Des visions de jugement, la chevauchée du cinquième cavalier

Vous êtes ici

Des visions de jugement, la chevauchée du cinquième cavalier

Au mois de juin, 2003, le président américain George W. Bush, tirant parti de son prestige, tenta d'instaurer la paix entre Israéliens et Palestiniens. Des pourparlers eurent lieu à Aqaba avec le Premier ministre Ariel Sharon, le roi Abdullah de Jordanie et le Premier ministre palestinien Mahmoud Abbas ; Ces démarches furent qualifiées « feuille de route pour la paix ». Les dirigeants israéliens et palestiniens se serrèrent la main, se dirent navrés des souffrances encourues par les populations impliquées, firent part de leur désir de jouir de relations paisibles et s'engagèrent à emprunter le chemin de la paix.

Le livre de l'Apocalypse indique que Dieu va instaurer une époque de juste jugement sur le monde, et que ce dernier, pour finir, connaîtra la paix. C'est seulement de cette façon que l'humanité en guerre connaîtra l'harmonie.

Ce répit fut de courte durée. Quelques jours, seulement, après ce sommet si publié, une autre vague de violence déferla sur les rues d'Israël. Des attaques de tireurs isolés et des homicides à la bombe ôtèrent la vie à plusieurs Israéliens. Dix-sept personnes furent tuées dans une horrible attaque contre un autobus. Plusieurs dirigeants palestiniens et plusieurs enfants innocents périrent lors des contre-attaques israéliennes. On avait osé rêver de paix ; les efforts fournis à cet effet venaient d'être réduits à néant. Nombreux sont ceux qui se demandent s'il existe une solution pacifique à ce problème.

Les diplomates font la navette entre plusieurs pays, et de nouvelles mesures sont prescrites, quand elles ne se font pas attendre , pour tenter de remédier aux inimitiés ancestrales. Un sénateur américain a même été jusqu'à dire que les États-Unis risquent fort de devoir envoyer l'armée en Israël pour maintenir l'ordre. S'il y a une chose dont Israël ne veut pas, c'est bien voir des soldats américains mourir sur son territoire en le défendant. Tout étudiant des prophéties le sait ; l'arrivée d'une armée étrangère en Israël ne présage rien de bon.

Quelle est l'ultime source de paix ? Ailleurs qu'au Moyen-Orient, d'autres conflits continuent d'éclater. Au Congo, une guerre dont on parle peu a coûté la vie à plusieurs centaines de milliers d'Africains. On s'intéresse à l'Irak, à l'Iran et à la Corée, et cette guerre a été ignorée par les grandes puissances. C'est révélateur, surtout à l'égard de ceux qui prétendent oeuvrer en faveur de la paix dans le monde.

Dans cette série d'articles, nous nous sommes concentrés sur la chevauchée des quatre cavaliers d'Apocalypse 6. Ces cavaliers, qui correspondent aux quatre premiers des sept sceaux ouverts par le Christ, évoquent la destruction à venir provoquée par la fausse religion, les guerres, les famines et les épidémies. Notre Seigneur a précisé que ces sceaux annonceraient une époque de détresse et de tribulation telle « qu'il n'y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu'à présent, et qu'il n'y en aura jamais » (Matthieu 24:7-8 Matthieu 24:7-8 [7] Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre. [8] Tout cela ne sera que le commencement des douleurs.
Louis Segond×
, Matthieu 24:21 Matthieu 24:21Car alors, la détresse sera si grande qu'il n'y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu'à présent, et qu'il n'y en aura jamais.
Louis Segond×
).

Les prophéties indiquent que des jours sombres s'annoncent pour le monde et ses habitants. Apocalypse 8 décrit les effets d'autres fléaux devant affecter la végétation (Apocalypse 8:7 Apocalypse 8:7Le premier sonna de la trompette. Et il y eut de la grêle et du feu mêlés de sang, qui furent jetés sur la terre; et le tiers de la terre fut brûlé, et le tiers des arbres fut brûlé, et toute herbe verte fut brûlée.
Louis Segond×
) rendant les eaux des rivières et des mers amères et comme du sang (Apocalypse 8:8 Apocalypse 8:8Le second ange sonna de la trompette. Et quelque chose comme une grande montagne embrasée par le feu fut jeté dans la mer; et le tiers de la mer devint du sang,
Louis Segond×
et Apocalypse 8:10 Apocalypse 8:10Le troisième ange sonna de la trompette. Et il tomba du ciel une grande étoile ardente comme un flambeau; et elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux.
Louis Segond×
). Les hommes, en ce temps-là, chercheront la mort, mais en vain (Apocalypse 9:6 Apocalypse 9:6En ces jours-là, les hommes chercheront la mort, et ils ne la trouveront pas; ils désireront mourir, et la mort fuira loin d'eux.
Louis Segond×
). Pourquoi tous ces fléaux, et quelle sera l'issue de ces évènements ?

Le juste jugement de Dieu

Il existe un principe de base dans le jugement divin. L'Éternel ne prend aucun plaisir à voir périr le méchant. Il préférerait qu'il vive dans la justice et jouisse des bénédictions accompagnant l'obéissance à Sa voie. Néanmoins, quand les voies de l'homme deviennent trop iniques, une période de juste jugement devient nécessaire, suivie, tout compte fait, d'une « renaissance ». Veuillez noter Ézéchiel 18. Au Ézéchiel 18:23 Ézéchiel 18:23Ce que je désire, est-ce que le méchant meure? dit le Seigneur, l'Éternel. N'est-ce pas qu'il change de conduite et qu'il vive?
Louis Segond×
, Dieu déclare, de manière rhétorique : « Ce que je désire, est-ce que le méchant meure ? … N'est-ce pas qu'il change de conduite et qu'il vive ? ». Au Ézéchiel 18:30 Ézéchiel 18:30C'est pourquoi je vous jugerai chacun selon ses voies, maison d'Israël, dit le Seigneur, l'Éternel. Revenez et détournez-vous de toutes vos transgressions, afin que l'iniquité ne cause pas votre ruine.
Louis Segond×
, Il dit : « C'est pourquoi je vous jugerai chacun selon ses voies, maison d'Israël … Revenez, et détournez-vous de toutes vos transgressions, afin que l'iniquité ne cause pas votre ruine ».

Le livre de l'Apocalypse indique que Dieu va instaurer une époque de juste jugement sur le monde, et que ce dernier, pour finir, connaîtra la paix. C'est seulement de cette façon que l'humanité en guerre connaîtra l'harmonie. Veuillez noter le chant qui retentit au trône de Dieu en l'attente des sept derniers fléaux, un cantique de Moïse et de l'Agneau : « Tes oeuvres sont grandes et admirables, Seigneur, Dieu tout-puissant ! Tes voies sont justes et véritables, roi des nations ! Qui ne craindrait, Seigneur, et ne glorifierait ton nom ? Car seul tu es Saint. Et toutes les nations viendront, et t'adoreront, parce que tes jugements ont été manifestés » (Apocalypse 15:3-4 Apocalypse 15:3-4 [3] Et ils chantent le cantique de Moïse, le serviteur de Dieu, et le cantique de l'agneau, en disant: Tes oeuvres sont grandes et admirables, Seigneur Dieu tout puissant! Tes voies sont justes et véritables, roi des nations! [4] Qui ne craindrait, Seigneur, et ne glorifierait ton nom? Car seul tu es saint. Et toutes les nations viendront, et se prosterneront devant toi, parce que tes jugements ont été manifestés.
Louis Segond×
).

Un autre ange, tenant l'une des coupes du jugement, déclare en la déversant : « Tu es juste, toi qui es, et qui étais ; Tu es saint, parce que tu as exercé ce jugement. Car ils ont versé le sang des saints et des prophètes, et tu leur as donné du sang à boire : ils le méritent » (Apocalypse 16:5-6 Apocalypse 16:5-6 [5] Et j'entendis l'ange des eaux qui disait: Tu es juste, toi qui es, et qui étais; tu es saint, parce que tu as exercé ce jugement. [6] Car ils ont versé le sang des saints et des prophètes, et tu leur as donné du sang à boire: ils en sont dignes.
Louis Segond×
).

Dans l'esprit des êtres humains, qui n'ont pas l'habitude de penser au jugement divin, ces paroles ne sonnent pas justes et semblent même dures. Nous entendons dire : Comment un Dieu d'amour peut Il faire pareille chose à sa création ? Notre jugement devrait s'appuyer sur les paroles d'un autre être spirituel, au trône de Dieu, qui déclare : « Oui, Seigneur, Dieu tout-puissant, tes jugements sont véritables et justes » (Apocalypse 16:7 Apocalypse 16:7Et j'entendis l'autel qui disait: Oui, Seigneur Dieu tout puissant, tes jugements sont véritables et justes.
Louis Segond×
).

Par contre, le 5e cavalier de l'Apocalypse, Jésus-Christ, ne répand pas, dans sa chevauchée, la famine, des pestes ou une fausse religion. Sa chevauchée n'est pas le 5e sceau d'Apocalypse 6. Il revient en tant que Roi des rois et Seigneur des seigneurs. Christ chevauche sur la scène mondiale lors de la pire crise sur la terre, et Il « combat ». Mais cette guerre qu'Il va mener est celle qui mettra fin à toutes les guerres. Et elle sera faite avec un juste jugement. Notez la description : « Puis- je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s'appelle Fidèle et Véritable, et Il juge et combat avec justice » (Apocalypse 19:11 Apocalypse 19:11Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s'appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice.
Louis Segond×
).

À l'instar du premier cavalier d'Apocalypse 6, Christ chevauche un cheval blanc ; Mais toute ressemblance s'arrête là. Contrairement au premier cavalier, qui est un imposteur et qui fourvoie le monde, Christ, lui, vient avec la Vérité. Son nom est « la Parole de Dieu » (Apocalypse 6:13 Apocalypse 6:13et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu'un figuier secoué par un vent violent jette ses figues vertes.
Louis Segond×
), et Il a une épée aiguë, laquelle, dans d'autres passages, symbolise la Parole de Dieu. Effectivement, une bataille aura lieu, à l'issue de laquelle la voie divine remplacera les gouvernements de ce monde, et toutes les nations seront soumises au Royaume de Dieu. Contrairement aux quatre premiers cavaliers, qui annoncent une tribulation et des soulèvements mondiaux croissants, la chevauchée de Christ, elle, conduira à une ère de paix universelle.

Christ va gouverner les nations conformément à toutes les prophéties qui ont annoncé Son règne intègre. Apocalypse 19:15 Apocalypse 19:15De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l'ardente colère du Dieu tout puissant.
Louis Segond×
reprend l'idée énoncée dans Ésaïe 11:4 Ésaïe 11:4Mais il jugera les pauvres avec équité, Et il prononcera avec droiture sur les malheureux de la terre; Il frappera la terre de sa parole comme d'une verge, Et du souffle de ses lèvres il fera mourir le méchant.
Louis Segond×
: « De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations ; Il les paîtra avec une verge de fer ; et Il foulera la cuve du vin de l'ardente colère du Dieu tout-puissant ».

Le Second Avènement de notre Seigneur, accompagné de puissance et d'une grande gloire, sera une époque de conflit intense et une bataille finale pour les nations assemblées à Jérusalem. Ces armées s'assembleront pour ce qui, à leurs yeux, sera une question humaine, temporelle. Dieu, lui, aura autre chose de présent à l'esprit. Un ange, se tenant dans le soleil, apparut à Jean, porteur de cet ordre sinistre pour tous les oiseaux du ciel : « Venez, rassemblez-vous pour le grand festin de Dieu » (Apocalypse 19:17 Apocalypse 19:17Et je vis un ange qui se tenait dans le soleil. Et il cria d'une voix forte, disant à tous les oiseaux qui volaient par le milieu du ciel: Venez, rassemblez-vous pour le grand festin de Dieu,
Louis Segond×
). Il est clair qu'après que le Christ aura détruit ceux qui détruisent la terre, les rois, les chefs militaires et les puissants, tout ce qui restera sera de la nourriture pour les charognards.

Lisez dans votre propre Bible les paroles décrivant cette scène dramatique à la fin de l'ère présente. Bien que ce ne soit guère réjouissant, c'est la seule solution aux guerres continuelles de l'humanité. Quand des puits de pétrole géants brûlent, la seule chose que les pompiers puissent faire est de provoquer une explosion au bec du puits. Cette dernière utilise tout l'oxygène environnant, ôtant du même coup un élément clef dont a besoin le feu. Parallèlement, la guerre juste que Christ mènera ressemblera à une gigantesque explosion de force qui mettra brusquement fin aux flammes de la guerre. Alors, et alors seulement, les conditions seront remplies pour la paix du Royaume de Dieu.

Les trésors de toutes les nations

Dieu, par la bouche du prophète Aggée, nous envoie un message réconfortant qui résonne à travers les siècles. Un message pour le monde pour l'époque de terribles calamités mentionnées dans l'Apocalypse : « Mon Esprit est au milieu de vous ; ne craignez pas ! Car ainsi parle l'Éternel des armées ; encore un peu de temps, et j'ébranlerai les cieux et la terre, la mer et le sec ; J'ébranlerai toutes les nations ; les trésors de toutes les nations viendront, et je remplirai de gloire cette maison, dit l'Éternel des armées… La gloire de cette dernière maison sera plus grande que celle de la première, dit l'Éternel des armées ; et c'est dans ce lieu que je donnerai la paix, dit l'Éternel des armées » (Aggée 2:5-9 Aggée 2:5-9 [5] Je reste fidèle à l'alliance que j'ai faite avec vous Quand vous sortîtes de l'Égypte, Et mon esprit est au milieu de vous; Ne craignez pas! [6] Car ainsi parle l'Éternel des armées: Encore un peu de temps, Et j'ébranlerai les cieux et la terre, La mer et le sec; [7] J'ébranlerai toutes les nations; Les trésors de toutes les nations viendront, Et je remplirai de gloire cette maison, Dit l'Éternel des armées. [8] L'argent est à moi, et l'or est à moi, Dit l'Éternel des armées. [9] La gloire de cette dernière maison sera plus grande Que celle de la première, Dit l'Éternel des armées; Et c'est dans ce lieu que je donnerai la paix, Dit l'Éternel des armées.
Louis Segond×
).

En fait, le Messie est le « trésor de toutes les nations ». En effet, à quoi aspirent ces dernières ? N'aspirent-elles pas à la paix ? Ne souhaite-t-on pas pouvoir vivre, aimer et vieillir sans crainte de guerres, de maladies incurables et de disette ? L'humanité, au fil des siècles, a toujours cherché quelqu'un pouvant procurer la paix au monde. Le monde du Ier siècle aspirait à un âge d'or, source de justice et de paix universelle. On avait le sentiment de vivre à une époque idéale pour restaurer la prospérité et la sagesse, pour réunir le physique et le spirituel de manière harmonieuse.

Le poète Virgile parla du retour de la justice inaugurée par « une nouvelle trempe d'hommes envoyés du ciel. Ce n'est qu'à la naissance du garçon, avec qui le fer cessera, que tu le pourras, et que l'Âge d'Or viendra… Il recevra la vie des dieux, et verra les héros et les dieux se fondre, et lui … régnera sur un monde en paix » (Églogue 4, 5-13, 15-18). Évidemment, l'Empire romain n'instaura pas un « Âge d'Or » ; ce fut davantage un âge de fer qu'un âge d'or. La « paix » de Rome fut achevée au fer de la courte épée des légionnaires, par la guerre, et non une guerre juste. Aucun dirigeant, aucune nation, n'ont pu instaurer la paix à une époque donnée. Quelle source peut nous fournir une promesse de paix et de justice digne de confiance ?

Une paix durable

La quête d'une paix durable en ce monde va se poursuivre. D'autres conférences auront lieu ; d'autres accords et traités seront élaborés et signés. De courtes périodes de paix donneront l'illusion qu'on est tranquille, mais tout compte fait, la seule paix dont jouira le monde sera instaurée par la main de Dieu, par la chevauchée du 5e cavalier de l'Apocalypse. Notre monde attend que s'élèvent les voix qui déclareront : « Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et Il régnera aux siècles des siècles » (Apocalypse 11:15 Apocalypse 11:15Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient: Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ; et il régnera aux siècles des siècles.
Louis Segond×
).