Qu’est-ce que la conversion ? : Avant-propos

Vous êtes ici

Qu’est-ce que la conversion ?

Avant-propos

Il est souvent question, chez les vrais chrétiens, de « conversion ». De quoi s'agit-il ?

Pour le croyant, il s'agit de passer de l'incroyance à la foi ou de passer à une conviction, une opinion, une nouvelle conduite. S'agit-il d'un simple changement d'idées ?

On se sert du mot conversion pour décrire pratiquement tout changement dramatique dans le bon sens, qu'une personne opère de son plein gré. Il est courant de donner — à tort — l'impression que ce changement de conduite et d'idées est dû à Dieu. Souvent, c'est loin d'être le cas.

Les êtres humains, certes, peuvent changer — et ils le font — mais Dieu n'est que rarement impliqué dans cette amélioration individuelle ; il s'agit rarement de la véritable conversion dont parlent les Écritures.

Les changements qu'opèrent les êtres humains en eux-mêmes font rarement partie d'une expérience religieuse intense, profonde et transformatrice. En règle générale, quand on vous parle de conversion, il s'agit d'un simple changement d'une chose en une autre. Le dictionnaire y voit notamment l'action d'exprimer une grandeur à l'aide d'une autre unité, un nombre dans un autre système de numération, comme le fait de convertir des pieds en mètres, des degrés centigrades en degrés fahrenheit, des hectares en mètres carrés, etc. En d'autres termes, pour la plupart des gens, il est question d'un simple changement.

Lorsque la Bible parle de conversion, il est aussi question — bien entendu — d'un certain changement. L'Écriture déclare — entre autres — que Paul et Barnabas, en route vers Jérusalem, « poursuivirent leur route à travers la Phénicie et la Samarie, racontant la conversion des païens, et ils causèrent une grande joie à tous les frères » (Actes 15:3 Actes 15:3Après avoir été accompagnés par l'Église, ils poursuivirent leur route à travers la Phénicie et la Samarie, racontant la conversion des païens, et ils causèrent une grande joie à tous les frères.
Louis Segond×
, c'est nous qui mettons en italique).

Toutefois, quand on se convertit, que se passe-t-il dans notre vie ? En quoi change-t-on ? Que devient-on à la suite de cette transformation ?

Dans la Bible, la conversion est un processus miraculeux, qui métamorphose littéralement le croyant. Et cette métamorphose est impossible sans l'intervention directe et la participation active de Dieu. En fait, cette métamorphose, c'est Dieu qui l'amorce dans la vie du croyant. Il commence par ouvrir l'esprit de ceux qu'Il appelle — qu'Il invite — à changer, leur permettant de comprendre les Écritures comme jamais auparavant.

Ce processus merveilleux et miraculeux débute généralement quand ceux que Dieu appelle entendent, ou lisent, la vérité divine. Notre Créateur commence alors à ouvrir leur esprit de sorte qu'ils comprennent le vrai Évangile de Jésus-Christ.

La Parole divine devient claire pour eux. Telle l'image d'un puzzle qui peu à peu se précise à mesure que les morceaux sont assemblés. En fait, cet appel que Dieu leur lance est un miracle divin.

Ce qui se passe ensuite dépend des choix qu'ils font lorsqu'ils entendent la vérité divine. Ou bien ils réagissent, et demandent à Dieu son aide pour pouvoir mettre en pratique ce qu'ils apprennent. Ou bien ils lui tournent le dos et choisissent d'ignorer ce qu'ils ont appris.

Bien qu'Il encourage chaque être humain à « choisir la vie » (Deutéronome 30:19 Deutéronome 30:19J'en prends aujourd'hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité,
Louis Segond×
), Dieu ne force personne à faire le bon choix. Comme nous allons le voir, les conséquences de nos choix sont énormes.

Dans la présente brochure, nous examinons ce que déclare la Bible à propos de la conversion. Contrairement à certaines croyances, il ne s'agit pas d'un événement isolé, d'une décision ou d'un effort d'un jour. Les Écritures révèlent qu'il s'agit d'un processus.

Ce processus débute par l'appel divin, suivi de plusieurs étapes clefs : le repentir, le baptême, la réception du Saint-Esprit, et la résurrection à la vie éternelle lors du retour de Jésus-Christ. L'ultime transformation consiste donc à être changé de mortel à immortel.

Débutons notre périple dans la Parole divine, et tâchons d'obtenir une bonne compréhension de cette transformation merveilleuse — de cette véritable métamorphose — appelée conversion.