Quelle est votre véritable raison d’être ?

Vous êtes ici

Quelle est votre véritable raison d’être ?

Récemment, je me trouvais en compagnie d’un groupe d’amis qui discutaient du stress que leur causaient les actualités : un autre chrétien venant d’être décapité par des militants d’ISIS ; l’arrivée de nouveaux hommes politiques n’offrant aucune solution véritable ; les problèmes endémiques de soins de santé ; les problèmes d’argent constants — sans compter la violence qui ne cesse d’augmenter, le racisme et la fixation bizarre qu’ont les gens au sujet de l’identité de genre.

Le rythme effréné de l’évolution de l’information électronique, les progrès technologiques et les changements constants qui s’opèrent dans les normes sociales intensifient notre stress. C’est incroyable de voir combien de gens sont prêts à modifier la définition du mariage qui constitue les assises de la famille chrétienne depuis des milliers d’années.

La seule façon de nous en sortir, c’est de retourner auprès de notre Créateur pour découvrir la raison suprême de notre existence.

Il en résulte que de nombreuses personnes, quel que soit leur âge ou leur situation économique, vivent dans une « bulle personnelle ». Nous essayons de demeurer dans cette bulle en nous concentrant sur notre propre poursuite immédiate du bonheur. Nous essayons de faire semblant que le chaos et les changements sont tous en dehors de notre bulle et qu’ils ne nous « affectent pas vraiment ».

Puis, la réalité nous frappe. Les mauvaises nouvelles ou un problème personnel font éclater notre bulle, nous sommes saisis d’anxiété et de crainte, et nous avons l’impression que la vie n’a aucun sens.

Dieu ne veut pas que vous viviez ainsi ! Il vous réserve quelque chose de mieux.

J’aimerais vous faire part d’une vérité remarquable que peu de gens connaissent. C’est une vérité qui peut transformer votre vie. J’aimerais vous aider à découvrir votre véritable raison d’être.

Le bonheur n’est pas le seul but dans la vie

Votre vie vaut beaucoup plus que vous ne pourriez l’imaginer ! Vous avez une raison d’être bien précise dans l’Univers.

L’ennui, c’est de pouvoir découvrir cette raison d’être. Celle-ci va, en effet, à l’encontre de la façon dont vous et moi avons été programmés par la société depuis notre enfance. On nous a enseigné que la poursuite du bonheur est le but ultime de la vie.

Je ne dis pas que le bonheur est mauvais. Nous voulons tous être heureux, et le bonheur est un cadeau de Dieu.

Mais nous sommes vulnérables lorsque nous croyons que le bonheur est le seul but dans la vie. Ainsi, lorsque nous vivons des difficultés au travail, des problèmes de santé ou des conflits interpersonnels, ou encore, lorsque nous regardons les dernières nouvelles à propos du terrorisme, notre sentiment éphémère de bonheur s’efface et nous nous effondrons mentalement et émotionnellement.

Albert Einstein disait : « Une vie axée principalement sur l’assouvissement des désirs personnels aboutit tôt ou tard à l’amertume. » (Lettre adressée à T. Lee le 16 janvier 1954)

Qu’arrive-t-il lorsque votre petit ami crève votre bulle du bonheur en vous laissant tomber ? Qu’arrive-t-il lorsque vous perdez votre emploi ? Qu’en est-il de votre bonheur lorsque vous apprenez que votre meilleur ami a le cancer ?

Les expériences éprouvantes de ce genre sont indépendantes de notre volonté. Notre bulle du bonheur est percée et il ne reste que stress, chagrin et tristesse.

Mais vivre notre vie avec notre véritable raison d’être en tête nous donne l’occasion de vivre au-delà de nos propres limites — d’aimer, de nous sacrifier et de faire preuve de générosité envers les autres. Donner un sens à notre vie, voilà le secret pour gérer le stress, l’anxiété et le désespoir qui terrassent notre vie quotidienne.

Où pouvons-nous découvrir notre propre raison d’être ? La réponse ne se trouve pas dans un test d’aptitudes, dans un cours universitaire ou dans la découverte d’une « déesse » ou d’un « dieu » intérieur.

S’il existe une raison d’être dans la vie actuelle, nous devons trouver la réponse auprès du Créateur de la vie.

Dieu révèle notre véritable raison d’être dans la Bible

La Bible relate l’histoire de tout ce qui existe. L’histoire de la création — et du Créateur de toutes choses. L’histoire de Dieu qui désire avoir Ses propres enfants — et du désir de l’humanité de se dissocier de son Créateur. L’histoire de l’œuvre de JésusChrist, le Fils de Dieu, visant à nous ramener dans la famille du Créateur.

La Bible raconte comment vous avez personnellement une raison d’être bien précise dans l’Univers.

L’apôtre Jean aborda cet aspect : « Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu ! […] Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté ; mais nous savons que, lorsqu’il paraîtra, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est. Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur. » (1 Jean 3:1-3 1 Jean 3:1-3 [1] Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c'est qu'il ne l'a pas connu. [2] Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est. [3] Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur.
Louis Segond×
)

Examinons trois énoncés remarquables de l’apôtre Jean dans ces versets.

Voici le premier énoncé : « Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu ! »

Dieu créa chacun d’entre nous pour une raison bien particulière. Il nous donna la liberté de choisir. L’ennui, c’est que nous prenons tous de mauvaises décisions. Nous vivons dans un monde où des milliards de personnes prennent de mauvaises décisions tous les jours.

La seule façon de nous en sortir, c’est de retourner auprès de notre Créateur pour découvrir la raison suprême de notre existence — soit, de devenir Ses enfants.

Nous pouvons le constater dans le deuxième énoncé de ces versets : « Bienaimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté ; mais nous savons que, lorsqu’il paraîtra, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est. »

Au tout début de la Bible, dans le livre de la Genèse, on peut lire que les êtres humains ont été créés à l’image de Dieu. Des milliers d’années plus tard, Jean écrivit que ceux qui répondent à l’appel de Dieu se voient offrir un avenir dans lequel ils seront « semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est. »

Jean écrivit que nous ne savons pas exactement quelle apparence nous aurons dans cet avenir promis, mais que nous serons comme Dieu, tout comme les enfants humains ressemblent à leurs parents humains — soit une seule et même famille d’êtres. La raison pour laquelle nous ne savons pas exactement comment cela se déroulera, c’est que notre esprit humain ne peut saisir pleinement la notion de l’infinité de Dieu. Mais encore une fois, Dieu souhaite que nous ayons la même nature que Lui !

Commencez-vous à comprendre quelle est votre véritable raison d’être ?

Le troisième énoncé de ce passage nous donne des directives à suivre au quotidien pour atteindre ce but formidable : « Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur. » Cela signifie que pour réaliser le dessein de Dieu, nous devons faire quelque chose. Nous y reviendrons plus loin.

Notre véritable raison d’être est la suivante : Dieu créa des êtres humains à Son image parce qu’Il désire des enfants qui vivront avec Lui à jamais ! Non pas comme des animaux de compagnie ou des anges, mais bien comme des êtres immortels qui Lui ressemblent.

Cette raison d’être implique un avenir incroyable et extraordinaire. Elle concerne aussi votre vie actuelle.

Vivre, dès maintenant, votre véritable raison d’être

Selon l’apôtre Jean, nous sommes les enfants de Dieu, dès maintenant. Qu’est-ce que cela signifie ?

Certes, Dieu vous offre un avenir, mais Il vous offre aussi une vie profondément satisfaisante et enrichissante, dès maintenant. Vous pouvez maintenir une relation avec votre Père céleste tous les jours de votre vie.

Dieu désire entretenir une relation personnelle avec vous. Ce qui donne à notre vie actuelle un sens suprême, c’est le fait d’entretenir une relation avec Dieu le Père et Jésus-Christ. C’est également le fait de devenir enfant de Dieu, dès maintenant, tout en envisageant l’avenir qu’Il nous promet avec optimisme.

Malheureusement, bon nombre de prédicateurs chrétiens d’aujourd’hui viennent ternir cette bonne nouvelle. Trop souvent, ils prêchent un évangile de santé florissante et de richesses, une grâce à bon marché et un message selon lequel Jésus vous aime comme vous êtes, et ils encouragent ainsi les gens à ne faire aucun effort pour émuler Jésus.

Rappelez-vous ce que Jérémie écrivit sous l’inspiration divine : « Vous m’invoquerez, et vous partirez ; vous me prierez, et je vous exaucerai. Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. » (Jérémie 29:12-13 Jérémie 29:12-13 [12] Vous m'invoquerez, et vous partirez; vous me prierez, et je vous exaucerai. [13] Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre coeur.
Louis Segond×
)

Vous devez cesser de chercher à réaliser votre propre raison d’être à l’intérieur de votre petite bulle et commencer à chercher de tout cœur à réaliser le destin que Dieu vous réserve.

Le véritable christianisme n’est pas un sentiment religieux tiède et occasionnel allant à l’encontre des lois divines. Le véritable christianisme signifie être ramené au dessein initial que Dieu a conçu pour nous. C’est une question de transformation. Cela signifie renoncer à tout pour recevoir tout ce que Dieu nous donnera volontiers (voir Luc 14:33 Luc 14:33Ainsi donc, quiconque d'entre vous ne renonce pas à tout ce qu'il possède ne peut être mon disciple.
Louis Segond×
; Apocalypse 21:7 Apocalypse 21:7Celui qui vaincra héritera ces choses; je serai son Dieu, et il sera mon fils.
Louis Segond×
). Le véritable christianisme signifie retrouver la véritable raison d’être que Dieu avait initialement en tête pour nous.

Le véritable christianisme signifie sortir de la bulle humaine naturelle de l’égocentrisme. C’est laisser la force dynamique de Dieu transformer notre vie et rétablir Son dessein initial pour nous, et faire face aux difficultés de la vie avec foi et espoir. C’est trouver le bonheur en aimant les autres.

Comprendre Dieu en tant que famille

Lorsque vous acceptez cette raison d’être, Dieu devient véritablement votre Père. Au fil des ans, j’ai parlé à de nombreuses personnes qui ont de la difficulté à établir une relation avec Dieu le Père du fait que leur père physique était absent de leur vie ou qu’il les maltraitait. Si c’est votre cas, il vous faudra prier et étudier la Bible sérieusement — et prendre le temps de réfléchir à la façon dont Dieu est le Père parfait — pour pouvoir réellement ressentir qu’Il est votre Père.

Il existe une autre relation qui peut vous aider à comprendre comment vous pouvez devenir un membre de la famille divine. Dans le Nouveau Testament, le livre des Hébreux l’explique comme suit :

« Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il [JésusChrist] y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il rende impuissant celui qui avait la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable ; ainsi il délivre tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude. » (Hébreux 2:14-15 Hébreux 2:14-15 [14] Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c'est à dire le diable, [15] et qu'il délivrât tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude.
Louis Segond×
)

Jésus-Christ vint sur Terre pour devenir semblable « aux enfants » — c’est-àdire vous et moi — pour vivre une vie humaine, en chair et en os, afin de nous libérer de la mort et de nous faire don de la vie éternelle.

La Bible révèle les nombreux rôles de Jésus : Messie, Sauveur, Seigneur, Maître et Souverain Sacrificateur, et dans le cas qui nous intéresse, Frère.

Vous arrive-t-il de vous sentir trop dépassé par les événements pour vous approcher du Dieu formidable, qui peut vous sembler si loin, si magnifique et si parfait que vous vous dites « Pourquoi est-ce qu’Il voudrait m’écouter ? » N’oubliez pas que vous avez un Frère, Jésus-Christ, qui est assis à la droite de Dieu et qui intercède pour vous auprès de Lui.

La famille divine est une famille incroyable — et votre Père et votre Frère aîné S’emploient à vous aider à en devenir membre.

Le rôle que vous avez à jouer

Si vous souhaitez que la signification que Dieu donne à votre vie devienne aussi la vôtre, vous avez alors un rôle à jouer.

Votre véritable raison d’être vous a été donnée par votre Créateur. Personne ne peut vous obliger à l’accepter. De nombreuses personnes entendent ce message et le rejettent.

Toutefois, si vous désirez accepter la raison d’être que Dieu vous propose, que devez-vous faire ?

L’apôtre Paul répond précisément à cette question dans sa lettre aux Éphésiens : « Devenez donc les imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés… » (Éphésiens 5:1 Éphésiens 5:1Devenez donc les imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés;
Louis Segond×
).

Pour l’apôtre Paul, le christianisme n’était pas une religion facile ou à temps partiel. Il enseigna que le véritable christianisme n’est rien de moins que d’essayer de marcher comme notre Père, d’agir comme Lui et de penser comme Lui, bref de « L’imiter ».

Lorsque j’étais jeune, je suis entré dans une quincaillerie dans une petite ville. Un homme s’approcha de moi et me dit : « Tu es le petit-fils de Grover Petty, n’est-ce pas ? » Lorsque je lui répondis que « oui », il ajouta que je ressemblais à mon grand-père.

Le compliment par excellence que quelqu’un peut vous faire est le suivant : « Vous êtes chrétien, n’est-ce pas ? Cela se voit — vous vous comportez vraiment comme votre Père. »

Si nous voulons adopter la raison d’être que Dieu nous propose, notre christianisme ne doit pas se résumer à entonner quelques cantiques et à jeter un peu d’argent dans la corbeille des offrandes. Encore une fois, l’apôtre Paul dit que nous devons être des « imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés… ». Nous devons nous considérer comme une personne que Dieu considère comme Son enfant bien-aimé et précieux — un enfant qui désire être comme son Père.

Au verset 2, Paul ajoute ceci : « et marchez dans l’amour, à l’exemple de Christ, qui nous a aimés, et qui s’est livré lui-même à Dieu pour nous comme une offrande et un sacrifice de bonne odeur. »

Il faut deux éléments pour devenir un véritable enfant de Dieu. Tout d’abord, il faut accepter le fait qu’en raison de nos mauvais choix et de notre nature humaine corrompue, nous sommes une image déformée de Dieu. Nous avons besoin du pardon divin et Dieu nous offre ce pardon par la vie, la mort et la résurrection de Jésus-Christ.

Paul poursuit ainsi : « Que la débauche, ni aucune impureté, ni la cupidité ne soient pas même nommées parmi vous, ainsi qu’il convient à des saints. Qu’on n’entende ni paroles grossières, ni propos insensés, ou équivoques, choses qui sont contraires à la bienséance ; qu’on entende plutôt des actions de grâces. Car, sachez-le bien, aucun débauché, ou impur, ou cupide, c’est-à-dire idolâtre, n’a d’héritage dans le royaume de Christ et de Dieu. » (Versets 3-5)

Que dit Paul, en réalité ?

Dieu nous ayant donné libre arbitre, nous pouvons tous refuser Son offre et vivre en fonction de notre propre raison d’être égocentrique. Or, il y a un prix terriblement élevé à payer en pareil cas : Dieu refusera que nous fassions partie de Sa famille.

Considérez les versets 6 à 8 : « Que personne ne vous séduise par de vains discours ; car c’est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion. N’ayez donc aucune part avec eux. Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière ! »

Mais comment faut-il s’y prendre pour imiter réellement Dieu ? Comment pouvonsnous marcher comme des enfants de lumière ? Nous sommes trop faibles, trop limités et trop désorientés. Il est impossible d’imiter Dieu en nous appuyant sur notre propre intelligence, notre propre pouvoir ou notre propre intuition spirituelle.

Comme il est mentionné plus haut, la première étape à franchir pour laisser Dieu accomplir le dessein qu’Il a prévu pour nous consiste à Le chercher de tout notre cœur. Il faut accepter le fait que nous avons besoin de Lui et que nous sommes une image déformée de Lui. C’est alors que nous pouvons nous soumettre à l’œuvre que Jésus-Christ, notre Frère divin désire accomplir en nous.

La prochaine étape consiste à recevoir le Saint-Esprit, le pouvoir de Dieu, afin accomplir Sa raison d’être dans notre vie.

L’apôtre Pierre s’adressa à une grande foule au sujet de l’œuvre que Dieu réalise par l’entremise de Jésus-Christ. Lorsqu’il constata que de nombreuses personnes avaient le cœur vivement touché et qu’elles désiraient se tourner vers Dieu, il leur dit de se repentir, de se faire baptiser et de recevoir le don du Saint-Esprit. (Actes 2:38 Actes 2:38Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint Esprit.
Louis Segond×
)

Si vous ignorez la signification du repentir ou que vous n’avez jamais été baptisé, vous devez lire les Évangiles.

Votre vie est beaucoup plus précieuse que vous ne pourriez l’imaginer ! Vous avez une raison d’être bien précise dans l’Univers. Mais vous avez le choix de l’accepter ou de la refuser. En réalité, vous n’êtes pas dans l’obligation de répondre à l’appel de Dieu. Vous pouvez continuer d’agir comme vous l’avez toujours fait et ignorer l’invitation de Dieu à devenir Son enfant.

Mais attention ! Jésus raconta la parabole d’un homme qui avait invité des gens à un grand banquet. L’homme n’avait pas lésiné pour offrir ce qu’il y avait de mieux à ses invités. Or, lorsqu’il envoya son serviteur inviter les convives, chacun d’eux trouva une excuse pour décliner son invitation.

Les excuses semblaient être justifiées : « Je dois prendre soin de ma propriété » « J’ai beaucoup de travail à faire » « Je viens tout juste de me marier et je dois passer plus de temps avec ma femme ».

Ce que l’homme offrait à ses invités était beaucoup plus grandiose que ce qu’ils souhaitaient dans leur propre vie, mais ils vivaient dans leur petite bulle égocentrique, à la recherche du bonheur. Ils manquèrent l’occasion qui se présentait à eux. Finalement, l’hôte rejeta ses convives et en invita d’autres à leur place.

Dieu vous offre ce qu’il y a de mieux. Il veut que vous réalisiez la véritable raison d’être qu’Il a en tête pour vous — soit, la chance de vivre en tant que Son enfant dès maintenant et devenir un être spirituel à Son image pour vivre à jamais dans Son Royaume. Il veut que Son objectif vous concernant devienne également votre raison d’être personelle.

Commencez dès maintenant à réaliser l’objectif suprême de votre vie !

Accepterez-vous le cadeau de Dieu ? Accepterez-vous Son invitation ? Ou trouverez-vous une excuse pour la refuser ?

À la lumière de ce que Dieu vous offre, j’ai une question simple à vous poser : Êtes-vous disposé à renoncer à tout pour tout recevoir ce que Dieu vous réserve ? Dieu désire vous donner une vie passionnante et gratifiante. Il veut vous aider lorsque vous traversez des périodes difficiles. Il veut que vous ayez une relation parent-enfant plus intime avec Lui. Si vous n’acceptez pas, qui le fera à votre place ? Si vous n’acceptez pas maintenant, quand accepterez-vous ?

Vous et moi sommes nés pour recevoir un incroyable pouvoir spirituel de Dieu. Ce pouvoir, c’est celui de vaincre la souffrance et de surmonter les problèmes de cette vie terrestre et de devenir des imitateurs de Dieu.

Vous et moi sommes nés pour réaliser l’objectif suprême pour lequel Dieu nous a créés depuis le début, c’est-à-dire devenir Ses enfants qui seront un jour investis de la même nature que la Sienne, des êtres divins immortels vivant avec Lui à tout jamais, dans Son Royaume.

Votre vie vaut beaucoup plus que vous ne pourriez l’imaginer ! Le moment est venu de renoncer à tout pour devenir tout ce que Dieu veut que vous deveniez ! BN