Nos enfants blessés : Qui les défendra ?

Vous êtes ici

Nos enfants blessés

Qui les défendra ?

Davion Henry, vêtu de son beau costume, se leva pendant un service religieux. Il prit place sur l’estrade et fit cette demande étonnante : « Âgé ou jeune, papa ou maman, noir, blanc ou violet. J’accepte tout le monde. » Il suppliait pour que quelqu’un veuille bien l’adopter. (« Old or Young, Dad or Mom, Black, White, Purple. I’ll Take Anyone », Daily Mail, le 16 octobre 2013)

Alors qu’il n’était qu’un bébé, Davion fut abandonné et passa sa vie en famille d’accueil. À l’âge de 15 ans, il découvrit que sa mère biologique était morte en prison. Maintenant orphelin, il était à la recherche d’une famille qui serait la sienne, au point même de s’humilier et de demander aux gens de sa congrégation de réfléchir à son adoption.

La lecture de cette histoire me déchira le coeur, car à cause de mon expérience personnelle, je me suis identifiée à Davion. Je ressentais sa douleur. Mon enfance et une grande partie de mon adolescence se déroulèrent en famille d’accueil.

De 4 à 14 ans, je fus transportée de foyer d’accueil en foyer d’accueil. Heureusement, mon frère jumeau était avec moi au cours de ces années traumatisantes. Jim et moi avons été placés dans huit familles d’accueil au total et deux maisons d’enfants sur une période de 10 ans. Juste au moment où je commençais à me sentir à l’aise pour appeler les nouveaux parents adoptifs « maman et papa », nous devions à nouveau être déplacés.

Je me souviendrais toujours des nuits précédant mon départ pour un autre foyer d’accueil, j’étais inquiète, me demandant qui seraient nos prochains « parents ». Comment nous traiteraientils ? Dans quelle école pourrais-je aller ensuite ? Malheureusement, comme lemontrent les statistiques, je ne suis pas la seule à avoir enduré une enfance tragique.

« Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits ; car je vous dis que leurs anges dans les cieux voient continuellement la face de mon Père qui est dans les cieux. »

Il y a plus de 150 millions d’orphelins dans le monde ! C’est effarant et cela donne à réfléchir. Plus de 150 millions d’orphelins comme Davion désirent avoir leurs propres parents. Pourquoi autant d’orphelins ? Il y a beaucoup de raisons — les guerres, les parents qui ne peuvent ou ne veulent pas s’occuper de leurs enfants, la famine et les maladies telles que le VIH du SIDA. Selon les agences de l’ONU, il se peut que plus de 40 millions d’enfants soient orphelins rien qu’à cause du SIDA.

Selon les chiffres de l’année 2013, il y a 400 000 enfants dans le système de placement familial des États-Unis. Cela demande près de 20 milliards de dollars par an pour prendre soin d’eux. Ces chiffres sont en augmentation et de plus en plus d’enfants entrent dans ce système.

Dieu va-t-Il intervenir afin de résoudre tous les problèmes auxquels les enfants sont maintenant confrontés ?

Un monde dangereux et l’optique divine

En pensant à la situation des enfants du monde d’aujourd’hui, nous ne devons pas oublier les nombreux bébés à naître qui sont tués chaque année à cause de l’avortement. Il y a environ 1,2 million d’avortements par an en Amérique. Saviez-vous que près de 89 % de tous les avortements ont lieu à la 12e semaine de grossesse ? Les États-Unis ont le taux d’avortement le plus élevé (19,4 pour mille) de tous les pays occidentaux industrialisés. Selon les estimations, il y a eu plus de 55 millions d’avortements dans le pays depuis 1973.

Par ailleurs, 15 millions d’enfants meurent de faim dans le monde chaque année. Dans le même espace de temps, environ 10 millions d’enfants meurent de causes telles que des malformations congénitales, la malnutrition, les accidents, les maladies, les MSN (mort subite du nourrisson), le cancer, la famine, le meurtre et la guerre. Cela n’inclut même pas les enfants qui grandissent avec des parents négligents ou abusifs. Plus de 28 millions d’Américains sont des enfants de parents alcooliques, et près de 11 millions d’entre eux sont âgés de moins de 18 ans.

À la lecture de ces statistiques, on peut se demander où est Dieu ? Comment peut-Il permettre la souffrance de tant d’enfants ? Le problème réside dans le fait que la majorité des gens ne veulent pas de Dieu dans leur vie. Cependant, ils pensent que ce Dernier devrait agir en policier et surveiller la vie d’autrui et ils le Lui reprochent, pensant que Dieu est indifférent à toutes ces souffrances. Dieu n’est pas indifférent, mais il y a un plan global sur lequel Il travaille. Nous devons nous rappeler les principes suivants.

1. Dieu a donné à l’humanité la liberté de faire ses propres choix. Les hommes ont choisi et décidé de permettre l’avortement. Les hommes ont fait le choix de faire la guerre à cause de la cupidité et de la haine. L’humanité a choisi de suivre sa propre voie au lieu de se soumettre à un Dieu aimant et bienveillant. Encore une fois, les gens, pour la plupart, ne veulent pas Dieu dans leur vie. En Père aimant, Dieu dit : « D’accord, faites vos choix et voyons s’ils fonctionnent pour vous. »

2. Dieu a permis à Satan d’influencer l’humanité et d’exercer son contrôle sur le monde. Satan est le seul à blâmer. Dans Éphésiens 2:2 Éphésiens 2:2dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l'air, de l'esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion.
Louis Segond×
, l’apôtre Paul le qualifie de « prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion ». Le diable n’a pas de pouvoir absolu, mais Dieu lui accorde un court laps de temps pour travailler en coulisse en tant que prince de ce monde. Si nous invoquons Dieu, si nous reconnaissons vraiment Son existence et si, véritablement nous Le cherchons dans une attitude obéissante, Il interviendra dans nos vies.

3. Dieu a une perspective transcendante. Il travaille avec nous tous de manières différentes, et parfois cela nécessite certaines souffrances. Dieu veut aussi que les gens se rendent compte que leurs vies ne seront pas comblées sans la foi en Lui et sans l’obéissance à Sa loi d’amour. C’est la raison pour laquelle de mauvaises choses peuvent arriver à des personnes apparemment bonnes ainsi qu’à des enfants. Le plan de Dieu est bien plus grand que ce qui peut nous arriver sur cette terre. Dieu possède une perspective qui transcende notre époque et toutes les souffrances du monde. Contrairement aux gouvernements de cette terre, Il apportera des solutions finales. (Pour en savoir plus sur ce sujet important, demandez et lisez notre brochure gratuite « Pourquoi Dieu permet-Il la souffrance ?)

En dépit de toutes ces tristes nouvelles, il y a un réel espoir pour l’avenir. Moi-même, j’ai trouvé cet espoir. Quand je sentais que le besoin d’un père faisait un grand vide dans mon coeur, Dieu est venu et l’a rempli. David écrivit dans le Psaumes 68:6 Psaumes 68:6(68:7) Dieu donne une famille à ceux qui étaient abandonnés, Il délivre les captifs et les rend heureux; Les rebelles seuls habitent des lieux arides.
Louis Segond×
que « Le père des orphelins, le défenseur des veuves, c’est Dieu dans sa demeure sainte… »

Je comprends pourquoi les choses se sont mal passées pour moi; Satan et son influence maléfique en sont la cause ultime (Éphésiens 2:2 Éphésiens 2:2dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l'air, de l'esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion.
Louis Segond×
; 2 Corinthiens 4:4 2 Corinthiens 4:4pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l'intelligence, afin qu'ils ne vissent pas briller la splendeur de l'Évangile de la gloire de Christ, qui est l'image de Dieu.
Louis Segond×
). Je peux m’identifier à une personne comme Davion qui dû affronter tant de douleur et de perte. Je connais la solution, j’ai vécu cela et j’ai fait l’expérience du processus. Je sais ce que Dieu le Père a fait pour moi. Je sais qu’Il est le guérisseur des coeurs brisés, en particulier celui des enfants blessés et détruits. Je sais que Dieu est le Père des orphelins parce que j’ai vu Son amour incroyable dans ma vie.

Beaucoup de gens apportent leur aide et défendent autrui parce qu’ils comprennent la douleur. Ils connaissent le processus de guérison et savent qu’à travers les souffrances, ceux qui sont affligés s’en sortent encore plus forts qu’avant. Ils sont de grands avocats pour autrui, car ils ont vécu cela. C’est en partie la raison pour laquelle nous souffrons — afin de pouvoir comprendre et aider les autres.

Dieu porte une grande attention aux enfants

Jésus-Christ est notre plus grand avocat. Pour nous, Il est passé par d’énormes souffrances afin de pouvoir être notre avocat auprès du Père. Par les douleurs émotionnelles et physiques inimaginables qu’Il endura, Il est capable de comprendre les nôtres et plaider notre cause devant Dieu le Père lorsque Satan nous accuse.

L’apôtre Jean écrivit : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. » (Jean 3:16-17 Jean 3:16-17 [16] Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. [17] Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.
Louis Segond×
) C’est un père assez merveilleux pour permettre à Son Fils unique de mourir pour nous tous afin que nous puissions aussi faire partie de Sa famille.

Dieu se soucie énormément de tous les enfants. Matthieu écrivit : « Jésus, ayant appelé un petit enfant, le plaça au milieu d’eux, et dit: Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux. C’est pourquoi quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux. Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même. Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspende à son cou une meule de moulin, et qu’on le jette au fond de la mer. » (Matthieu 18:2-6 Matthieu 18:2-6 [2] Jésus, ayant appelé un petit enfant, le plaça au milieu d'eux, [3] et dit: Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux. [4] C'est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux. [5] Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même. [6] Mais, si quelqu'un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu'on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu'on le jetât au fond de la mer.
Louis Segond×
)

Jésus poursuit « Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits ; car je vous dis que leurs anges dans les cieux voient continuellement la face de mon Père qui est dans les cieux. » (Matthieu 18:10 Matthieu 18:10Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits; car je vous dis que leurs anges dans les cieux voient continuellement la face de mon Père qui est dans les cieux.
Louis Segond×
) C’est magnifique ! Quel message envoyé au nom des enfants ! Ils ne sont pas coupés de Dieu, au lieu de cela, ils ont la chance de Le chercher et de marcher dans Ses voies.

Dieu se soucie des enfants ! Si vous êtes comme Davion, ayant un vide au fond du coeur, recherchez le vrai Dieu. Vous n’êtes jamais trop jeune pour Le trouver. Je n’avais que 9 ans lorsque je pris conscience de Dieu et de mon énorme besoin de Lui. Demandez-Lui de venir dans votre vie pour qu’Il soit votre Père, car Il est celui de l’orphelin et Il se soucie profondément de vous. Il est le guérisseur de tous les enfants blessés, Il les guérira tous, en temps voulu, selon les différentes étapes de Son plan pour l’humanité. Il est Celui qui redressera tout !

Priez donc, pour un monde à venir meilleur dans lequel Satan, cause ultime de tous les chagrins de l’humanité, sera banni (Apocalypse 20:1-3 Apocalypse 20:1-3 [1] Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l'abîme et une grande chaîne dans sa main. [2] Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. [3] Il le jeta dans l'abîme, ferma et scella l'entrée au-dessus de lui, afin qu'il ne séduisît plus les nations, jusqu'à ce que les mille ans fussent accomplis. Après cela, il faut qu'il soit délié pour un peu de temps.
Louis Segond×
). Un Père merveilleux régnera sur la terre par l’entremise de Son Fils Jésus-Christ. Ensuite, Dieu notre Père prendra le relais et Il sera pour nous tous un véritable Père. Il est Celui qui redressera tout ! Priez pour que le Christ revienne bientôt pour le bienêtre de nos enfants !