La Bible est-elle vraie ?

Vous êtes ici

Table des matières

La Bible est citée par des hommes d’états, des politiciens, des philosophes, des poètes et même par des astronautes en orbite. Des gens de divers horizons ont trouvé dans ses pages les mots justes pour d’innombrables situations. Ses paroles sont souvent un bon accompagnement dans les moments d’émerveillement et d’inspiration, de stress, d’angoisse, de confusion et de doute.

Historiquement, la Bible a toujours été tenue dans la plus haute estime par beaucoup d’hommes et de femmes de renom – des présidents, des premiers ministres, des monarques, des érudits, des scientifiques, des philosophes et bien d’autres. Voici ce que certains d’entre eux ont déclaré à propos de la Bible.

Si la Bible fait autorité en ce qui concerne la Parole de Dieu, que devons-nous espérer y trouver ? Devrait-elle nous donner toutes les informations qui pourraient nous être utiles ? Devons-nous faire abstraction de tous les autres livres et considérer la Bible comme la seule source fiable de connaissances dans tous les domaines ?

Des segments entiers de la société ont des préjugés à l’endroit de la Bible.

Pour être la Parole de Dieu, la Bible doit être vraie. Cela devrait être évident. Toutefois, au cours des derniers siècles, nous constatons que certains chercheurs et scientifiques ont fait des découvertes qui, après un examen superficiel, semblent contredire la Bible. De telles conclusions ont secoué le monde chrétien.

Genèse 1:1-2 nous introduit au récit de la création de la Terre : « Au commencement Dieu créa les cieux et la terre. La terre était informe et vide ; il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme. »

L’ archéologie est la récupération et l’étude des vestiges matériels de la vie et des activités de peuples anciens.

Ceci n’était qu’une des nombreuses et étonnantes prophéties mentionnées dans la Bible et dont l’accomplissement eut lieu plus tard.

Les histoires bibliques à propos de cet empire ont-elles réellement eu lieu, ou bien sont-elles des fables ?

Pendant de nombreuses années, certains critiques ont affirmé que beaucoup de personnages bibliques, y compris le roi David, ne sont en réalité rien d’autre que des mythes. Mais une découverte spectaculaire, faite en 1993, obligea les critiques à battre en retraite.

Sur presque chaque page de la Bible vous trouverez le nom d’une personne ou d’un lieu.

Les siècles précédents connurent peu de conflits entre les Écritures et la science. Il était courant parmi les scientifiques et les hommes d’église de considérer la Bible et la science comme étant en parfait accord. Lorsqu’une contradiction apparente survenait, la Bible était considérée comme la plus digne de confiance, bien que les deux passaient généralement pour être en harmonie.

Salomon, roi d’Israël, était un homme aux connaissances remarquables. La Bible dit de lui qu’il montrait beaucoup d’intérêt et de compréhension pour des disciplines d’ordre scientifique.

Dans quel autre livre bien connu pouvons-nous trouver non seulement ce que l’avenir nous réserve, mais aussi le récit de l’accomplissement d’évènements prophétisés lorsqu’ils se produisirent nombre de siècles plus tard ? Il ne saurait y avoir de preuve plus convaincante de l’inspiration et de la véracité de la Bible que celle qui résulte de l’accomplissement de faits prophétisés.

La prophétie biblique a prédit un certain nombre de circonstances qui n’ont pu s’accomplir ou qui ne sont devenues possibles qu’à notre époque moderne.

Un sondage mené en 2004 par Newsweek rapporte qu’un peu plus de la moitié des Américains croient que Jésus-Christ va revenir. Quinze pour cent ont dit qu’ils pensaient que cet événement se produirait bientôt, de leur vivant. (Dans la plupart des autres pays ces pourcentages sont moindres).

La Bible contient-elle des erreurs ? Souvent la réponse dépend de l’œil de celui qui l’examine. Pour ceux dont le but est de la discréditer, oui, elle contient des erreurs et aucune réponse ne pourra les satisfaire. Pour d’autres, cependant, une étude minutieuse et de la patience parviendront généralement à résoudre n’importe quel problème.