Les chrétiens sont-ils une fois sauvés une fois pour toutes ?

Vous êtes ici

Les chrétiens sont-ils une fois sauvés une fois pour toutes ?

Certains croient que lorsqu’une personne consacre sa vie à Jésus-Christ et l’accepte comme Sauveur personnel, alors son salut éternel est totalement assuré à partir de ce moment, sans aucune possibilité de le perdre. C’est ce qu’on appelle souvent la « sécurité éternelle » ou « sauvé une fois pour toutes ». Mais la Bible enseigne-t-elle vraiment cela ? Examinons les Écritures pour comprendre la vérité.

Ceux qui enseignent ou tiennent ces propos utilisent plusieurs passages bibliques pour essayer de prouver leurs croyances. Reportons-nous à un passage qui est souvent mal compris, et voyons ensuite les nombreux versets qui montrent que cette conclusion est erronée.

Jean 10:27-29 Jean 10:27-29 [27] Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent. [28] Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main. [29] Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père.
Louis Segond×
est un passage central utilisé pour cet enseignement : « Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle ; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous ; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père. »

Jésus fit cette déclaration en réponse à certains qui L’avaient interrogé sur le fait qu’Il était le Messie promis (Jean 10:23-24 Jean 10:23-24 [23] Et Jésus se promenait dans le temple, sous le portique de Salomon. [24] Les Juifs l'entourèrent, et lui dirent: Jusques à quand tiendras-tu notre esprit en suspens? Si tu es le Christ, dis-le nous franchement.
Louis Segond×
). Dans ce passage, l’accent n’était pas mis sur la « sécurité éternelle », mais sur la reconnaissance de Son identité en tant que Messie.

Il déclara que Ses vrais disciples, attirés à Lui par le Père, L’ont suivi parce qu’Il était Celui par qui ils recevraient la vie éternelle. Ils le reconnurent comme étant le Messie, et personne n’aurait pu leur enlever cette conviction accordée par Dieu. Sa réponse, alors, fut qu’effectivement les gens ne pouvaient pas comprendre correctement Son identité et Le suivre sans que le Père ne les dirige vers Lui (voir Jean 6:44 Jean 6:44Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et je le ressusciterai au dernier jour.
Louis Segond×
).

Les verbes « connaître » et « suivre » (dans Jean 10:27-29 Jean 10:27-29 [27] Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent. [28] Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main. [29] Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père.
Louis Segond×
) sont au temps présent en grec, ce qui signifie bien que Jésus parlait du présent et non pas spécifiquement du futur. En déclarant que « personne ne les [les brebis] ravira de sa main », Il voulait dire qu’aucune puissance extérieure (que ce soit Satan, les faux chefs religieux ou qui que se soit) ne pouvait les enlever. Jésus n’a certainement pas dit que Ses disciples n’échoueraient jamais à cause de leurs propres erreurs. D’autres versets montrent clairement qu’il est possible d’obtenir la connaissance qui éclaire la vie puis d’échouer sur le chemin de la justice.

D’autres Écritures utilisées pour établir la doctrine « sauvé une fois pour toutes » suivent le même schéma d’une mauvaise interprétation et sont mal appliquées. Une seule Écriture claire contredit cet enseignement et suffit à démontrer que cet enseignement n’est pas biblique. En fait, nous pouvons trouver de nombreux passages qui enseignent exactement le contraire de cette doctrine. Ils montrent qu’il faut remplir – et continuer à remplir – certaines conditions pour recevoir le don du salut de Dieu.

Nous pouvons être certains que Dieu ne nous abandonnera jamais en tant que chrétiens (Hébreux 13:5 Hébreux 13:5Ne vous livrez pas à l'amour de l'argent; contentez-vous de ce que vous avez; car Dieu lui-même a dit: Je ne te délaisserai point, et je ne t'abandonnerai point.
Louis Segond×
). Mais la Bible n’a jamais dit qu’il nous serait impossible de quitter, d’abandonner Dieu et de perdre Son don du salut !

Remarquons quelques-unes des nombreuses Écritures prouvant que cela est possible :

· « Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé. » (Matthieu 24:13 Matthieu 24:13Mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé.
Louis Segond×
, c’est nous qui soulignons tout au long).

· « par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez dans les termes où je vous l’ai annoncé ; autrement, vous auriez cru en vain. » (1 Corinthiens 15:2 1 Corinthiens 15:2et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l'ai annoncé; autrement, vous auriez cru en vain.
Louis Segond×
)

· « C’est pourquoi nous devons d’autant plus nous attacher aux choses que nous avons entendues, de peur que nous ne soyons emportés loin d’elles. Car, si la parole annoncée par des anges a eu son effet, et si toute transgression et toute désobéissance ont reçu une juste rétribution, comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut ? » (Hébreux 2:1-3 Hébreux 2:1-3 [1] C'est pourquoi nous devons d'autant plus nous attacher aux choses que nous avons entendues, de peur que nous ne soyons emportés loin d'elles. [2] Car, si la parole annoncée par des anges a eu son effet, et si toute transgression et toute désobéissance a reçu une juste rétribution, [3] comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, qui, annoncé d'abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l'ont entendu,
Louis Segond×
)

· « mais Christ l’est comme Fils sur sa maison ; et sa maison, c’est nous, pourvu que nous retenions [fermement jusqu’à la fin] la confiance et l’espérance dont nous nous glorifions. » (Hébreux 3:6 Hébreux 3:6mais Christ l'est comme Fils sur sa maison; et sa maison, c'est nous, pourvu que nous retenions jusqu'à la fin la ferme confiance et l'espérance dont nous nous glorifions.
Louis Segond×
)

· « Car nous sommes devenus participants de Christ, pourvu que nous retenions fermement jusqu’à la fin l’assurance que nous avions au commencement. » (Hébreux 3:14 Hébreux 3:14Car nous sommes devenus participants de Christ, pourvu que nous retenions fermement jusqu'à la fin l'assurance que nous avions au commencement,
Louis Segond×
)

· « Car vous avez besoin de persévérance, afin qu’après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis. » (Hébreux 10:36 Hébreux 10:36Car vous avez besoin de persévérance, afin qu'après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis.
Louis Segond×
)

· « Prenez garde à vous-mêmes, afin que vous ne perdiez pas le fruit de votre travail, mais que vous receviez une pleine récompense. » (2 Jean 1:8 2 Jean 1:8Prenez garde à vous-mêmes, afin que vous ne perdiez pas le fruit de votre travail, mais que vous receviez une pleine récompense.
Louis Segond×
)

· « Et celui qui vaincra, et qui gardera mes œuvres jusqu’à la fin, je lui donnerai le pouvoir sur les nations » (Apocalypse 2:26 Apocalypse 2:26A celui qui vaincra, et qui gardera jusqu'à la fin mes oeuvres, je donnerai autorité sur les nations.
Louis Segond×
).

· « Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne. » (Apocalypse 3:11 Apocalypse 3:11Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne.
Louis Segond×
)

· « Car il est impossible que ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste, qui ont eu part au Saint-Esprit, qui ont goûté la bonne parole de Dieu et les puissances du siècle à venir, et qui sont tombés, soient encore renouvelés et amenés à la repentance, puisqu’ils crucifient pour leur part le Fils de Dieu et l’exposent à l’ignominie. « (Hébreux 6:4-6 Hébreux 6:4-6 [4] Car il est impossible que ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste, qui ont eu part au Saint Esprit, [5] qui ont goûté la bonne parole de Dieu et les puissances du siècle à venir, [6] et qui sont tombés, soient encore renouvelés et amenés à la repentance, puisqu'ils crucifient pour leur part le Fils de Dieu et l'exposent à l'ignominie.
Louis Segond×
)

· « Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés, mais une attente terrible du jugement et l’ardeur d’un feu qui dévorera les rebelles. » (Hébreux 10:26-27 Hébreux 10:26-27 [26] Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés, [27] mais une attente terrible du jugement et l'ardeur d'un feu qui dévorera les rebelles.
Louis Segond×
).

Ce ne sont là que quelques exemples de versets qui nous indiquent que nous devons persévérer dans la foi jusqu’à la fin pour être sauvés. Remarquez que certains versets disent, « pourvu que nous retenions (fermement jusqu’à la fin) […] ». Le salut est conditionnel à notre persévérance jusqu’à la fin. Même un personnage tel que l’apôtre Paul a dit qu’il n’était pas assuré d’obtenir le salut. Il écrivit dans 1 Corinthiens 9:27 1 Corinthiens 9:27Mais je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d'être moi-même rejeté, après avoir prêché aux autres.
Louis Segond×
;: « Mais je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d’être moi-même désapprouvé après avoir prêché aux autres. »

La doctrine de la « sécurité éternelle » ne se trouve nulle part dans les pages de la Bible. Nous devons tous persévérer jusqu’à la fin pour être sauvés.

D’autre part, il y a beaucoup de versets qui montrent que tant que nous ne rejetons pas Dieu par négligence ou amertume, nous sommes en effet assurés du salut. Nous n’avons pas besoin de vivre dans l’inquiétude, nous pouvons avoir confiance que Dieu nous aidera à mener à bien notre vie. C’est ce que Paul voulait dire dans Philippiens 1:6 Philippiens 1:6Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne oeuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus Christ.
Louis Segond×
;:» Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne œuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus-Christ. » Nous devons simplement nous assurer de rester engager dans ce processus avec Dieu tout en continuant à nous repentir, croître et vaincre avec Son aide.

Pour en savoir plus, assurez-vous de lire « Vous pouvez obtenir une foi vivante ».

Les lecteurs intéressés peuvent également consulter notre site Web sur le thème du salut pour des informations plus approfondies.