CHAPITRE 2 : Le premier commandement : Quelle est la plus grande de nos priorités ?

Vous êtes ici

CHAPITRE 2 : Le premier commandement

Quelle est la plus grande de nos priorités ?

Quand on lui demanda quelle loi des Écritures était la plus importante, Christ cita le commandement qui met l’accent sur l’importance suprême de notre relation personnelle avec Dieu : « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement. » (Mateo 22:35-38 Mateo 22:35-38 [35] Y uno de ellos, intérprete de la ley, preguntó por tentarle, diciendo: [36] Maestro, ¿cuál es el gran mandamiento en la ley? [37] Jesús le dijo: Amarás al Señor tu Dios con todo tu corazón, y con toda tu alma, y con toda tu mente. [38] Este es el primero y grande mandamiento.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
; voir aussi Deuteronomio 6:5 Deuteronomio 6:5Y amarás a Jehová tu Dios de todo tu corazón, y de toda tu alma, y con todas tus fuerzas.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
)

Établir, développer et maintenir cette relation personnelle avec le Dieu vivant et véritable est l’engagement le plus important que nous puissions jamais prendre. C’est le principal objet du premier des dix commandements : « Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face. » (Éxodo 20:3 Éxodo 20:3No tendrás dioses ajenos delante de mí.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
)

La puissance suprême qui guide notre vie, celle qui contrôle nos idéaux, constitue notre centre d’adoration. Beaucoup de choses peuvent prendre la place du vrai Dieu dans notre cœur et dans notre esprit. L’adoration de ces choses éliminera toute possibilité d’établir et de maintenir une véritable relation avec Dieu.

La base de notre relation avec Dieu

La Bible est claire en ce qui concerne la base de notre relation avec Dieu : il est notre Créateur.

Le prophète Ésaïe réprimanda les anciens Israélites pour n’avoir pas réussi à saisir l’importance de la confiance et du respect envers leur Créateur. « Levez vos yeux en haut, et regardez ! Qui a créé ces choses ? Qui fait marcher en ordre leur armée ? Il les appelle toutes par leur nom; par son grand pouvoir et par sa force puissante, il n’en est pas une qui fasse défaut. » (Isaias 40:26 Isaias 40:26Levantad en alto vuestros ojos, y mirad quién creó estas cosas; él saca y cuenta su ejército; a todas llama por sus nombres; ninguna faltará; tal es la grandeza de su fuerza, y el poder de su dominio.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
)

« Pourquoi dis-tu, Jacob, pourquoi dis-tu, Israël: Ma destinée est cachée devant l’Éternel, mon droit passe inaperçu devant mon Dieu ? Ne le sais-tu pas ? ne l’as-tu pas appris ? C’est le Dieu d’éternité, l’Éternel, qui a créé les extrémités de la terre; il ne se fatigue point, il ne se lasse point; on ne peut sonder son intelligence. » (Isaias 40:27-28 Isaias 40:27-28 [27] ¿Por qué dices, oh Jacob, y hablas tú, Israel: Mi camino está escondido de Jehová, y de mi Dios pasó mi juicio? [28] ¿No has sabido, no has oído que el Dios eterno es Jehová, el cual creó los confines de la tierra? No desfallece, ni se fatiga con cansancio, y su entendimiento no hay quien lo alcance.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
)

Tout ce que nous sommes, et tout ce que nous avons, provient en fin de compte d’une seule source : Dieu. Paul nous avertit « de ne pas être orgueilleux, et de ne pas mettre [notre] espérance dans des richesses incertaines, mais de la mettre en Dieu, qui nous donne avec abondance toutes choses pour que nous en jouissions » (1st Timoteo 6:17 1st Timoteo 6:17A los ricos de este siglo manda que no sean altivos, ni pongan la esperanza en las riquezas, las cuales son inciertas, sino en el Dios vivo, que nos da todas las cosas en abundancia para que las disfrutemos.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
). L’unique garantie fiable que notre futur est assuré réside dans notre relation avec notre Créateur.

La Bible affirme que notre Créateur est vivant et réel — le seul et unique véritable Dieu : « Mais l’Éternel est Dieu en vérité, il est un Dieu vivant et un roi éternel. » (Jeremías 10:10 Jeremías 10:10Mas Jehová es el Dios verdadero; él es Dios vivo y Rey eterno; a su ira tiembla la tierra, y las naciones no pueden sufrir su indignación.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
)

Il a créé pour nous un lieu de séjour merveilleux, notre belle planète. Il l’a façonnée pour qu’elle nous donne tout ce dont nous avons besoin pour notre bien-être matériel et notre survie. C’est son désir que nous appréciions et profitions des dons qu’il nous a faits.

En même temps, il veut que nous comprenions que nous ne devons jamais diriger notre adoration vers quelque chose qu’il a créé ou considérer cette chose comme la source de notre vie et de nos bénédictions. Seul le Créateur doit recevoir cet honneur — jamais la création.

La vénération de la nature

L’adoration de la nature, ou de certains de ses aspects, par l’homme a été la base d’une succession de systèmes religieux idolâtres. Eerdmans Handbook to the Bible explique succinctement les bases des religions contemporaines et géographiquement proches de l’ancien Israël : « Les grandes cultures idolâtres de l’Égypte et de la Mésopotamie reflétaient étroitement leur environnement physique. Leur religion, comme celle de leurs voisins les Hittites et les Cananéens, se concentrait sur la nature. Ils n’avaient aucun concept véritable d’un Dieu Créateur unique et tout-puissant. Et ils expliquaient donc les caprices du climat, les événements agricoles et la géographie du monde autour d’eux par toute une collection de dieux. » (1973, p. 10.)

Les Égyptiens et les Mésopotamiens considéraient les forces de la nature comme de puissants esprits régnant sur leur environnement. Cette adoration superstitieuse du soleil, de la lune et des étoiles, ainsi que de la « mère » Terre et de la plupart de ses forces naturelles telles que la foudre, le tonnerre, la pluie et le feu, persiste à ce jour dans certaines parties du monde.

Ironiquement, ce concept sous-jacent a également été adopté par les religions modernes qui enseignent que Dieu est plus ou moins la somme totale des puissances naturelles de l’univers. Mais toutes ont en commun le fait qu’elles ne parviennent pas à distinguer le Créateur de sa création.

Beaucoup de gens placent leur confiance dans l’astrologie. Ce faisant, qu’ils le réalisent ou non, ils attribuent des pouvoirs divins à la création — les étoiles — plutôt qu’à leur Créateur.

Dieu nous met en garde contre une telle pratique : « Veille sur ton âme, de peur que, levant tes yeux vers le ciel, et voyant le soleil, la lune et les étoiles, toute l’armée des cieux, tu ne sois entraîné à te prosterner en leur présence et à leur rendre un culte: ce sont des choses que l’Éternel, ton Dieu, a données en partage à tous les peuples, sous le ciel tout entier. » (Deuteronomio 4:19 Deuteronomio 4:19No sea que alces tus ojos al cielo, y viendo el sol y la luna y las estrellas, y todo el ejército del cielo, seas impulsado, y te inclines a ellos y les sirvas; porque Jehová tu Dios los ha concedido a todos los pueblos debajo de todos los cielos.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
) L’astrologie est une façon de s’en remettre à la création et non au Créateur pour être guidé de manière surnaturelle.

L’exaltation de la création est la pierre angulaire de la considération actuelle matérialiste et séculière de l’univers. La théorie de l’évolution de la vie à partir de matière inerte est une tentative visant à expliquer la création — notre univers étonnant — sans l’intelligence d’un Créateur.

Des scientifiques réfutent cette croyance en la génération spontanée de la vie. Certains ont démontré l’impossibilité scientifique d’une vie provenant de la matière inerte. La recherche démontre que les cellules, parcelles de vie, sont faites de tant de systèmes irréductiblement complexes et interactifs que la possibilité de l’émergence spontanée de la vie défie même les vues les plus extrêmes des lois de la probabilité.

Michael Behe, professeur associé de biochimie à l’université de Lehigh à Bethlehem en Pennsylvanie, écrit : « Le résultat de ces efforts cumulés pour examiner la cellule, la vie au niveau moléculaire, est tout à fait clair : la cellule a été conçue ! Le résultat est sans ambiguïté et significatif, à tel point qu’il doit être considéré comme l’une des principales réalisations de l’histoire de la science. » (Darwin’s Black Box, 1996, pp. 232-233, l’accentuation est d’origine.)

Le Dr Behe réfute même la possibilité de l’évolution de la vie. En d’autres termes, les preuves scientifiques solides rendent maintenant évident le fait que l’existence de la création nécessite un Créateur.

Pourquoi les gens se tournent-ils vers la superstition et l’idolâtrie ?

Il y a quelque deux mille ans, l’apôtre Paul expliqua que la tendance par trop humaine d’attribuer à la création intelligence et puissance du don de la vie a été l’une des sources les plus importantes de superstition et d’aveuglement spirituel. « Car ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous; et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles. C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté, selon les convoitises de leurs cœurs; ainsi ils déshonorent eux-mêmes leur propre corps, eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen ! » (Romanos 1:21-25 Romanos 1:21-25 [21] Pues habiendo conocido a Dios, no le glorificaron como a Dios, ni le dieron gracias, sino que se envanecieron en sus razonamientos, y su necio corazón fue entenebrecido. [22] Profesando ser sabios, se hicieron necios, [23] y cambiaron la gloria del Dios incorruptible en semejanza de imagen de hombre corruptible, de aves, de cuadrúpedos y de reptiles. [24] Por lo cual también Dios los entregó a la inmundicia, en las concupiscencias de sus corazones, de modo que deshonraron entre sí sus propios cuerpos, [25] ya que cambiaron la verdad de Dios por la mentira, honrando y dando culto a las criaturas antes que al Creador, el cual es bendito por los siglos. Amén.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
)

Le premier commandement nous avertit de ne pas accepter une religion ou une philosophie qui enseignent que notre vie et notre bien-être proviennent ou dépendent de quoi que ce soit d’autre que de l’unique vrai Dieu. Il n’existe pas de panthéon de dieux. Il n’y a pas d’autre source de vie et de bénédictions que Dieu. Il n’y a pas d’autre puissance qui règne sur les cieux et la terre. « Voici, à l’Éternel, ton Dieu, appartiennent les cieux et les cieux des cieux, la terre et tout ce qu’elle renferme. » (Deuteronomio 10:14 Deuteronomio 10:14He aquí, de Jehová tu Dios son los cielos, y los cielos de los cielos, la tierra, y todas las cosas que hay en ella.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
) Lui seul créa et soutient l’univers dans lequel nous existons.

Tel est le puissant message du premier commandement. Nous devons adorer et servir notre Créateur — le Dieu qui fit des miracles et délivra l’ancien Israël de l’esclavage en Égypte — et n’accorder le crédit de notre existence et de nos bénédictions à aucune autre source. Nous devons l’aimer, le respecter et l’honorer pour avoir une relation personnelle et authentique avec lui.

Comment le véritable Dieu peut-il nous sembler plus réel ?

C’est à travers les œuvres remarquables de Dieu que nous pouvons mieux appréhender son caractère. David décrivit son admiration enthousiaste pour le soin et le souci que Dieu porte à sa création : « Je dirai la splendeur glorieuse de ta majesté; je chanterai tes merveilles. On parlera de ta puissance redoutable, et je raconterai ta grandeur. Qu’on proclame le souvenir de ton immense bonté, et qu’on célèbre ta justice ! L’Éternel est miséricordieux et compatissant, lent à la colère et plein de bonté. L’Éternel est bon envers tous, et ses compassions s’étendent sur toutes ses œuvres. » (Salmos 145:5-9 Salmos 145:5-9 [5] En la hermosura de la gloria de tu magnificencia, Y en tus hechos maravillosos meditaré. [6] Del poder de tus hechos estupendos hablarán los hombres, Y yo publicaré tu grandeza. [7] Proclamarán la memoria de tu inmensa bondad, Y cantarán tu justicia. [8] Clemente y misericordioso es Jehová, Lento para la ira, y grande en misericordia. [9] Bueno es Jehová para con todos, Y sus misericordias sobre todas sus obras.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
)

Un autre psaume contient les exclamations suivantes : « Qu’ils louent l’Éternel pour sa bonté, et pour ses merveilles en faveur des fils de l’homme ! Car il a satisfait l’âme altérée, il a comblé de biens l’âme affamée. » (Salmos 107:8-9 Salmos 107:8-9 [8] Alaben la misericordia de Jehová, Y sus maravillas para con los hijos de los hombres. [9] Porque sacia al alma menesterosa, Y llena de bien al alma hambrienta.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
)

Moïse ajouta que notre Créateur est celui « qui fait droit à l’orphelin et à la veuve, qui aime l’étranger et lui donne de la nourriture et des vêtements » (Deuteronomio 10:18 Deuteronomio 10:18que hace justicia al huérfano y a la viuda; que ama también al extranjero dándole pan y vestido.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
). Jésus expliqua que Dieu est tellement aimant et miséricordieux envers tous qu’« il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes » (Mateo 5:45 Mateo 5:45 para que seáis hijos de vuestro Padre que está en los cielos, que hace salir su sol sobre malos y buenos, y que hace llover sobre justos e injustos.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
). Dieu est concerné par le bien-être de tous — même de ceux qui vivent dans l’ignorance de son existence.

Pourquoi est-il si important que nous comprenions les fondements du caractère de Dieu ? Il est vital que nous comprenions Dieu parce qu’il veut créer en nous ce même caractère : sa nature divine. Pierre nous dit que Dieu nous a donné « les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles [nous devenions] participants de la nature divine » (2da Pedro 1:4 2da Pedro 1:4por medio de las cuales nos ha dado preciosas y grandísimas promesas, para que por ellas llegaseis a ser participantes de la naturaleza divina, habiendo huido de la corrupción que hay en el mundo a causa de la concupiscencia;
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
).

Cette compréhension implique un changement absolu de disposition d’esprit. Comme nous le dit Paul : « Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. » (Romanos 12:2 Romanos 12:2No os conforméis a este siglo, sino transformaos por medio de la renovación de vuestro entendimiento, para que comprobéis cuál sea la buena voluntad de Dios, agradable y perfecta.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
) Quel genre de renouvellement devrait avoir lieu dans notre façon de penser ? Paul l’explique : « Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ. » (Filipenses 2:5 Filipenses 2:5Haya, pues, en vosotros este sentir que hubo también en Cristo Jesús,
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
) Dieu veut que nous devenions comme lui en imitant les pensées, les attitudes et la façon de considérer la vie de Jésus-Christ, notre exemple parfait.

Comment ce changement dans notre processus de pensée peut-il avoir lieu ?

Apprendre à connaître le vrai Dieu

Nous en venons à connaître Dieu en pratiquant ses voies et en imitant son amour des autres qui motive ses pensées. « Si nous gardons ses commandements, nous savons par cela que nous l’avons connu. » (1ra Juan 2:3 1ra Juan 2:3Y en esto sabemos que nosotros le conocemos, si guardamos sus mandamientos.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
) Et : « Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour. » (1ra Juan 4:8 1ra Juan 4:8El que no ama, no ha conocido a Dios; porque Dios es amor.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
)

La Bible est un manuel qui nous apprend ce que nous avons besoin de savoir au sujet de Dieu. Jésus-Christ nous dit : « L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. » (Mateo 4:4 Mateo 4:4Él respondió y dijo: Escrito está: No sólo de pan vivirá el hombre, sino de toda palabra que sale de la boca de Dios.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
; voir aussi Deuteronomio 8:3 Deuteronomio 8:3Y te afligió, y te hizo tener hambre, y te sustentó con maná, comida que no conocías tú, ni tus padres la habían conocido, para hacerte saber que no sólo de pan vivirá el hombre, mas de todo lo que sale de la boca de Jehová vivirá el hombre.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
) Paul expliqua que « toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre » (2nd Timoteo 3:16-17 2nd Timoteo 3:16-17 [16] Toda la Escritura es inspirada por Dios, y útil para enseñar, para redargüir, para corregir, para instruir en justicia, [17] a fin de que el hombre de Dios sea perfecto, enteramente preparado para toda buena obra.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
).

Pour connaître Dieu, nous devons étudier ces Écritures inspirées. « Efforce-toi de te présenter devant Dieu comme un homme éprouvé, un ouvrier qui n’a point à rougir, qui dispense droitement la parole de la vérité. » (2nd Timoteo 2:15 2nd Timoteo 2:15Procura con diligencia presentarte a Dios aprobado, como obrero que no tiene de qué avergonzarse, que usa bien la palabra de verdad.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
)

La relation familiale

La relation que Dieu désire avoir avec nous est une relation de Père à enfants : « Je serai pour vous un père, et vous serez pour moi des fils et des filles, dit le Seigneur tout-puissant. » (2do Corintios 6:18 2do Corintios 6:18 Y seré para vosotros por Padre, Y vosotros me seréis hijos e hijas, dice el Señor Todopoderoso.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
)

C’est ici le but merveilleux de notre existence : le développement continu d’un caractère juste et l’ultime destinée en tant que membres de la famille de Dieu (même verset ; Mateo 5:48 Mateo 5:48 Sed, pues, vosotros perfectos, como vuestro Padre que está en los cielos es perfecto.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
).

L’apôtre Jean souligne l’importance de cette relation spéciale : « Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu ! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c’est qu’il ne l’a pas connu. Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsqu’il paraîtra, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est. Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur. » (1ra Juan 3:1-3 1ra Juan 3:1-3 [1] Mirad cuál amor nos ha dado el Padre, para que seamos llamados hijos de Dios; por esto el mundo no nos conoce, porque no le conoció a él. [2] Amados, ahora somos hijos de Dios, y aún no se ha manifestado lo que hemos de ser; pero sabemos que cuando él se manifieste, seremos semejantes a él, porque le veremos tal como él es. [3] Y todo aquel que tiene esta esperanza en él, se purifica a sí mismo, así como él es puro.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
)

C’est dans ce but que Jésus-Christ naquit, afin d’être le Sauveur de l’humanité. « Mais celui qui a été abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges, Jésus, nous le voyons couronné de gloire et d’honneur à cause de la mort qu’il a soufferte; ainsi par la grâce de Dieu, il a souffert la mort pour tous. Il convenait, en effet, que celui pour qui et par qui sont toutes choses, et qui voulait conduire à la gloire beaucoup de fils, ait élevé à la perfection par les souffrances le Prince de leur salut. Car celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d’un seul. C’est pourquoi il n’a pas honte de les appeler frères. » (Hebreos 2:9-11 Hebreos 2:9-11 [9] Pero vemos a aquel que fue hecho un poco menor que los ángeles, a Jesús, coronado de gloria y de honra, a causa del padecimiento de la muerte, para que por la gracia de Dios gustase la muerte por todos. [10] Porque convenía a aquel por cuya causa son todas las cosas, y por quien todas las cosas subsisten, que habiendo de llevar muchos hijos a la gloria, perfeccionase por aflicciones al autor de la salvación de ellos. [11] Porque el que santifica y los que son santificados, de uno son todos; por lo cual no se avergüenza de llamarlos hermanos,
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
)

C’est le but merveilleux pour lequel vous êtes né : devenir membre de la famille même de Dieu !

Quel amour remarquable a en réserve pour nous le Dieu vivant, le Créateur de l’univers. Il veut que nous soyons une partie de sa famille, pour vivre à jamais dans son royaume. Il nous dit que notre plus grande priorité dans cette vie est de chercher « premièrement le royaume et la justice de Dieu » (Mateo 6:33 Mateo 6:33 Mas buscad primeramente el reino de Dios y su justicia, y todas estas cosas os serán añadidas.
La Santa Biblia Reina-Valera (1960)×
). Notre Père au ciel nous donna cette vie pour établir une relation permanente avec lui, afin de pouvoir recevoir la vie éternelle en tant que ses enfants.

Nous devrions l’aimer, l’honorer et le respecter à un point tel que lui seul soit l’autorité et le modèle suprêmes de notre vie. Lui seul est Dieu. Nous ne devrions permettre à quoi que ce soit de nous empêcher de le servir et de lui obéir.