Communiqué de M. Victor Kubik, président de l’Église de Dieu Unie : 18 février 2021

Vous êtes ici

Communiqué de M. Victor Kubik, président de l’Église de Dieu Unie

18 février 2021

Se préparer pour la meilleure de toutes les cérémonies de la Pâque (1ère partie) 

Pour l’humanité, la Pâque que Jésus-Christ observa est unique en ce qu’elle représente l’événement le plus singulier de toute l’Histoire. Il y a des milliards d’années — nombre incompréhensible pour l’esprit humain — Dieu et l’Être éternel connu alors sous le nom de « la Parole » (Logos) firent le projet de créer un vaste Univers physique rempli de nombreuses merveilles. Cet Univers allait être créé dans un but précis. Ce plan exigerait que la Parole joue dans le futur plusieurs rôles centraux en tant que Jésus-Christ, Sauveur de l’humanité, Fils de Dieu et Roi des Rois dans le Royaume de Dieu à venir.

Pourquoi donc ont-Ils décidé de créer un Univers grandiose et spectaculaire ? Dès le début, tout serait axé sur la volonté de « conduire à la gloire beaucoup de fils » (Hébreux 2:10 Hébreux 2:10Il convenait, en effet, que celui pour qui et par qui sont toutes choses, et qui voulait conduire à la gloire beaucoup de fils, élevât à la perfection par les souffrances le Prince de leur salut.
Louis Segond×
).

Alors que les fondations du monde étaient planifiées, Jésus allait y jouer un rôle central dans tous les domaines, y compris dans celui de la création de chaque élément physique, de la plus petite nanoparticule au plus grand superamas de galaxies, en passant par la vie elle-même !

Les paroles de Jean, en parlant de la Parole, sont simples, mais étonnamment profondes : « Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. » (Jean 1:3 Jean 1:3Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle.
Louis Segond×
)

Un grand programme est alors entré en jeu, à mesure que les milliards d’années se sont déroulées et que l’univers devenait la preuve spectaculaire de l’existence de Dieu (Romains 1:20 Romains 1:20En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l'oeil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables,
Louis Segond×
). C’est alors qu’un événement de toute première importance se produisit, exactement comme prévu : « Et la Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous. » (Jean 1:14 Jean 1:14Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.
Louis Segond×
)

En tant que Messie, Jésus accomplit un ministère prophétique de trois ans et demi, magnifiant ainsi la loi donnée au Mont Sinaï (1 Corinthiens 10:4 1 Corinthiens 10:4et qu'ils ont tous bu le même breuvage spirituel, car ils buvaient à un rocher spirituel qui les suivait, et ce rocher était Christ.
Louis Segond×
) et démontrant fermement que les deux plus grands commandements étaient profondément ancrés dans l’amour — l’amour pour Dieu et l’amour pour les autres (Matthieu 22:37-40 Matthieu 22:37-40 [37] Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. [38] C'est le premier et le plus grand commandement. [39] Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. [40] De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.
Louis Segond×
).

À la fin de Son ministère, Jésus donna Sa vie dans un sacrifice jamais égalé — que nous allons bientôt commémorer — succombant à une mort humiliante, typiquement réservée aux criminels ordinaires. Le Fils de Dieu Lui-même paya le prix ultime.

Avec Son sang, Il ouvrit la porte qui nous permet d’être réconciliés avec Son Père pour devenir enfants de Dieu, héritiers de la vie éternelle ! Au moment de Sa mort, dans une vision probablement bouleversante, des mains invisibles déchirèrent l’épais rideau suspendu devant le Saint des Saints du temple juif « depuis le haut jusqu’en bas » (Matthieu 27:51 Matthieu 27:51Et voici, le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu'en bas, la terre trembla, les rochers se fendirent,
Louis Segond×
), symbolisant puissamment que le chemin vers Dieu Lui-même était maintenant ouvert !

Sans ce sacrifice, aucun des plans de Dieu pour l’humanité ne pourrait se réaliser. Comme l’écrivit Paul, « le Christ [le Messie], notre Pâque, a été immolé. » (1 Corinthiens 5:7 1 Corinthiens 5:7Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé.
Louis Segond×
).

Il nous est donc commandé d’observer et de nous souvenir de la mort et du sacrifice de Jésus, comme nous le ferons dans quelques semaines.

Cette année, je voudrais vous inciter à prendre des mesures pour que chacun d’entre nous vive une Pâque vraiment mémorable. Pour beaucoup d’entre nous, si ce n’est la plupart, cette année fut éprouvante depuis la dernière fois que nous avons pris du pain et du vin. Certains d’entre nous ont perdu des membres de leur famille, des amis, des voisins et des collègues de travail à cause de la pandémie de COVID-19. Certains d’entre nous en ont fait l’expérience. Beaucoup ont subi des confinements et des périodes économiques difficiles.

La bonne nouvelle, c’est que nous sommes encore là !

Même si maintenant, nous commençons à voir la lumière au bout de ce tunnel de la COVID-19, beaucoup d’entre nous sont fatigués, voire épuisés. Certains se sentent encore découragés et déprimés. D’après les nombreux appels téléphoniques, conversations, courriels et récits d’expériences personnelles, l’année écoulée a vraiment fait des ravages sur nous tous.

Mais il y a de l’espoir ! Les prochains jours saints nous donnent un cadre puissant pour renouveler notre vie spirituelle, mentale et physique. C’est le moment idéal pour une remise en question personnelle.

Voici quelques réflexions à considérer : chaque année, à cette époque, nous ouvrons nos Bibles et lisons les paroles de 1 Corinthiens 11:27-31 1 Corinthiens 11:27-31 [27] C'est pourquoi celui qui mangera le pain ou boira la coupe du Seigneur indignement, sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur. [28] Que chacun donc s'éprouve soi-même, et qu'ainsi il mange du pain et boive de la coupe; [29] car celui qui mange et boit sans discerner le corps du Seigneur, mange et boit un jugement contre lui-même. [30] C'est pour cela qu'il y a parmi vous beaucoup d'infirmes et de malades, et qu'un grand nombre sont morts. [31] Si nous nous jugions nous-mêmes, nous ne serions pas jugés.
Louis Segond×
, y compris l’avertissement : « C’est pourquoi celui qui mangera le pain ou boira la coupe du Seigneur indignement, sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur. » Mais nous avons un processus positif pour faire face à cela : « Que chacun donc s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange du pain et boive de la coupe ».

Le processus de l’examen de soi est essentiel. Bien sûr, il ne s’agit pas d’un événement annuel unique, comme l’écrira plus tard Paul : « Examinez-vous vous-mêmes, pour savoir si vous êtes dans la foi ; éprouvez-vous vous-mêmes. Ne reconnaissez-vous pas que Jésus-Christ est en vous ? » (2 Corinthiens 13:5 2 Corinthiens 13:5Examinez-vous vous mêmes, pour savoir si vous êtes dans la foi; éprouvez-vous vous-mêmes. Ne reconnaissez-vous pas que Jésus Christ est en vous? à moins peut-être que vous ne soyez réprouvés.
Louis Segond×
)

Bien que nous recevions l’encouragement de faire honnêtement le point sur notre vie et à dresser un inventaire spirituel avant la Pâque, cet examen doit être fait de manière à nous édifier en renouvelant notre compréhension — et notre relation — avec Jésus-Christ, qui est aussi notre frère aîné.

Au cours de mon demi-siècle dans le ministère, j’ai connu des frères bien intentionnés mener parfois ce processus « d’examen de soi » à l’extrême, devenant accablé d’une culpabilité toxique inutile pour tenter de démontrer d’une manière ou d’une autre à quel point ils sont « indignes ».

La vérité est qu’aucun d’entre nous n’en est digne. Sans la grâce salvatrice de Jésus-Christ, qui donna Sa vie, aucun d’entre nous n’a de chance. Jésus est vraiment le chemin, la vérité et la vie (Jean 14:6 Jean 14:6Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.
Louis Segond×
), « Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. » (Actes 4:12 Actes 4:12Il n'y a de salut en aucun autre; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.
Louis Segond×
)

Malgré notre statut, le merveilleux plan de Dieu comble ce fossé ! Qu’est-ce qui est donc accompli par la Pâque ? Lorsqu’elle est bien observée, elle nous rappelle profondément combien Dieu nous aime au point de sacrifier Son Fils unique afin de nous permettre d’avoir avec Dieu une relation directe et éternelle (Jean 3:16 Jean 3:16Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.
Louis Segond×
). Elle nous rappelle le potentiel humain vraiment incroyable que chacun de nous possède, en tant qu’enfant de Dieu (1 Jean 3:2 1 Jean 3:2Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est.
Louis Segond×
). Elle nous rappelle et nous donne l’énergie nécessaire pour être reconnaissants et adopter l’humilité comme mode de vie, tout en appréciant ce qui été fait pour nous. Elle renouvelle notre engagement et notre dévouement à être « plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. » (Romains 8:37 Romains 8:37Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés.
Louis Segond×
)

Cette lettre sera suivie d’une autre lettre dans quelques jours afin de discuter de la manière dont cette Pâque peut nous aider à remettre nos idées en place, ainsi que nos émotions et même notre joie spirituelle. Nous pouvons peut-être même retrouver notre « premier amour » pour la vérité (Apocalypse 2:4 Apocalypse 2:4Mais ce que j'ai contre toi, c'est que tu as abandonné ton premier amour.
Louis Segond×
).

Donc, dans la semaine à venir, reprenons tous le défi en nous engageant à passer un peu plus de temps devant Dieu en priant humblement qu’Il nous accorde la puissance rafraîchissante du renouveau spirituel. Prenons tous la décision de prier avec foi, étant certain que Dieu connaît tous nos besoins (Philippiens 4:19 Philippiens 4:19Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus Christ.
Louis Segond×
). Prions que chacun puisse élever sa relation personnelle avec Jésus-Christ notre Sauveur afin de pouvoir devenir comme Pierre le dit : « Vous l’aimez sans l’avoir vu, vous croyez en lui sans le voir encore, vous réjouissant d’une joie merveilleuse et glorieuse. » (1 Pierre 1:8 1 Pierre 1:8lui que vous aimez sans l'avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore, vous réjouissant d'une joie ineffable et glorieuse,
Louis Segond×
)

Commençons dès maintenant à préparer sérieusement cette Pâque, en travaillant à ce qu’elle soit véritablement mémorable et joyeuse, peut-être même la meilleure de toutes. Je vous en dirais davantage dans ma prochaine lettre !