Que dois-je dire ou faire pour que Dieu entende mes prières ?

Vous êtes ici

Que dois-je dire ou faire pour que Dieu entende mes prières ?

Dieu a la capacité d’entendre toutes les prières mais n’exauce évidemment pas toutes les demandes faites au cours de la prière. Que se passerait-il si deux personnes participant à un concours priaient toutes les deux pour la victoire – elles ne pourraient pas toutes les deux obtenir ce qu’elles veulent. Dieu doit donc décider quand agir et quand ne pas agir.

Posons la question d’une façon légèrement différente

Puis-je faire ou bien dois-je faire quelque chose pour que Dieu accède à mes demandes ? Pour qu’Il me sauve ou m’aide dans les moments de détresse, ou pour qu’Il utilise Son pouvoir impressionnant pour m’aider à atteindre mes objectifs ?

Nous avons reçu l’instruction de prier sans cesse, de faire preuve de persévérance et de patience en attendant une réponse.

Il n’y a pas une formule magique de prière qui obligerait Dieu à exaucer une demande. Si tel était le cas, Dieu ressemblerait plutôt à un génie magique dans une lampe. Nous ne pouvons pas contrôler ou manipuler Dieu par des paroles, des actions ou des rituels. Il choisit de répondre, ou non, selon Sa volonté. Il nous est dit spécifiquement de ne pas prier ainsi (Matthieu 6:7-8 Matthieu 6:7-8 [7] En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s'imaginent qu'à force de paroles ils seront exaucés. [8] Ne leur ressemblez pas; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez.
Louis Segond×
).

Comment nos actions et nos attitudes influencent-elles la décision de Dieu d’exaucer une demande faite par la prière ?

Une réponse peut être négative si l’indifférence ou la désobéissance à Ses ordres, la violence, la malhonnêteté, l’orgueil et l’injustice créent une séparation entre nous et notre Créateur. Dieu ne prête pas attention aux prières de ceux qui agissent et pensent ainsi. Il peut agir en miséricorde envers eux pour attirer leur attention et les conduire vers un changement significatif, mais Il agit Selon Sa volonté (Ésaïe 59:1-2 Ésaïe 59:1-2 [1] Non, la main de l'Éternel n'est pas trop courte pour sauver, Ni son oreille trop dure pour entendre. [2] Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation Entre vous et votre Dieu; Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face Et l'empêchent de vous écouter.
Louis Segond×
).

Une réponse positive peut être donnée à celui qui prend Ses commandements au sérieux et essaie de vivre selon ces derniers, recherche la paix, l’honnêteté et l’humilité, l’intégrité, la générosité et l’équité – tout cela plaît à notre Créateur et nous rapproche de Lui. Dieu accordera une attention particulière aux prières et aux demandes de tels individus. Il considérera nos demandes et choisira d’agir, ou de ne pas agir, selon ce qui est bon pour nous (1 Pierre 3:12 1 Pierre 3:12Car les yeux du Seigneur sont sur les justes Et ses oreilles sont attentives à leur prière, Mais la face du Seigneur est contre ceux qui font le mal.
Louis Segond×
).

Notre Père sait ce qui est le mieux pour nous

Dieu désire que nous apprenions à penser, à agir comme Jésus-Christ et que nous recevions le don de la vie éternelle. Le chemin qui mène à ce don passe par la souffrance et la persévérance, comme ce fut le cas pour Jésus-Christ.

Lisez comment Jésus pria la veille de Son exécution. Il pria Dieu le Père de ne pas l’obliger à endurer cette souffrance horrible et la mort qui l’attendait dans les heures suivantes. La demande ne fut pas acceptée. La longue prière de Jésus se termina la nuit même par Sa soumission à la volonté du Père (Matthieu 26:39-44 Matthieu 26:39-44 [39] Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s'il est possible, que cette coupe s'éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. [40] Et il vint vers les disciples, qu'il trouva endormis, et il dit à Pierre: Vous n'avez donc pu veiller une heure avec moi! [41] Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l'esprit es bien disposé, mais la chair est faible. [42] Il s'éloigna une seconde fois, et pria ainsi: Mon Père, s'il n'est pas possible que cette coupe s'éloigne sans que je la boive, que ta volonté soit faite! [43] Il revint, et les trouva encore endormis; car leurs yeux étaient appesantis. [44] Il les quitta, et, s'éloignant, il pria pour la troisième fois, répétant les mêmes paroles.
Louis Segond×
). La souffrance de Jésus était le seul chemin vers un but plus grand : le désir de Dieu que beaucoup d’enfants reçoivent la vie éternelle.

De la même manière, nos prières et nos demandes sont souvent pour nous, une façon de synchroniser nos pensées, nos attitudes et nos buts avec celles de notre Créateur.

Comment prier

Nous pouvons prier pour nous libérer de la douleur, de la maladie ou de la souffrance, ou bien prier pour des bénédictions spécifiques, et notre Père sera heureux de nous donner ces bonnes choses. Mais si le fait d’accéder à une certaine demande nous empêchait réellement d’atteindre notre plein potentiel en tant qu’enfant éternel de Dieu, cela serait-il bon pour nous ? Nous devons avoir confiance que Dieu connaît la différence entre les deux et peut prendre une meilleure décision que nous pourrions le faire sans Lui.

Nous ne devons pas abandonner la prière en pensant que nous sommes impuissants à influencer les événements. Nous avons reçu l’instruction de prier sans cesse, de faire preuve de persévérance et de patience en attendant une réponse (1 Jean 5:14 1 Jean 5:14Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute.
Louis Segond×
).

Nous devrions prier complètement convaincus et confiants que Dieu écoute notre prière et qu’Il est pleinement capable de répondre à chacune de nos demandes (Hébreux 11:6 Hébreux 11:6Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.
Louis Segond×
). Nous devons aussi prier avec humilité, en comprenant que ce que nous pensons être le mieux pour nous n’est peut-être pas le moyen d’atteindre le but supérieur de notre Créateur à notre égard : grandir dans la plénitude spirituelle selon le modèle de Jésus-Christ, et recevoir le don de la vie éternelle.