CHAPITRE 9 : Le baptême d’eau et l’imposition des mains

Vous êtes ici

CHAPITRE 9 : Le baptême d’eau et l’imposition des mains

Après la repentance décrite dans Hébreux 6:1 Hébreux 6:1C'est pourquoi, laissant les éléments de la parole de Christ, tendons à ce qui est parfait, sans poser de nouveau le fondement du renoncement aux oeuvres mortes,
Louis Segond×
, le verset 2 indique en plus de la foi, deux autres éléments fondamentaux de la parole de Christ, « la doctrine des baptêmes » et « l’imposition des mains » (Hébreux 6:2 Hébreux 6:2de la foi en Dieu, de la doctrine des baptêmes, de l'imposition des mains, de la résurrection des morts, et du jugement éternel.
Louis Segond×
). Jean-Baptiste introduisit un baptême de repentance, lié au concept du pardon des péchés (Matthieu 3:1-6 Matthieu 3:1-6 [1] En ce temps-là parut Jean Baptiste, prêchant dans le désert de Judée. [2] Il disait: Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche. [3] Jean est celui qui avait été annoncé par Ésaïe, le prophète, lorsqu'il dit: C'est ici la voix de celui qui crie dans le désert: Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers. [4] Jean avait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. [5] Les habitants de Jérusalem, de toute la Judée et de tout le pays des environs du Jourdain, se rendaient auprès de lui; [6] et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain.
Louis Segond×
; Marc 1:4-5 Marc 1:4-5 [4] Jean parut, baptisant dans le désert, et prêchant le baptême de repentance, pour la rémission des péchés. [5] Tout le pays de Judée et tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui; et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain.
Louis Segond×
). Jésus lui-même fut baptisé par Jean (Matthieu 3:13-17 Matthieu 3:13-17 [13] Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui. [14] Mais Jean s'y opposait, en disant: C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par toi, et tu viens à moi! [15] Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus. [16] Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l'eau. Et voici, les cieux s'ouvrirent, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. [17] Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection.
Louis Segond×
), non parce qu’Il avait besoin de se repentir et d’être pardonné, mais pour donner l’exemple à Ses disciples à travers les âges.

Le mot baptiser est simplement une version francisée du mot grec baptizo, qui signifie « immerger ». Par définition, la seule forme biblique de baptême est donc une immersion complète dans l’eau. Jean-Baptiste choisit un endroit du Jourdain où l’eau était suffisamment profonde pour immerger complètement une personne (Jean 3:23 Jean 3:23Jean aussi baptisait à Énon, près de Salim, parce qu'il y avait là beaucoup d'eau; et on y venait pour être baptisé.
Louis Segond×
).

Pour le chrétien, l’ordonnance du baptême est extrêmement importante. Par une seule action, le croyant se remémore la mort, l’ensevelissement et la résurrection du Christ : ceci est lié au symbole de la « mort » et de la « résurrection » de la « tombe d’eau » pour marcher en nouveauté de vie (Romains 6:3-6 Romains 6:3-6 [3] Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus Christ, c'est en sa mort que nous avons été baptisés? [4] Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. [5] En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection, [6] sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché;
Louis Segond×
; Colossiens 2:12-13 Colossiens 2:12-13 [12] ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu, qui l'a ressuscité des morts. [13] Vous qui étiez morts par vos offenses et par l'incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses;
Louis Segond×
).

La promesse de la résurrection future du croyant dans le royaume de Dieu est également inhérente à ce symbolisme. Le pécheur pardonné émerge des eaux du baptême pour vivre une vie nouvelle en Christ, libéré de la sentence de mort encourue pour le péché. Les eaux du baptême ont symboliquement lavé tous ses péchés. À cet égard, le baptême est la manifestation extérieure de la résolution intérieure du croyant de donner sa vie à Dieu et de se soumettre à Lui et à Sa voie (Éphésiens 4:20-24 Éphésiens 4:20-24 [20] Mais vous, ce n'est pas ainsi que vous avez appris Christ, [21] si du moins vous l'avez entendu, et si, conformément à la vérité qui est en Jésus, c'est en lui que vous avez été instruits à vous dépouiller, [22] eu égard à votre vie passée, du vieil homme qui se corrompt par les convoitises trompeuses, [23] à être renouvelés dans l'esprit de votre intelligence, [24] et à revêtir l'homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité.
Louis Segond×
).

Le baptême, qui est un commandement, doit être précédé de la foi et du repentir (Actes 2:37-38 Actes 2:37-38 [37] Après avoir entendu ce discours, ils eurent le coeur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres: Hommes frères, que ferons-nous? [38] Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint Esprit.
Louis Segond×
; Marc 16:16 Marc 16:16Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.
Louis Segond×
). Le symbole même du baptême témoigne d’une volonté « d’enterrer » l’ancienne vie de péché (Romains 6:11 Romains 6:11Ainsi vous-mêmes, regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus Christ.
Louis Segond×
). Il est d’une importance primordiale de reconnaître notre culpabilité et notre besoin de Jésus-Christ pour être sauvés des conséquences du péché. Ce repentir est caractérisé par un changement du cœur et des actions et il se base sur la foi personnelle et un engagement total à Jésus-Christ et Dieu le Père (Luc 14:25-33 Luc 14:25-33 [25] De grandes foules faisaient route avec Jésus. Il se retourna, et leur dit: [26] Si quelqu'un vient à moi, et s'il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses soeurs, et même à sa propre vie, il ne peut être mon disciple. [27] Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne me suis pas, ne peut être mon disciple. [28] Car, lequel de vous, s'il veut bâtir une tour, ne s'assied d'abord pour calculer la dépense et voir s'il a de quoi la terminer, [29] de peur qu'après avoir posé les fondements, il ne puisse l'achever, et que tous ceux qui le verront ne se mettent à le railler, [30] en disant: Cet homme a commencé à bâtir, et il n'a pu achever? [31] Ou quel roi, s'il va faire la guerre à un autre roi, ne s'assied d'abord pour examiner s'il peut, avec dix mille hommes, marcher à la rencontre de celui qui vient l'attaquer avec vingt mille? [32] S'il ne le peut, tandis que cet autre roi est encore loin, il lui envoie une ambassade pour demander la paix. [33] Ainsi donc, quiconque d'entre vous ne renonce pas à tout ce qu'il possède ne peut être mon disciple.
Louis Segond×
; Colossiens 2:12 Colossiens 2:12ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu, qui l'a ressuscité des morts.
Louis Segond×
). (Voir le chapitre intitulé « Le repentir et la foi ») Seule une personne suffisamment mûre pour saisir et apprécier pleinement la nécessité de l’engagement de toute une vie devrait être baptisée. La Bible n’indique nullement que le baptême soit approprié pour les enfants.

L’autorité de baptiser les croyants fait partie de la mission que Jésus-Christ donna à Ses disciples (Matthieu 28:18-20 Matthieu 28:18-20 [18] Jésus, s'étant approché, leur parla ainsi: Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre. [19] Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, [20] et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde.
Louis Segond×
). Le baptême est suivi d’une prière et de l’imposition des mains appliquée par un ou plusieurs des serviteurs de Dieu dûment ordonnés. Par ce fait, Dieu démontre qu’Il agit à travers des serviteurs humains et que nous devons coopérer avec le ministère fidèle qu’Il a établi dans Son Église. (Lire le chapitre intitulé « L’Église »)

Cela fait partie du processus par lequel nous recevons le don de l’Esprit de Dieu (Actes 8:14-18 Actes 8:14-18 [14] Les apôtres, qui étaient à Jérusalem, ayant appris que la Samarie avait reçu la parole de Dieu, y envoyèrent Pierre et Jean. [15] Ceux-ci, arrivés chez les Samaritains, prièrent pour eux, afin qu'ils reçussent le Saint Esprit. [16] Car il n'était encore descendu sur aucun d'eux; ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus. [17] Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent le Saint Esprit. [18] Lorsque Simon vit que le Saint Esprit était donné par l'imposition des mains des apôtres, il leur offrit de l'argent,
Louis Segond×
; 2 Timothée 1:6 2 Timothée 1:6C'est pourquoi je t'exhorte à ranimer le don de Dieu que tu as reçu par l'imposition de mes mains.
Louis Segond×
; Hébreux 6:1-2 Hébreux 6:1-2 [1] C'est pourquoi, laissant les éléments de la parole de Christ, tendons à ce qui est parfait, sans poser de nouveau le fondement du renoncement aux oeuvres mortes, [2] de la foi en Dieu, de la doctrine des baptêmes, de l'imposition des mains, de la résurrection des morts, et du jugement éternel.
Louis Segond×
). C’est par le Saint-Esprit que le Christ vit dans le chrétien (Jean 14:16-17 Jean 14:16-17 [16] Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous, [17] l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.
Louis Segond×
; Jean 14:23 Jean 14:23Jésus lui répondit: Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui.
Louis Segond×
; Galates 2:20 Galates 2:20J'ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi.
Louis Segond×
). Par ce processus, le croyant est placé dans le corps spirituel du Christ (1 Corinthiens 12:12-13 1 Corinthiens 12:12-13 [12] Car, comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres du corps, malgré leur nombre, ne forment qu'un seul corps, ainsi en est-il de Christ. [13] Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d'un seul Esprit.
Louis Segond×
), causant ainsi de la joie dans le ciel (Luc 15:7 Luc 15:7De même, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de repentance.
Louis Segond×
).

Ceux qui viennent au repentir par l’appel de Dieu (Jean 6:44 Jean 6:44Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et je le ressusciterai au dernier jour.
Louis Segond×
) doivent être baptisés pour le pardon des péchés, suivant ainsi l’exemple et l’instruction de Jésus-Christ. Avec l’imposition des mains, ils reçoivent le Saint-Esprit qui les aide à commencer une vie transformée et guidée par cet Esprit.

(Pour de plus amples détails, veuillez télécharger ou demander nos brochures « Qu’est-ce que la conversion ? » et « Le chemin de la vie éternelle ».)