Comment trouver un équilibre entre le service rendu à l’Église et le maintien de ma propre santé spirituelle et émotionnelle ?

Vous êtes ici

Comment trouver un équilibre entre le service rendu à l’Église et le maintien de ma propre santé spirituelle et émotionnelle ?

Vous avez probablement entendu une démonstration de sécurité typique avant le décollage d’un avion, lorsque l’agent de bord de la compagnie aérienne commence à expliquer l’utilisation des masques à oxygène. On nous recommande de donner de l’oxygène à un enfant ou à une autre personne après avoir mis votre propre masque. Pourquoi est-ce important ? Si vous êtes sans oxygène à très haute altitude, vous serez rapidement incapable d’aider une autre personne. Par conséquent, vous devez d’abord vous occuper de votre propre masque à oxygène avant de pouvoir aider une autre personne à mettre le sien.

Cela est analogue lorsqu’il s’agit de trouver un équilibre entre le service rendu à l’Église et votre propre santé spirituelle et émotionnelle. Pour bien servir autrui, vous devez d’abord prendre soin de votre relation personnelle avec Dieu.

Une affirmation parfaite de cela est la réponse que Jésus-Christ donna lorsqu’il lui fut demandé : « Maître, quel est le plus grand commandement de la loi ? » (Matthieu 22:36 Matthieu 22:36Maître, quel est le plus grand commandement de la loi?
Louis Segond×
). Il répondit : « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. » (Matthieu 22:37 Matthieu 22:37Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.
Louis Segond×
) Puis Il dit : « Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. » (Matthieu 22:39 Matthieu 22:39Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Louis Segond×
)

Ainsi, la première et la plus importante responsabilité d’un chrétien est de maintenir une relation étroite avec Dieu. Cela se fait à l’aide de la prière, de l’étude biblique, de la méditation et du jeûne, et en observant les commandements de Dieu à l’égard de tous les aspects de sa vie. Suivant l’analogie du masque à oxygène, après vous être d’abord assuré(e) d’être en bonne forme spirituelle, vous pouvez commencer à prendre soin des autres.

Vos besoins physiques et émotionnels sont importants, et vous devez en prendre soin si vous voulez aider les autres. Notez l’instruction de l’apôtre Paul : « Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres. » (Philippiens 2:4 Philippiens 2:4Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres.
Louis Segond×
) Il ne diminue en rien nos besoins personnels, mais les rend aussi importants que ceux des autres. Cela fait suite au deuxième grand commandement qui consiste à aimer son prochain comme soi-même (Matthieu 22:39 Matthieu 22:39Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Louis Segond×
).

La plus grande responsabilité d’un chrétien est d’aimer Dieu en premier. Jésus-Christ donna l’exemple en gardant Sa relation avec Son Père comme Sa principale priorité. Il dit : « Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m’a envoyé, et d’accomplir son œuvre. » (Jean 4:34 Jean 4:34Jésus leur dit: Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé, et d'accomplir son oeuvre.
Louis Segond×
) De même, la première responsabilité d’un chrétien est d’aimer Dieu par-dessus tout. Après cela, nous pouvons aligner le reste de nos besoins personnels et nos priorités en matière d’amour et de service à l’égard de notre prochain.