CHAPITRE 1 : La bonne nouvelle du royaume de Dieu

Vous êtes ici

CHAPITRE 1 : La bonne nouvelle du royaume de Dieu

Le thème du message de Jésus-Christ était la bonne nouvelle du royaume de Dieu. Cela est rendu évident par Matthieu, Marc et Luc. Luc cite les paroles mêmes de Christ, qui décrivent quel était son but : « Il faut aussi que j’annonce aux autres villes la bonne nouvelle du royaume de Dieu ; car c’est pour cela que j’ai été envoyé. » (Luc 4:43 Luc 4:43Mais il leur dit: Il faut aussi que j'annonce aux autres villes la bonne nouvelle du royaume de Dieu; car c'est pour cela que j'ai été envoyé.
Louis Segond×
)

Marc raconte que, au début de son ministère, « Jésus alla dans la Galilée, prêchant l’Évangile de Dieu » (Marc 1:14 Marc 1:14Après que Jean eut été livré, Jésus alla dans la Galilée, prêchant l'Évangile de Dieu.
Louis Segond×
).

Matthieu nous dit : « Jésus commença à prêcher, et à dire : Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche. [...] Jésus parcourait toute la Galilée, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume [...]. » (Matthieu 4:17 Matthieu 4:17Dès ce moment Jésus commença à prêcher, et à dire: Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.
Louis Segond×
; Matthieu 4:23 Matthieu 4:23Jésus parcourait toute la Galilée, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité parmi le peuple.
Louis Segond×
)

Luc 8:1 Luc 8:1Ensuite, Jésus allait de ville en ville et de village en village, prêchant et annonçant la bonne nouvelle du royaume de Dieu.
Louis Segond×
confirme que Jésus-Christ fit exactement ce qu’il avait prévu de faire : « Ensuite, Jésus allait de ville en ville et de village en village, prêchant et annonçant la bonne nouvelle du royaume de Dieu. »

Ce message du royaume était le cœur et le fondement de l’enseignement de Christ dès le début. En réunissant les Évangiles de Matthieu, Marc, Luc et Jean, nous voyons que le terme « royaume de Dieu » est utilisé dans 53 versets. L’Évangile que Jésus-Christ a apporté concerne manifestement ce royaume.

D’autres reçurent la mission de propager son message

Et à ses disciples ? Que leur ordonna-t-il de prêcher ? « Jésus, ayant assemblé les douze, leur donna force et pouvoir sur tous les démons, avec la puissance de guérir les maladies. Il les envoya prêcher le royaume de Dieu, et guérir les malades. » (Luc 9:1-2 Luc 9:1-2 [1] Jésus, ayant assemblé les douze, leur donna force et pouvoir sur tous les démons, avec la puissance de guérir les maladies. [2] Il les envoya prêcher le royaume de Dieu, et guérir les malades.
Louis Segond×
)

Plus tard, il chargea d’autres disciples de proclamer ce même message. « Après cela, le Seigneur désigna encore soixante-dix autres disciples, et il les envoya deux à deux devant lui dans toutes les villes et dans tous les lieux où lui-même devait aller. » Ces soixante-dix eurent pour mission de proclamer : « Le royaume de Dieu s’est approché de vous. » (Luc 10:1 Luc 10:1Après cela, le Seigneur désigna encore soixante-dix autres disciples, et il les envoya deux à deux devant lui dans toutes les villes et dans tous les lieux où lui-même devait aller.
Louis Segond×
Luc 10:9 Luc 10:9guérissez les malades qui s'y trouveront, et dites-leur: Le royaume de Dieu s'est approché de vous.
Louis Segond×
)

Le royaume de Dieu était manifestement le thème du ministère de Christ. Dans le sermon sur la montagne, l’un des exemples les plus connus de son message, il parla du royaume à ses disciples. Il commença son message par : « Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux ! [...] Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux ! » (Matthieu 5:3 Matthieu 5:3Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux!
Louis Segond×
; Matthieu 5:10 Matthieu 5:10Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux!
Louis Segond×
)

Christ montra à ses disciples l’importance de l’obéissance à la loi de Dieu pour entrer dans ce royaume : « Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux ; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux. » (Matthieu 5:19-20 Matthieu 5:19-20 [19] Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. [20] Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez point dans le royaume des cieux.
Louis Segond×
)

Il nous avertit aussi de la nécessité de nous soumettre à la volonté de Dieu pour entrer dans le royaume : « Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais seulement celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. » (Matthieu 7:21 Matthieu 7:21Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
Louis Segond×
)

Il enseigna ses disciples à prier : « Que ton règne vienne » (Matthieu 6:10 Matthieu 6:10que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Louis Segond×
). Et remarquez ceci : il leur enjoignit de chercher « premièrement le royaume et la justice de Dieu » (Matthieu 6:33 Matthieu 6:33Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.
Louis Segond×
). Chercher à entrer dans le royaume de Dieu devrait être notre plus grande priorité.

Il utilisa maintes fois des paraboles pour illustrer des aspects du royaume (Matthieu 13, 20, 22, 25 ; Luc 13, 19). Par certaines de ses dernières paroles, prononcées avant sa crucifixion, Jésus fit remarquer à ses disciples qu’il ne prendrait plus les symboles de la Pâque avant de le faire à nouveau « avec vous dans le royaume de mon Père » (Matthieu 26:29 Matthieu 26:29Je vous le dis, je ne boirai plus désormais de ce fruit de la vigne, jusqu'au jour où j'en boirai du nouveau avec vous dans le royaume de mon Père.
Louis Segond×
).

Pendant une période de quarante jours après sa mort et sa résurrection, les disciples virent Jésus-Christ. Et remarquez que même alors, il continua à parler « des choses qui concernent le royaume de Dieu » (Actes 1:3 Actes 1:3Après qu'il eut souffert, il leur apparut vivant, et leur en donna plusieurs preuves, se montrant à eux pendant quarante jours, et parlant des choses qui concernent le royaume de Dieu.
Louis Segond×
).

Quel message les disciples de Christ prêchèrent-ils ?

Jésus-Christ ne fut pas le seul à proclamer ce message. Avant le début du ministère de Jésus, Jean-Baptiste demandait à son audience de se repentir, annonçant que « le royaume des cieux est proche » (Matthieu 3:2 Matthieu 3:2Il disait: Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.
Louis Segond×
).

Comme nous l’avons vu, le royaume était au cœur du ministère de Jésus. Les disciples suivirent les traces de Christ en continuant d’annoncer le royaume, après sa crucifixion.

La vie, le sacrifice et la résurrection de Jésus-Christ étaient une partie essentielle du message prêché par les apôtres. L’apôtre Pierre rendit cela évident lors de son premier sermon donné en public, le jour même où l’Église débuta avec le don miraculeux du Saint-Esprit (Actes 2:22-24 Actes 2:22-24 [22] Hommes Israélites, écoutez ces paroles! Jésus de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les miracles, les prodiges et les signes qu'il a opérés par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-mêmes; [23] cet homme, livré selon le dessein arrêté et selon la prescience de Dieu, vous l'avez crucifié, vous l'avez fait mourir par la main des impies. [24] Dieu l'a ressuscité, en le délivrant des liens de la mort, parce qu'il n'était pas possible qu'il fût retenu par elle.
Louis Segond×
Actes 2:36 Actes 2:36Que toute la maison d'Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié.
Louis Segond×
).

Au cours de son ministère, Pierre parla également des concepts plus vastes du royaume de Dieu. Dans 2 Pierre 1:10-11 2 Pierre 1:10-11 [10] C'est pourquoi, frères, appliquez-vous d'autant plus à affermir votre vocation et votre élection; car, en faisant cela, vous ne broncherez jamais. [11] C'est ainsi, en effet, que l'entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ vous sera pleinement accordée.
Louis Segond×
, nous lisons : « C’est pourquoi, frères, appliquez-vous d’autant plus à affermir votre vocation et votre élection ; car, en faisant cela, vous ne broncherez jamais. C’est ainsi, en effet, que l’entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ vous sera largement accordée. »

Remarquez aussi que, après avoir entendu le message de Philippe concernant le royaume, des personnes demandèrent le baptême. « Mais, quand ils eurent cru à Philippe, qui leur annonçait la bonne nouvelle du royaume de Dieu et du nom de Jésus-Christ, hommes et femmes se firent baptiser. » (Actes 8:12 Actes 8:12Mais, quand ils eurent cru à Philippe, qui leur annonçait la bonne nouvelle du royaume de Dieu et du nom de Jésus Christ, hommes et femmes se firent baptiser.
Louis Segond×
)

Paul annonça le royaume

Et qu’en est-il de l’apôtre Paul ? Le livre des Actes raconte que, au-début de son ministère, alors qu’il créait des congrégations dans diverses villes, il fortifiait « l’esprit des disciples, les exhortant à persévérer dans la foi, et disant que c’est par beaucoup de tribulations qu’il nous faut entrer dans le royaume de Dieu » (Actes 14:22 Actes 14:22fortifiant l'esprit des disciples, les exhortant à persévérer dans la foi, et disant que c'est par beaucoup de tribulations qu'il nous faut entrer dans le royaume de Dieu.
Louis Segond×
). Plus tard, à Éphèse, il « entra dans la synagogue, où il parla librement. Pendant trois mois, il discourut sur les choses qui concernent le royaume de Dieu, s’efforçant de persuader ceux qui l’écoutaient » (Actes 19:8 Actes 19:8Ensuite Paul entra dans la synagogue, où il parla librement. Pendant trois mois, il discourut sur les choses qui concernent le royaume de Dieu, s'efforçant de persuader ceux qui l'écoutaient.
Louis Segond×
).

À Corinthe, Paul déclara que son propre message avait trait au « royaume de Dieu » (1 Corinthiens 4:20 1 Corinthiens 4:20Car le royaume de Dieu ne consiste pas en paroles, mais en puissance.
Louis Segond×
). Il se décrivit lui-même, ainsi que ses compagnons, comme travaillant « pour le royaume de Dieu » (Colossiens 4:11 Colossiens 4:11Jésus, appelé Justus, vous salue aussi. Ils sont du nombre des circoncis, et les seuls qui aient travaillé avec moi pour le royaume de Dieu, et qui aient été pour moi une consolation.
Louis Segond×
).

Lors de son emprisonnement dans une maison à Rome, vers la fin de son ministère, Paul reçut plusieurs visiteurs, et il « leur annonça le royaume de Dieu, en rendant témoignage, et en cherchant, par la loi de Moïse et par les prophètes, à les persuader de ce qui concerne Jésus. L’entretien dura depuis le matin jusqu’au soir » (Actes 28:23 Actes 28:23Ils lui fixèrent un jour, et plusieurs vinrent le trouver dans son logis. Paul leur annonça le royaume de Dieu, en rendant témoignage, et en cherchant, par la loi de Moïse et par les prophètes, à les persuader de ce qui concerne Jésus. L'entretien dura depuis le matin jusqu'au soir.
Louis Segond×
). Remarquez que Paul utilisa les Écritures de l’Ancien Testament — « la loi de Moïse » et « les prophètes » — pour prêcher à la fois sur le royaume de Dieu et sur Jésus-Christ.

Paul est présenté à tort comme prêchant un Évangile concernant uniquement la vie, la mort et la résurrection de Christ. Cependant, la vérité est qu’il prêcha un message qui concernait à la fois Jésus-Christ et le royaume de Dieu. Le dernier verset du livre des Actes décrit Paul « prêchant le royaume de Dieu et enseignant ce qui concerne le Seigneur Jésus-Christ » (Actes 28:31 Actes 28:31prêchant le royaume de Dieu et enseignant ce qui concerne le Seigneur Jésus Christ, en toute liberté et sans obstacle.
Louis Segond×
).

Ceux qui marchèrent sur les traces de Jésus-Christ enseignèrent un message identique à celui qu’il enseigna. Le livre des Actes et les lettres des apôtres à l’Église primitive rendent manifeste qu’ils annonçaient le royaume de Dieu.

L’Évangile avant Jésus-Christ

Certains ont supposé que l’Évangile a été introduit initialement par Jésus-Christ lors de son ministère terrestre. Mais l’Évangile est bien plus ancien. Il est appelé « un Évangile éternel » (Apocalypse 14:6 Apocalypse 14:6Je vis un autre ange qui volait par le milieu du ciel, ayant un Évangile éternel, pour l'annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple.
Louis Segond×
).

Les quatre derniers versets d’Hébreux 3 parlent de l’incrédulité de l’ancien Israël et du triste sort de ceux qui moururent dans le désert sans connaître la Terre promise. Hébreux 4:2 Hébreux 4:2Car cette bonne nouvelle nous a été annoncée aussi bien qu'à eux; mais la parole qui leur fut annoncée ne leur servit de rien, parce qu'elle ne trouva pas de la foi chez ceux qui l'entendirent.
Louis Segond×
continue l’histoire : « Car cette bonne nouvelle nous a été annoncée aussi bien qu’à eux ; mais la parole qui leur fut annoncée ne leur servit de rien, parce qu’elle ne trouva pas de la foi chez ceux qui l’entendirent. » Israël entendit l’Évangile, mais n’y répondit pas à cause de son manque de foi.

Des centaines d’années auparavant, le patriarche Abraham avait également entendu l’Évangile (Galates 3:8 Galates 3:8Aussi l'Écriture, prévoyant que Dieu justifierait les païens par la foi, a d'avance annoncé cette bonne nouvelle à Abraham: Toutes les nations seront bénies en toi!
Louis Segond×
). Ces deux passages confirment que l’Évangile était déjà proclamé avant le ministère de Christ sur la terre.

En décrivant comment il récompensera, à son retour, ceux qui auront été fidèles à sa voie de vie, Jésus-Christ révéla que le royaume de Dieu nous a été préparé depuis bien plus longtemps que nous ne pouvons l’imaginer. « Venez, vous qui êtes bénis de mon Père ; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. » (Matthieu 25:34 Matthieu 25:34Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.
Louis Segond×
)

Cette bonne nouvelle concernant le futur glorieux de l’humanité a constitué le plan de Dieu depuis le commencement ! Le rôle de Christ dans ce plan, y compris son sacrifice pour payer le salaire des péchés de l’humanité, fut aussi établi dès l’origine (Apocalypse 13:8 Apocalypse 13:8Et tous les habitants de la terre l'adoreront, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l'agneau qui a été immolé.
Louis Segond×
; 1 Pierre 1:18-20 1 Pierre 1:18-20 [18] sachant que ce n'est pas par des choses périssables, par de l'argent ou de l'or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous avez héritée de vos pères, [19] mais par le sang précieux de Christ, comme d'un agneau sans défaut et sans tache, [20] prédestiné avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de vous,
Louis Segond×
). Ce fut la bonne nouvelle annoncée à Abraham : à travers sa descendance, c’est-à-dire Jésus-Christ, toutes les nations seraient bénies (Galates 3:8 Galates 3:8Aussi l'Écriture, prévoyant que Dieu justifierait les païens par la foi, a d'avance annoncé cette bonne nouvelle à Abraham: Toutes les nations seront bénies en toi!
Louis Segond×
; Galates 3:16 Galates 3:16Or les promesses ont été faites à Abraham et à sa postérité. Il n'est pas dit: et aux postérités, comme s'il s'agissait de plusieurs, mais en tant qu'il s'agit d'une seule: et à ta postérité, c'est-à-dire, à Christ.
Louis Segond×
).

Peu comprirent avant Jésus-Christ

Le royaume de Dieu fut proclamé par les serviteurs de Dieu avant le ministère terrestre de Jésus-Christ. Le roi David, dans certains de ses psaumes, prophétisa sur ce royaume. Ainsi écrivit-il dans le Psaumes 145:10-13 Psaumes 145:10-13 [10] Toutes tes oeuvres te loueront, ô Éternel! Et tes fidèles te béniront. [11] Ils diront la gloire de ton règne, Et ils proclameront ta puissance, [12] Pour faire connaître aux fils de l'homme ta puissance Et la splendeur glorieuse de ton règne. [13] Ton règne est un règne de tous les siècles, Et ta domination subsiste dans tous les âges.
Louis Segond×
: « Toutes tes œuvres te loueront, ô Éternel ! Et tes fidèles te béniront. Ils diront la gloire de ton règne, et ils proclameront ta puissance, pour faire connaître aux fils de l’homme ta puissance et la splendeur glorieuse de ton règne. Ton règne est un règne de tous les siècles, et ta domination subsiste dans tous les âges. »

Le prophète Daniel avait également entendu parler du royaume de Dieu à venir. Lui aussi fut inspiré d’écrire sur la réalité future de ce royaume : « Le règne, la domination, et la grandeur de tous les royaumes qui sont sous les cieux, seront donnés au peuple des saints du Très-Haut. Son règne est un règne éternel, et tous les dominateurs le serviront et lui obéiront. » (Daniel 7:27 Daniel 7:27Le règne, la domination, et la grandeur de tous les royaumes qui sont sous les cieux, seront donnés au peuple des saints du Très Haut. Son règne est un règne éternel, et tous les dominateurs le serviront et lui obéiront.
Louis Segond×
) Toutefois, bien que l’Évangile vît le jour au moment de la fondation du monde et fût proclamé à travers les âges, peu le comprirent avant que Jésus-Christ et les apôtres ne le proclament au monde.

Mais pourquoi ? L’ancien Israël, comme souligné plus haut, ne croyait pas et n’avait pas la foi nécessaire pour comprendre et agir (Hébreux 3:19 Hébreux 3:19Aussi voyons-nous qu'ils ne purent y entrer à cause de leur incrédulité.
Louis Segond×
; Hébreux 4:2 Hébreux 4:2Car cette bonne nouvelle nous a été annoncée aussi bien qu'à eux; mais la parole qui leur fut annoncée ne leur servit de rien, parce qu'elle ne trouva pas de la foi chez ceux qui l'entendirent.
Louis Segond×
). De plus, les Écritures de l’Ancien Testament n’assemblaient pas toutes les pièces du puzzle. Elles fournissaient des aperçus énigmatiques du royaume. Pour avoir une meilleure compréhension, il a fallu attendre jusqu’à la venue de Jésus-Christ — celui qui révéla les « mystères du royaume » (Matthieu 13:11 Matthieu 13:11Jésus leur répondit: Parce qu'il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné.
Louis Segond×
).

En venant prêcher l’Évangile du royaume de Dieu, Jésus-Christ a bâti sur le fondement planifié dès le début par Dieu le Père et révélé par les prophètes. En tant que messager du royaume, il a dévoilé des vérités essentielles que les prophéties de l’Ancien Testament ne permettaient pas de comprendre.

L’un des aspects du royaume le moins bien compris, et qui ne fut pas compris avant d’être révélé par Jésus-Christ, était que des milliers d’années sépareraient sa première venue, en tant qu’Agneau pascal de Dieu (Jean 1:29 Jean 1:29Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.
Louis Segond×
), de son retour en tant que Roi victorieux du royaume (Apocalypse 19:11-16 Apocalypse 19:11-16 [11] Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s'appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice. [12] Ses yeux étaient comme une flamme de feu; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n'est lui-même; [13] et il était revêtu d'un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu. [14] Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d'un fin lin, blanc, pur. [15] De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l'ardente colère du Dieu tout puissant. [16] Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit: Roi des rois et Seigneur des seigneurs.
Louis Segond×
). Sa première venue a accompli une partie fondamentale de l’Évangile du royaume : son sacrifice permettant notre pardon, notre justification et notre entrée ultime dans le royaume. Sa seconde venue apporter a l’établissement de cet incroyable royaume.

Du début à la fin, la Bible proclame un message cohérent concernant le royaume de Dieu, un message délivré à travers les âges par les serviteurs de Dieu. Mais, paradoxalement, cette partie de la révélation concernant le royaume de Dieu — décrite, prophétie après prophétie dans l’Ancien Testament, de façon complète et clair e et parlant d’un royaume littéral dirigé par un Messie annoncé — semble être aujourd’hui l’aspect le moins bien compris de l’Évangile.

Beaucoup croient que, à cause de cette fantastique vérité selon laquelle les disciples de Jésus-Christ jouiront de la vie éternelle dans un royaume éternel, la nécessité d’un règne terrestre littéral sur des êtres humains physiques est totalement in utile. Mais qu’en dit la Bible ? Oublions toutes les idées préconçues et croyons les enseignements clairs de la parole de Dieu.