Nous sommes tous responsables de la mort de Jésus

Vous êtes ici

Nous sommes tous responsables de la mort de Jésus

Il est important de comprendre que la culpabilité de la mort de Jésus-Christ ne repose pas uniquement sur le soldat qui, de sa lance, Lui perça le côté.

Nous en portons tous la responsabilité, chacun de nous. Dans Actes 4:27 Actes 4:27En effet, contre ton saint serviteur Jésus, que tu as oint, Hérode et Ponce Pilate se sont ligués dans cette ville avec les nations et avec les peuples d'Israël,
Louis Segond×
, une prière à Dieu expose un large éventail de coupables : « En effet, contre ton saint serviteur Jésus, que tu as oint, Hérode et Ponce Pilate se sont ligués dans cette ville avec les nations et avec les peuples d’Israël,… ».

Les Juifs, les Romains et les dirigeants de l’époque n’étaient pas les seuls impliqués dans la mort de Jésus. Certes, ils y ont tous participé – tout comme nous. Celui qui a également joué un rôle majeur dans ceci est le séducteur et l’ennemi de Dieu, Satan le diable, le prince de ce monde (Jean 14:30 Jean 14:30Je ne parlerai plus guère avec vous; car le prince du monde vient. Il n'a rien en moi;
Louis Segond×
). Paul nous dit que l’humanité est prise dans les « pièges du diable, qui s’est emparé d’eux pour les soumettre à sa volonté. » (2 Timothée 2:26 2 Timothée 2:26et que, revenus à leur bon sens, ils se dégageront des pièges du diable, qui s'est emparé d'eux pour les soumettre à sa volonté.
Louis Segond×
)

Bien entendu, il a incité les personnes impliquées dans la mort du Christ à y participer – tout comme il a également amené chacun d’entre nous sur la voie du péché, rendant ainsi la mort de Jésus nécessaire.

Toutefois, remarquez que dans la suite de la prière adressée à Dieu, citée ci-dessus du Livre des Actes, il est précisé que les diverses personnes rassemblées contre Jésus étaient là « pour faire tout ce que ta main et ton conseil avaient arrêté d’avance. » (Actes 4:28 Actes 4:28pour faire tout ce que ta main et ton conseil avaient arrêté d'avance.
Louis Segond×
) De toute évidence, il s’agissait de la réalisation du plan de Dieu.

En fait, Ésaïe 53:10 Ésaïe 53:10Il a plu à l'Éternel de le briser par la souffrance... Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché, Il verra une postérité et prolongera ses jours; Et l'oeuvre de l'Éternel prospérera entre ses mains.
Louis Segond×
dit : « Il a plu à l’Éternel de le briser par la souffrance… Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché,… ». C’est Dieu le Père qui a décrété au sujet de Jésus, « Épée, lève-toi sur mon berger, et sur l’homme qui est mon compagnon! Dit l’Éternel des armées. Frappe le berger... » (Zacharie 13:7 Zacharie 13:7Épée, lève-toi sur mon pasteur Et sur l'homme qui est mon compagnon! Dit l'Éternel des armées. Frappe le pasteur, et que les brebis se dispersent! Et je tournerai ma main vers les faibles.
Louis Segond×
)

De plus, nous pouvons également voir à travers le système sacrificiel donné à l’ancien Israël que cela faisait partie des intentions de Dieu. Jésus est venu pour les accomplir, Sa mort étant évidemment prédéterminée par Dieu.

Par ailleurs, Jésus lui-même dit : « Je donne ma vie... Personne ne me l’ôte, mais je la donne de moi-même... tel est l’ordre que j’ai reçu de mon Père. » (Jean 10:17-18 Jean 10:17-18 [17] Le Père m'aime, parce que je donne ma vie, afin de la reprendre. [18] Personne ne me l'ôte, mais je la donne de moi-même; j'ai le pouvoir de la donner, et j'ai le pouvoir de la reprendre: tel est l'ordre que j'ai reçu de mon Père.
Louis Segond×
) Cela revient à dire qu’Il ne serait pas mort sans que Lui-même et Son Père ne le veuillent et sans que l’enchaînement des événements relatifs à Sa mort ne se produise.

Ainsi, la responsabilité ultime de la mort de Jésus repose sur le Père et sur Jésus Lui-même. Tout deux ont déterminé que cela devrait avoir lieu. Tout d’abord, ce sont Eux qui en fait, ont créé l’homme avec la possibilité de pécher et ont assumé la responsabilité envers le péché à travers le plan de la mort sacrificielle de Jésus. C’est pourquoi l’apôtre Pierre, en expliquant que nous sommes « rachetés... par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache » (1 Pierre 1:18-19 1 Pierre 1:18-19 [18] sachant que ce n'est pas par des choses périssables, par de l'argent ou de l'or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous avez héritée de vos pères, [19] mais par le sang précieux de Christ, comme d'un agneau sans défaut et sans tache,
Louis Segond×
) précise immédiatement qu’ « Il était en effet prédestiné avant la fondation du monde,… » (1 Pierre 1:20 1 Pierre 1:20prédestiné avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de vous,
Louis Segond×
). Alors que Dieu a donné aux hommes le libre arbitre de choisir la voie du péché, laquelle aboutirait ensuite à la mort, Il a prévu pour eux une offrande sacrificielle, faite à leur place, afin qu’ils puissent être pardonnés de leurs péchés et réconciliés avec Lui.

Cependant, rien de tout cela n’excuse les êtres humains de pécher. Par notre mauvaise façon d’agir, nous en portons tous la responsabilité. En fait, nous devons nous rendre compte que nos péchés ont nécessité la mort du Christ – et ainsi, nous partageons tous la responsabilité de Sa mort. Oui, vous, moi, tous les êtres humains.