Quels sont les temps de la fin ?

Vous êtes ici

Quels sont les temps de la fin ?

Qui pourrait oublier les images accablantes du typhon qui frappa les Philippines en 2013, ou celles du tsunami qui faillit causer une catastrophe nucléaire au Japon en 2011 ? Et que dire de la destruction stupéfiante causée par l’ouragan Katrina à la Nouvelle-Orléans ?

Les mauvaises nouvelles ne se limitent pas aux catastrophes naturelles. Une foule de personnes ont perdu une fortune lors de la crise financière de 2008. De fait, les conséquences de cet événement demeurent liées aux difficultés économiques mondiales actuelles.

Mentionnons aussi les carnages. La guerre au Moyen-Orient, les tensions entre la Russie et l’Ukraine, les menaces de la Corée du Nord, le nettoyage ethnique en Afrique, en Inde et en Birmanie, les émeutes raciales aux États-Unis — et ainsi de suite.

Qu’en est-il de la peur constante que certaines maladies deviennent pandémiques ? Le virus Ébola, le sida, la malaria, la grippe, voire la rougeole, sont en train de devenir problématiques.

Qu’est-ce que cela signifie ? Certains disent que ce sont là des signes avant-coureurs de la fin du monde. Que dit réellement la Bible à ce sujet ?

La fin du monde ?

Y aura-t-il vraiment une fin du monde ? Le cas échéant, comment surviendra-t-elle ? Serat-elle causée par des catastrophes naturelles, une guerre nucléaire, une épidémie ou un autre phénomène dévastateur ? La Parole de Dieu, c’est-à-dire la Bible, est la seule source d’information qui expose les faits concernant ce qu’on appelle « la fin du monde ». Que dit la Bible au sujet de cette question cruciale et troublante ?

La Bible prophétise la fin du monde tel que nous le connaissons — mais pas de la façon dont vous l’imaginez.

Jésus promit de revenir sur Terre. Il nous dit : « Je vais vous préparer une place. Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi ... » (Jean 14:2-3 Jean 14:2-3 [2] Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n'était pas, je vous l'aurais dit. Je vais vous préparer une place. [3] Et, lorsque je m'en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi.
Louis Segond×
)

Précédemment, Ses disciples Lui avaient posé la question suivante : « Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde ? » (Matthieu 24:3 Matthieu 24:3Il s'assit sur la montagne des oliviers. Et les disciples vinrent en particulier lui faire cette question: Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde?
Louis Segond×
).

Les personnes religieuses ne sont pas les seules à se poser ces questions. Beaucoup d’autres s’inquiètent d’une éventuelle fin du monde. Les hommes politiques, les éducateurs, voire les scientifiques, entrevoient la possibilité que le monde soit détruit en raison d’un certain nombre de facteurs : que ce soit la pollution à l’échelle mondiale, des maladies mortelles, la surpopulation, une collision avec une comète ou un astéroïde ou des armes de destruction massive. Les experts craignent que notre civilisation actuelle soit anéantie.

Il n’est pas surprenant que nous vivions durant une ère caractérisée par l’anxiété — où très peu de choses semblent certaines. Pour de nombreux citoyens du monde, chaque jour est une crise existentielle. Des millions de personnes se couchent le soir sans savoir ce que leur réserve le lendemain. Auront-elles de quoi boire et manger ? La zone où elles habitent fera-t-elle soudainement l’objet de violence et de carnage ?

Même si vous habitez dans un pays paisible et prospère, la société demeure toujours à quelques catastrophes près d’un effondrement total.

Voici une vérité implacable : Vous n’avez pas à vivre dans l’incertitude et la crainte, en éprouvant un vague sentiment que le monde tire à sa fin. Vous pouvez découvrir que la Bible explique en détail en quoi consiste ce qu’on appelle « les temps de la fin ». En effet, elle prophétise la fin du monde tel que nous le connaissons — mais pas de la façon dont vous l’imaginez. L’histoire ne finit pas là : Dieu veut que vous sachiez qu’il y a de l’espoir.

La fin d’une ère et non du monde

Lorsque les disciples de Jésus L’interrogèrent au sujet de « la fin du monde », ils ne voulaient pas parler du « monde » au sens physique de la planète Terre. Ils employèrent le mot grec aionos, duquel provient le mot français éternité, qui signifie littéralement un âge, une époque ou une ère. Plusieurs versions bibliques utilisent le mot « siècle » pour traduire ce mot grec. Jésus ne voulait donc pas parler de notre planète physique qui allait être détruite. Il voulait parler de l’ère d’autonomie et de rébellion de l’Homme. C’est cette ère qui prendra fin.

L’apôtre Paul appela l’époque engendrée par le péché d’Adam et Ève le « présent siècle mauvais » (Galates 1:4 Galates 1:4qui s'est donné lui-même pour nos péchés, afin de nous arracher du présent siècle mauvais, selon la volonté de notre Dieu et Père,
Louis Segond×
). Car « le monde entier est sous la puissance du malin » (1 Jean 5:19 1 Jean 5:19Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est sous la puissance du malin.
Louis Segond×
), de sorte que Satan est effectivement « le dieu de ce siècle » (2 Corinthiens 4:4 2 Corinthiens 4:4pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l'intelligence, afin qu'ils ne vissent pas briller la splendeur de l'Évangile de la gloire de Christ, qui est l'image de Dieu.
Louis Segond×
).

Le siècle « à venir » (Éphésiens 1:21 Éphésiens 1:21au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir.
Louis Segond×
) commencera dès que le Christ reviendra établir Son Royaume sur Terre.

Les Saintes Écritures expliquent que notre siècle actuel — la civilisation et la société telles que nous les connaissons aujourd’hui — fera l’objet d’une destruction et d’une violence inimaginables qui atteindront leur point culminant au retour du Christ. Rien que dans les pages du Nouveau Testament, plus de 300 versets portent sur ces événements.

Paul et les autres apôtres comprirent qu’à la fin du présent siècle, la civilisation corrompue de l’Homme serait anéantie et qu’une nouvelle ère verrait le jour. Pouvonsnous connaître les signes qui mèneront à la fin du présent siècle ? Quels sont les signes qui indiqueront la fin du règne de l’Homme sous l’influence de Satan et la fin de cette période terrible ?

Jésus répondit aux questions de Ses disciples en leur donnant plusieurs signes avant-coureurs :

Signes des temps de la fin

Jésus mentionna plusieurs signes avantcoureurs dans Sa célèbre prophétie sur le mont des Oliviers, notée dans Matthieu 24, Marc 13 et Luc 21.

Par exemple, Il parla de famines (Matthieu 24:7 Matthieu 24:7Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.
Louis Segond×
). Il y aura une rareté extrême des ressources alimentaires, celle-ci pouvant facilement être causée par des intempéries telles que la sécheresse et des températures extrêmes qui détruisent les récoltes — ou également par la corruption gouvernementale. Quelle qu’en soit la cause, le Christ prédit que beaucoup mourront de faim.

Puis, Il mentionna aussi des pestes (verset 7 de la version française Segond 21), en faisant allusion aux épidémies mortelles. Il est fort possible que nous assistions à des épidémies généralisées de terribles maladies mortelles comme celles causées par le virus Ebola, la variole, le sida et la grippe pandémique.

Jésus annonça également des tremblements de terre (Matthieu 24:7 Matthieu 24:7Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.
Louis Segond×
). Nous avons déjà vu la destruction que les tremblements de terre peuvent causer lorsqu’ils frappent des régions très peuplées. Le Japon et Haïti en sont des exemples extrêmes. Les tremblements de terre deviendront de plus en plus fréquents et de plus en plus mortels à mesure que la fin approchera.

Notre santé et notre sécurité seront menacées en raison d’événements de plus en plus perturbateurs qui surviendront. Et ce n’est pas tout...

Notre vie deviendra de plus en plus chaotique à mesure que nous vivrons ce que Jésus prédit : « Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. » (Matthieu 24:6 Matthieu 24:6Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d'être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin.
Louis Segond×
)

Il suffit de regarder autour de nous aujourd’hui. Une bonne partie du monde est déjà impliquée d’une façon ou d’une autre dans un conflit. Cela ouvre la voie à une période plus destructive et difficile au cours de laquelle « Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, ... » à très grande échelle (Matthieu 24:7 Matthieu 24:7Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.
Louis Segond×
).

Les troubles et les guerres civiles se faisant de plus en plus nombreux, il est facile de s’imaginer que le nombre de campagnes de nettoyage ethnique augmentera alors que les tribus et les religions opposées chercheront à dominer. Les pays lutteront pour la souveraineté — et non seulement pour s’emparer du pouvoir, mais pour s’approprier les ressources naturelles et les lieux stratégiques.

Le développement d’armes de destruction massive de pointe, capables d’anéantir la race humaine, représente un signe avantcoureur évident de la fin de cette ère. Jésus décrivit ce potentiel destructeur comme étant un signe des temps de la fin : « Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé ; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés. » (Matthieu 24:22 Matthieu 24:22Et, si ces jours n'étaient abrégés, personne ne serait sauvé; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés.
Louis Segond×
)

Les faux prophètes et les faux christs

Toutes ces choses mettront notre vie physique en danger, mais Jésus nous prévint d’une autre menace grave : celle portée contre notre vie spirituelle.

Il nous dit que de nombreux imposteurs viendront en Son nom et affirmeront Le représenter (Marc 13:6 Marc 13:6Car plusieurs viendront sous mon nom, disant; C'est moi. Et ils séduiront beaucoup de gens.
Louis Segond×
) et « ...il s’élèvera de faux christs et de faux prophètes ; ils feront des prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus. » (Matthieu 24:22 Matthieu 24:22Et, si ces jours n'étaient abrégés, personne ne serait sauvé; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés.
Louis Segond×
)

Selon les prophéties bibliques, ces imposteurs cherchent à tromper le plus grand nombre de personnes possible. En fait, il y aura une hausse marquée de faux enseignements et un grand nombre d’hérésies et de sacrilèges. L’accomplissement de cette prophétie est-il déjà en cours ? Vous êtesvous posé cette question et, le cas échéant, seriez-vous en mesure de le discerner?

Essayez d’imaginer un monde où il existerait tant de fausses doctrines et de faux enseignants en matière de religion que les véritables croyants seront persécutés, comme Jésus l’avait prédit : « Prenez garde à vous-mêmes. On vous livrera aux tribunaux, et vous serez battus de verges dans les synagogues ; vous comparaîtrez devant des gouverneurs et devant des rois, à cause de moi, pour leur servir de témoignage. » (Marc 13:9 Marc 13:9Prenez garde à vous-mêmes. On vous livrera aux tribunaux, et vous serez battus de verges dans les synagogues; vous comparaîtrez devant des gouverneurs et devant des rois, à cause de moi, pour leur servir de témoignage.
Louis Segond×
)

Il ne fait nul doute que cela donne à réfléchir.

La bonne nouvelle, c’est que Dieu nous donne cette mise en garde pour une raison particulière. Il veut que nous sachions et que nous comprenions ce qui nous attend ; Il veut nous aider à traverser cette période et nous donner de l’espoir. Une période plus heureuse s’annonce, non seulement pour ceux qui prêtent l’oreille à ce message aujourd’hui, mais aussi pour l’humanité tout entière.

Une ère d’anarchie

Nous vivons durant une ère de progrès scientifiques et technologiques extraordinaires qui se sont avérés bénéfiques pour l’humanité, mais qui ont aussi le potentiel d’anéantir la vie humaine.

La conjoncture mondiale présage des temps difficiles. Jésus enseigna que les troubles et les maux ne seront pas causés uniquement par des facteurs externes comme des guerres, des catastrophes naturelles et des maladies.

Il prophétisa au sujet de personnes d’un type très particulier au cours de cette même période. L’attitude et le comportement de ces personnes constituent l’un des signes avant-coureurs des temps de la fin. Selon le Christ, « ... parce que l’iniquité se sera accrue, l’amour du plus grand nombre se refroidira. » (Matthieu 24:12 Matthieu 24:12Et, parce que l'iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira.
Louis Segond×
)

Ces signes sont-ils évidents de nos jours ? Prenez quelques minutes pour y réfléchir. Ces personnes sont qualifiées d’anarchistes. Elles refusent de suivre les lois de l’Homme, et encore moins celles de Dieu. Le respect de la loi s’estompe, et la protection et la sécurité qui devraient en découler finiront par disparaître.

Cette mentalité ne s’acquiert-elle pas au foyer ? Les enfants sont-ils de plus en plus désobéissants envers leurs parents et l’autorité en général ? Êtes-vous de l’opinion que la cellule familiale, pierre angulaire de la société, s’est détériorée ? Est-il juste de dire qu’à mesure que cette cellule familiale se dégrade, les conséquences négatives de cette détérioration se verront reflétées au sein de la société ? C’est ce dont la Bible nous met en garde !

Les personnes seront cupides et égoïstes, aimant les choses et l’argent plus que leur prochain comme l’illustre fort bien la chanson de Jean-Jacques Goldman intitulée « Les choses ». Nous en sommes déjà arrivés à ce point. Prenons par exemple la chasse aux aubaines avant Noël. Nous ne sommes plus surpris d’entendre parler de gens qui se sont fait piétiner, abattre à coup de fusil, ou poignarder, et d’autres qui se sont battus pour s’emparer du tout dernier modèle d’un appareil électronique ou d’une poupée.

La Bible révèle que nous assisterons à une recrudescence des pillages et des vols, et que les gens se montreront hostiles les uns envers les autres pour obtenir ce qu’ils désirent. Et la société influence chacun d’entre nous jusqu’à un certain point. Nous regardons le journal télévisé, incrédules, mais sommesnous bien certains que nous ne contribuons pas au problème ?

Un monde sans affection

Le chapitre 3 de la deuxième épître de Timothée énumère en détail les caractéristiques de ceux qui vivront au temps de la fin : « Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux ... » (2 Timothée 3:1-2), et ainsi de suite.

Songez à la façon dont l’orgueil entraîne tant de problèmes. Les gens ont moins tendance à s’excuser. Ils ont davantage tendance à contrarier et à provoquer les autres, et à prendre les choses en main pour prouver leur supériorité.

Cette situation n’existe-t-elle pas déjà ?

La liste des attitudes qui existeront aux temps de la fin continue : « ... insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien... » (2 Timothée 3:3) Les gens deviennent cruels et méchants les uns envers les autres. Les rivalités ethniques éclatent, les tensions raciales sont exacerbées et certains n’ont plus la même empathie envers autrui.

Sans maîtrise de soi, les gens se laissent emporter par leurs vils instincts, sans égard pour la vie et le bien-être d’autrui. Ils se retournent les uns contre les autres pour se sauver eux-mêmes, pour satisfaire leurs propres besoins, par avarice, voire parce qu’ils détestent leurs proches.

La société se détériore davantage alors que les gens deviennent déloyaux et trahissent non seulement leur pays, mais aussi leurs amis et leur famille.

Selon les prophéties bibliques, la combinaison des événements mondiaux et du caractère des personnes qui vivront aux temps de la fin ressemblera à un film d’horreur devenu réalité. La mise en garde donnée par l’apôtre Pierre à son époque s’applique encore plus de nos jours : « Sauvez-vous de cette génération perverse. » (Actes 2:40 Actes 2:40Et, par plusieurs autres paroles, il les conjurait et les exhortait, disant: Sauvez-vous de cette génération perverse.
Louis Segond×
)

Le temps est venu de transformer notre vie

Les prophéties concernant les temps de la fin n’ont pas pour seul but de nous effrayer. Dieu ne veut pas que nous vivions dans l’effroi. Il nous met en garde contre les événements à venir pour une raison précise.

Il nous prévient pour éviter que nous soyons pris par surprise. Vous vous demandez peut-être : « Mais comment pourrionsnous être pris par surprise ? Ces signes ne sont-ils pas nombreux et évidents ? »

Il faut comprendre que bon nombre de gens mettront même en doute la survenue possible des temps de la fin. Nous avons tous entendu les nombreux sceptiques d’aujourd’hui dire : « Il y a toujours eu des tremblements de terre, des guerres et des maladies — ils n’annoncent la fin de rien du tout. »

Or, Dieu inspira Pierre à écrire que « dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, et marchant selon leurs propres convoitises. Ils disent : Où est la promesse de son avènement ? Car, depuis que les pères sont morts, tout demeure comme dès le commencement de la création. » (2 Pierre 3:3-4 2 Pierre 3:3-4 [3] enseigné par vos apôtres, sachant avant tout que, dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, marchant selon leurs propres convoitises, [4] et disant: Où est la promesse de son avènement? Car, depuis que les pères sont morts, tout demeure comme dès le commencement de la création.
Louis Segond×
)

Même si les signes avant-coureurs sont évidents et indéniables, il y en aura toujours qui douteront de leur signification. Bon nombre de gens seront pris par surprise. Jésus dit : « Prenez garde à vous-mêmes, de crainte que vos cœurs ne s’appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne sur vous à l’improviste ... » (Luc 21:34 Luc 21:34Prenez garde à vous-mêmes, de crainte que vos coeurs ne s'appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne sur vous à l'improviste;
Louis Segond×
)

Voyez-vous, Dieu nous aime et Il nous met en garde contre les événements à venir afin que nous puissions changer notre vie dès maintenant ! Si vous comprenez ce qui s’annonce, la seule chose sage à faire, c’est de vous repentir, de vous tourner vers Dieu et de commencer à Lui obéir. La Bible nous dit que Dieu « annonce maintenant à tous les hommes,entouslieux,qu’ilsontàserepentir, parce qu’il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l’homme qu’il a désigné [Jésus-Christ]... » (Actes 17:30-31 Actes 17:30-31 [30] Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir, [31] parce qu'il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l'homme qu'il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts...
Louis Segond×
)

Il ne s’agit pas de déterminer si la civilisation corrompue de l’Homme prendra fin ou non. La Parole de Dieu nous dit qu’elle prendra fin. Nous ne devrions pas nous préoccuper avant tout du moment de la fin. Nous devrions plutôt nous concentrer sur notre relation avec Dieu et nous préparer spirituellementdès maintenant en prévision des événements à venir. « Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme. » (Luc 21:36 Luc 21:36Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d'échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l'homme.
Louis Segond×
)

Nous préparer en nous tournant vers Dieu dès maintenant

Le moment est venu de nous rapprocher de Dieu. Le moment est venu de changer et de nouer une relation avec Lui. Il veut que nous nous tournions vers Lui en faisant preuve de foi et en nous repentant sincèrement en vue de nous faire baptiser et de recevoir Son Saint-Esprit.

En fin de compte, les prophéties bibliques nous disent que les temps horribles de la fin présagent l’événement le plus spectaculaire de l’histoire de l’humanité, soit le retour de Jésus-Christ !

Nous pouvons nous réjouir de ce merveilleux événement à venir et continuer d’obéir fidèlement à Dieu d’ici là. Jésus nous fit une promesse : « Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé. » (Matthieu 24:13 Matthieu 24:13Mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé.
Louis Segond×
) Nous ne devrions donc pas vivre dans l’effroi. Certes, les temps de la fin représentent une période de troubles mondiaux sans précédent, mais ils représentent aussi la venue du Royaume de Dieu !

Nous devons nous préparer spirituellement au retour du Christ, peu importe le moment où il se produira : « Ne dormons donc point comme les autres, mais veillons et soyons sobres.... Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à la possession du salut par notre Seigneur Jésus-Christ ... » (1 Thessaloniciens 5:6-9 1 Thessaloniciens 5:6-9 [6] Ne dormons donc point comme les autres, mais veillons et soyons sobres. [7] Car ceux qui dorment dorment la nuit, et ceux qui s'enivrent s'enivrent la nuit. [8] Mais nous qui sommes du jour, soyons sobres, ayant revêtu la cuirasse de la foi et de la charité, et ayant pour casque l'espérance du salut. [9] Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à l'acquisition du salut par notre Seigneur Jésus Christ,
Louis Segond×
)

Les promesses divines et les connaissances que Dieu a mises à votre disposition au sujet des temps de la fin devraient vous rassurer. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est pas trop tard pour transformer votre vie. Commencez à le faire dès aujourd’hui en laissant Dieu vous aider à mieux comprendre les choses par l’entremise de Sa Sainte Bible. Cherchez à connaître Dieu plus intimement et à approfondir Ses enseignements.

Si nous nous préparons spirituellement, cela peut être une période d’assurance, d’espoiret de joie menant au merveilleux Royaume de Dieu !