Comment Paul a-t-il établi la loi ?

Vous êtes ici

Comment Paul a-t-il établi la loi ?

Dans le passage de Romains 3:28 Romains 3:28Car nous pensons que l'homme est justifié par la foi, sans les oeuvres de la loi.
Louis Segond×
, Paul fait une remarque que beaucoup sortent de son contexte et interprètent mal : « Car nous pensons que l’homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi. » Que voulait-il dire par « sans les œuvres de la loi » ? Voulait-il dire que celui qui suit un mode de vie sans – ou contraire à – l’enseignement de la loi est agréable à Dieu ?

Suivons attentivement son raisonnement. Quelques versets plus loin, il pose une question importante et y répond : « Annulons-nous donc la loi par la foi ? Loin de là ! Au contraire, nous confirmons la loi. » (Romains 3:31 Romains 3:31Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Loin de là! Au contraire, nous confirmons la loi.
Louis Segond×
)

La version synodale de la Bible rend cela avec des mots puissants : « Anéantissons-nous donc la loi par la foi ? Non certes, au contraire, nous la confirmons ! » La version Française Darby traduit le sens de Paul encore plus clairement : « Annulons-nous donc la loi par la foi ? Qu’ainsi n’advienne ! [La Nouvelle Bible Segond dit : « Jamais de la vie ! »], au contraire nous établissons la loi. » (C’est nous qui soulignons) En anglais, La New English Version traduit la fin de cette phrase en ce qui se traduit en français par « placer sur une base plus solide ».

Le Dr Brad Young, érudit biblique, explique : « le terme ″placer la loi sur une base plus solide″ est une bien meilleure traduction de la signification des mots grecs. Le terme grec « histemi » pour « faire tenir debout » ou « placer sur une base plus solide » est l’équivalent du mot hébreu « kiyem », « faire tenir debout » ou « mettre debout grâce à une interprétation correcte ». Paul souhaite placer la Torah [la loi] sur un socle ferme, par la foi » (Paul the Jewish Theologian, 1997, p. 97).

Paul est en complet accord avec la façon dont la Bible définit le péché – il représente la désobéissance à la loi de Dieu (1 Jean 3:4 1 Jean 3:4Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi.
Louis Segond×
). Il explique que « c’est par la loi que vient la connaissance du péché » – il nous dit ce qu’est le péché (Romains 3:20 Romains 3:20Car nul ne sera justifié devant lui par les oeuvres de la loi, puisque c'est par la loi que vient la connaissance du péché.
Louis Segond×
). Il résume le sujet en ces termes : « La loi donc est sainte, et le commandement est saint, juste et bon. » (Romains 7:12 Romains 7:12La loi donc est sainte, et le commandement est saint, juste et bon.
Louis Segond×
) Cela montre que la loi est toujours valable.

Cependant, le fait que les gens n’obéissent pas à la loi ne concerne pas la validité de celle-ci. Dieu se lamentait au sujet de l’ancien Israël en disant : « Oh ! S’ils avaient toujours ce même cœur pour me craindre et pour observer tous mes commandements, afin qu’ils soient heureux à jamais, eux et leurs enfants ! » (Deutéronome 5:29 Deutéronome 5:29Oh! s'ils avaient toujours ce même coeur pour me craindre et pour observer tous mes commandements, afin qu'ils fussent heureux à jamais, eux et leurs enfants!
Louis Segond×
) Toutefois, sous la Nouvelle Alliance, un nouvel esprit et un nouveau cœur (qui vient grâce à la foi en Christ à travers le Saint-Esprit) rend possible la véritable obéissance (Jérémie 31:31-34 Jérémie 31:31-34 [31] Voici, les jours viennent, dit l'Éternel, Où je ferai avec la maison d'Israël et la maison de Juda Une alliance nouvelle, [32] Non comme l'alliance que je traitai avec leurs pères, Le jour où je les saisis par la main Pour les faire sortir du pays d'Égypte, Alliance qu'ils ont violée, Quoique je fusse leur maître, dit l'Éternel. [33] Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël, Après ces jours-là, dit l'Éternel: Je mettrai ma loi au dedans d'eux, Je l'écrirai dans leur coeur; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple. [34] Celui-ci n'enseignera plus son prochain, Ni celui-là son frère, en disant: Connaissez l'Éternel! Car tous me connaîtront, Depuis le plus petit jusqu'au plus grand, dit l'Éternel; Car je pardonnerai leur iniquité, Et je ne me souviendrai plus de leur péché.
Louis Segond×
; Hébreux 8:7-13 Hébreux 8:7-13 [7] En effet, si la première alliance avait été sans défaut, il n'aurait pas été question de la remplacer par une seconde. [8] Car c'est avec l'expression d'un blâme que le Seigneur dit à Israël: Voici, les jours viennent, dit le Seigneur, Où je ferai avec la maison d'Israël et la maison de Juda Une alliance nouvelle, [9] Non comme l'alliance que je traitai avec leurs pères, Le jour où je les saisis par la main Pour les faire sortir du pays d'Égypte; Car ils n'ont pas persévéré dans mon alliance, Et moi aussi je ne me suis pas soucié d'eux, dit le Seigneur. [10] Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël, Après ces jours-là, dit le Seigneur: Je mettrai mes lois dans leur esprit, Je les écrirai dans leur coeur; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple. [11] Aucun n'enseignera plus son concitoyen, Ni aucun son frère, en disant: Connais le Seigneur! Car tous me connaîtront, Depuis le plus petit jusqu'au plus grand d'entre eux; [12] Parce que je pardonnerai leurs iniquités, Et que je ne me souviendrai plus de leurs péchés. [13] En disant: une alliance nouvelle, il a déclaré la première ancienne; or, ce qui est ancien, ce qui a vieilli, est près de disparaître.
Louis Segond×
; Galates 2:20 Galates 2:20J'ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi.
Louis Segond×
).