Communiqué de M. Victor Kubik, président de l’Église de Dieu Unie : 12 mars 2020

Vous êtes ici

Communiqué de M. Victor Kubik, président de l’Église de Dieu Unie

12 mars 2020

Annonce spéciale à toutes les églises

Dans un effort de limitation de la propagation du coronavirus, plusieurs gouvernements (y compris les autorités locales et fédérales aux États-Unis) ont, soit encouragé, soit exigé, des personnes qu’elles s’isolent ou se mettent en quarantaine. Ce mois-ci, de nombreux collèges, universités, entreprises et organisations — y compris des églises — ont provisoirement adopté une politique consistant à travailler à domicile et à éviter les grands rassemblements, y compris les services religieux, les manifestations sportives et autres rassemblements similaires. Cela peut être décevant, mais cela sert un objectif important. Comme l’a déclaré le Président américain Donald Trump dans son discours du 11 mars : « En continuant à prendre ces mesures sévères, nous réduirons considérablement la menace qui pèse sur nos citoyens et nous serons en mesure de vaincre plus rapidement et définitivement ce virus. »

Le fait de suivre cette directive gouvernementale en prenant des « mesures sévères » est compatible avec les enseignements de notre église, comme l’écrit l’apôtre Paul : « Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures ; car il n’y a point d’autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu … Ce n’est pas pour une bonne action, c’est pour une mauvaise, que les magistrats sont à redouter. » (Romains 13:1 Romains 13:1Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures; car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu.
Louis Segond×
, 3)

Pour le moment, nous allons temporairement faire de même avec nos assemblées hebdomadaires (y compris nos petites congrégations). Étant donné qu’un grand pourcentage de membres de notre église se situe dans la tranche d’âge à haut risque (70 ans et plus), il est prudent de ne pas exposer par inadvertance des personnes potentiellement vulnérables au virus, en particulier lorsqu’elles se déplacent dans des lieux publics. Il n’existe toujours pas de vaccin contre ce virus et nous ne sommes pas certains de la direction qu’il prendra en termes de propagation. Nous ne voulons pas prendre de risques inutiles.

C’est pourquoi, en accord avec Donald Ward, président du Conseil des Anciens, nous suspendons les assemblées du sabbat aux États-Unis et à l’étranger pour au moins les deux prochains samedis. Il s’agit d’une mesure prise après de nombreuses prières et après avoir reçu les conseils de diverses sources compétentes.

Lors de ces sabbats, à Cincinnati, nous diffuserons des assembles spéciales (à partir de 14h30) sans la présence physique des frères et soeurs. Tout le monde peut accéder à ces services en ligne sur https://www.ucg.org/webcast par le biais de PC, tablettes ou smartphones. Nous invitons tous les membres de toutes les congrégations de l’Église de Dieu à se joindre à nous. Les congrégations qui ont mis en place des lignes téléphoniques locales pour joindre leurs membres doivent les activer dès maintenant.

L’acte d’isoler ou de mettre en quarantaine des personnes en vue de la possibilité d’une infection massive représente une réponse saine aux maladies dont on sait ou soupçonne qu’elles sont mortelles. Le livre du Lévitique consigne plusieurs de ces directives, où les personnes atteintes de maladies infectieuses sont tenues de se tenir à l’écart des autres. Diverses maladies infectieuses sont abordées dans Lévitique 13. Dans le cas d’une lèpre infectieuse, le verset 46 en décrit l’issue : « Aussi longtemps qu’il aura la plaie, il sera impur : il est impur. Il habitera seul ; sa demeure sera hors du camp. »

Nous prions instamment pour que cette crise engendrée par le nouveau coronavirus s’atténue rapidement. Nous vous demandons de consacrer un temps particulier à la prière les uns pour les autres, en particulier lors de ces deux sabbats. Vous pouvez également choisir de jeûner au cours des prochaines semaines, alors que nous approchons de la Pâque en ces temps incertains. Nous vous demandons d’appeler ou de contacter vos frères — en particulier les personnes âgées qui peuvent être déjà isolées dans une certaine mesure. Comme Jésus nous l’a commandé, nous devons tous nous aimer les uns les autres (Jean 13:34 Jean 13:34Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres.
Louis Segond×
). En ces temps difficiles, redoublons d’efforts et demandons à Dieu de nous aider à redoubler d’efforts spirituels personnels en démontrant l’amour divin qui nous est donné par le Saint-Esprit de Dieu (Romains 5:5 Romains 5:5Or, l'espérance ne trompe point, parce que l'amour de Dieu est répandu dans nos coeurs par le Saint Esprit qui nous a été donné.
Louis Segond×
). Enfin, comme Paul nous y encourage, « J’exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté. »  (1 Timothée 2:1-2 1 Timothée 2:1-2 [1] J'exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, [2] pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté.
Louis Segond×
)

Le moment est venu d’être personnellement responsable et de faire confiance à Dieu, en cherchant le refuge qu’Il promet (Psaumes 91). Veuillez prendre des mesures nécessaires afin de vous protéger de manière prudente.