Devons-nous obéir aux commandements divins ?

Vous êtes ici

Devons-nous obéir aux commandements divins ?

Jésus a clairement indiqué que notre obéissance doit inclure le respect des Dix Commandements.

« Et voici, un homme s'approcha, et dit à Jésus : Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle ? Il lui répondit : Pourquoi m'interroges-tu sur ce qui est bon ? Un seul est le bon. Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements.

« Lesquels ? lui dit-il. Et Jésus répondit : Tu ne tueras point ; tu ne commettras point d'adultère ; tu ne déroberas point ; tu ne diras point de faux témoignage ; honore ton père et ta mère ; et tu aimeras ton prochain comme toi-même » (Matthieu 19:16-19 Matthieu 19:16-19 [16] Et voici, un homme s'approcha, et dit à Jésus: Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle? [17] Il lui répondit: Pourquoi m'interroges-tu sur ce qui est bon? Un seul est le bon. Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements. Lesquels? lui dit-il. [18] Et Jésus répondit: Tu ne tueras point; tu ne commettras point d'adultère; tu ne déroberas point; tu ne diras point de faux témoignage; honore ton père et ta mère; [19] et: tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Louis Segond×
).

L'obéissance à Dieu consiste, en premier lieu, à respecter les Dix Commandements et à en faire notre étalon permanent pour nos valeurs morales et notre comportement. Toutefois, notre obéissance ne doit pas se limiter au simple respect des Dix Commandements.

Jésus a en outre déclaré : « Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais par accomplir [en grec : plérou = remplir à ras-bord, donner tout son sens ]. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de la lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé [grec : genomai ].

« Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux ; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux » (Matthieu 5:17-19 Matthieu 5:17-19 [17] Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. [18] Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. [19] Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.
Louis Segond×
).

Le péché consiste à ne pas se soucier des instructions divines. Jésus a dit qu'il n'avait aucunement l'intention d'annuler les commandements divins ; précisant que quiconque enseigne ce mépris de la loi court spirituellement un grave danger (Lire notre brochure intitulée « Les Dix Commandements »).