L’univers a-t-il un sens et un dessein ?

Vous êtes ici

L’univers a-t-il un sens et un dessein ?

Il arrive que des savants émerveillés s’interrogent sur l’ingénuité, l’harmonie et l’évidente excellence présentes dans notre univers physique. L’astrophysicien Paul Davies déclare que « l’univers se conforme à un plan ordonné et non à un embrouillamini arbitraire d’événements ». Il reconnaît que cela nous oblige souvent à nous demander s’il y a, ou non, un Dieu – si un sens quelconque se dissimule derrière tout cela » (The Goldilocks Enigma, 2006, p. 15-16).

Bien que la Bible attribue un sens profond à l’univers (Psaumes 8:3-5 Psaumes 8:3-5 [3] (8:4) Quand je contemple les cieux, ouvrage de tes mains, La lune et les étoiles que tu as créées: [4] (8:5) Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui? Et le fils de l'homme, pour que tu prennes garde à lui? [5] (8:6) Tu l'as fait de peu inférieur à Dieu, Et tu l'as couronné de gloire et de magnificence.
Louis Segond×
; Psaumes 19:1-6 Psaumes 19:1-6 [1] (19:1) Au chef des chantres. Psaume de David. (19:2) Les cieux racontent la gloire de Dieu, Et l'étendue manifeste l'oeuvre de ses mains. [2] (19:3) Le jour en instruit un autre jour, La nuit en donne connaissance à une autre nuit. [3] (19:4) Ce n'est pas un langage, ce ne sont pas des paroles Dont le son ne soit point entendu: [4] (19:5) Leur retentissement parcourt toute la terre, Leurs accents vont aux extrémités du monde, Où il a dressé une tente pour le soleil. [5] (19:6) Et le soleil, semblable à un époux qui sort de sa chambre, S'élance dans la carrière avec la joie d'un héros; [6] (19:7) Il se lève à une extrémité des cieux, Et achève sa course à l'autre extrémité: Rien ne se dérobe à sa chaleur.
Louis Segond×
; Romains 1:19-20 Romains 1:19-20 [19] car ce qu'on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. [20] En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l'oeil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables,
Louis Segond×
), de nombreux savants n’ont aucune idée de sa raison d’être. Le physicien Richard Feynman a déclaré : « La grande accumulation de connaissances relatives à la manière dont notre univers physique se comporte ne fait que convaincre tel ou tel individu de son entière futilité (cité par Davies, discours de conférence, Beyond Belief, 6 novembre 2006). Le cosmologue Steven Weinberg a écrit, dans les mêmes veines, « Plus l’univers semble compréhensible, moins il n’a de sens » (The First Three Minutes, 1977, p. 149).

Les cerveaux de beaucoup, dans l’intelligentsia de ce monde, ne voient pas le rôle admirable de l’univers et ne comprennent pas davantage la place qu’il occupe dans le dessein magistral que Dieu accomplit ici-bas en l’homme. Le Christ a dit : « Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants » (Matthieu 11:25 Matthieu 11:25En ce temps-là, Jésus prit la parole, et dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants.
Louis Segond×
).