n'y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu'à présent, et qu'il n'y en aura jamais.
Louis Segond×
; Apocalypse 7:14 Apocalypse 7:14Je lui dis: Mon seigneur, tu le sais. Et il me dit: Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l'agneau.
Louis Segond×
), de soulèvements mondiaux sans précédent dans toute l'histoire de l'humanité.
• Il appelle en outre le dirigeant humain de cette puissance du temps de la fin la bête (Apocalypse 7:12-13 Apocalypse 7:12-13 [12] en disant: Amen! La louange, la gloire, la sagesse, l'action de grâces, l'honneur, la puissance, et la force, soient à notre Dieu, aux siècles des siècles! Amen! [13] Et l'un des vieillards prit la parole et me dit: Ceux qui sont revêtus de robes blanches, qui sont-ils, et d'où sont-ils venus?
Louis Segond×
), et Il ajoute qu'un puissant dirigeant religieux appelé le faux prophète agira de concert avec la bête et déclenchera une terrible persécution de ceux qui ne se soumettent pas à l'autorité de son système - y compris des vrais chrétiens (Apocalypse 19:20 Apocalypse 19:20Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l'étang ardent de feu et de soufre.
Louis Segond×
; Apocalypse 13:15 Apocalypse 13:15Et il lui fut donné d'animer l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât, et qu'elle fît que tous ceux qui n'adoreraient pas l'image de la bête fussent tués.
Louis Segond×
).
• Au bon moment, Dieu a promis qu'Il enverra de nouveau sur terre Jésus-Christ, le Messie, pour protéger l'humanité contre elle-même en faisant la guerre à la bête, au faux prophète et à leur empire du temps de la fin (Apocalypse 19).
• Après avoir détruit ces êtres humains méchants, eux et leurs forces, Il se concentrera ensuite sur Satan et les démons, et les éloignera, leur ôtant leurs pouvoirs et mettant fin à leur influence invisible et insoupçonnée (Apocalypse 20:1-3 Apocalypse 20:1-3 [1] Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l'abîme et une grande chaîne dans sa main. [2] Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. [3] Il le jeta dans l'abîme, ferma et scella l'entrée au-dessus de lui, afin qu'il ne séduisît plus les nations, jusqu'à ce que les mille ans fussent accomplis. Après cela, il faut qu'il soit délié pour un peu de temps.
Louis Segond×
).
• Christ deviendra alors le dirigeant du monde, et son gouvernement sera établi ici-bas pour 1000 ans et au-delà.

Tous ces événements ont été prophétisés, et ils se réaliseront.Nous n'avons cité que quelques prophéties faites dans la Bible, et s'étant réalisées. Les Écritures contiennent beaucoup d'autres prédictions qui risquent fort d'affecter votre vie et celle des membres de votre famille.

Allez-vous les prendre au sérieux, croire Dieu et tenir compte de ses avertissements concernant les temps dangereux qui s'annoncent ?