Prendre soin de soi sur le plan émotionnel

Vous êtes ici

Prendre soin de soi sur le plan émotionnel

Les personnes en bonne santé émotionnelle maîtrisent leurs émotions et leurs comportements. Elles sont mieux en mesure de surmonter les défis de la vie. Elles ont tendance à bâtir des relations plus solides et à se remettre plus rapidement des revers.

Au fil des ans, de nombreux jeunes adultes m’ont confié que la beauté et la santé sont importantes à leurs yeux, mais qu’ils désirent être heureux et stables du point de vue émotif beaucoup plus qu’ils ne désirent être en bonne forme physique.

Nous savons combien d’efforts il faut déployer pour se maintenir en bonne santé physique. La santé mentale et émotionnelle exige autant, sinon plus, d’efforts. Améliorer sa santé émotionnelle est gratifiant et bénéfique sous tous les aspects de la vie ; elle remonte le moral, favorise la résilience et nous permet de mieux jouir de la vie que Dieu nous a donnée.

Qu’est-ce que la santé mentale ou émotionnelle ?

La santé mentale ou émotionnelle réfère au bien-être psychologique global d’une personne. Cela comprend l’estime de soi, la qualité des relations interpersonnelles et la capacité de gérer ses émotions et de surmonter les difficultés.

Une bonne santé émotionnelle ne signifie pas simplement l’absence de problèmes de santé mentale. Elle englobe beaucoup plus que l’absence de dépression, d’anxiété et d’autres problèmes psychologiques. La santé mentale et émotionnelle se réfère à la présence de caractéristiques positives.

Voici comment Dieu la décrit : « Un coeur joyeux est un bon remède, mais un esprit abattu dessèche les os. » (Proverbes 17:22 Proverbes 17:22Un coeur joyeux est un bon remède, Mais un esprit abattu dessèche les os.
Louis Segond×
, c’est nous qui mettons l’accent sur certains passages.)

La Bible insiste également sur la nécessité de chercher avant tout à voir le bon côté des choses : « Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées. » (Philippiens 4:8 Philippiens 4:8Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l'approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l'objet de vos pensées.
Louis Segond×
)

De même, le simple fait de « ne pas vraiment se sentir mal » ne signifie pas « se sentir bien ». Même si certaines personnes n’éprouvent pas nécessairement des sentiments négatifs, elles doivent quand même faire des choses qui leur donnent des sensations positives pour être en bonne santé émotionnelle.

La transition de l’adolescence vers la vie adulte, en passant par la puberté et la pression provenant de la société et des pairs, a tendance à affecter la santé émotionnelle. Les résultats sont parfois dévastateurs. Certains, semble-t-il, ne s’en remettent jamais et conservent des cicatrices émotionnelles le reste de leur vie.

Dieu n’a jamais eu l’intention de nous voir demeurer instables sur le plan émotionnel ni de nous voir souffrir continuellement. En fait, à ce sujet un des apôtres du Christ avait ceci à dire : « Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme. » (3 Jean 1:2 3 Jean 1:2Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l'état de ton âme.
Louis Segond×
) Voyons comment nous pouvons prendre soin de notre santé émotionnelle et mentale.

Des caractéristiques positives

Les personnes saines du point de vue mental et émotionnel développent des caractéristiques positives :
• un sentiment de satisfaction.
• un équilibre sain entre le travail et le jeu, le repos et l’activité.
• la capacité de bien composer avec le stress et de se remettre d’une épreuve.
• la joie de vivre — la capacité de rire souvent et de s’amuser.
• la flexibilité d’apprendre de nouvelles choses et de s’adapter rapidement au changement.
• la capacité de donner un but et un sens aux activités et aux relations interpersonnelles.
• la capacité de bâtir et de nourrir des relations enrichissantes avec d’autres.

Ces facteurs nous permettent de croquer la vie à pleines dents, grâce à des activités productives et intéressantes, et à de solides relations avec autrui. Ils nous aident également à faire face aux difficultés et au stress de la vie.

Être sain sur le plan émotionnel et mental ne signifie pas que l’on ne traverse jamais des moments difficiles ou que l’on ne vive jamais de problèmes affectifs. Nous devons tous subir des déceptions, des pertes et des changements. Même si ces événements font partie de la vie courante, ils engendrent malgré tout de la tristesse, de l’anxiété et du stress.

Bon nombre d’hommes et de femmes mentionnés dans la Bible ont dû faire face à des difficultés sur le plan mental et émotionnel (nous ne sommes pas les seuls !), et nous pouvons tirer des leçons de leur exemple.

La résilience

Les personnes saines du point de vue émotionnel se remettent rapidement de l’adversité et du stress — on dit qu’elles sont résilientes. Ces personnes savent gérer les situations difficiles et maintenir une attitude positive. Elles continuent de canaliser leurs efforts et elles demeurent souples et créatives, quelles que soient les circonstances.

Tout au long de Son ministère, Jésus- Christ a dû surmonter une montagne d’adversité et de stress, mais malgré tout, Il voyait la vie du bon côté. C’est là l’attitude idéale. Ainsi, « Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ. » (Philippiens 2:5 Philippiens 2:5Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ,
Louis Segond×
) Cela nous donnera de la résilience.

Pour être résilient, l’un des facteurs clés consiste à savoir concilier le stress et les émotions. La capacité de reconnaître ses émotions et de les exprimer d’une manière appropriée nous aide à chasser l’anxiété, la dépression et les autres états d’esprit négatifs.

Dans les moments difficiles, sachez augmenter votre résilience en recherchant de l’encouragement et du soutien auprès d’un réseau solide de personnes de confiance — les membres de votre famille ou de votre église, des amis et votre pasteur.

Comment vous sentez-vous ?

Le renforcement de la santé mentale et émotionnelle exige également que nous nous penchions sur nos propres besoins et sentiments. Ne laissez pas le stress et les émotions négatives s’accumuler. Essayez de trouver un équilibre entre vos responsabilités quotidiennes et les activités qui vous plaisent.

Recherchez des activités qui favorisent la production naturelle d’endorphines et qui contribuent à créer en vous un sentiment de bien-être. Notre organisme libère des endorphines lorsque nous faisons de l’exercice physique ou quelque chose qui a une influence positive sur les autres. Le fait de servir notre prochain et de chercher activement à aider les autres peut également s’avérer bénéfique pour soi.

Suivez un cours instructif, visitez un musée, faites l’apprentissage d’une nouvelle langue ou visitez un lieu que vous ne connaissez pas, tout simplement. Découvrez de nouvelles choses. Considérez ces activités comme des « friandises intellectuelles ». Là où j’habite, en Caroline du Nord, je jouis de la beauté de la nature. J’ai constaté qu’une simple promenade dans la forêt derrière chez moi a fait baisser ma tension artérielle et m’a aidé à diminuer mon stress. Il en est de même lorsqu’on se promène dans un parc, une galerie d’art, ou lors d’une randonnée pédestre, que l’on s’assoit sur un banc ou que l’on se détende à la plage.

Apprenez à vous connaître

Parce que nous sommes tous différents, les activités n’ont pas toutes le même effet bénéfique sur chacun. Certaines personnes se sentent mieux en se relaxant et en ralentissant le rythme, tandis que d’autres ont besoin d’un surcroît d’activité, d’excitation et de stimulation mentales pour se sentir mieux. Recherchez des activités que vous aimez et qui vous donnent de l’énergie.

Quels que soient les facteurs internes et externes qui ont influé sur votre santé mentale et émotionnelle, il n’est jamais trop tard pour y apporter des changements qui favoriseront votre bien-être psychologique. Contrez vos facteurs de risque avec des facteurs de protection comme de solides relations avec Dieu et les membres de votre famille ainsi que vos amis, un style de vie sain et des stratégies de gestion du stress et des émotions négatives.

L’ « Admirable Conseiller », Jésus-Christ, souhaite que vous preniez soin de votre santé mentale et émotionnelle (voir Ésaïe 9:6-7 Ésaïe 9:6-7 [6] (9:5) Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. [7] (9:6) Donner à l'empire de l'accroissement, Et une paix sans fin au trône de David et à son royaume, L'affermir et le soutenir par le droit et par la justice, Dès maintenant et à toujours: Voilà ce que fera le zèle de l'Éternel des armées.
Louis Segond×
). Cet effort portera beaucoup de fruits !