CHAPITRE 2 : Des exemples de foi vivante

Vous êtes ici

CHAPITRE 2 : Des exemples de foi vivante

Nous sommes fascinés par les histoires d’autres personnes. Les gens aiment entendre parler des réactions des autres face aux défis et aux tribulations. Ceci est évident lorsque nous remarquons l’énorme popularité des revues et des journaux publiant des histoires inspirantes pour le lecteur. Quand nous apprenons comment les autres ont réussi, cela nous encourage à l’idée que nous pouvons triompher également.

Parce que Dieu a inspiré les Écritures « afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre » (2 Timothée 3:16-17 2 Timothée 3:16-17 [16] Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, [17] afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre.
Louis Segond×
), nous devrions étudier régulièrement Sa parole, la Bible. Aucun autre livre n’a cette même approbation divine. Les Écritures contiennent de nombreuses histoires de réussites, écrites pour notre bénéfice. La Bible raconte la vie de personnes qui ont affronté des défis et des difficultés. Bien qu’elles aient vécu il y a long-temps, leurs histoires sont préservées à titre d’exemples intemporels pour nous.

En écrivant à l’Église de Corinthe au premier siècle, l’apôtre Paul rappelait aux Corinthiens des évènements importants de l’histoire d’Israël survenus 1500 ans plus tôt (1 Corinthiens 10:1-10 1 Corinthiens 10:1-10 [1] Frères, je ne veux pas que vous ignoriez que nos pères ont tous été sous la nuée, qu'ils ont tous passé au travers de la mer, [2] qu'ils ont tous été baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer, [3] qu'ils ont tous mangé le même aliment spirituel, [4] et qu'ils ont tous bu le même breuvage spirituel, car ils buvaient à un rocher spirituel qui les suivait, et ce rocher était Christ. [5] Mais la plupart d'entre eux ne furent point agréables à Dieu, puisqu'ils périrent dans le désert. [6] Or, ces choses sont arrivées pour nous servir d'exemples, afin que nous n'ayons pas de mauvais désirs, comme ils en ont eu. [7] Ne devenez point idolâtres, comme quelques-uns d'eux, selon qu'il est écrit: Le peuple s'assit pour manger et pour boire; puis ils se levèrent pour se divertir. [8] Ne nous livrons point à l'impudicité, comme quelques-uns d'eux s'y livrèrent, de sorte qu'il en tomba vingt-trois mille en un seul jour. [9] Ne tentons point le Seigneur, comme le tentèrent quelques-uns d'eux, qui périrent par les serpents. [10] Ne murmurez point, comme murmurèrent quelques-uns d'eux, qui périrent par l'exterminateur.
Louis Segond×
). Il disait : « Ces choses leur sont arrivées pour servir d’exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles. » (1 Corinthiens 10:11 1 Corinthiens 10:11Ces choses leur sont arrivées pour servir d'exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles.
Louis Segond×
)

Les exemples auxquels Paul faisait référence ne sont pas des récits archaïques concernant des sujets sans fondement. Ils sont authentiques. La Bible n’encense pas ses héros, elle n’exonère pas de tout blâme ses pécheurs. Elle fait le récit de gens réels, qui sont aux prises avec des expériences réelles, bonnes, mauvaises et toutes les variantes intermédiaires. Bien que le temps et les circonstances aient pu varier, ces gens ont dû faire face à des faiblesses, des craintes, des espoirs et des désirs, semblables à ceux que nous devons affronter tout au long de la vie.

Le fait de savoir que les gens de la Bible ont éprouvé des besoins et des soucis peut nous réconforter et nous rassurer (Romains 15:4 Romains 15:4Or, tout ce qui a été écrit d'avance l'a été pour notre instruction, afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Écritures, nous possédions l'espérance.
Louis Segond×
). Lorsque nous voyons les résultats auxquels ont mené leurs décisions, cela nous aide à tirer des leçons de leurs choix.

Voyons quelques exemples positifs de la Bible qui devraient nous encourager.

L’exemple d’Abraham et de Sara

Après la vie de foi d’Abel, d’Hénoc et de Noé (Hébreux 11:4-7 Hébreux 11:4-7 [4] C'est par la foi qu'Abel offrit à Dieu un sacrifice plus excellent que celui de Caïn; c'est par elle qu'il fut déclaré juste, Dieu approuvant ses offrandes; et c'est par elle qu'il parle encore, quoique mort. [5] C'est par la foi qu'Énoch fut enlevé pour qu'il ne vît point la mort, et qu'il ne parut plus parce Dieu l'avait enlevé; car, avant son enlèvement, il avait reçu le témoignage qu'il était agréable à Dieu. [6] Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. [7] C'est par la foi que Noé, divinement averti des choses qu'on ne voyait pas encore, et saisi d'une crainte respectueuse, construisit une arche pour sauver sa famille; c'est par elle qu'il condamna le monde, et devint héritier de la justice qui s'obtient par la foi.
Louis Segond×
), Dieu a appelé un homme nommé Abram (qu’il a renommé Abraham, Genèse 17:5 Genèse 17:5On ne t'appellera plus Abram; mais ton nom sera Abraham, car je te rends père d'une multitude de nations.
Louis Segond×
). La vie d’Abram et celle de son épouse, Saraï (renommée Sara, Genèse 17:15 Genèse 17:15Dieu dit à Abraham: Tu ne donneras plus à Saraï, ta femme, le nom de Saraï; mais son nom sera Sara.
Louis Segond×
), méritent notre attention car il fut « le père de tous ceux qui croient » (Romains 4:11 Romains 4:11Et il reçut le signe de la circoncision, comme sceau de la justice qu'il avait obtenue par la foi quand il était incirconcis, afin d'être le père de tous les incirconcis qui croient, pour que la justice leur fût aussi imputée,
Louis Segond×
). L’Écriture reconnaît en Sara un exemple remarquable pour des épouses (1 Pierre 3:6 1 Pierre 3:6comme Sara, qui obéissait à Abraham et l'appelait son seigneur. C'est d'elle que vous êtes devenues les filles, en faisant ce qui est bien, sans vous laisser troubler par aucune crainte.
Louis Segond×
). Hébreux 11, parfois appelé le « chapitre de la foi », les honore tous les deux comme des gens de foi.

« C’est par la foi qu’Abraham, lors de sa vocation, obéit et partit pour un lieu qu’il devait recevoir en héritage, et qu’il partit sans savoir où il allait. C’est par la foi qu’il vint s’établir dans la terre promise comme dans une terre étrangère, habitant sous des tentes, ainsi qu’Isaac et Jacob, les cohéritiers de la même promesse. Car il attendait la cité qui a de solides fondements, celle dont Dieu est l’architecte et le constructeur. » (Hébreux 11:8-10 Hébreux 11:8-10 [8] C'est par la foi qu'Abraham, lors de sa vocation, obéit et partit pour un lieu qu'il devait recevoir en héritage, et qu'il partit sans savoir où il allait. [9] C'est par la foi qu'il vint s'établir dans la terre promise comme dans une terre étrangère, habitant sous des tentes, ainsi qu'Isaac et Jacob, les cohéritiers de la même promesse. [10] Car il attendait la cité qui a de solides fondements, celle dont Dieu est l'architecte et le constructeur.
Louis Segond×
)

Dans un récit antérieur impliquant Abraham, nous remarquons son obéissance. Lorsque Dieu lui demanda de quitter son pays natal pour aller dans une terre inconnue, « Abram partit, comme l’Eternel le lui avait dit. » (Genèse 12:4 Genèse 12:4Abram partit, comme l'Éternel le lui avait dit, et Lot partit avec lui. Abram était âgé de soixante-quinze ans, lorsqu'il sortit de Charan.
Louis Segond×
)

Une des qualités exceptionnelles d’Abraham était sa ferme croyance aux promesses de Dieu. Même si Abraham était sans enfants, lorsque Dieu lui dit qu’il engendrerait un héritier et que ses descendants deviendraient aussi nombreux que les étoiles du ciel, Abraham « eut confiance en l’Éternel, qui le lui imputa à justice. » (Genèse 15:6 Genèse 15:6Abram eut confiance en l'Éternel, qui le lui imputa à justice.
Louis Segond×
)

Sara nous donna, elle aussi, un exemple de foi. « C’est par la foi que Sara elle-même, malgré son âge avancé, fut rendue capable d’avoir une postérité, parce qu’elle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse. » (Hébreux 11:11 Hébreux 11:11C'est par la foi que Sara elle-même, malgré son âge avancé, fut rendue capable d'avoir une postérité, parce qu'elle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse.
Louis Segond×
)

Quelle fut la conséquence de la foi d’Abraham et de Sara ? Même s’ils étaient âgés, Sara ayant passé l’âge d’avoir des enfants (Genèse 18:11 Genèse 18:11Abraham et Sara étaient vieux, avancés en âge: et Sara ne pouvait plus espérer avoir des enfants.
Louis Segond×
), « L’Éternel se souvint de ce qu’il avait dit à Sara, et l’Éternel accomplit pour Sara ce qu’il avait promis. Sara devint enceinte, et elle enfanta un fils à Abraham dans sa vieillesse, au temps fixé dont Dieu lui avait parlé. » (Genèse 21:1-2 Genèse 21:1-2 [1] L'Éternel se souvint de ce qu'il avait dit à Sara, et l'Éternel accomplit pour Sara ce qu'il avait promis. [2] Sara devint enceinte, et elle enfanta un fils à Abraham dans sa vieillesse, au temps fixé dont Dieu lui avait parlé.
Louis Segond×
)

Abraham et Sara firent face à de nombreuses autres difficultés. Parfois leur foi vacilla. Craignant pour sa vie, à deux reprises, Abraham affirma de façon mensongère que Sara était sa sœur (elle était sa demi-sœur) au lieu de sa femme (Genèse 12:13 Genèse 12:13Dis, je te prie, que tu es ma soeur, afin que je sois bien traité à cause de toi, et que mon âme vive grâce à toi.
Louis Segond×
; Genèse 26:7 Genèse 26:7Lorsque les gens du lieu faisaient des questions sur sa femme, il disait: C'est ma soeur; car il craignait, en disant ma femme, que les gens du lieu ne le tuassent, parce que Rebecca était belle de figure.
Louis Segond×
). Sara, en entendant qu’elle aurait un enfant, rit à l’idée de donner naissance à son âge (Genèse 18:9-12 Genèse 18:9-12 [9] Alors ils lui dirent: Où est Sara, ta femme? Il répondit: Elle est là, dans la tente. [10] L'un d'entre eux dit: Je reviendrai vers toi à cette même époque; et voici, Sara, ta femme, aura un fils. Sara écoutait à l'entrée de la tente, qui était derrière lui. [11] Abraham et Sara étaient vieux, avancés en âge: et Sara ne pouvait plus espérer avoir des enfants. [12] Elle rit en elle-même, en disant: Maintenant que je suis vieille, aurais-je encore des désirs? Mon seigneur aussi est vieux.
Louis Segond×
).

Abraham et Sara n’étaient pas parfaits, mais leur vie illustre très bien l’exemple de personnes croissant dans la foi et la confiance en les promesses de Dieu. Ils essayaient de faire ce que Dieu demandait, tout en attendant fidèlement qu’Il accomplisse Ses promesses. Parce qu’ils ont vécu et sont morts avec leurs convictions, « Dieu n’a pas honte d’être appelé leur Dieu. » (Hébreux 11:13-16 Hébreux 11:13-16 [13] C'est dans la foi qu'ils sont tous morts, sans avoir obtenu les choses promises; mais ils les ont vues et saluées de loin, reconnaissant qu'ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre. [14] Ceux qui parlent ainsi montrent qu'ils cherchent une patrie. [15] S'ils avaient eu en vue celle d'où ils étaient sortis, ils auraient eu le temps d'y retourner. [16] Mais maintenant ils en désirent une meilleure, c'est-à-dire une céleste. C'est pourquoi Dieu n'a pas honte d'être appelé leur Dieu, car il leur a préparé une cité.
Louis Segond×
)

L’exemple du roi David

Des centaines d’années plus tard, un autre homme de foi arriva sur scène. On a beaucoup écrit à propos de David, à la fois quand il était jeune homme et plus tard alors qu’il était roi d’Israël. Dans l’ensemble, sa vie reflétait une foi vivante en Dieu.

En tant que jeune homme confronté au géant Goliath, David avait foi que « L’Éternel, qui m’a délivré de la griffe du lion et de la patte de l’ours, me délivrera aussi de la main de ce Philistin. » (1 Samuel 17:37 1 Samuel 17:37David dit encore: L'Éternel, qui m'a délivré de la griffe du lion et de la patte de l'ours, me délivrera aussi de la main de ce Philistin. Et Saül dit à David: Va, et que l'Éternel soit avec toi!
Louis Segond×
) Une fois adulte, Dieu l’appela un « homme selon mon cœur, qui accomplira toutes mes volontés. » (Actes 13:22 Actes 13:22puis, l'ayant rejeté, il leur suscita pour roi David, auquel il a rendu ce témoignage: J'ai trouvé David, fils d'Isaï, homme selon mon coeur, qui accomplira toutes mes volontés.
Louis Segond×
)

Comme David, chacun d’entre nous doit affronter ses Goliaths, des lions et des ours : ces défis et ces épreuves qui peuvent nous terrasser. Tout comme Dieu protégea et délivra David, de même nous pouvons jouir de la protection divine. Dieu assurément a le pouvoir d’intervenir pour nous, si nous faisons Sa volonté et avons confiance et foi en Lui. Dieu ne change pas (Malachie 3:6 Malachie 3:6Car je suis l'Éternel, je ne change pas; Et vous, enfants de Jacob, vous n'avez pas été consumés.
Louis Segond×
; Hébreux 13:8 Hébreux 13:8Jésus Christ est le même hier, aujourd'hui, et éternellement.
Louis Segond×
), aussi pouvons-nous être confiants en son pouvoir de nous aider.

Trois jeunes gens juifs et une fournaise ardente

Vous avez probablement entendu parler de Schadrac, Méschac et Abed-Nego (Daniel 3). Ces trois jeunes gens mirent leur vie en jeu lorsqu’ils décidèrent de ne pas s’incliner devant la statue d’or du roi Nebucadnetsar. Agir de la sorte eût été une transgression du second commandement (Exode 20:4-6 Exode 20:4-6 [4] Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. [5] Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent, [6] et qui fais miséricorde jusqu'en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements.
Louis Segond×
). Mais refuser de s’incliner devant la statue signifiait qu’ils seraient jetés vivants dans la fournaise ardente du roi.

Notez leur réponse inspirante au moment de recevoir leur dernière chance de s’incliner devant la statue et ainsi de sauver leur vie : « Schadrac, Méschac et Abed-Nego répliquèrent au roi Nebucadnetsar : Nous n’avons pas besoin de te répondre là-dessus. Voici, notre Dieu que nous servons peut nous délivrer de la fournaise ardente, et il nous délivrera de ta main, ô roi. Sinon, sache, ô roi, que nous ne servirons pas tes dieux, et que nous n’adorerons pas la statue d’or que tu as élevée. » (Daniel 3:16-18 Daniel 3:16-18 [16] Schadrac, Méschac et Abed Nego répliquèrent au roi Nebucadnetsar: Nous n'avons pas besoin de te répondre là-dessus. [17] Voici, notre Dieu que nous servons peut nous délivrer de la fournaise ardente, et il nous délivrera de ta main, ô roi. [18] Simon, sache, ô roi, que nous ne servirons pas tes dieux, et que nous n'adorerons pas la statue d'or que tu as élevée.
Louis Segond×
)

Plutôt que de violer leur engagement à obéir à Dieu, ils mirent leur vie entre ses mains. Ils ne savaient pas si Dieu allait, oui ou non intervenir pour sauver leur vie. Ils savaient que Dieu pouvait le faire, mais ils ne savaient pas s’Il le ferait. Sans se soucier des conséquences, leur foi vivante leur commandait de faire passer Dieu en premier — un principe que Jésus défendait Lui aussi durant Son ministère terrestre (Matthieu 6:33 Matthieu 6:33Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.
Louis Segond×
).

Pour démontrer Sa puissance, Dieu intervint pour épargner leur vie. Même s’il permit qu’ils fussent liés et jetés dans la fournaise, la chaleur violente ne les affecta nullement (Daniel 3:25-27 Daniel 3:25-27 [25] Il reprit et dit: Eh bien, je vois quatre hommes sans liens, qui marchent au milieu du feu, et qui n'ont point de mal; et la figure du quatrième ressemble à celle d'un fils des dieux. [26] Ensuite Nebucadnetsar s'approcha de l'entrée de la fournaise ardente, et prenant la parole, il dit: Schadrac, Méschac et Abed Nego, serviteurs du Dieu suprême, sortez et venez! Et Schadrac, Méschac et Abed Nego sortirent du milieu du feu. [27] Les satrapes, les intendants, les gouverneurs, et les conseillers du roi s'assemblèrent; ils virent que le feu n'avait eu aucun pouvoir sur le corps de ces hommes, que les cheveux de leur tête n'avaient pas été brûlés, que leurs caleçons n'étaient point endommagés, et que l'odeur du feu ne les avait pas atteints.
Louis Segond×
). Ils sortirent indemnes de la fournaise.

Même si nos épreuves ne sont pas aussi sévères, elles peuvent cependant nous paraître tout aussi difficiles lorsqu’il nous faut les affronter. L’exemple de Schadrac, Méschac et Abed-Nego nous rappelle que Dieu peut et va intervenir dans la vie de ceux qui Lui font confiance (Psaumes 37:3-6 Psaumes 37:3-6 [3] Confie-toi en l'Éternel, et pratique le bien; Aie le pays pour demeure et la fidélité pour pâture. [4] Fais de l'Éternel tes délices, Et il te donnera ce que ton coeur désire. [5] Recommande ton sort à l'Éternel, Mets en lui ta confiance, et il agira. [6] Il fera paraître ta justice comme la lumière, Et ton droit comme le soleil à son midi.
Louis Segond×
; Psaumes 118:5-7 Psaumes 118:5-7 [5] Du sein de la détresse j'ai invoqué l'Éternel: L'Éternel m'a exaucé, m'a mis au large. [6] L'Éternel est pour moi, je ne crains rien: Que peuvent me faire des hommes? [7] L'Éternel est mon secours, Et je me réjouis à la vue de mes ennemis.
Louis Segond×
; Proverbes 3:5-6 Proverbes 3:5-6 [5] Confie-toi en l'Éternel de tout ton coeur, Et ne t'appuie pas sur ta sagesse; [6] Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers.
Louis Segond×
).

Réflexions sur ces exemples

Un principe de foi qui est mis en évidence dans les exemples précédents est l’obéissance. Croire en Dieu nous pousse inévitablement à agir. C’est pourquoi nous lisons dans Jacques que la foi sans les œuvres est morte (Jacques 2:14-26 Jacques 2:14-26 [14] Mes frère, que sert-il à quelqu'un de dire qu'il a la foi, s'il n'a pas les oeuvres? La foi peut-elle le sauver? [15] Si un frère ou une soeur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour, [16] et que l'un d'entre vous leur dise: Allez en paix, chauffez-vous et vous rassasiez! et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il? [17] Il en est ainsi de la foi: si elle n'a pas les oeuvres, elle est morte en elle-même. [18] Mais quelqu'un dira: Toi, tu as la foi; et moi, j'ai les oeuvres. Montre-moi ta foi sans les oeuvres, et moi, je te montrerai la foi par mes oeuvres. [19] Tu crois qu'il y a un seul Dieu, tu fais bien; les démons le croient aussi, et ils tremblent. [20] Veux-tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les oeuvres est inutile? [21] Abraham, notre père, ne fut-il pas justifié par les oeuvres, lorsqu'il offrit son fils Isaac sur l'autel? [22] Tu vois que la foi agissait avec ses oeuvres, et que par les oeuvres la foi fut rendue parfaite. [23] Ainsi s'accomplit ce que dit l'Écriture: Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice; et il fut appelé ami de Dieu. [24] Vous voyez que l'homme est justifié par les oeuvres, et non par la foi seulement. [25] Rahab la prostituée ne fut-elle pas également justifiée par les oeuvres, lorsqu'elle reçut les messagers et qu'elle les fit partir par un autre chemin? [26] Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les oeuvres est morte.
Louis Segond×
). Une foi vivante nous pousse à faire ce que Dieu dit être bon et juste, tout en acceptant les conséquences qui pourraient découler de nos actions.

Les exemples et les témoignages des hommes et des femmes que nous avons lus dans Hébreux 11 nous montrent que nous pouvons croire Dieu. Il ne ment point (Tite 1:2 Tite 1:2lesquelles reposent sur l'espérance de la vie éternelle, promise dès les plus anciens temps par le Dieu qui ne ment point,
Louis Segond×
) et, en tant que notre Père aimant et fidèle, Il se réjouit de subvenir à nos besoins. « Toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation. Il nous a engendrés selon sa volonté, par la parole de vérité, afin que nous soyons en quelque sorte les prémices de ses créatures. » (Jacques 1:17-18 Jacques 1:17-18 [17] toute grâce excellente et tout don parfait descendent d'en haut, du Père des lumières, chez lequel il n'y a ni changement ni ombre de variation. [18] Il nous a engendrés selon sa volonté, par la parole de vérité, afin que nous soyons en quelque sorte les prémices de ses créatures.
Louis Segond×
)

Dieu le Père et Jésus-Christ ont fait à l’humanité des promesses d’amour, de protection et de fidélité (Psaumes 33:4 Psaumes 33:4Car la parole de l'Éternel est droite, Et toutes ses oeuvres s'accomplissent avec fidélité;
Louis Segond×
; Psaumes 37:28 Psaumes 37:28Car l'Éternel aime la justice, Et il n'abandonne pas ses fidèles; Ils sont toujours sous sa garde, Mais la postérité des méchants est retranchée.
Louis Segond×
; Psaumes 97:10 Psaumes 97:10Vous qui aimez l'Éternel, haïssez le mal! Il garde les âmes de ses fidèles, Il les délivre de la main des méchants.
Louis Segond×
; Proverbes 2:8 Proverbes 2:8En protégeant les sentiers de la justice Et en gardant la voie de ses fidèles.
Louis Segond×
; 2 Thessaloniciens 3:3 2 Thessaloniciens 3:3Le Seigneur est fidèle, il vous affermira et vous préservera du malin.
Louis Segond×
). Ces promesses sont certaines.

Certains pourraient conclure que ces exemples dans Hébreux 11 ne concernent pas des gens ordinaires. Ils pourraient imaginer à tort que ces personnes étaient si fortes spirituellement que la foi était chose facile pour elles. La réalité est qu’il faut du temps pour édifier la foi.

Notre foi vient initialement de l’Esprit de Dieu. Elle est un fruit du Saint-Esprit (Galates 5:22 Galates 5:22Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance;
Louis Segond×
), que Dieu nous accorde lorsque nous nous repentons et que nous sommes baptisés (Actes 2:38 Actes 2:38Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint Esprit.
Louis Segond×
). (Pour plus d’information concernant ces sujets, veuillez demander nos brochures gratuites « Quelle est votre destinée ? » et « Le Chemin de la vie éternelle ».) Dieu amorce le processus qui nous réconcilie avec Lui en nous appelant (Jean 6:44 Jean 6:44Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et je le ressusciterai au dernier jour.
Louis Segond×
) et en nous amenant à nous repentir (Romains 2:4 Romains 2:4Ou méprises-tu les richesses de sa bonté, de sa patience et de sa longanimité, ne reconnaissant pas que la bonté de Dieu te pousse à la repentance?
Louis Segond×
).

Cependant, la foi que Dieu nous donne au moment du baptême doit être nourrie et développée. On nous met en garde de ne pas négliger notre salut (Hébreux 2:3 Hébreux 2:3comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, qui, annoncé d'abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l'ont entendu,
Louis Segond×
) et de ne pas laisser s’éteindre l’Esprit de Dieu qui est en nous (1 Thessaloniciens 5:19 1 Thessaloniciens 5:19N'éteignez pas l'Esprit.
Louis Segond×
). Dieu s’attend à ce que nous ayons la foi, et nos œuvres (nos efforts pour faire la volonté de Dieu) montrent que nous l’avons (Jacques 2:20 Jacques 2:20Veux-tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les oeuvres est inutile?
Louis Segond×
). Nous avons la responsabilité de nous assurer que notre foi grandisse (2 Pierre 3:18 2 Pierre 3:18Mais croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ. A lui soit la gloire, maintenant et pour l'éternité! Amen!
Louis Segond×
).

Dieu joue aussi un rôle dans le développement de notre foi. Nous ne pouvons pas, entièrement et de par nous-mêmes, créer la foi ou la faire croître. C’est pourquoi la Bible nous dit que nous devons avoir « la foi de Christ » (Galates 2:16 Galates 2:16Néanmoins, sachant que ce n'est pas par les oeuvres de la loi que l'homme est justifié, mais par la foi en Jésus Christ, nous aussi nous avons cru en Jésus Christ, afin d'être justifiés par la foi en Christ et non par les oeuvres de la loi, parce que nulle chair ne sera justifiée par les oeuvres de la loi.
Louis Segond×
... qui nous donne ici une traduction imparfaite, en disant la foi en Christ ; Philippiens 3:9 Philippiens 3:9et d'être trouvé en lui, non avec ma justice, celle qui vient de la loi, mais avec celle qui s'obtient par la foi en Christ, la justice qui vient de Dieu par la foi,
Louis Segond×
). Comme nous l’avons noté dans le chapitre précédent, croire en Dieu signifie plus que simplement reconnaître Son existence. La foi est une relation avec Dieu qui s’intensifie et mûrit avec le temps.

D’autres exemples de foi vivante

Plusieurs autres personnages bibliques moins connus firent preuve de foi en Dieu. Leurs exemples sont également inspirants et montrent que Dieu n’est pas partial (Actes 10:34 Actes 10:34Alors Pierre, ouvrant la bouche, dit: En vérité, je reconnais que Dieu ne fait point acception de personnes,
Louis Segond×
). Nous pouvons tous, peu importent nos circonstances, développer une foi vivante.

Matthieu 8 contient deux excellents exemples de foi. Dans le premier cas, un lépreux fut guéri après avoir dit à Jésus : « Seigneur, si tu le veux, tu peux me rendre pur. Jésus étendit la main, le toucha, et dit : Je le veux, sois pur. » (Matthieu 8:2-3 Matthieu 8:2-3 [2] Et voici, un lépreux s'étant approché se prosterna devant lui, et dit: Seigneur, si tu le veux, tu peux me rendre pur. [3] Jésus étendit la main, le toucha, et dit: Je le veux, sois pur. Aussitôt il fut purifié de sa lèpre.
Louis Segond×
)

Dans l’autre cas, Christ offrit d’aller chez un officier romain pour guérir son serviteur. La foi de l’officier en la puissance de guérison de Christ était si forte qu’il savait que la présence physique de Jésus n’était même pas requise pour que le serviteur soit guéri. Il répondit : « Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit ; mais dis seulement un mot, et mon serviteur sera guéri » (Matthieu 8:8 Matthieu 8:8Le centenier répondit: Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit; mais dis seulement un mot, et mon serviteur sera guéri.
Louis Segond×
). La foi du centurion impressionna Jésus à tel point qu’il répliqua : « Je vous le dis en vérité, même en Israël je n’ai pas trouvé une aussi grande foi... Va, qu’il te soit fait selon ta foi. Et à l’heure même le serviteur fut guéri. » (Matthieu 8:10-13 Matthieu 8:10-13 [10] Après l'avoir entendu, Jésus fut dans l'étonnement, et il dit à ceux qui le suivaient: Je vous le dis en vérité, même en Israël je n'ai pas trouvé une aussi grande foi. [11] Or, je vous déclare que plusieurs viendront de l'orient et de l'occident, et seront à table avec Abraham, Isaac et Jacob, dans le royaume des cieux. [12] Mais les fils du royaume seront jetés dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. [13] Puis Jésus dit au centenier: Va, qu'il te soit fait selon ta foi. Et à l'heure même le serviteur fut guéri.
Louis Segond×
)

Dans un autre exemple, une femme atteinte « d’une perte de sang » depuis douze ans s’approcha de Jésus pour Lui demander la guérison (Matthieu 9:20 Matthieu 9:20Et voici, une femme atteinte d'une perte de sang depuis douze ans s'approcha par derrière, et toucha le bord de son vêtement.
Louis Segond×
). Elle croyait que tout ce qu’il lui fallait faire, c’était de toucher le vêtement de Jésus. Jésus réagit en disant : « Prends courage, ma fille, ta foi t’a guérie. » (Matthieu 9:22 Matthieu 9:22Jésus se retourna, et dit, en la voyant: Prends courage, ma fille, ta foi t'a guérie. Et cette femme fut guérie à l'heure même.
Louis Segond×
) Et cette femme fut guérie à l’heure même, elle aussi.

Un autre exemple de foi survint encore lorsque deux aveugles s’approchèrent de Christ pour être guéris. Il leur demanda : « Croyez-vous que je puisse faire cela ? » Ils répondirent : « Oui, Seigneur. » Jésus toucha leurs yeux et dit : « Qu’il vous soit fait selon votre foi. » Ils furent guéris de leu cécité (Matthieu 9:28-30 Matthieu 9:28-30 [28] Lorsqu'il fut arrivé à la maison, les aveugles s'approchèrent de lui, et Jésus leur dit: Croyez-vous que je puisse faire cela? Oui, Seigneur, lui répondirent-ils. [29] Alors il leur toucha leurs yeux, en disant: Qu'il vous soit fait selon votre foi. [30] Et leurs yeux s'ouvrirent. Jésus leur fit cette recommandation sévère: Prenez garde que personne ne le sache.
Louis Segond×
).

Comme nous l’avons vu, beaucoup d’exemples de foi durant la vie de Christ se rapportaient à la guérison. Même dans notre société séculière où Dieu est souvent ignoré, les questions de vie et de mort forcent notre attention. Nous avons beau rechercher le meilleur service médical possible, en fin de compte notre vie est entre les mains de Dieu. Comme le dit l’apôtre Paul, « en lui nous avons la vie, le mouvement, et l’être. » (Actes 17:28 Actes 17:28car en lui nous avons la vie, le mouvement, et l'être. C'est ce qu'ont dit aussi quelques-uns de vos poètes: De lui nous sommes la race...
Louis Segond×
)

Bien qu’on recommande aux chrétiens qui tombent malades d’appeler les anciens de l’Église (Jacques 5:14-15 Jacques 5:14-15 [14] Quelqu'un parmi vous est-il malade? Qu'il appelle les anciens de l'Église, et que les anciens prient pour lui, en l'oignant d'huile au nom du Seigneur; [15] la prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera; et s'il a commis des péchés, il lui sera pardonné.
Louis Segond×
), il est sage de rechercher également le conseil et l’aide des médecins. Il n’y a rien de mal à rechercher des soins professionnels en cas de maladie. Luc, le compagnon de voyage de Paul et l’auteur de l’Évangile qui porte son nom ainsi que du livre des Actes, est appelé « le médecin bien-aimé » (Colossiens 4:14 Colossiens 4:14Luc, le médecin bien-aimé, vous salue, ainsi que Démas.
Louis Segond×
).

Jésus lui-même reconnaissait le besoin de médecins pour s’occuper de notre santé (Matthieu 9:12 Matthieu 9:12Ce que Jésus ayant entendu, il dit: Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades.
Louis Segond×
). Dans l’exemple cité précédemment de la femme qui avait une perte de sang et qui fut guérie lorsqu’elle toucha le vêtement de Jésus, Luc ajoute le détail qu’elle « avait dépensé tout son bien pour les médecins, sans qu’aucun ait pu la guérir. » (Luc 8:43 Luc 8:43Or, il y avait une femme atteinte d'une perte de sang depuis douze ans, et qui avait dépensé tout son bien pour les médecins, sans qu'aucun ait pu la guérir.
Louis Segond×
) Jésus ne lui refusa pas la guérison et ne la condamna pas pour être allée chez des médecins ; Il fit au contraire l’éloge de sa foi.

Même si la résurrection est une promesse biblique certaine, nous devons garder à l’esprit que cette vie est temporaire et que personne ne peut échapper à la mort (1 Corinthiens 15:22 1 Corinthiens 15:22Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ,
Louis Segond×
; Hébreux 9:27 Hébreux 9:27Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seul fois, après quoi vient le jugement,
Louis Segond×
). En comparaison, à notre foi est attachée une signification éternelle. C’est pourquoi Paul a dit : « Car nous marchons par la foi et non par la vue » (2 Corinthiens 5:7 2 Corinthiens 5:7car nous marchons par la foi et non par la vue,
Louis Segond×
) et « Le juste vivra par la foi. » (Romains 1:17 Romains 1:17parce qu'en lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi, selon qu'il est écrit: Le juste vivra par la foi.
Louis Segond×
; Galates 3:11 Galates 3:11Et que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident, puisqu'il est dit: Le juste vivra par la foi.
Louis Segond×
; Hébreux 10:38 Hébreux 10:38Et mon juste vivra par la foi; mais, s'il se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui.
Louis Segond×
)

Á la fin du chapitre sur la foi, Hébreux 11, nous voyons que, nous aussi, nous pouvons prendre part à l’avenir promis à ces excellents exemples de foi : « Tous ceux-là, à la foi desquels il a été rendu témoignage, n’ont pas obtenu ce qui leur était promis, Dieu ayant en vue quelque chose de meilleur pour nous, afin qu’ils ne parviennent pas sans nous à la perfection. » (Hébreux 11:39-40 Hébreux 11:39-40 [39] Tous ceux-là, à la foi desquels il a été rendu témoignage, n'ont pas obtenu ce qui leur était promis, [40] Dieu ayant en vue quelque chose de meilleur pour nous, afin qu'ils ne parvinssent pas sans nous à la perfection.
Louis Segond×
) Nous pouvons partager le privilège de parvenir « à la perfection » avec ces remarquables gens de foi. Le chapitre suivant de cette brochure vous aidera à comprendre comment ceci peut avoir lieu