Marcher avec Dieu dans les moments difficiles

Marcher avec Dieu dans les moments difficiles

Alors que j’écris ces mots peu après le début de cette année 2022, je ne peux m’empêcher de repenser à 2021 qui n’a ressemblé à aucune autre année dont je me souvienne. Jamais je n’ai vu une période avec tant de souffrance et de mort. Je réalise bien entendu que rien n’est comparable aux périodes précédentes de guerres mondiales et de leur immense misère, mais à tout point de vue, les deux dernières années furent horribles.

Ces derniers mois, trois amis dans mon église sont morts de la COVID-19 et trois autres ont succombé au cancer après de longues luttes. Le fils adolescent d’un ami proche est décédé des suites de blessures causées lors d’un accident de la route provoqué par un conducteur négligent. Un autre ami est décédé d’une longue maladie.

Beaucoup d’autres firent face à des maladies graves, des hospitalisations, des pertes d’emploi, des accidents et d’autres épreuves. Comme si tout cela ne suffisait pas, ma propre mère s’en est allée, à l’âge avancé de 92 ans et en assez bonne santé jusqu’à ses derniers jours.

Avec le bilan de l’année dernière multiplié par des millions de fois dans les vies du monde entier, il n’est pas étonnant que les gens se sentent si battus, déprimés et désespérés. Si nous laissons notre esprit s’y attarder, cela pourrait certainement sembler être une période sans aucun espoir.

Cette année écoulée fut difficile pour beaucoup, y compris pour moi. Mais le titre de ce magazine, Pour l’Avenir, nous indique une époque et des circonstances différentes. Il nous projette au-delà du présent, vers ce merveilleux avenir promis dans la Parole de Dieu lorsque Jésus-Christ reviendra pour établir le Royaume de Dieu tant attendu sur la Terre et bannir les causes sataniques et maléfiques de tant de péchés, de souffrances et de morts dans le monde.

Jésus-Christ est venu avec un message appelé l’Évangile –  un mot qui signifie – « bonne nouvelle ». Son message était vraiment une bonne nouvelle !  C’était le même message que les prophètes bibliques avant Lui proclamèrent, la bonne nouvelle d’un Royaume régnant sur un monde si différent du nôtre actuellement, dans lequel, « la terre sera remplie de la connaissance de la gloire de l’Éternel, comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent. » (Habakuk 2:14 Habakuk 2:14Car la terre sera remplie de la connaissance de la gloire de l'Éternel, Comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent.
Louis Segond×
)

De nombreux articles dans notre revue Pour l’Avenir soulignent à quel point ce monde à venir sera différent de celui d’aujourd’hui. Nous vivons dans un monde rempli, non pas de la connaissance de Dieu, mais du péché et de la souffrance qui sont le résultat de notre aveuglement et de notre rejet de la connaissance de Dieu.

Notre message dans Pour l’Avenir est donc un message d’espoir.   Dans la prière modèle qu’Il donna à Ses disciples, Jésus-Christ nous demande de prier Dieu : «  Que ton royaume vienne  » (Matthieu 6:10 Matthieu 6:10que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Louis Segond×
; Luc 11:2 Luc 11:2Il leur dit: Quand vous priez, dites: Père! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne.
Louis Segond×
, italiques ajoutés tout au long). Cela devrait toujours être au centre de nos prières. Il nous dit aussi de «  chercher premièrement le royaume de Dieu et la justice de Dieu » (Matthieu 6:33 Matthieu 6:33Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.
Louis Segond×
) –  en ne cessant de faire de l’appartenance à ce Royaume le centre d’intérêt, le but et la plus haute priorité de notre vie.

C’est une condition essentielle pour faire face aux circonstances de cette vie qui peuvent parfois sembler si déprimantes et désespérées. Lorsque nous cherchons premièrement le Royaume de Dieu, et qu’en étudiant Sa Parole, nous arrivons à comprendre Son plan et l’avenir prophétique que la Bible prévoit pour l’humanité, nous comprenons qu’il y a beaucoup plus dans notre existence que cette seule vie.

Nous comprenons que la souffrance, la maladie et la mort ne sont pas la fin de l’histoire, mais que Dieu a planifié un avenir glorieux pour chaque être humain qui sera prêt à se soumettre au plan de Dieu prévu pour lui ou elle. Comme l’apôtre Paul l’écrivit dans 1 Corinthiens 2:9 1 Corinthiens 2:9Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l'oeil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au coeur de l'homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'aiment.
Louis Segond×
(citant et paraphrasant Ésaïe 64:4 Ésaïe 64:4(64:3) Jamais on n'a appris ni entendu dire, Et jamais l'oeil n'a vu qu'un autre dieu que toi Fît de telles choses pour ceux qui se confient en lui.
Louis Segond×
) : « Ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment. »

Vivre en conformité avec cet espoir et cet avenir, faire confiance aux promesses de Dieu et s’efforcer de Lui obéir et de Lui plaire, est la clé pour marcher avec Dieu. Nous espérons et prions pour que vous preniez à cœur les articles de ce numéro et appreniez fidèlement à marcher avec Dieu en ces temps difficiles, en progressant avec Lui jusqu’à ce merveilleux moment prévu pour l’avenir.