Israël s’en trouve gravement touché

Vous êtes ici

Israël s’en trouve gravement touché

Le moment est venu de nous rappeler qui, en définitive, demeure maître de tous ces événements mondiaux effrayants. D’après un rapport du Sunday Times en provenance de Tel Aviv, « La Syrie a placé ses missiles les plus perfectionnés en attente de lancement et a donné l’ordre de frapper Tel Aviv si Israël lance un autre raid sur son territoire… Un représentant du gouvernement israélien a déclaré au New York Times qu’Israël, qui a récemment lancé trois attaques sur la Syrie, songeait à poursuivre ses attaques et a prévenu le président de la Syrie, Bashar el-Assad, que son gouvernement aurait à subir des «conséquences dévastatrices» s’il attaquait Israël » (« Syria Ready to Unleash Missiles on Israel », 19 mai 2013).

Une manchette du Jewish Chronicle fait allusion à une éventuelle « débâcle » au Moyen-Orient (« Putin Arms Sale Threatens Meltdown in Middle East », 30 mai 2013). Plusieurs observateurs se demandent quel résultat serait en fait bénéfique pour Israël. Un autre article du Jewish Chronicle s’intitule : « As World Scraps Over Which Syrian Army to Back, It’s Lose-Lose for Israel » (« Alors que le monde se demande quelle armée syrienne soutenir, Israël n’a rien à gagner, d’un côté comme de l’autre », John Bradley, 30 mai 2013).

Comme le signale cet article, certains représentants du gouvernement israélien argumentaient qu’un « M. Assad affaibli, dirigeant un État presque paralysé, serait préférable… à un chaos total, à une guerre régionale ou à une théocratie islamique déterminée à détruire Israël. »

Plus loin dans ce même article, on peut lire que « Des dizaines de milliers de djihadistes étrangers, nombre d’entre eux en provenance de pays occidentaux, sont déjà en train de se battre en Syrie [aux côtés des rebelles], avec des armes fournies par l’Arabie saoudite et le Qatar. »

Le plateau du Golan — la région du Nord- Est d’Israël longeant la Syrie — est redevenu une poudrière. Certains villageois de cette région craignent que la guerre y soit imminente. Les troupes et les unités de l’artillerie israéliennes se sont rassemblées à proximité, les forces armées syriennes campant de l’autre côté de la frontière.

Il est grand temps de nous rappeler qui, au juste, est le maître ultime de tous ces événements effrayants. N’oubliez pas que Dieu aussi a Ses propres armées (voir 2 Rois 6:14-17 2 Rois 6:14-17 [14] Il y envoya des chevaux, des chars et une forte troupe, qui arrivèrent de nuit et qui enveloppèrent la ville. [15] Le serviteur de l'homme de Dieu se leva de bon matin et sortit; et voici, une troupe entourait la ville, avec des chevaux et des chars. Et le serviteur dit à l'homme de Dieu: Ah! mon seigneur, comment ferons-nous? [16] Il répondit: Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux. [17] Élisée pria, et dit: Éternel, ouvre ses yeux, pour qu'il voie. Et l'Éternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d'Élisée.
Louis Segond×
; Matthieu 26:52-53 Matthieu 26:52-53 [52] Alors Jésus lui dit: Remets ton épée à sa place; car tous ceux qui prendront l'épée périront par l'épée. [53] Penses-tu que je ne puisse pas invoquer mon Père, qui me donnerait à l'instant plus de douze légions d'anges?
Louis Segond×
). Il a déclaré ceci : « Souvenez-vous de ce qui s’est passé dès les temps anciens ; car je suis Dieu, et il n’y en a point d’autre, Je suis Dieu, et nul n’est semblable à moi. J’annonce dès le commencement ce qui doit arriver, et longtemps d’avance ce qui n’est pas encore accompli ; je dis: Mes arrêts subsisteront… » (Ésaïe 46:9-10 Ésaïe 46:9-10 [9] Souvenez-vous de ce qui s'est passé dès les temps anciens; Car je suis Dieu, et il n'y en a point d'autre, Je suis Dieu, et nul n'est semblable à moi. [10] J'annonce dès le commencement ce qui doit arriver, Et longtemps d'avance ce qui n'est pas encore accompli; Je dis: Mes arrêts subsisteront, Et j'exécuterai toute ma volonté.
Louis Segond×
).

Rien n’arrivera nulle part sans la permission de notre Créateur. Notre responsabilité, en tant que chrétiens, demeure de suivre les instructions de Jésus-Christ énoncées dans Luc 21:34-36 Luc 21:34-36 [34] Prenez garde à vous-mêmes, de crainte que vos coeurs ne s'appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne sur vous à l'improviste; [35] car il viendra comme un filet sur tous ceux qui habitent sur la face de toute la terre. [36] Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d'échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l'homme.
Louis Segond×
, c’est à dire, de veiller et de prier en tout temps. (Sources : The Jewish Chronicle, The Times [Londres])