Lisez le Livre !

Vous êtes ici

Lisez le Livre !

Les présidents, les rois et les juges placent leurs mains dessus lorsqu’ils sont intronisés dans leurs fonctions. Aux États-Unis, les témoins lors d’un procès placent une main sur ce livre pour jurer qu’ils diront la vérité, toute la vérité et rien que la vérité. Il accompagne souvent les futurs époux lors de la cérémonie du mariage.

Il est placé discrètement dans un tiroir de bureau et de commode dans de nombreux hôtels et motels. La plupart des foyers dans le monde chrétien en ont au moins un exemplaire. Ce livre occupe souvent une place d’honneur sur la cheminée, sur une table de salon ou de chevet, et donne l’impression qu’il est lu quotidiennement.

S’il était régulièrement proposé par les libraires, il serait perpétuellement en tête de liste des best-sellers, avec des millions d’exemplaires vendus et offerts année après année. Il a été traduit dans plus de 2000 langues et dialectes.

Ce livre, bien sûr, c’est la Bible.

Mais, si elle est si populaire, combien de personnes prennent vraiment le temps de la lire ?

Une enquête menée par le groupe Barna Research, une société de recherche spécialisée dans les questions religieuses, révéla que seulement un Américain sur trois lit la Bible régulièrement ou serait en mesure de nommer les auteurs des quatre Évangiles (Matthieu, Marc, Luc et Jean). À peine la moitié des personnes interrogées pourrait citer cinq des dix commandements.

Les enquêtes comme celle-ci montrent que relativement peu de gens prennent vraiment le temps de lire les Écritures. Encore moins de les comprendre. Quel revirement remarquable par rapport aux générations précédentes !

Des dirigeants qui croient en la Bible

Il y a plus de cinquante ans, Dwight Eisenhower, président des États-Unis de 1953 à 1961, loua les Écritures avec ces mots : « La Bible est approuvée par les temps anciens. Notre civilisation est bâtie sur Ses paroles. Dans aucun autre livre se trouve une telle collection de sagesse, de vérités et d’espoirs inspirés. »

Le légendaire Winston Churchill croyait fermement à l’exactitude et à l’intégrité de la Bible. L’homme d’état britannique écrivit : « Nous rejetons avec mépris tous ces mythes, laborieusement créés et appris, prétendant que Moïse était un personnage de légende … » « Nous croyons que la thèse la plus scientifique, la conception la plus récente et rationnelle sera pleinement satisfaite par une interprétation littérale des récits de la Bible. »

Beaucoup d’autres grands dirigeants essayèrent de donner un sens à leur vie selon les instructions de la Bible et crurent en elle. La reine Victoria, qui mena la Grande- Bretagne au sommet de sa puissance, s’exclama au sujet de la Bible : « Ce livre explique la suprématie de l’Angleterre ! »

Abraham Lincoln, qui dirigea les États- Unis pendant la guerre civile en tant que 16ème président, en fit peut-être le meilleur résumé en disant : « En ce qui concerne ce grand livre, tout ce qu’il me reste à dire c’est qu’il est le meilleur cadeau que Dieu ait donné à l’homme. » George Washington, premier président des États-Unis, considéré comme le père de la nation déclara : « Il est impossible de bien gouverner le monde sans Dieu et sans la Bible. »

De la matière ou du spectacle ?

Qu’en est-il de vous ? Quelle attention apportez-vous à la Bible ? Parmi les sept milliards d’êtres humains sur cette terre, seulement un tiers se dit suivre la Bible. Mais combien d’entre eux sont prêts à obéir aux instructions de Jésus-Christ contenues dans ce livre ? (Matthieu 12:3 Matthieu 12:3Mais Jésus leur répondit: N'avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu'il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui;
Louis Segond×
, Matthieu 12:5 Matthieu 12:5Ou, n'avez-vous pas lu dans la loi que, les jours de sabbat, les sacrificateurs violent le sabbat dans le temple, sans se rendre coupables?
Louis Segond×
; Matthieu 19:4 Matthieu 19:4Il répondit: N'avez-vous pas lu que le créateur, au commencement, fit l'homme et la femme
Louis Segond×
; Matthieu 21:16 Matthieu 21:16Ils lui dirent: Entends-tu ce qu'ils disent? Oui, leur répondit Jésus. N'avez-vous jamais lu ces paroles: Tu as tiré des louanges de la bouche des enfants et de ceux qui sont à la mamelle?
Louis Segond×
, Matthieu 21:42 Matthieu 21:42Jésus leur dit: N'avez-vous jamais lu dans les Écritures: La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l'angle; C'est du Seigneur que cela est venu, Et c'est un prodige à nos yeux?
Louis Segond×
; Matthieu 22:31 Matthieu 22:31Pour ce qui est de la résurrection des morts, n'avez-vous pas lu ce que Dieu vous a dit:
Louis Segond×
; Marc 2:25 Marc 2:25Jésus leur répondit: N'avez-vous jamais lu ce que fit David, lorsqu'il fut dans la nécessité et qu'il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui;
Louis Segond×
; Marc 12:10 Marc 12:10N'avez-vous pas lu cette parole de l'Écriture: La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l'angle;
Louis Segond×
, Marc 12:26 Marc 12:26Pour ce qui est de la résurrection des morts, n'avez-vous pas lu, dans le livre de Moïse, ce que Dieu lui dit, à propos du buisson: Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob?
Louis Segond×
; Luc 6:3 Luc 6:3Jésus leur répondit: N'avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu'il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui;
Louis Segond×
)

Remarquez ce que dit Dieu au sujet de ceux qui extérieurement se conforment à Ses paroles, mais qui négligent de vivre par elles : « Quand ce peuple s’approche de moi, Il m’honore de la bouche et des lèvres ; mais son coeur est éloigné de moi, et la crainte qu’il a de moi n’est qu’un précepte de tradition humaine. » (Ésaïe 29:13 Ésaïe 29:13Le Seigneur dit: Quand ce peuple s'approche de moi, Il m'honore de la bouche et des lèvres; Mais son coeur est éloigné de moi, Et la crainte qu'il a de moi N'est qu'un précepte de tradition humaine.
Louis Segond×
-- C’est nous qui soulignons tout au long.)

Dieu n’est ni impressionné ni satisfait par des apparences religieuses vides de substance. Mais Il est satisfait par ceux qui respectent profondément Sa Parole : « Voici sur qui je porterai mes regards: Sur celui qui souffre et qui a l’esprit abattu, sur celui qui craint ma parole. » (Esaïe 66:2)

Le choix vous appartient.

Comment Dieu considère-t-il notre choix de vivre ou non de Sa Parole ?

Lorsqu’Il révéla Ses instructions à l’ancien Israël, autrefois esclave en Égypte, Son intention était d’en faire une nation modèle aux yeux des autres peuples.

Grâce à Moïse, Son serviteur, Dieu leur dit : « Voici, je vous ai enseigné des lois et des ordonnances, comme l’Éternel, mon Dieu, me l’a commandé, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays dont vous allez prendre possession. Vous les observerez et vous les mettrez en pratique; car ce sera là votre sagesse et votre intelligence aux yeux des peuples, qui entendront parler de toutes ces lois et qui diront : Cette grande nation est un peuple absolument sage et intelligent ! Quelle est, en effet, la grande nation qui ait….des lois et des ordonnances justes, comme toute cette loi que je vous présente aujourd’hui ? » (Deutéronome 4:5-8 Deutéronome 4:5-8 [5] Voici, je vous ai enseigné des lois et des ordonnances, comme l'Éternel, mon Dieu, me l'a commandé, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays dont vous allez prendre possession. [6] Vous les observerez et vous les mettrez en pratique; car ce sera là votre sagesse et votre intelligence aux yeux des peuples, qui entendront parler de toutes ces lois et qui diront: Cette grande nation est un peuple absolument sage et intelligent! [7] Quelle est, en effet, la grande nation qui ait des dieux aussi proches que l'Éternel, notre Dieu, l'est de nous toutes les fois que nous l'invoquons? [8] Et quelle est la grande nation qui ait des lois et des ordonnances justes, comme toute cette loi que je vous présente aujourd'hui?
Louis Segond×
)

Dieu veut que Son mode de vie soit un brillant exemple. Lorsque nous Le suivons, Ses lois sont un modèle de sagesse et de compréhension pour tous ceux qui nous entourent. Christ Lui-même dit clairement que nous ne devons pas vivre seulement de nourriture physique « mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. » (Matthieu 4:4 Matthieu 4:4Jésus répondit: Il est écrit: L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
Louis Segond×
; Luc 4:4 Luc 4:4Jésus lui répondit: Il est écrit: L'Homme ne vivra pas de pain seulement.
Louis Segond×
; Deutéronome 8:3 Deutéronome 8:3Il t'a humilié, il t'a fait souffrir de la faim, et il t'a nourri de la manne, que tu ne connaissais pas et que n'avaient pas connue tes pères, afin de t'apprendre que l'homme ne vit pas de pain seulement, mais que l'homme vit de tout ce qui sort de la bouche de l'Éternel.
Louis Segond×
)

Toutefois, c’est à nous de savoir si nous voulons prendre l’initiative d’étudier et de vivre selon ces paroles. Lorsque Dieu révéla Ses instructions aux Israélites, Il mit un choix devant eux : « Vois, je mets aujourd’hui devant toi la vie et le bien, la mort et le mal. Car je te prescris aujourd’hui d’aimer l’Éternel, ton Dieu, de marcher dans ses voies, et d’observer ses commandements, ses lois et ses ordonnances, afin que tu vives et que tu multiplies, et que l’Éternel, ton Dieu, te bénisse … Mais si ton coeur se détourne, si tu n’obéis point, ….je vous déclare aujourd’hui que vous périrez….J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité, » (Deutéronome 30:15-19 Deutéronome 30:15-19 [15] Vois, je mets aujourd'hui devant toi la vie et le bien, la mort et le mal. [16] Car je te prescris aujourd'hui d'aimer l'Éternel, ton Dieu, de marcher dans ses voies, et d'observer ses commandements, ses lois et ses ordonnances, afin que tu vives et que tu multiplies, et que l'Éternel, ton Dieu, te bénisse dans le pays dont tu vas entrer en possession. [17] Mais si ton coeur se détourne, si tu n'obéis point, et si tu te laisses entraîner à te prosterner devant d'autres dieux et à les servir, [18] je vous déclare aujourd'hui que vous périrez, que vous ne prolongerez point vos jours dans le pays dont vous allez entrer en possession, après avoir passé le Jourdain. [19] J'en prends aujourd'hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité,
Louis Segond×
).

En d’autres termes, Dieu promet de grandes bénédictions à ceux qui souhaitent étudier Sa Parole et la mettre en pratique. Ne pas l’appliquer amènera son propre châtiment duquel résulte inévitablement la souffrance, conséquence de la transgression des lois de Dieu.

Encore plus de raisons de lire le Livre

En plus de celles émanant directement de notre Créateur, il existe beaucoup d’autres raisons pour lesquelles nous devrions lire le Livre :

Il est le fondement de la civilisation occidentale, de la culture et de la société juive et chrétienne. C’est un document historique unique qui couvre près de 4000 ans d’histoire. C’est un remarquable travail d’écriture, étudié dans des milliers de classes universitaires pour sa seule valeur littéraire. Il offre des conseils simples et pratiques sur tous les aspects de la vie.

Année après année, il fait régulièrement partie des livres les plus vendus.

Le premier patriote américain, Patrick Henry — célèbre pour sa citation pleine d’exaltation : « Donnez-moi la liberté ou donnez-moi la mort ! » déclara que la Bible « vaut tous les autres livres qui aient jamais été imprimés. »

Par où commencer ?

Si vous commencez à vous rendre compte de ce que la Bible peut vous apporter et de la valeur de la découverte de ses trésors, vous vous posez peut-être la question de savoir par où débuter votre étude. La réponse est simple : par le commencement, au premier chapitre de la Genèse.

Certaines Bibles ne contiennent que ce que l’on appelle le Nouveau Testament, avec peutêtre en plus les Psaumes et les Proverbes. En omettant l’Ancien Testament, de telles Bibles laissent de côté les trois quarts environ des textes que Dieu a inspirés, écrits et préservés pour nous à travers les âges.

Soyez sûr d’avoir une Bible, qui contient à la fois l’Ancien et le Nouveau Testament. En y réfléchissant bien, les écrits de l’Ancien Testament étaient les Saintes Écritures auxquelles l’apôtre Paul faisait référence lorsqu’il écrit : « Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre. » (2 Timothée 3:16-17 2 Timothée 3:16-17 [16] Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, [17] afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre.
Louis Segond×
)

Les auteurs du Nouveau Testament savaient que les Écritures hébraïques étaient inspirées de Dieu. Ils utilisèrent environ 300 citations de l’Ancien Testament dans leurs livres ainsi que des centaines d’allusions à celui-ci.

Lire et apprendre

Si vous consacrez seulement 10 à 15 minutes par jour à lire la Bible, il vous faudra une année environ pour la terminer. Au début, simplement la feuilleter vous suffira, si vous ne ressentez pas le besoin de l’étudier proprement dit ou de chercher la réponse à des questions. Ensuite, vous pouvez vous asseoir en lisant la revue Bonnes Nouvelles, certaines de nos brochures ou les leçons de notre cours de Bible par correspondance, et au fur et à mesure que vous découvrez différents sujets, prenez le temps d’étudier les Écritures beaucoup plus en profondeur.

Au cours de vos lectures, de nombreuses histoires fascinantes se référant à l’histoire, à des romances, au danger, à la violence, à des intrigues et même à des prophéties, vous seront dévoilées. Vous allez vite faire la connaissance d’hommes et de femmes tels qu’Abraham, Sarah, Isaac, Rébecca, Jacob, Joseph, Moïse, Myriam, David, Salomon, Jérémie, Daniel, Pierre et Paul — ainsi que les récits de la vie et des enseignements de Jésus-Christ. Leurs histoires ont été écrites pour nous servir d’exemples, conservées afin que nous puissions apprendre de leurs expériences nombreuses et variées (Romains 15:4 Romains 15:4Or, tout ce qui a été écrit d'avance l'a été pour notre instruction, afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Écritures, nous possédions l'espérance.
Louis Segond×
; 1 Corinthiens 10:6-11 1 Corinthiens 10:6-11 [6] Or, ces choses sont arrivées pour nous servir d'exemples, afin que nous n'ayons pas de mauvais désirs, comme ils en ont eu. [7] Ne devenez point idolâtres, comme quelques-uns d'eux, selon qu'il est écrit: Le peuple s'assit pour manger et pour boire; puis ils se levèrent pour se divertir. [8] Ne nous livrons point à l'impudicité, comme quelques-uns d'eux s'y livrèrent, de sorte qu'il en tomba vingt-trois mille en un seul jour. [9] Ne tentons point le Seigneur, comme le tentèrent quelques-uns d'eux, qui périrent par les serpents. [10] Ne murmurez point, comme murmurèrent quelques-uns d'eux, qui périrent par l'exterminateur. [11] Ces choses leur sont arrivées pour servir d'exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles.
Louis Segond×
).

La Bible explique les choses telles qu’elles sont réellement : bonnes, mauvaises et méprisables. Elle donne une image claire des faiblesses humaines et donne les solutions.

Si certains passages ne sont pas clairs, vous pouvez les comparer avec une ou plusieurs versions de la Bible et cela pourra vous aider à en éclaircir le sens. Les magasins de livres d’occasion sont un bon endroit pour trouver des traductions de la Bible peu coûteuses. De nombreuses traductions sont maintenant accessibles en ligne avec des fonctionnalités de recherche instantanée.

Essayez de lire avec un esprit ouvert et une nouvelle approche, comme si vous lisiez chaque passage des Écritures pour la première fois. Vous serez surpris de ce que vous découvrirez. Certaines Écritures, par exemple, pourront contredire clairement ce que vous pensiez depuis toujours être une affirmation biblique ! Soyez sûrs de vous appuyer sur ce que dit la Bible, et non pas sur ce que quelqu’un pense qu’Elle dit.

Il se peut qu’en parcourant la Bible, des questions vous viennent à l’esprit. Notez-les avant de les oublier. N’hésitez pas à nous écrire pour nous les soumettre. Dans de nombreux cas, votre question sera traitée en détail dans une de nos brochures ou dans un des articles de Bonnes Nouvelles. Vous pourrez également en trouver vous-même la réponse plus tard en continuant votre lecture des Écritures.

La toute première chose

Si vous mettez en pratique ces paroles, lire la Bible peut devenir la chose la plus gratifiante que vous n’ayez jamais faite. Woodrow Wilson, Président des États-Unis de 1913 à 1921, eut raison de noter que les problèmes les plus répandus pourraient être résolus en mettant la Parole de Dieu en application : « Le peuple américain et moi-même en tant que Président, sommes confrontés à tant de problèmes auxquels, selon mon degré de fidélité à l’étude de la Bible, je m’attends à trouver les solutions. »

Il ne fait aucun doute qu’une grande partie de la réussite de « l’expérience américaine » peut être attribuée au fait que son peuple est familier avec la Parole de Dieu.

L’étude de la Bible vous permettra d’obtenir une compréhension merveilleuse et plus approfondie de vos relations avec votre famille, vos amis et autrui en général. Vous serez en mesure de mieux comprendre pourquoi notre monde est dans l’état où il se trouve. Vous en viendrez également à vous connaître vous-même mieux que jamais auparavant !

La Bible relate une qualité permanente que possédaient les chrétiens de Bérée, au nord de la Grèce. Après avoir entendu l’enseignement de l’apôtre Paul, ils « examinaient chaque jour les Écritures, pour voir si ce qu’on leur disait était exact. » (Actes 17:11 Actes 17:11Ces Juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique; ils reçurent la parole avec beaucoup d'empressement, et ils examinaient chaque jour les Écritures, pour voir si ce qu'on leur disait était exact.
Louis Segond×
) Ils voulaient être sûrs que les enseignements qu’ils recevaient étaient vraiment ceux des Écritures. Ils nous ont laissé un très bon exemple à suivre.

Qu’en est-il de vous ? Où en êtes-vous ? Avez-vous sondé les Écritures pour savoir si ce que vous apprenez est la vérité ? Si vous le faites, vous pourrez partager la joie de la découverte vécue par l’auteur du Psaume 119 qui du verset 97 à 103 écrit ceci en louant Dieu et Sa Parole éternelle : « Combien j’aime ta loi ! Elle est tout le jour l’objet de ma méditation. Tes commandements me rendent plus sage que mes ennemis, …. Je suis plus instruit que tous mes maîtres, car tes préceptes sont l’objet de ma méditation. J’ai plus d’intelligence que les vieillards, car j’observe tes ordonnances. Je retiens mon pied loin de tout mauvais chemin, afin de garder ta parole. Je ne m’écarte pas de tes lois, car c’est toi qui m’enseignes. Que tes paroles sont douces à mon palais, plus que le miel à ma bouche ! »